publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Une douzaine de recours contre le Grand stade de l’OL
Partager : 
Imprimer

Les anti-stade ne désarment pas

Une douzaine de recours contre le Grand stade de l’OL

Malgré les 8 avis favorables rendus par les enquêteurs dans autant d’enquêtes publiques, les opposants au projet de Grand stade à Décines restent déterminés. « Les réserves sont tellement importantes qu’en définitif les avis sont négatifs », a analysé le maire de Meyzieu jeudi soir au cours d’une réunion publique. Avant de dénoncer les « pressions » qui ont été exercées, selon lui, sur les commissaires-enquêteurs.

Dans un document de 29 pages, les opposants réunis autour de l’association Carton rouge, ont recensé toutes les remarques et réserves exprimées par les enquêteurs. On y trouve pêle-mêle des points de détails et de vrais problèmes de fond avec en première ligne : l’accessibilité du site. Ainsi, dans leurs conclusions, les commissaires demandent des voies d’accès aptes à « recevoir 10 000 à 15 000 véhicules/heure » « Aucune voirie à Décines n’a cette capacité-là », s’est étranglé Franck Buronfosse, le président de Carton rouge,« une deux fois deux voies c’est 20 000 voitures par jour. »

Idem pour l’accès en transport en commun, où les enquêteurs préconisent une capacité de « 9000 à 10 000 passagers/heure ». « C’est la capacité d’un métro », a maugréé Jean Murard, président de Déplacements citoyens, « un tram c’est 2000 passagers par heure ». « On est encore à la case départ », a résumé Michel Forissier. « Il va falloir aller devant la justice pour obtenir nos droits. »

C’est chose faite, puisque 5 recours ont d’ores et déjà été déposés. Ils visent le prolongement de T2 jusqu’à Eurexpo, l’aménagement de T3, l’achat de rames de 40 mètres de longueur (contre 30 actuellement) pour T3, la déclaration d’intérêt général (DIG) et la promesse de vente des terrains à 40 euros/m². D’autres suivront au fur et à mesure des décisions prises par l’administration. Ils concerneront le permis de construire du stade, le Plan local d’urbanisme et les différents accès au site du Montout. Au total une douzaine de recours sont prévus.

Parmi ceux-ci, une procédure s’avère centrale. Elle concerne la DIG signée par le Premier ministre en mai dernier. Avant de se prononcer, le gouvernement a dû prendre le pouls « des communes riveraines directement impactées par [la] construction » du Grand stade, selon un amendement voté à l’initiative d’un autre farouche opposant, le député UMP Philippe Meunier.

Le préfet a alors interrogé pas moins de 11 communes, de Lyon à Jonage et de Vaulx-en-Velin à Saint-Priest. A l’arrivée, 8 conseils municipaux se sont prononcés pour et 3 contre. Or, selon la lecture d’Étienne Tête (EELV) seules les communes riveraines auraient dû être interrogées. Au nombre de 5, elles sont majoritairement opposées au projet. « Ça a été fait pour transformer un avis défavorable en avis favorable », persiffle le conseiller régional vert. Un vice de forme suffisant pour faire tomber la DIG, selon lui. Or, sans DIG pas de stade des Lumières, puisque le Grand Lyon n’aura plus le droit de financer les accès à un projet privé.

« Je ne sais pas si on va gagner ou perdre », a commenté Philippe Meunier, « mais on va se battre jusqu’au bout sur ce dossier-là. » « Face à la complexité de ce dossier, les portes juridiques sont largement ouvertes », veut croire de son côté Étienne Tête.

Photos : OL, Michael Augustin

Publié le : vendredi 4 novembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite