publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Un père de 2 enfants menacé d’expulsion à Vénissieux
Partager : 
Imprimer

Roger N’Zembele maintenu en détention

Un père de 2 enfants menacé d’expulsion à Vénissieux

Une trentaine d’enseignants, de parents d’élève et de proches de Roger N’Zembele, ont manifesté jeudi à Lyon entre le palais de justice et la préfecture. Ils ont demandé la libération de ce père de deux enfants, scolarisés à Vénissieux. Originaire de la République démocratique du Congo, Roger N’Zembele vit en France depuis 2002. Ses demandes d’asile politique ayant été rejetées, il a été arrêté à son domicile le 28 mars dernier et est actuellement détenu au centre de rétention administratif.

Jeudi, le Juge des libertés devait statuer sur son maintien en détention après une première période de 15 jours. Roger N’Zembele n’ayant pas de passeport, la préfecture doit obtenir un laisser-passer de son pays d’origine pour pouvoir l’expulser. Une demande avait été effectuée la veille auprès de l’ambassade de la République démocratique du Congo. Une procédure qui peut durer plusieurs jours. « Il vit en France depuis dix ans. Imaginez le traumatisme de ses enfants s’il était expulsé », avait fait valoir son avocate Maître Julie Matricon. En vain, le Juge des libertés a ordonné son maintien en rétention en attendant le laisser-passer.

Père de 2 enfants nés ici, Roger N’Zembele s’occupe également du fils de sa compagne, une Angolaise qui réside régulièrement en France. Présents à l’audience, les 3 enfants se sont jetés dans ses bras à son arrivée au tribunal. Sous la coupe d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF), l’expulsion de ce père de famille semble donc imminente. Seul le préfet peut encore prononcer une libération à titre humanitaire. Une délégation de proches a été reçue dans ce but dans les locaux de la préfecture, à l’issue de la manifestation.

En attendant, la mobilisation des proches de Roger N’Zembele ne fléchit pas. Une pétition pour sa libération a d’ores et déjà réuni plus de 2000 signatures. Jeudi soir, l’école Léo Lagrange, où sont scolarisés ses enfants, devait être occupée par des parents. De nouvelles manifestations sont prévues à Lyon ce vendredi à 10h entre la place Guichard et la préfecture, samedi à 10h aux Minguettes et lundi à 16h45 de l’école Léo Lagrange à la mairie de Vénissieux.

Ce cas n’est pas son rappeler la mobilisation qui a eu lieu il y a un an pour un autre père de famille sans papiers, Guilherme Hauka Azanga. Cet Angolais de 42 ans avait résisté à 3 tentatives d’expulsion. Vivant à nouveau avec sa famille en France, il n’a toujours pas de papiers.

Photos : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 15 avril 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite