publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Economie > 25 000 Lyonnais vont tester les réseaux électriques de demain
Partager : 
Imprimer

Smart Electric Lyon

25 000 Lyonnais vont tester les réseaux électriques de demain

EDF lance à Lyon une vaste expérimentation autour du compteur Linky afin de tester pendant quatre ans les réseaux électriques intelligents de demain. Le but : économiser entre 15 et 30% d’électricité.

Ce n’est pas le premier projet du genre, mais c’est le plus vaste en Europe à l’en croire EDF qui a présenté lundi matin Smart Electric Lyon. 25 000 clients EDF et une centaine d’institutions : commerçants, écoles, collectivités seront appelés à modifier leurs comportements afin de « consommer mieux et consommer moins », explique Henri Lafontaine, directeur exécutif d’EDF.

Tous les deux mois, les participants recevront un bilan détaillé de leur consommation électrique, leur permettant notamment de se comparer à des foyers similaires afin de savoir s’ils sont plutôt vertueux ou dépensiers. De plus, EDF leur prodiguera des conseils personnalisés afin de réduire leur consommation.

Chez 2000 particuliers, l’expérimentation va encore plus loin. Ils recevront des appareils dits intelligents, pilotables à distance. Le gestionnaire du réseau pourra ainsi différer par exemple le démarrage du chauffage ou de la clim, afin de lutter contre les pics de consommation. « Ces pics nécessitent le démarrage de centrales au fuel et au charbon, les plus chères et polluantes », explique Bruno Charles, vice-président du Grand Lyon en charge du plan climat. Le client garde néanmoins la main sur ces équipements et peut mettre son chauffage en route même en heure pleine, s’il le souhaite, assure-t-on chez EDF.

Par ailleurs, les 21 partenaires industriels : fabricants d’appareils électriques, opérateurs télécom et chercheurs pourront, grâce aux remontées d’information, analyser les habitudes des Français, afin d’adapter leurs produits. « Le projet est un accélérateur d’innovations », espère Henri Lafontaine. EDF attend les premiers retours de son expérimentation au printemps 2014.

Photo : © Pascal Muradian

Publié le : lundi 28 octobre 2013, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sixième magasin français de l'enseigne

L'ouverture de Primark à la Part-Dieu approche

Après Marseille, la région parisienne (3 magasins) et Dijon, le hard-discounter irlandais du prêt-à-porter (...)
La suite
Ville intelligente

Part-Dieu : un lieu pour tester les applications de demain

Bornes interactives TCL, outil de cartographie 3D ou appli météo collaborative : toutes ces applications peuvent (...)
La suite
Une initiative « qui va décoiffer »

Les CCI de Lyon, Saint-Étienne et Roanne veulent fusionner

Trois des cinq chambres de commerce et d'industrie (CCI) de l'aire métropolitaine lyonnaise ont décidé de (...)
La suite
L'opposition s'insurge

Métro : le ticket désormais plus cher à Lyon qu'à Paris

Le Sytral n'y est pas allé de main morte. Le syndicat mixte qui gère les transports en commun lyonnais a voté (...)
La suite
Rallye des entrepreneurs

Un marathon sportif pour les entrepreneurs lyonnais

Douze épreuves comme les douze travaux d'Hercule sont au programme du premier Rallye des entrepreneurs organisé (...)
La suite
Une arme contre les délocalisations

Rhône-Alpes investit 3,2 millions dans les robots

La France ne compte que 33 600 robots dans ses usines, contre 62 000 en Italie et 162 000 en Allemagne. Plusieurs (...)
La suite
Des impôts en hausse

Le Grand Lyon devra diviser ses investissements par deux

« Le ciel est bleu mais il faut s'attendre à de très gros nuages. » C'est ainsi que Richard Brumm a résumé la (...)
La suite