publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Une maison de l’adoption ouvre à Lyon
Partager : 
Imprimer

De moins en moins d’enfants à adopter

Une maison de l’adoption ouvre à Lyon

Vendredi 10 février, la maison de l’adoption de Lyon ouvrira ses portes. Une nouvelle structure qui réunit en un seul lieu les services du département et de la Caf, ainsi qu’une petite dizaine d’associations. Elle devra assurer le « suivi des familles avant, pendant et après l’adoption », explique Claude Greff, secrétaire d’État chargée de la famille, qui a visité les lieux lundi.

Les locaux ont un air de halte-garderie. Des photos d’enfants et tableaux aux couleurs acidulées recouvrent les murs. Sur une étagère, des doudous attendent les enfants. Sans oublier le coin jeu avec son mobilier Ikea, sa tente et son cheval à bascule. Car la Maison de l’adoption se veut un lieu d’accueil tant pour les familles candidates que pour les enfants. « Un lieu convivial et non un bureau administratif », se félicite la préfecture.

« Ce n’est jamais agréable de dire : “ce n’est pas moi c’est l’autre” », commente Dominique Nachury, vice-présidente du Conseil général. Pour éviter de balader les parents et offrir un accueil unique, la maison de l’adoption regroupera donc tous les acteurs administratifs et associatifs concernés. Des permanences téléphoniques sur des questions médicales, psychologiques et juridiques font également partie de l’offre.

Adoption : des chiffres en baisse

Dans le Rhône, 221 familles ont reçu en 2011 l’agrément nécessaire à l’adoption. Elles étaient 309 en 2007. Un chiffre qui reste toutefois bien supérieur aux 97 enfants qui ont pu être adoptés, dont les deux tiers à l’étranger. 695 familles se trouvent ainsi sur la liste d’attente dans le département.

« Il y a de moins en moins d’enfants à adopter », reconnaît Claude Greff. Si en France le nombre de grossesses indésirées est en baisse, l’adoption à l’étranger s’est également compliquée. Le Vietnam, le Brésil, l’Éthiopie, la Colombie et Haïti, d’où proviennent la majorité des enfants étrangers adoptés en France, favorisent de plus en plus leurs propres familles d’accueil. Restent plus que les enfants handicapés ou âgés, qui ne correspondent pas aux souhaits de nombre de familles françaises.

Une proposition de loi de la députée UMP Michèle Tabarot, qui sera débattue cette semaine à l’Assemblée nationale, prévoit notamment de faciliter en France les adoptions simples, qui conservent les liens familiaux entre l’enfant et ses parents biologiques. « Je défendrai cette loi », a annoncé la secrétaire d’État.

Info : 15 rue de Sévigné, Lyon 3ème. Inauguration officielle : 10 février à 12h30, suivie d’une après-midi portes ouvertes.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 6 février 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Plutôt que d’élargir l’adoption simple qui a mon avis n’intéresse pas spécialement les familles en cours d’adoption (en tous les cas pas nous), il serait peut être plus judicieux que la France s’adapte davantage aux conditions des pays et s’entende de manière bilatérale avec des pays comme le Vietnam avec lequel nous avons une histoire commune.

    La France fait partie des pays les plus restrictifs au niveau des conditions de procédure. c’est certes tout à son honneur en vue d’améliorer et bien cadrer les conditions de l’adoption. Mais en même temps cela bloque les familles adoptives françaises fortement désavantagées dans leurs démarches par rapport aux Italiens ou Américains par exemple.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite