publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Fillon visite Montluc et la maison du Dr Dugoujon
Partager : 
Imprimer

Résistance

Fillon visite Montluc et la maison du Dr Dugoujon

67 ans, jour pour jour après l’arrestation de Jean Moulin par la Gestapo, le Premier ministre François Fillon s’est rendu sur 2 lieux emblématiques de la résistance française, la maison du Dr Dugoujon à Caluire, où Jean Moulin a été arrêté et la prison Montluc dans le 3ème arrondissement où il a été incarcéré.

Il n’est pas encore 15 heures ce 21 juin 1943. Dans cette haute maison bourgeoise du Dr Frédéric Dugoujon, Jean Moulin alias Rex, alias Max, le chef de la Résistance, et sept de ses cadres ont rendez-vous pour réorganiser l’Armée secrète après l’arrestation à Paris du général Delestraint. Informée du rendez-vous, la Gestapo, alors sous le commandement de Klaus Barbie, investit les lieux et arrête tous les participants. Jean Moulin est incarcéré au Fort Montluc où il est interrogé par Klaus Barbie, puis transféré à la Gestapo de Paris qui le torture. Il meurt le 8 juillet 1943 dans le train qui devait le conduire à Berlin.

Rachetée en 2007 et réhabilitée par le conseil général du Rhône, la bâtisse bourgeoise du XIXème siècle est désormais un lieu de mémoire qui reste fidèle à l’ambiance de l’époque. Les pièces ont été reconstituées le plus fidèlement possible. Dans la salle d’attente, les chaises sont des copies conformes de celles d’origine. Les portraits des trois hommes arrêtés dans cette pièce trônent sur la cheminée. La tapisserie de 1943 a été retrouvée sous plusieurs couches de papier peint. Le cabinet du médecin a été reconstitué avec certains meubles qui lui ont appartenu, comme le bureau ou l’armoire à pharmacie.

Puis les murs se mettent à parler. Dans chaque pièce, le témoignage sonore d’un acteur de l’époque permet de s’imprégner encore plus de l’ambiance. Le sous-sol accueille quant à lui une salle multimédia où se mêlent discours et photographies de l’époque, le tout agrémenté de repères historiques.

Dans son discours, François Fillon a rendu hommage au rôle primordial joué par Jean Moulin. « Parce qu’il l’unifia et parce qu’il mourut sans trahir, Jean Moulin est devenu le symbole de l’armée des ombres. »

Infos : Des visites gratuites en avant-première seront organisées dans la limite des places disponibles, les samedi 26 et dimanche 27 juin et les samedi 3 et dimanche 4 juillet à 14 h, 15h, 16 h et 17 h. Inscription préalable obligatoire par courriel à l’adresse info@rhone.fr ou par téléphone au 04 72 61 27 79. Le Mémorial ouvrira définitivement ses portes, le 18 septembre à l’occasion des Journées du Patrimoine.

Photos : © lyon-info.fr

Publié le : mardi 22 juin 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite