publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Le sort de Guilherme entre les mains d’Éric Besson
Partager : 
Imprimer

Sans-papiers

Le sort de Guilherme entre les mains d’Éric Besson

Le sort de Guilherme Hauka Azanga, le sans-papiers angolais, qui vit à Lyon depuis 8 ans, a été évoqué au ministère de l’immigration en marge de la manifestation parisienne contre la xénophobie. Avant, ce père de famille qui a résisté à 3 tentatives d’expulsion, a pu vivre un moment tout particulier en présence de nombreux artistes.

La journée de samedi a commencé sur un air de Serge Gainsbourg. Sous les fenêtres du ministère de l’immigration d’Eric Besson, plusieurs chanteuses, dont Jane Birkin, Jeanne Cherhal et Agnès Jaoui, ont entonné Les petits papiers, hymne à la diversité. Avec eux sur le bus à impériale, il y avait Guilherme(photo), sa compagne Florence et leurs 4 enfants, ainsi que d’autres sans-papiers. Un moment de bonheur pour cet Angolais de 41 ans, qui se cache loin de sa famille, après avoir été relâchéune dernière fois en avril dernier. « Terrorisé » selon ses proches, à l’idée d’être emmené à nouveau en centre de rétention, et alors qu’il vient de rater pour la première fois la rentrée de ses enfants, il a ainsi pu partager ce moment privilégié en famille.

Peu après, les 3 chanteuses quittent le bus pour se rendre au ministère, accompagnées de Régine et de l’ancien ambassadeur et résistant de 93 ans Stéphane Hessel. Et d’Annabelle Billaud, membre du conseil FCPE de l’école Gilbert Dru, où les enfants de Guilherme sont scolarisés. Elle tire derrière elle un chariot chargé de trois cartons contenant 5210 lettres, demandant la régularisation de Guilherme. Cette cargaison devait être remise au préfet du Rhône, au cours d’une manifestationen mai dernier. Celui-ci avait toutefois refusé de la recevoir. Le collectif de soutien avait alors annoncé vouloir s’adresser directement au président de la République.

Reçue par Franck Supplisson, directeur adjoint du cabinet d’Eric Besson, Annabelle Billaud, qui milite également au sein du Réseau éducation sans frontières (RESF), se montrait plutôt « confiante », à l’issue de l’entretien. « Il nous a vraiment écouté et reconnu qu’il y avait un problème », relate-t-elle. Selon cette militante, Franck Supplisson a promis de réétudier le dossier, et confirmé pouvoir régulariser Guilherme pour motifs humanitaire et familial. Réponse en milieu de semaine prochaine.

Photo : © Bertrand Gaudillère

Publié le : dimanche 5 septembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite