publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > L’homme tué par la police brandissait une arme factice
Partager : 
Imprimer

Après une course poursuite sur l’A7

L’homme tué par la police brandissait une arme factice

L’homme originaire de Créteil (94) qui a été abattu mercredi par des CRS à proximité de Saint-Laurent-de-Mure avait menacé les policiers avec une arme factice. « Une imitation de bonne qualité », a déclaré jeudi après-midi Marc Désert, le procureur de la République de Lyon. « Les policiers pouvaient légitimement penser que leur vie était en danger. » « A la regarder c’est à s’y méprendre », confirme Didier Mangione du syndicat Unité Police.

L’équipée tragique avait commencé sur l’autoroute A7 mercredi vers 15h45 à hauteur de Tain l’Hermitage (26). Des automobilistes signalent alors à la gendarmerie que le passager d’une Peugeot 107 agite une arme par la fenêtre en direction des autres voitures.

A bord de la citadine, il y a « un couple improbable », relate le procureur. Marie-Ange a 53 ans, est mariée et mère d’une fille de 9 ans. Dépressive, elle vient de tout quitter : son mari, son poste à Pôle Emploi. Kevin a 19 ans et demi, s’est fait virer par son père après une brouille violente qui a conduit le père en prison et le fils en garde à vue pour possession de stupéfiants. Deux expertises psychologiques attestent chez lui un manque de maturité et un goût pour des comportements à risque. « Des personnes en totale rupture sociale et familiale », commente Marc Désert. Parti de la région parisienne pour se rendre en Corse, le couple qui se fréquentait depuis un mois, était depuis en « déshérence » sur les routes.

Quand les gendarmes rattrapent la Peugeot, celle-ci s’engage dans une course-poursuite digne d’un film hollywoodien. La conductrice adopte alors « un comportement erratique et aberrant », selon le procureur. « Elle double à gauche, puis à droite, freine, accélère. » La voiture force le péage de Vienne, avant de sortir à Saint-Symphorien d’Ozon (69). La course folle continue. « Elle brûle les feux rouges, prend les giratoires en sens inverse, elle prend un risque énorme », explique Marc Désert. Rattrapée par la police, elle percute un fourgon de CRS qui s’était mis en travers de son chemin, repart en sens inverse, manque de renverser un policier a moto, percute 2 autres voitures et ne s’arrête que lorsque les policiers, qui ont tiré en tout 14 fois sur la voiture, n’aient crevé 3 des 4 pneus.

Les 3 policiers motards maitrisent alors rapidement la femme. Puis, 2 CRS essaient de sortir le passager de la voiture. Le jeune homme d’1m90, décrit comme « corpulent » (120 kg) et « fort » se débat. Puis, il commet le geste fatal : il se penche en avant, ramasse son pistolet, se redresse et le braque sur l’un des policiers. Celui-ci recule, un troisième policier placé en protection, tire et atteint le jeune homme dans la poitrine, le tuant quasiment sur le coup.

La conductrice qui présente des « antécédents psychiatriques » a été internée d’office. Elle aurait fait une crise de démence et n’a pas pu être entendue encore. Des traces de cannabis ont été retrouvées dans son sang.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Lyon et à l’IGPN. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les policiers. Le tireur se trouve en état de choc, selon Didier Mangione.

Photo : Michael Augustin (archives)

Publié le : jeudi 24 février 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite