publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Nature et art s’installeront en bord de l’eau sur la Saône
Partager : 
Imprimer

Rives de Saône

Nature et art s’installeront en bord de l’eau sur la Saône

C’est le projet phare de la deuxième mandature de Gérard Collomb : l’aménagement des rives de Saône. « Le projet commence à se dessiner », s’est félicité le maire de Lyon mercredi lors d’une visite organisée pour la presse lyonnaise, « on est assez au point. »

Le projet n’est pas sans rappeler l’aménagement des Berges du Rhône, tout en étant très différent. Tout d’abord par sa longueur : 18 km de la Confluence jusqu’à Rochetaillée-sur-Saône. Puis, par son ampleur. Dépourvue de bas ports importants, la Saône ne sera bordée que d’une promenade de quelques mètres de largeur. D’ici à 2013, la plus grande partie du projet sera terminée, notamment une promenade continue de la pointe de la Confluence jusqu’à l’ancienne écluse d’Ecully, puis une autre de Fontaines-sur-Saône à Rochetaillée.

Dans 2 ans, il sera possible de se promener le long de la rive gauche de la Saône côté Presqu’île sur 10 km. Pour cela, 7,5 km de bas-ports doivent être aménagés. Là où il n’y en a pas, 2,5 km d’estacades (cheminements en bois, posés sur des pieux) seront créées, notamment pour contourner le parking Saint-Antoine dont la démolition n’est prévue qu’en 2016. Larges de 3 à 4 m, elles s’intercalent entre les bas-ports pour permettre la continuité du tracé. Installée quasiment au niveau de l’eau, la future promenade s’écoulera à l’écart de la circulation automobile. « Il n’y aura pas ici le bruit ambiant qu’on a sur le haut du quai », s’est félicité Jean-Claude Durual, du cabinet de paysagistes et d’urbanistes Ilex.

L’art est omniprésent dans le programme des rives de Saône. « Ce n’est pas uniquement un aménagement paysager mais également artistique », a souligné Gérard Collomb. Ainsi, chaque séquence comporte sa touche créative : des lucioles artificielles par ci des marelles par là, sans oublier l’homme qui se porte lui-même, une statue de 2,70 m de haut, installée sur la future esplanade du Palais de justice, seule partie du projet qui se trouve sur la rive droite lyonnaise de la rivière.

Un autre enjeu : « développer la nature dans ce paysage très urbain », souligne Nicolas Magalon, chef de projet au Grand Lyon. Un jardin aquatique s’étendra en contre-bas des Subsistances et du rocher de l’Aigle, sous une voute de platanes, tandis qu’un chemin nature sillonnera sur 1,9 km le long du quai Gillet.

Une partie du projet est toutefois reportée à la prochaine mandature, comme la démolition du parking Saint-Antoine et l’aménagement des quais du quartier de l’Industrie à Vaise, en amont et aval du future pont Schuman. « Pour cela, on attendra que le pont soit fini », indique Nicolas Magalon. Ce qui devra être chose faite en 2014. Le projet des rives de Saône est estimé à 77 millions d’euros, dont 62 à la charge du Grand Lyon.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 9 juin 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite