publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Manifestation contre la Sacvl devant l’Hôtel de ville
Partager : 
Imprimer

Pour protester contre des hausses de loyer

Manifestation contre la Sacvl devant l’Hôtel de ville

La Confédération syndicale des familles (CSF), qui défend les 93 locataires en litige avec la Sacvl, ne désarme pas. L’association appelle à une manifestation devant l’Hôtel de Ville ce lundi à l’heure du Conseil municipal de la Ville. Pour mémoire, les locataires ont été assignés en justice par leur bailleur pour avoir refusé des augmentations de loyer. Les Tribunaux d’instance de Lyon et Villeurbanne, ont alors donné raison aux locataires dans 64 cas. Dans 12 autres ils ont approuvé les hausses décidées par la régie. Les 17 affaires restantes ont été mises en délibéré, la Sacvl s’était toutefois désisté de cette dernière procédure.

Or, la régie à vocation sociale a annoncé qu’elle allait faire appel dans les 64 cas où elle a été déboutée, tout comme la CSF pour les 12 autres. Pour éviter d’avoir à retourner devant le juge, l’association a écrit au maire de Lyon. Un courrier restée pour l’heure sans réponse.

De son côté, la Sacvl indique dans un communiqué : « nous continuons de penser que proposer des loyers libres à 6,50 euros par mètre-carré par mois, en 2016, est tout à fait raisonnable et justifié quand le marché moyen aujourd’hui dépasse à Lyon les 11 euros par mètre-carré par mois. » La régie assure que « ce n’est évidemment pas un combat contre nos locataires mais une question d’intérêt général et collectif. Ces augmentations devaient permettre à notre société de financer en partie l’entretien de son patrimoine immobilier en vue de faire des travaux d’économie d’énergie et d’amélioration de l’habitat. »

La Sacvl est actuellement dans une passe financière difficile. La société d’économie mixte avait dans le passé contracté des prêts qui se sont révélés toxiques. Près de 100 millions d’emprunt sont actuellement en cours de renégociation, sur une dette totale de 357 millions d’euros au 1er mars. La CSF et l’opposition municipale soupçonnent de vouloir faire reporter une partie du coût de l’opération sur les locataires. « Contrairement à la méthode Coué employée par le président de la Sacvl, nous avons bien le sentiment que ce sont les locataires qui font aussi les frais de cette gestion calamiteuse », accuse l’ancien maire du 3ème Patrick Huguet (NC).

Info : lundi 19 septembre à 15h30, place de la Comédie, Lyon 1er

Photo : Lyon Info (archives)

Publié le : lundi 19 septembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite