publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Le GIPN fête ses 40 ans avec Manuel Valls
Partager : 
Imprimer

A Saint-Cyr-au-Mont-d’or

Le GIPN fête ses 40 ans avec Manuel Valls

Prises d’otages, mutineries, arrestation de forcenés, escortes de détenus dangereux, les Hommes en noir sont sur tous les fronts. Créé en 1972, à la suite des évènements tragiques de Munich, le Groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) vient de fêter ses 40 ans à Saint-Cyr-au-Mont-d’or, en présence du ministre de l’intérieur Manuel Valls.

Lors des Jeux olympiques de 1972, un commando palestinien prend en otage puis tue onze membres de l’équipe olympique d’Israël. Un choc qui incite de nombreux pays à se doter d’une force de police capable de faire face à une telle situation. Le 27 octobre de la même année, les premiers GIPN voient le jour en France.

Environ 200 hommes composent aujourd’hui les Groupes d’intervention de la police nationale, répartis en dix unités (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Rennes, Strasbourg, Nouméa, Pointe-à-Pitre et Saint-Denis-de-la-Réunion). Ils sont recrutés au sein des effectifs de la police nationale au terme d’une sélection particulièrement exigeante. Chaque année, sur quelque 600 demandes, seule une vingtaine de candidats réussit à intégrer le groupe.

L’ensemble des GIPN forment, avec le Raid, la Force d’intervention de la Police Nationale (FIPN). Tandis que le Raid était intervenu dans l’assaut de l’appartement de Mohamed Merah, le GIPN a d’autres faits d’armes à son actif. C’est lui qui, le 7 juin dernier, également à Toulouse, a délogé un homme armé des locaux de Météo France. Deux semaines plus tard, il est intervenu lors d’une autre prise d’otage dans une agence du CIC, toujours dans la ville rose. Plus proche d’ici, les hommes du GIPN de Lyon ont été appelés le 6 août à Dijon pour libérer un couple, séquestré par leur gendre.

Démonstration de force devant Manuel Valls

La cérémonie des 40 ans s’est déroulée à l’Ecole nationale supérieure de la police à Saint-Cyr-au-Mont-d’or. Course-poursuite, intervention de véhicules blindés et d’un hélicoptère étaient au menu d’une démonstration qui marquait le point d’orgue des festivités.

Une Peugeot blanche fait crisser ses pneus dans la cour de l’école, coursée par une voiture de police. Les deux malfaiteurs ouvrent le feu, blessant l’un des fonctionnaires. Son collègue appelle alors le GIPN en renfort. L’occasion pour ces policiers d’élite de faire étal de leur savoir-faire et de leur matériel.

Véhicule blindé pour secourir le policier blessé, poste de commandement mobile, unité cynophile, équipage héliporté, casques, boucliers pare-balles, tenue de camouflage. Lourdement armés, il ne leur a fallu qu’une vingtaine de minutes pour déloger les deux bandits du bâtiment de l’école où ils s’étaient réfugiés.

Une démonstration qui s’est déroulée sous l’œil attentif de Manuel Valls. Le ministre de l’intérieur a tenu à saluer le professionnalisme des policiers. « Vous êtes de plus en plus indispensables dans une société qui a tendance à perdre ses repères », leur a-t-il lancé.

Avant de prendre le contre-pied de son collègue du gouvernement, Vincent Peillon. Alors que le ministre de l’éducation avait appelé à ouvrir le débat sur la dépénalisation du cannabis, Manuel Valls a insisté sur « les dégâts causés » par cette drogue, à laquelle il compte livrer « une guerre de tous les instants. »

Les photos sont sur www.flickr.com/lyoninfo

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 16 octobre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite