publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Deuxième rapport défavorable, Collomb menace de passer outre
Partager : 
Imprimer

Grand stade

Deuxième rapport défavorable, Collomb menace de passer outre

Et 2-0 pour les adversaires du Grand stade de l’OL. Après un premier rapport d’enquête défavorable, rendu en juillet 2007, voici un deuxième de la même teneur qui vient d’atterrir sur le bureau de Gérard Collomb. Le président du Grand Lyon, qui attend un troisième rapport à la fin de l’année, prévient qu’il pourrait passer outre. L’avenir du projet s’est néanmoins bien assombri.

Détaillé et bien argumenté, le rapport des 3 commissaires-enquêteurs, qui se sont penchés fin 2009 sur le Grand stade, taille un short au projet de Jean-Michel Aulas. Leur principale critique porte sur la « question clé » de l’acheminement des spectateurs. « Le Sytral [n’a] pas adopté les dispositions permettant de garantir l’accessibilité du site dans des conditions satisfaisantes », peut-on lire. Rappelons que la ligne de tram T3, prolongée jusqu’au stade, sera le seul moyen de transport en commun qui desservira l’OL Land, avant une, hypothétique, prolongation de T2. Pour les enquêteurs, le dispositif paraît « fragilisé » et présentant « le risque de dysfonctionnements à répétition. » Ils concluent que « le choix du site privilégie la voiture individuelle et le bilan carbone promet d’être très mauvais ». D’autant plus que les aménagements prévus ne profiteront pas aux habitants de l’Est lyonnais. « Stationnement sauvage », rocade saturée, « il y a tout lieu de craindre le pire » pour les riverains, estiment les enquêteurs.

De plus, le budget prévu par le Grand Lyon pour la construction des dessertes au stade, chiffré par la communauté urbaine à 180 millions d’euros, paraît aux enquêteurs « nettement sous-évalué ». L’association de contribuables CANOL avance, elle, dans un récent rapport un coût de 400 millions.

Autre charge à venir pour la ville de Lyon, l’entretien du stade de Gerland, pour lequel l’OL verse actuellement 1 millions d’euros par an. Le LOU, club de rugby de D2, pressenti pour devenir locataire de l’enceinte construite par Tony Garnier, ne paraît pas aux commissaires d’être à la hauteur de la tâche. Le club qui « attire quelques milliers de supporters [au] stade Vuillermet » sera incapable « de faire face à une telle dépense », jugent les commissaires-enquêteurs.

De plus, ils mettent en doute la neutralité du Grand Lyon pendant la phase d’enquête en pointant notamment la « vaste campagne d’affichage publicitaire », réalisée par la communauté urbaine, qui, d’un autre côté, n’aurait fait « aucun effort particulier pour informer la population du déroulement de l’enquête. » « Tout a été mise en œuvre pour vendre les vertus du site de Décines », déduisent les enquêteurs.

« Fort de café », s’écrie sans surprise Gérard Collomb, qui juge le rapport « hors sujet ». Interrogé sur RMC, le maire de Lyon a estimé que « quand on veut bouger les choses, il y a toujours un certain nombre de personnes qui sont contre ». Dans un dossier remis à la presse, il fait remarquer que 5426 avis favorables ont été recueillis au cours de l’enquête, contre 2682 défavorables. Il est vrai que le PS avait battu le rappel de ses sympathisants pour qu’ils viennent garnir les cahiers d’enquête.

« Un déni de démocratie », s’étrangle Franck Buronfosse, président de Carton rouge, l’une des principales associations d’opposants au projet. « Gérard Collomb veut imposer son idée coûte que coûte ».

Si le rapport est sans conséquence juridique pour avoir été annulé, tout comme le premier, par la cour d’appel pour vice de forme, il a sans doute donné le coup de grâce au projet. Au regard des arguments développés, il est peu probable que la troisième enquête, qui devra démarrer à la rentrée, vienne contredire les deux premières. Si Gérard Collomb peut « passer outre » l’avis des commissaires, chose qu’il a déjà laissée entendre, cela provoquerait à coup sûr une avalanche de procès.

Info : le rapport est disponible au téléchargement sur le site du Grand Lyon (www.grandlyon.com)

Photo : © lyon-info.fr, maquette : OL

Publié le : mardi 27 avril 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite