publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Peu de « salopes » contre les violences faites aux femmes
Partager : 
Imprimer

La slutwalk n’a pas fait recette à Lyon

Peu de « salopes » contre les violences faites aux femmes

La marche des salopes (Slutwalk), organisée simultanément dans six villes françaises n’a pas déplacé les foules à Lyon. A peine une vingtaine de personnes, des femmes et quelques hommes, ont défilé entre Jean-Macé et Bellecour derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Un viol n’est jamais consenti, ni provoqué, ni jamais de la faute de la victime ! »

Initiée pour revendiquer le droit des femmes de s’habiller sexy sans pour autant passer pour des filles faciles, la marche lyonnaise est toutefois restée très sage. Deux travestis grimés en bonnes sœurs et une jeune femme en corset et bas-jarretelle, voilà tout.

« J’en ai marre qu’on me dise le matin quand j’arrive au bureau : “t’es bien habillée” ou “t’es belle” », explique une maman de trois filles. « Il y a toujours une connotation sexuelle derrière ça. » Nombre de participantes affichaient des pin’s aux couleurs de l’association Ni putes ni soumises.

Le phénomène vient de Toronto où la première Slutwalk a été organisée le 3 avril dernier en réponse aux propos d’un policier, conseillant aux femmes de ne pas s’habiller en salope (slut, en anglais), pour ne pas se faire violer. Plusieurs milliers de manifestants étaient alors descendus dans les rues de la ville.

Toutes les photos de la manifestation lyonnaise sont sur www.flickr.com

Photo : © Michael Augustin

Publié le : samedi 1er octobre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite