publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > De nouveaux locaux pour « se dresser contre la misère »
Partager : 
Imprimer

Secours populaire

De nouveaux locaux pour « se dresser contre la misère »

Le Secours populaire s’est installé dans de nouveaux locaux, rue Galland (Lyon 7ème). Un projet qui a germé depuis quatre ans et dont Marie-Annick Chambon, la secrétaire départementale, attend « une nouvelle dynamique » pour la fédération du Rhône.

La centaine de bénévoles et les sept salariés du Secours populaire de Lyon ont pris possession vendredi d’un bâtiment de 1800 m². Ces anciens locaux d’une société d’électronique, adossés au chemin de fer, permettent à l’association de regrouper tous ses services en un seul et même endroit.

Jusqu’alors, elle devait jongler avec plusieurs sites : son ancien siège de 250 m² dans le quartier des Célestins, trop exigu, et des locaux souvent vétustes, occupés de façon précaire et généralement voués à la démolition. « Ils n’étaient pas chauffés, insalubres », se souvient Marie-Annick Chambon. « Ici, on va pouvoir passer à la vitesse supérieure. »

Le nouveau site a coûté 2,2 millions d’euros, dont 760 000 euros apportés par la Ville, le Département, la Région, la CAF, la Caisse d’épargne et le sénateur Guy Fischer. Il abrite un vaste entrepôt, ainsi que des espaces en libre service : alimentaire, prêt-à-porter, jouets, livres, hygiène.

Mais l’aide du Secours populaire ne se limite pas aux besoins matériels de ses bénéficiaires. « On veut donner une part importante à la culture », explique Jeanne Fischer, une bénévole. Un nouveau partenariat avec le musée des beaux arts permet ainsi à l’association d’accrocher quelques œuvres issues du stock du musée. Par ailleurs, 2500 sorties culturelles (théâtres, musées, concerts) sont organisées tous les ans.

De plus, 150 jeunes sont suivis par autant d’étudiants bénévoles dans le cadre de l’accompagnement scolaire, et 1200 enfants défavorisés peuvent partir pendant les vacances, grâce à l’association.

Au total, 4300 bénéficiaires sont suivis dans le Rhône par le Secours populaire. Un chiffre en hausse de 25% depuis deux ans. « Nous voyons arriver de nouvelles populations qui auparavant n’avaient pas besoin de notre aide », souligne Jeanne Fischer, « des étudiants, des retraités, des travailleurs pauvres. » Et de préciser : « les logements sont de plus en plus chers. Un petit retraité, une fois qu’il a payé ses charges, il ne lui reste plus grand chose. »

« Les enfants, les jeunes, les familles ont faim dans ce pays », s’est écrié le président national du Secours populaire Julien Lauprêtre, dans son discours inaugural. Et cet ancien résistant, qui a participé à la libération de Lyon et Paris, de conclure : « Nous devons ouvrir aujourd’hui une nouvelle phase de la résistance et nous dresser contre la misère. »

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 21 septembre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite
Projet Vénus

150 photos contre le cancer du sein

Sensibiliser les femmes, notamment dans les zones urbaines sensibles, au dépistage du cancer du sein, voilà (...)
La suite