publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Législatives : l’UMP s’affiche « unie »
Partager : 
Imprimer

Un meeting commun en prévision

Législatives : l’UMP s’affiche « unie »

Unis et mobilisés. Voilà le message que les quatre candidats UMP, officiellement investis à Lyon, ont voulu délivrer à la presse. Michel Havard, Emmanuel Hamelin, Laure Dagorne et Dominique Nachury s’étaient réunis jeudi pour annoncer qu’ils allaient mener campagne ensemble. Pour Nicolas Sarkozy, mais également aux législatives.

Une réunion de famille pour faire oublier à quel point l’accouchement fut difficile. Car ce n’est que depuis le 3 avril et l’investiture de Laure Dagorne dans la 3ème circonscription, que la famille UMP lyonnaise est au complet. Et tous sont encore à la recherche d’un suppléant.

Faire oublier les atermoiements de Nora Berra, annoncée dans la 3ème, puis autoinvestie dans la 4ème, avant de disparaître (provisoirement ?) des radars. Et présenter une belle image de parité, deux hommes, deux femmes, alors qu’ailleurs dans le Rhône, une seule candidate défend les couleurs du parti. A Villeurbanne dans un bastion de gauche.

Mobilisés pour la présidentielle

« Rien n’est joué » veulent croire les quatre candidats, faisant fi des mauvais sondages, qui donnent tous le président sortant battu au second tour. « Nous ne ressentons pas sur le terrain que la candidature de Hollande accroche », avance Michel Havard, avant de pronostiquer : « après les marchandages avec Eva Joly, François Hollande sera obligé de faire pareil avec Mélenchon. » Et de conclure : « je ne pense pas que les électeurs confieront les clés de la France à un camp qui comprend une extrême gauche forte. »

« Tout dépendra de la mobilisation sur le terrain », renchérissent les quatre candidats en cœur. Pour montrer leur bonne entente, ils comptent arpenter les marchés ensemble et tenir un meeting commun, fin mai, en présence d’un personnage national.

En attendant, outre la lettre au peuple français, rédigée par Nicolas Sarkozy et tirée à 15 millions d’exemplaires au niveau national, un tract recto-verso sera ainsi distribué aux Lyonnais. Le document chiffre quelques actions menées par le gouvernement dans le Rhône : 575 millions d’euros alloués au campus de Lyon, 600 000 euros pour la rénovation de la cathédrale Saint-Jean, 3,5 millions pour celle de l’A7, 274 500 euros pour la restauration de Fourvière, mais aussi 1,35 milliard pour la rénovation urbaine.

« Sans l’État, Collomb n’aurait pas pu faire la Duchère », insiste Michel Havard. 149 millions d’euros y ont été investis par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) sur un total de 750 millions d’euros.

Quant au candidatures issues d’autres formations de la majorité, les quatre candidats affichent leur sérénité. A l’instar d’Emmanuel Hamelin qui trouvera sur son chemin dans la 2ème circonscription la radicale Fabienne Lévy. Celle-ci ne cesse de clamer que le candidat UMP avait perdu son siège en 2007. L’intéressé rappelle que sa concurrente était déjà candidate en 2002, avant de jeter l’éponge « au milieu de la campagne ».

Dans la 3ème, Laure Dagorne doit composer avec la candidature du Nouveau centre Pierre Delacroix, qui a d’ores et déjà fait savoir qu’il trouve celle de sa collègue UMP « inutile et malvenue ». « Je suis un peu étonnée », répond l’intéressée, avant de souligner les excellentes relations qu’elle entretient avec l’élu du 7ème arrondissement.

Plus floue est la situation dans la 4ème, où Dominique Nachury a été investie au nez et à la barbe de Nora Berra. La secrétaire d’État, qui avait d’abord présenté sa candidature dans cette circonscription fortement ancrée à droite, comme irrévocable, laisse depuis planer le doute sur ses intentions.

« Ce n’est pas parce qu’il y a des candidats qu’il y a des conflits », rétorque Michel Havard, qui lui, se trouve dans la situation inverse. Face au candidat sortant, c’est la gauche qui s’écharpe.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 12 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite