publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Viol à la Part-Dieu : les trois suspects remis en liberté
Partager : 
Imprimer

Accusés d’avoir abusé d’une mineure

Viol à la Part-Dieu : les trois suspects remis en liberté

Les trois adolescents de 15 et 17 ans, accusés de viol en réunion sur une fille de 16 ans, ont été remis en liberté par le juge des libertés et de la détention. Le parquet avait requis un mandat de dépôt à leur encontre. Une information est en cours.

Les faits se sont déroulés samedi dernier au centre commercial de la Part-Dieu. Après lui avoir volé son portable, trois jeunes ont entraîné une adolescente de 16 ans dans un couloir de service, où ils ont abusé d’elle. Selon les déclarations de la victime, les trois lui ont imposé des attouchements et des fellations.

Peu après les faits, la brigade anticriminalité a arrêté à proximité du centre commercial trois jeunes, originaires de Villefontaine et Vénissieux, qui tentait de dérober un scooter. L’un des trois avait encore le portable de la jeune fille sur lui.

Ils ont été mis en examen pour viol en réunion. L’enquête a été confiée à la brigade de protection de la famille. Une procédure qui peut « prendre plusieurs mois », selon Bertrand Favre-Tissot, adjoint au directeur de la sécurité départementale.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 31 janvier 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Encore un brillant exemple de l’incompétence notoire des juges.Leurs seuls moment de gloire fût de réussir l’école de magistrature,mais ces gens là sont déconnectés de la réalité.Ils n’ont jamais chercher de travail, ont un salaire qui progresse au fil de leur carrière mais surtout, ils ne sont responsable d’aucune de leurs décisions.Irresponsables, fainéants, incultes et ne rendant que l’injustice ou une parodie de justice, voilà qui sont les intouchables aujourd’hui.

  • Viol à la Part-Dieu : les trois suspects remis en liberté 3 février 2012 à19:53, par Gavroche

    Bravo !!! encore une fois une justice à 2 vitesses, La Fontaine écrivait il y a 2 siècles : Selon vous serez puissant ou misérables, les jugements de cours vous rendront blanc ou noir... Ah si c’était la fille de l’un d’eux ou d’un notable de la ville...Viol, vol, que faut-il en plus ? Il ne manquait plus qu’une arrestation musclée et c’est le brave policier de la brigade anticriminalité qui se serait retrouvé inculpé.J’aimerai que ces magistrats soient responsabilisés si leurs décisions conduisent à des faits plus graves de la part de leurs protégé remis en liberté(vengeance, récidive...).Dans le privé,si l’on se trompe la peine est radicale et sans appel : licenciements pour fautes graves.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite