publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Un squat symbolique pour les enfants sans-abri
Partager : 
Imprimer

20 familles dorment dans la rue

Un squat symbolique pour les enfants sans-abri

150 personnes : parents d’élèves, enseignants, voisins, s’étaient retrouvées vendredi soir autour d’une soupe populaire au square Gilbert Dru (Lyon 7ème). Quelques tentes étaient dressées symboliquement pour alerter sur le sort des enfants qui doivent dormir dans la rue. Dans les quatre écoles qui ont participé à l’opération, une vingtaine de familles seraient concernées.

Elles sont hébergées à tour de rôle par d’autres parents, logées par le 115 ou dorment dans des abris de fortune à Perrache. Une vingtaine de familles, dont les enfants sont scolarisés à Gilbert Dru, Pasteur, Painlevé (Lyon 7ème) ou Audrey Heburn (9ème) n’ont pas de toit. « Ce n’est pas normal que ces enfants aient cette vie-là », s’écrie Marc Bonny, propriétaire du Comœdia, dont la fille est scolarisée à Gilbert Dru. Il estime à 150 le nombre de familles concernées à Lyon. « Ce n’est quand même pas un problème insurmontable pour une ville comme Lyon. »

Même la loi Dalo, qui a inscrit le droit au logement dans la législation française, n’est d’aucun secours. « Une des familles a gagné son recours au tribunal. Le préfet doit maintenant payer une astreinte, mais la famille n’a toujours pas de logement », s’insurge Mariella Parisi, une autre parente d’élève de Gilbert Dru.

Ce samedi, les familles tiendront le bar au restaurant De l’Autre Côté du Pont (Lyon 3ème), afin de récolter un peu d’argent. « Pour pouvoir éventuellement leur payer une nuit d’hôtel cet hiver », commente Marc Bonny.

Info : samedi 26 novembre, à partir de 15h30, De l’Autre Côté du Pont, 25 Cours Gambetta, Lyon 3ème

Photo : © Michael Augustin

Publié le : samedi 26 novembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite