publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Manifestation : les pompiers bloquent l’autoroute et des trains
Partager : 
Imprimer

Pour défendre la qualité du secours

Manifestation : les pompiers bloquent l’autoroute et des trains

Opération coup de poing jeudi matin à Lyon. 400 sapeurs-pompiers ont manifesté, pour « dire merde à Mercier et Sarkozy », bloquant pendant 45 minutes l’autoroute A7, avant de s’assoir sur la voie ferrée en amont de la gare Perrache. « Il faut passer par là pour se faire entendre », a justifié Rémy Chabbouh, porte-parole de l’intersyndicale à l’origine du mouvement.

« Sarko bouffon, on n’est pas des moutons », pouvait-on entendre dans le cortège. Celui-ci était parti à 10h de la caserne de pompiers de Gerland. Au pied du pont Pasteur, au lieu de remonter le Rhône sur sa rive gauche comme prévu, les pompiers ont brusquement traversé le pont, créant un petit mouvement de panique chez les policiers qui encadraient la manifestation. Arrivés sur l’autre rive, ils ont investis l’autoroute A7 qu’ils ont remonté jusqu’à Perrache.

Une fois rendus au pont ferroviaire qui relie Perrache à la Part-Dieu, une dizaine de pompiers ont escaladé l’ouvrage pour dérouler une banderole de 15 fois 7 mètres, affichant « Pompiers bradés, Sarko l’a fait ». Puis, les soldats du feu se sont assis sur les rails, bloquant les trains pendant 5 minutes.

« Ils ne veulent pas nous entendre, aujourd’hui ils vont nous entendre », ont scandé les pompiers en colère. L’objet de leur mécontentement : un protocole d’accord, signé par le gouvernement avec quelques syndicats minoritaires, qui modifie les conditions de recrutement et d’avancement de carrière.

Pour devenir pompier professionnel, il fallait jusqu’à présent passer un concours. Selon le termes de l’accord contesté, les candidats seront désormais sélectionnés sur dossier. La porte ouverte à tous les abus, selon Rémy Chabbouh. « Ça sera à celui qui connaît l’élu le mieux placé », s’insurge le syndicaliste Sud, qui rappelle que l’actuel concours comprend entre autres des épreuves sportives. « Il est important pour un pompier d’être en bonne santé et forme physique. »

Le salaire des nouvelles recrues va également baisser. Ils ne toucheront plus que 1180 euros nets, contre 1400 aujourd’hui. En parallèle, les syndicats craignent que la progression de carrière ne soit ralentie. « Jusqu’à présent, un pompier peut devenir sous-officier au bout de 8 ans de carrière », rappelle Rémy Chabbouh. « L’accord prévoit de porter ce délai à 17 ans. » Des mesures qui viseraient à « faire baisser le coût du secours en France. »

Pour les syndicats, la qualité du travail des pompiers est en jeu. Une qualité déjà malmenée par de précédentes réformes, qui ont notamment rallongé le délai d’intervention de 6 à 10 minutes. « Notre service juridique ne désemplit pas », affirme Rémy Chabbouh, croulant sous les plaintes de plus en plus nombreuses. « Le secours en France a un coût mais n’a pas de prix », plaide le syndicaliste.

Après un nouveau sit-in sur et sous la bretelle du pont de la Guillotière, côté Presqu’île, les pompiers se sont rendus devant le 117 cours Lafayette où l’un des leurs a perdu la vie dans l’explosion survenue le 28 février 2008. Une minute de silence a été observée en sa mémoire, rappelant aux passants que « notre métier n’est pas fait de rigolade ».

Au même moment, la préfecture était transformée en forteresse. Toutes les voies d’accès étaient barricadées et des centaines de policiers en tenue anti-émeute, armés de lances-grenades lacrymogènes, étaient déployés à l’intérieur du périmètre, épaulés par un camion lance-eau.

En attendant, la banderole des pompiers avait voyagé jusqu’à Fourvière où, accrochée sur la façade tournée vers la ville de la basilique, elle était visible de loin. Quant au protocole d’accord, il sera au menu en janvier d’un Conseil supérieur de la fonction publique territoriale. Une nouvelle manifestation est d’ores et déjà prévue pour le 21 janvier.

Toutes les photos de la manif sont sur : www.flickr.com/lyoninfo

Photos : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 17 novembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



3 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite