publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Une campagne pour moins jeter
Partager : 
Imprimer

Déchets ménagers

Une campagne pour moins jeter

Elsa : 387 kg, Malo : 384 kg, Brigitte : 303 kg... une campagne publicitaire qui se veut mystérieuse a fleuri sur les panneaux de la ville. Si tout le monde se doutait que 387 kg n’était pas le message d’alerte envoyé à la belle Elsa par sa pèse-personne, l’incitant à s’inscrire dare-dare au régime minceur d’un magazine féminin, le véritable message pouvait rester obscure. Cela n’est désormais plus le cas, car le Grand Lyon qui se trouve derrière cette campagne de teasing, a abattu ses cartes. Il s’agit d’une opération de sensibilisation des Grands Lyonnais à la réduction des déchets, dont ils produisent trop.

320 kg, c’est ce que chaque habitant de l’agglomération, du nourrisson au vieillard, jette tous les ans à la poubelle. Ce sont 70 kg de moins que la moyenne des grandes villes françaises mais deux fois plus que les Allemands. Pour inciter les Grands Lyonnais à mieux faire, la communauté urbaine a lancé un site Internet qui recense les 10 petits gestes pour réduire vos déchets : boire de l’eau du robinet et non en bouteille, donner ses vêtements au lieu de les jeter ou encore fabriquer son propre yaourt et ses propres pizzas, font partie des conseils dispensés.

L’objectif n’est pas énorme : réduire, d’ici 2012 les déchets ménagers de 7%, soit une vingtaine de kilos en moins par personne et par an. Malgré la modestie du but à atteindre, le communauté urbaine a prévu d’investir pas moins de 1 791 000 euros pour inciter les Grand-Lyonnais, mais aussi les écoles, communes et entreprises, à y aller mollo sur le carton d’emballage.

A noter que les personnes qui figurent sur la campagne d’affichage ne sont point des mannequins professionnels mais des Lyonnais, issus de l’une des 18 familles témoins sélectionnées, observées, étudiées et formées à la gestion des déchets par le service propreté du Grand Lyon. L’expérience de ces foyers doit servir de fil rouge à l’ensemble des actions de communication de la COURLY.

Info : www.etvouscombien.com

Visuels : Grand Lyon

Publié le : jeudi 23 décembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Une campagne pour moins jeter 26 décembre 2010 à17:01, par bonsens

    Très bonne initiative ! Il faut aussi que les entreprises fassent des efforts pour réduire leur emballage. Les consommateurs ne demanderont pas mieux qu’à acheter leurs produits.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plan Oxygène

Le Grand Lyon s'attaque timidement à la pollution

Moins de camions, plus de communication, voilà ce à quoi se résume le plan de la Métropole pour réduire la pollution de (...)
La suite
Tassin la Demi-Lune

Eco-rénovation : diviser sa facture d'énergie par trois

Diviser par trois les coûts énergétiques, voila l'objectif de l'éco-rénovation menée dans la résidence Les (...)
La suite
Place de la République

Une grève de la faim pour sauver des singes de la vivisection

Depuis 16 jours, Lily observe une grève de la faim. Par ce jeûne, elle espère obtenir la fermeture d'un centre de (...)
La suite
Dengue et chikungunya

Comment combattre le moustique tigre

Le moustique tigre a atteint Rhône-Alpes en 2009. Particulièrement dangereux, il peut transmettre la dengue et le (...)
La suite
Allergies

Ambroisie : un site internet pour signaler la plante

Pour combattre l'ambroisie, la région a lancé une plateforme permettant de signaler la présence de cette (...)
La suite
Les cyclistes finissent le travail

Une association dénonce des pistes cyclables impraticables

Les pistes cyclables, pourtant très récentes, le long du tramway T4 et de la rue Garibaldi, sont difficilement (...)
La suite
La pollution provoque 1 maladie sur 3

L'air reste mauvais en Rhône-Alpes, la France sanctionnée ?

Avec 83 jours d'alerte à la pollution, dont 70 jours dus au dépassement des normes européennes, l'année 2013 (...)
La suite