publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Réduction des déchets : première campagne concluante
Partager : 
Imprimer

Jusqu’à 40% en moins

Réduction des déchets : première campagne concluante

Après une campagne publicitaire et un suivi pendant 6 mois de 18 foyers témoins, Thierry Philip, vice-président du Grand Lyon en charge de la propreté et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) ont présenté lundi les résultats de leur étude, sur la réduction des déchets.

Suite à une campagne d’affichage en décembre dernier (photo), qui a porté le message et vous combien ? sur les panneaux de la ville, 18 foyers ont été sélectionnés pour expérimenter pendant 6 mois diverses techniques pour réduire leurs déchets. Des foyers témoins de tout âge, des célibataires, des couples, des familles. « Tous sont représentatifs de la population grand lyonnaise », assure Valérie Mayeux-Richon, de la direction de la propreté du Grand Lyon.

Sur ces 18 ménages témoins, 8 sont parvenus à réduire leurs déchets de 40%. Pour les autres, en revanche, la réduction n’a pas dépassé les 30%. Une dizaine de gestes simples leur avaient été proposés, comme le lombricompostage des déchets verts, l’achat de piles rechargeables, ou encore une affiche stop pub sur la boîte aux lettres. Certains, comme le lombricompostage, s’avèrent plus efficaces que d’autres.

Très impliquée, la famille Vincent, un jeune couple avec une petite fille, a multiplié les mesures : elle a posé un stop pub, acheté des pâtes et du riz en vrac, fait acquisition d’une yaourtière, utilisé des couches lavables et installé un lombricompost. Bien que ravie d’avoir réduit le poids de ses déchets, cette famille témoin ne compte pas poursuivre toutes les pratiques expérimentées. « Les couches lavables ne sont pas très pratiques ni confortables pour notre fille », commente la jeune maman.

Après ces résultats encourageants, Grand Lyon et ADEME, prévoient le lancement d’une seconde campagne, afin de promouvoir ces gestes auprès de tous les Grand Lyonnais. Une Faites de la propreté, le 25 mai, est déjà prévue dans plus de trente communes du Grand Lyon.

Info : www.etvouscombien.com

Photo : Grand Lyon

Publié le : mercredi 11 mai 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


3 commentaires pour cet article


  • Il serait temps que la ville de Lyon se bouge sur ce problème majeur, et encourage franchement une politique suivie de la gestion des déchets, du compostage et recyclage, en donnant aux lyonnais les moyens, et l’envie de le faire.

  • Des lombricomposteurs dans tous les appartements c’est 25% de déchets en moins à collecter et autant de moins à incinerer !
    www.lombricomposteureco.fr

  • Pour les couches lavables, encore faudrait-il les "démocratiser".

    J’habite près de Montpellier et nous avons la chance d’avoir un boutique "physique" spécialisée dans la vente de ce type de produits www.maman-naturelle.com.

    Ma cousine qui elle habite Lyon m’a dit que ce genre de magasin "physique" n’existe pas encore là-bas...
    Le jour où les couches lavables commenceront à être commercialisées en grande surface, on aura fait un grand pas.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plan Oxygène

Le Grand Lyon s'attaque timidement à la pollution

Moins de camions, plus de communication, voilà ce à quoi se résume le plan de la Métropole pour réduire la pollution de (...)
La suite
Tassin la Demi-Lune

Eco-rénovation : diviser sa facture d'énergie par trois

Diviser par trois les coûts énergétiques, voila l'objectif de l'éco-rénovation menée dans la résidence Les (...)
La suite
Place de la République

Une grève de la faim pour sauver des singes de la vivisection

Depuis 16 jours, Lily observe une grève de la faim. Par ce jeûne, elle espère obtenir la fermeture d'un centre de (...)
La suite
Dengue et chikungunya

Comment combattre le moustique tigre

Le moustique tigre a atteint Rhône-Alpes en 2009. Particulièrement dangereux, il peut transmettre la dengue et le (...)
La suite
Allergies

Ambroisie : un site internet pour signaler la plante

Pour combattre l'ambroisie, la région a lancé une plateforme permettant de signaler la présence de cette (...)
La suite
Les cyclistes finissent le travail

Une association dénonce des pistes cyclables impraticables

Les pistes cyclables, pourtant très récentes, le long du tramway T4 et de la rue Garibaldi, sont difficilement (...)
La suite
La pollution provoque 1 maladie sur 3

L'air reste mauvais en Rhône-Alpes, la France sanctionnée ?

Avec 83 jours d'alerte à la pollution, dont 70 jours dus au dépassement des normes européennes, l'année 2013 (...)
La suite