publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Michel Forissier enterre OL Land
Partager : 
Imprimer

Grand stade

Michel Forissier enterre OL Land

Le conseil municipal de Meyzieu se prononcera le 20 mai prochain sur le projet d’OL Land au Montout, conformément à la loi sur les stades privés votée en juin dernier. Pour Michel Forissier, maire de la ville, l’issue du vote n’est pas un mystère. « 70% des conseillers ont été élus sur des listes qui sont contre le projet », a-t-il confié au cours d’un déjeuner presse.

L’article 13 ter de la loi sur le tourisme permet de déclarer d’intérêt général des enceintes sportives construites par des promoteurs privés. Taillée sur mesure pour l’OL Land, la disposition avait été ajoutée à la demande du gouvernement, notamment pour soutenir la candidature française à l’organisation de l’Euro 2016. Farouche opposant au projet du Grand stade, Philippe Meunier, député UMP du Rhône, avait alors glissé un amendement obligeant de consulter au préalable les communes directement impactées par la construction. Le Grand stade décinois fait ainsi office de poisson pilote pour la mise en application de cette nouvelle loi. « Il n’y a pas de jurisprudence encore », reconnaît Michel Forissier.

11 communes ont été retenues par le préfet. Outre Meyzieu, participeront à la consultation : Lyon, Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Décines-Charpieu, Jonage, Pusignan, Bron, Chassieu, Genas et Saint-Priest. Elles ont jusqu’au 13 juin pour s’exprimer.

Michel Forissier n’a pas raté l’occasion pour redire tout le mal qu’il pense du projet de l’OL. « Un stade occupe 15 ha. Si on veut donner 52 ha à l’OL, c’est pour faire du fric à côté qui n’a rien à voir avec le foot », s’offusque le maire. « C’est un truc à faire tourner une planche à billets ». Pour cela, le secrétaire départemental UMP estime « qu’on va s’assoir sur tous les principes républicains. » Quand on lui répond que le projet permettra de nouveaux investissements dans sa commune, il s’insurge : « je ne veux pas que Meyzieu devienne comme Villeurbanne ou Vénissieux. Je veux une qualité de vie comme à Saint-Cyr au Mont d’Or. »

Il dit ne pas comprendre « pourquoi Gérard Collomb s’entête. Ce n’est pas l’avenir de l’humanité qui est en jeu. » Depuis la publication d’un second rapport d’enquête défavorable, le maire de Meyzieu se montre désormais prudemment optimiste, en tâchant de lire entre les lignes. Ainsi, le LOU, un temps pressenti comme locataire de Gerland après le départ de l’OL, se fait construire un nouveau stade dans le 8ème. « C’est un signe », croit Michel Forissier. Puis, lundi, lors du dernier conseil communautaire, le président du Grand Lyon lui aurait assuré qu’aucun argent ne serait dépensé pour les accès si le stade ne se faisait pas. « C’est la première fois qu’il a envisagé une telle possibilité », se félicite l’élu UMP. Et de prédire : « le 8 décembre 2013 (date prévue pour l’inauguration du stade, ndlr), on ira au Montout mettre quelques bougies à la mémoire du projet Grand stade. »

Photo : © lyon-info.fr (archive)

Publié le : vendredi 30 avril 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Michel Forissier enterre OL Land 1er mai 2010 à09:02, par JPF

    Au moins on a compris que ceux qui enterrent le projet OL Land ne sont pas des des gens pour bâtir l’avenir mais des politiciens de la vieille France conservatrice et sans ambitions. Ils auraient mieux leurs places sur des terres agricoles que dans une agglomération comme la notre qui, je pense est faite pour répondre à des politiciens dynamiques et ambitieux plutôt que des bergers de montagnes !

    Merci à G.Collomb et son équipe de défendre avec détermination tous ces beaux projets qui sont tous aussi magnifiques les uns que les autres

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite