publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Les caisses à savon de Red Bull dans le mur
Partager : 
Imprimer

Victime de son succès

Les caisses à savon de Red Bull dans le mur

C’était une première française. Après la Belgique, les Etats-Unis et l’Australie, Lyon a accueilli dimanche la première course Red Bull de caisses à savon dans l’Hexagone. Plusieurs dizaines de milliers de spectateurs s’étaient déplacés. Pour pas grand chose finalement, la manifestation ayant dû être annulée après 1 heure de course seulement.

Les organisateurs avaient choisi le très exigu boulevard Saint-Exupéry (Lyon 9ème) pour lancer les 52 équipages en piste. Dès l’ouverture du site à 13h, les pelouses qui surplombent le boulevard, ainsi que les abords étaient pris d’assaut. Les espaces disponibles étant vite complets, les badauds grimpaient même sur le grand mur de soutènement, s’asseyaient sur les corniches. A 14h, au début de la course, plus un mètre carré n’était disponible, alors que les gens continuaient à affluer.

Après avoir évacué les spectateurs placés à des endroits trop dangereux, la course a néanmoins pu commencer. Le pilote Citröen Sébastien Ogier a ouvert la piste à bord d’une canette roulante aux couleurs de la marque organisatrice, tandis que l’ancien champion de ski Luc Alphand co-animait le spectacle. Pendant 1 heure, 12 équipages se sont lancés. Parmi ces véhicules, plus fantaisistes les uns que les autres, il y avait une rosette géante, un cochon ou encore un cercueil roulant, avec à son bord Michael Jackson, s’élançant sur un air de Thriller. Un paquet de popcorn géant, qui de par sa verticalité avait le plus grand mal du monde à tenir debout, tanguait dangereusement mais a pu terminer la course sur ses 4 roues, tandis que d’autres créations finissaient la leur dans les bottes de foin bordant la piste. Au terme de 12 passages, l’équipe Road Fighter Stars, au volant d’une Bugatti version caisse à savon, s’est retrouvée en tête du classement.

Puis, la course fut interrompue sans d’autres explications. Le ciel se faisant à ce moment-là quelque peu menaçant, les spectateurs, las d’attendre, commençaient à quitter le terrain, tandis que le personnel de sécurité se contentait d’un « la course va bientôt reprendre », avant de vite s’éclipser, faute de pouvoir donner d’autres explications. Puis, l’annulation de la course fut annoncée.

Lundi, l’organisation s’est fendue d’un communiqué d’excuses. « Nous vous attendions nombreux mais vous avez dépassé toutes nos espérances », peut-on y lire. « La sécurité de nos spectateurs et participants est notre priorité et nous sommes profondément affectés par cette annulation [décidée] afin de prévenir le moindre incident face à cette foule devenue trop dense. » Avant de conclure par un « Mais cela n’est que partie remise ! » sans toutefois donner plus de détails.

Les photos de la course sont en ligne ici : www.facebook.com/lyoninfo, celles des équipages restés à quai sur le site officiel de Red Bull : http://www.redbull.fr

Photo : © lyon-info.fr

Publié le : lundi 11 octobre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


5 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite