publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Comment combattre le moustique tigre
Partager : 
Imprimer

Dengue et chikungunya

Comment combattre le moustique tigre

Le moustique tigre, appelé ainsi en raison de sa coloration contrastée noire et blanche, a été détecté en France métropolitaine pour la première fois en 2004. Se propageant depuis le sud, il a atteint Rhône-Alpes en 2009 où il s’est implanté en Ardèche, dans la Drôme, en Isère et dans le Rhône. Particulièrement dangereux, il peut transmettre la dengue et le chikungunya. La préfecture rappelle les règles sanitaires afin de freiner son développement.

Le moustique tigre se développe majoritairement en zone urbaine et se déplace peu au cours de sa vie (de 25 à 50 mètres autour de son lieu de naissance). Ce sont les femelles qui vont piquer une personne dont le sang est nécessaire à la fabrication de leurs œufs. Elles pondent environ 250 œufs tous les deux jours à des endroits où elles trouvent de l’eau stagnante : vases, soucoupes, pneus usagés, gouttières mal vidées… Afin de limiter la reproduction du moustique, des règles d’hygiène simples suffisent : enlever tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipient, vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux, etc., remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie dans les gouttières, entretenir le jardin : élaguer, débroussailler, tailler, ramasser les fruits tombés et les déchets végétaux.

Dengue et chikungunya : pas de vaccin

Le moustique tigre pique principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule. Afin de transmettre la dengue ou le chikungunya, il doit avoir piqué auparavant une personne malade. Or ces deux maladies commencent à faire leur apparition en métropole, importées au retour d’un voyage. Compte-tenu de la fréquence des échanges entre les Antilles et la métropole, le risque d’une épidémie est donc réel dans les départements où ce moustique est présent. Si Rhône-Alpes est pour l’instant préservée, des cas de dengue et de chikungunya ont été identifiés en 2010 dans les Alpes-Maritimes et le Var.

Ces deux maladies virales, pour lesquelles aucun vaccin n’est encore commercialisé, se caractérisent par une fièvre d’apparition brutale associée à des douleurs musculaires, des maux de tête et, pour le chikungunya, des douleurs articulaires pouvant être invalidantes. Ces symptômes surviennent en moyenne dans la semaine suivant la contamination. Elles ne sont pas transmissibles d’homme à homme et nécessitent donc le moustique pour se propager.

Pour se protéger des piqûres il est conseillé de porter des vêtements longs et de protéger les pieds et les chevilles. Il est également utile d’imprégner les vêtements avec un insecticide répulsif.Toutefois, ces répulsifs éloignent les insectes sans les tuer.

Publié le : dimanche 13 juillet 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


4 commentaires pour cet article


  • Comment combattre le moustique tigre 13 juillet 2014 à15:54, par Jean de Valbonne

    Bonjour,
    Effectivement éliminer les eaux stagnantes dans le jardin contribue à éviter que le nombre de moustiques augmente. Mais pour le faire diminuer, il est indispensable de s’attaquer aux moustiques tigres DEJA présents dans votre jardin. De mon coté, j’ai appliqué les conseils décrits sur ce site, avec succès. Je peux à nouveau profiter de mon jardin : http://moustique-tigre.info/comment-se-proteger-des-moustiques-tigres/
    Cdt,
    Jean

  • Comment combattre le moustique tigre 14 juillet 2014 à00:54, par Mariannie6

    J’envoie cet article aux personnes qui pourraient être confrontés à ce moustique présent dans notre région (Rhône Alpes ) ...il n’est pas dit à quoi il ressemble dans sa longueur , dommage !

  • Comment combattre le moustique tigre 19 juillet 2014 à19:15, par THEDREZ

    Je reste dans le VAR . Je suis piquée sans cesse par des moustiques , principalement le matin et le soir . J’ai suivi vos conseils mais la lutte est régulière . Je reste dans un studio dans une vieille maison à Ollioules . La prorio n’a pas bien bouché les trous laissés au lieu de le faire correctement . Qu’est-ce qu’il y a derrière , en sous sol ??? Comment me débarrasser de ces moustiques ??? Merci beaucoup

  • Comment combattre le moustique tigre 17 avril 2016 à19:21, par Anti Spam

    Jean de Valbonne pose le lien vers le site sur tous les articles liés au moustique.
    On dirait un spam publicitaire.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conférence par ci, schéma par là

Le Grand Lyon, fait-il assez pour le climat ?

« Dans vingt ou trente ans, on pourra traverser la Saône à pied, l'été. » Face à ce constat inquiétant, le Grand Lyon (...)
La suite
Plan Oxygène

Le Grand Lyon s'attaque timidement à la pollution

Moins de camions, plus de communication, voilà ce à quoi se résume le plan de la Métropole pour réduire la pollution de (...)
La suite
Tassin la Demi-Lune

Eco-rénovation : diviser sa facture d'énergie par trois

Diviser par trois les coûts énergétiques, voila l'objectif de l'éco-rénovation menée dans la résidence Les (...)
La suite
Place de la République

Une grève de la faim pour sauver des singes de la vivisection

Depuis 16 jours, Lily observe une grève de la faim. Par ce jeûne, elle espère obtenir la fermeture d'un centre de (...)
La suite
Allergies

Ambroisie : un site internet pour signaler la plante

Pour combattre l'ambroisie, la région a lancé une plateforme permettant de signaler la présence de cette (...)
La suite
Les cyclistes finissent le travail

Une association dénonce des pistes cyclables impraticables

Les pistes cyclables, pourtant très récentes, le long du tramway T4 et de la rue Garibaldi, sont difficilement (...)
La suite
La pollution provoque 1 maladie sur 3

L'air reste mauvais en Rhône-Alpes, la France sanctionnée ?

Avec 83 jours d'alerte à la pollution, dont 70 jours dus au dépassement des normes européennes, l'année 2013 (...)
La suite