publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Législatives : Denis Broliquier veut « reconstruire la droite »
Partager : 
Imprimer

Cinq candidats Lyon divers droite

Législatives : Denis Broliquier veut « reconstruire la droite »

Quatre candidats sous la bannière Lyon divers droite dans les quatre circonscriptions de Lyon et un cinquième (Rhône divers droite) à Caluire. A défaut de programme, la formation créée par Denis Broliquier a des ambitions : « reconstruire la droite » après la défaite de Nicolas Sarkozy. Et un slogan : « la droite autrement ».

« La victoire de François Hollande est une triste nouvelle pour la France », tonne le sémillant maire du 2ème arrondissement, qui y voit « le retour aux années Mitterrand ». « François Hollande n’est pas l’homme de la situation », juge le fondateur de Lyon divers droite.

Pour Denis Broliquier, il s’agit désormais de freiner « la spirale de l’échec », qui a conduit à la « perte du sénat, des régions, des grandes villes ». Le fautif ? « La stratégie de la candidature unique » et la « non reconnaissance de la diversité de la droite », analyse ce trublion de la droite lyonnaise. « Ce n’était pas une bonne idée ».

Le calcul de Denis Broliquier est simple : il faut plusieurs candidatures de droite au premier tour, qui se rassemblent au second pour faire gagner le mieux placer d’entre eux. « Si nous ne sommes pas premier au premier tour, nous nous effacerons sans difficulté », assure-t-il.

Joignant l’acte à la parole, Lyon divers droite présente donc des candidats dans les cinq premières circonscriptions du Rhône. « Une suite légitime de notre engagement au service des Lyonnais. »

Denis Broliquier s’est réservé la deuxième, « la plus difficile » à Lyon, celle où François Hollande a obtenu 56,97%. Il y affrontera le sortant socialiste Pierre-Alain Muet, mais également Emmanuel Hamelin, candidat UMP malheureux en 2007. « On ne l’a pas souvent vu sur les marchés pour Sarkozy », raille le maire du 2ème. « Il est désavoué par sa propre famille politique, puisqu’il n’a pas souvent le droit de prendre la parole au conseil municipal. »

La plus facile, la quatrième, revient à Thierry Mouillac, jeune adjoint au maire du 6ème. Il y retrouve Dominique Nachury qui l’avait largement battu aux cantonales de 2011. Pas de quoi effrayer ce négociateur en immobilier. « Depuis, je me suis fait connaître, et beaucoup de personnes sont venues me soutenir », affirme-t-il.

Reste à savoir, sur quel programme et avec qui les candidats comptent siéger à l’Assemblée nationale. « On va être surpris des bons résultats de la démarche indépendante partout en France », veut croire Denis Broliquier qui rêve d’un mouvement national de la droite indépendante. « On verra après les élections ce qu’on fera des résultats. »

Mais d’abord, un tract sera distribué dans toutes les boîtes à lettres lyonnaises, en début de semaine prochaine.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 10 mai 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite