publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Havard content du « vaudeville » dans sa circonscription
Partager : 
Imprimer

Après les déclarations de Collomb

Havard content du « vaudeville » dans sa circonscription

« Un vaudeville irresponsable et irrespectueux des électeurs, qui ne grandit pas la politique. » Sans surprise, Michel Havard (UMP) a sauté à pied joint sur l’occasion, offerte par le psychodrame entre socialistes et Verts. Les deux formations se disputent actuellement la première circonscription du Rhône. Une circonscription où Michel Havard a battu en 2007 la centriste Anne-Marie Comparini mais qui, depuis a largement viré à gauche.

« Il faut prendre un peu de hauteur », plaisante Michel Havard devant la baie vitrée du Restaurant de Fourvière et la vue imprenable sur Lyon qu’elle offre. Avant de déclarer : « je serai candidat à ma succession ». Ce n’est pas un scoop, ce qui suit non plus. Le candidat sortant fustige les « combines » et « tripatouillages sur le dos des Français », raille « la gauche (qui) échange des circos contre des tranches de centrale nucléaire et des emplois ». Un discours maintes fois répété à droite depuis deux jours.

« Fermer la centrale du Bugey, c’est mettre en péril 5 000 emplois directs et indirects de notre région », explique le député, qui est même allé jusqu’à dénicher l’entreprise Velan à Gerland, sous-traitant du nucléaire et menacé par l’accord PS-EELV, selon lui. Velan, dont les robinets industriels équipent certes de nombreuses centrales, travaille néanmoins aussi pour l’industrie pétrolière, chimique, navale, minière etc. Quant aux effectifs en péril, ils ont un peu gonflé dans la bouche de Michel Havard qui avance le chiffre de 350, alors que l’entreprise n’emploie que 200 personnes.

La première circonscription réservée à un Vert

Arraché mardi soir au terme d’intenses tractations, l’accord conclu entre le PS et ses partenaires écologistes au niveau national, réserve la première circonscription du Rhône à un Vert, soit de toute vraisemblance au vice-président régional Philippe Meirieu. « Inadmissible », a pesté Gérard Collomb, qui avait prévu d’y installer son compagnon d’armes et porte-flingue dans le dossier du Grand stade, Thierry Braillard.

Ragaillardi par les bisbilles à gauche, Michel Havard se garde de tout triomphalisme et affirme qu’il compte bien « battre les deux » Thierry Braillard et Philippe Meirieu. Et tant pis si sa circonscription, qui recouvre la partie sud du neuvième arrondissement, la totalité du cinquième, la Confluence, une grosse partie du septième et un petit bout du huitième, vote assez fermement à gauche.

« Je m’en suis aperçu », glisse le candidat, qui veut croire que « le débat de la présidentielle ne fait que commencer », compte sur le fait qu’il a « été très présent sur le terrain depuis (s)on élection » et promet « quelques belles surprises ».

Photo : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 17 novembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite