publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > La Région fait rimer santé et environnement
Partager : 
Imprimer

Santé publique

La Région fait rimer santé et environnement

L’eau, l’air et les toxiques. Ces trois cibles sont au coeur des préoccupations de la Région qui envisage plusieurs actions d’ici à 2014 pour améliorer la santé des Rhônalpins.

Rhône-Alpes est particulièrement touché par les pathologies imputables à l’environnement. Selon la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement, la région comptabilise en France 14% des sites pollués, dont 60 % ayant un impact sur la qualité des eaux souterraines.

Une série de mesures devrait être prise dans le cadre d’un programme régional en faveur de la santé et de l’environnement. Une vaste étude sur les stations d’épuration, le tri et la collecte des déchets a été lancée, tout comme des travaux pratiques dans les lycées ou encore une opération sur l’alimentation saine et indemne de produits nocifs. « Nous allons aussi instaurer une conversion écologique de 30% des pressings et des cabines de peintures », annonce Alain Chabrolle, vice-président délégué à la santé et à l’environnement au Conseil régional.

Le programme s’appuie sur les acteurs institutionnels environnementaux, mais aussi sur des actions individuelles et collectives innovantes. Un conseil scientifique est chargé chaque année d’établir un bilan de ce programme. Pour le financement de ces actions, « il faudra faire converger politiques nationales et régionales », demande Alain Chabrolle.

Photo : © DR

Publié le : mercredi 11 juillet 2012, par Bruno Poncet

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • La Région fait rimer santé et environnement 27 octobre 2013 à09:49, par Alexandre

    Oui, Rhône Alpes est particulièrement touché par les pathologies imputables à l’environnement ! Le Professeur Belpomme était venu le 22 avril 2011 à Montalieu Vercieu pour une conférence débat sur les liens entre cancers et environnement. Depuis 2006, une importante cimenterie locale est autorisée à incinérer 240 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux, venant de toutes les régions, mais également de l’Allemagne pour 30%. Je ne pas sure que cela économise des énergies fossiles ... Donc, déjà en 2009,notre région du nord Isère était déjà classée 2è en production de CO2 derrière TOTAL FEYZIN !
    Depuis peu, nous pouvons consulter les comptes rendu de cette cimenterie et nous connaissons la composition des vapeurs cancérigènes évacuées dans l’atmosphère, mais nous n’avons toujours pas accès aux documents qui concernent les filtres en sortie de cheminée !
    D’après le directeur, les longues fumées noires ne seraient que des effets d’optique dus au soleil ! mais, l’augmentation de leucémies, lymphomes et myélomes aux alentours devient inquiétante.
    Alors, en matière de santé publique, il serait temps que la région se préoccupe de faire réellement rimer santé et environnement !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Main rouge au Grand Lyon

« La Métropole ne fait pas assez pour le climat ! »

Samedi 13 octobre, ils étaient à nouveau 15 000 selon les organisateurs et 10 000 selon la police, 120 000 dans 86 (...)
La suite
Climat

Une nouvelle marche pour que « les promesses soient tenues »

Ils entendent « mettre la pression sur les politiques », explique le vidéaste Usul, auteur d'un clip qui appelle à (...)
La suite
Nettoyons la nature

« Ça me fait mal au cœur »

Le lieu est un véritable dépotoir. A quelques pas des quatre tours de l'Observance (Lyon 9ème), le glacis du Fort (...)
La suite
15 000 personnes pour le climat

Climat : une marche pour réveiller les politiques

Une chaine humaine était prévue autour de l'hôtel de ville mais les trois rues qui bordent le bâtiment ainsi que (...)
La suite
Sauver la planète à Lyon

Grand Lyon : le Plan climat, pourquoi c'est important

Alors que l'été 2018 a été le deuxième le plus chaud jamais enregistré, le Grand Lyon travaille sur son prochain Plan (...)
La suite
Recycler, réutiliser, moins jeter

Ressourcerie : un projet solidaire pour s'équiper à prix doux

Des assiettes, des vêtements pour quelques sous, des livres à prix libre, un ordinateur à 30 euros, des disques vinyle (...)
La suite
Conférence par ci, schéma par là

Le Grand Lyon, fait-il assez pour le climat ?

« Dans vingt ou trente ans, on pourra traverser la Saône à pied, l'été. » Face à ce constat inquiétant, le Grand Lyon (...)
La suite