publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Rillieux en zone police : Gauquelin se dit « serein »
Partager : 
Imprimer

La police d’agglomération se met en place

Rillieux en zone police : Gauquelin se dit « serein »

Après Ecully, Chassieu et Feyzin, c’était au tour de Rillieux-la-Pape de passer en zone police, ce lundi. Jusqu’à présent, la commune avait été sous la compétence de la gendarmerie. La police nationale a pris ses quartiers, ce 1er août, dans les locaux de l’ancienne gendarmerie.

Rillieux était la dernière commune à basculer en zone police, dans le cadre de la mise en place d’une police d’agglomération dans le Rhône. 71 fonctionnaires de police ont pris leur fonction et vont se relayer 24 heures sur 24 pour assurer la sécurité des Rilliards, en étroite collaboration avec les 15 agents municipaux. Les deux corps policiers ont d’ailleurs signés le matin même une convention de collaboration, après un mois de patrouille mixte.

Renaud Gauquelin, maire (PS) de la ville, qui s’était battu comme un lion contre le départ de sa gendarmerie, a fini par s’en faire une raison. Hier, les 40 gendarmes de Rillieux cédaient leur place, mais aussi leurs locaux aménagés en commissariat. « J’étais réticent car la gendarmerie avait de bons résultats. De plus initialement, on nous proposait 59 policiers en échange et on n’était pas sûr d’avoir un commissariat », explique l’élu. Comme les gendarmes, logés sur place, étaient mobilisables à toute heure, contrairement aux policiers, le maire avait demandé 120 fonctionnaires en échange. C’est donc naturellement qu’il a jugé que « l’effectif est encore insuffisant ». Même s’il se dit « serein », il confie rester « attentif et déterminé », rappelant son souci de la sécurité.

Vantant les vertus de la police d’agglomération, le préfet, Jean-François Carenco, s’est félicité des résultats, selon lui, positifs de Feyzin, passé en zone police en janvier. Il disait également n’avoir eu vent d’aucune récrimination de la part des élus de Chassieu et Ecully, où la bascule s’est faite au 4 juillet.

Photo : © Natacha Verpillot

Publié le : mardi 2 août 2011, par Natacha Verpillot

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite