publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > La carte M’Ra se fait une santé
Partager : 
Imprimer

De nouveaux services dès la rentrée

La carte M’Ra se fait une santé

Les 300 000 jeunes porteurs d’une carte M’Ra en région Rhône-Alpes vont pouvoir bénéficier de quelques nouveautés à la rentrée prochaine. Une offre de téléchargement de musique, un pass contraception et un parcours santé et prévention vont faire leur apparition. La Région souhaite également l’ouvrir à un public plus large. En échange, l’offre cinéma devient, elle, payante.

« Il faut que les jeunes aient peur de perdre leur carte M’Ra comme ils ont peur de perdre leur carte bancaire », a clamé Sarah Boukaala, conseillère régionale déléguée à la jeunesse (photo). Pour cela, la carte M’ra, qui n’a quasiment pas été modifiée depuis sa création en 2002, fait peau neuve. « Une vraie politique culturelle cohérente » sera mise en place, promet l’élue. Elle comprend entre autre la possibilité de télécharger dix titres sur Internet. Un moyen de promouvoir des artistes régionaux et de lutter contre le téléchargement illégal.

Le Conseil régional s’occupe de la santé des jeunes

Le pass contraception-prévention permettra aux jeunes, garçons et filles, de consulter un professionnel de santé (infirmier, pharmacien, médecin, planning familial, laboratoire d’analyses médicales…) de manière totalement gratuite et anonyme. Ceci afin de sensibiliser les jeunes à la contraception, aux maladies sexuellement transmissibles (MST) et d’éviter grossesses non désirées et maladies. « C’est vraiment un parcours d’accès à la contraception », insiste Sarah Boukaala.

La Région souhaite également augmenter le nombre de bénéficiaires de la carte M’Ra, qui s’adresse aux jeunes Rhônalpins de 16 à 25 ans en formation (hors université). Des « médiateurs » doivent alors se rendre dans les lycées mais aussi dans les Missions locales pour faire la promotion de ce dispositif totalement gratuit pour son porteur.

Pour financer ces nouvelles mesures, la région Rhône-Alpes compte économiser 500 000 euros, sur un budget total de 25 millions, en supprimant 1 des 6 places de cinéma disponibles sur la carte et en demandant aux bénéficiaires 1 euro pour chaque place achetée dans l’un des 130 cinémas partenaires de la carte. « La culture n’est jamais gratuite », justifie Sarah Boukaala.

La nouvelle carte, qui a été présentée mercredi aux partenaires doit encore réussir son passage au Conseil régional. Le vote doit avoir lieu fin mai, pour une mise en place progressive des nouvelles mesures d’ici le mois de novembre.

Photo : DR

Publié le : vendredi 13 mai 2011, par Nora Bariguian

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite