publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > La France dans le vent
Partager : 
Imprimer

Eolien

La France dans le vent

« On n’avait pas besoin de ça. La France est déjà la lanterne rouge en Europe en matière d’éolien », s’indigne Jean-Jack Queyranne. Celui qui est aussi coordinateur de l’Association des Régions de France (ARF) pour le Grenelle de l’environnement, a estimé lundi devant la presse que « le Grenelle 2 s’emploie à rendre particulièrement difficile le développement de l’éolien en France. »

2620 mâts installés dans l’Hexagone produisent actuellement quelque 4400 mégawatts, soit 1,6% de la production française. L’objectif du Grenelle de l’environnement est de faire passer cette part à 10%. Pour y arriver, il faudra, au niveau technologique actuel, installer 6000 mâts blancs supplémentaires. L’engagement pris vendredi par de le ministre de l’environnement, Jean-Louis Borloo, de construire « au moins » 500 mâts par an est peu ou prou en phase avec cet objectif.

Reste à savoir si la loi votée par l’Assemblée nationale le permet. Car les députés, en adoptant le volet éolien, l’ont assorti d’un ensemble d’obligations à respecter pour construire de nouvelles installations en France. Ainsi, les éoliennes sont désormais soumises au régime des Installations classées pour la protection de l’environnement, au même titre que des sites industriels dangéreux. De même, le législateur a prévu un « éloignement minimal de 500 mètres » entre les éoliennes et les premières habitations et chaque nouvelle installation doit comprendre au moins cinq mâts. En revanche l’amendement prévoyant une puissance minimum de 15 mégawatts par ferme a finalement été retiré.

Un coup d’arrêt porté au développement de ce type d’énergie, estime l’opposition, qui a voté contre. Pour André Antolini, président du Syndicat des énergies renouvelables, le projet de loi Grenelle 2 équivaut à un « arrêt de mort » qui menacerait 50 000 emplois à venir et 10 000 emplois existants.

Photo : DR

Publié le : vendredi 7 mai 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nettoyons Lyon

« On transforme notre belle planète en poubelle »

Des dizaines, voire des centaines de kilos de déchets sont pêchés dans le Rhône et la Saône par l'association (...)
La suite
Décrochage du portrait de Macron

« Il faut chatouiller l'honneur du Président »

Après une relaxe jugée « historique » en première instance, Fanny Delahalle et Pierre Goinvic ont été jugés en appel à (...)
La suite
Malgré l'urgence climatique

Plan climat du Grand Lyon : plus pragmatique qu'ambitieux

« Le défi est immense. Nous ne pouvons pas nous contenter d'ajustements », a déclaré David Kimelfeld devant 300 (...)
La suite
EELV contre Monsanto

Tribunal administratif : faut-il interdire le Roundup ?

« Il faut protéger la population et les agriculteurs », s'est écrié Julien Bayou, porte-parole national (...)
La suite
Fanny, décrocheuse de portrait de Macron

« Je veux pouvoir dire à mes nièces que je me suis battue pour elles »

A l'occasion du procès de deux militants écologistes, poursuivis pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel (...)
La suite
Action « Décrochons Macron »

Place Guichard : journée engagée et festive pour le climat

Conférences, témoignages, concerts gratuits, une journée de mobilisation pour le climat se tiendra lundi 2 septembre (...)
La suite
Pisseurs volontaires

Glyphosate dans l'urine : une plainte contre fabricants, élus et agences sanitaires

Après avoir découvert du glyphosate dans leurs urines, quatre-vingt-neuf personnes ont porté plainte au Tribunal de (...)
La suite