publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Municipales : Collomb a un boulevard devant lui
Partager : 
Imprimer

L’UMP s’effondre

Municipales : Collomb a un boulevard devant lui

Après avoir éliminé au premier tour le candidat écologiste Philippe Meirieu, pourtant soutenu par le PS national, Gérard Collomb a eu au second round la peau de son potentiel challenger Michel Havard (UMP). Tout un symbole à deux ans des municipales de 2014. Sans véritable opposition à Lyon, le sénateur-maire peut envisager sereinement sa réélection.

Michel Havard et Emmanuel Hamelin battus, Nora Berra carbonisée, l’UMP lyonnaise se retrouve sans véritable leader à deux ans des municipales. Si bien que ses militants ont dû se consoler avec la (petite) victoire de Dominique Nachury, acclamée dimanche soir à la préfecture comme si elle avait arraché à la gauche un bastion centenaire. Or, la nouvelle députée, élue avec 53,24% des voix fait moins bien que son illustre prédécesseur Dominique Perben en 2007 (56,57%). Surtout, la conseillère générale traine encore sa défaite aux municipales de 2001, où elle a été battue par la milloniste Nicole Chevassus.

La situation n’est guère plus rose chez les Verts. Si le principe d’une liste EELV indépendante au premier tour des municipales paraît acquis, encore faudra-t-il qu’elle passe la barre des 10% pour pouvoir se maintenir au second tour. Or, Philippe Meirieu dans une configuration particulière mis à part, aucun candidat écologiste n’a réussi ce pari. Pas plus que les quatre candidats investis aux législatives par le Front de gauche d’ailleurs. Reste qu’avec 5% des suffrages, une liste a la possibilité de fusionner. A condition que le PS veuille bien l’accepter. On peut alors compter sur le maire de Lyon pour faire son marché dans les candidats.

Autre incertitude : l’avenir de la mairesse du 1er, Nathalie Perrin. En opposition avec Gérard Collomb depuis son réélection en 2008, elle est devenue la personne à abattre depuis qu’elle s’est présentée comme suppléante contre le protégé du sénateur-maire, Thierry Braillard. Son Groupe de réflexion et d’actions métropolitaines (Gram), lancé (en petit comité) le 10 décembre dernier hiberne toujours.

Le FN en embuscade

Quasi absent des municipales 2008, où il a présenté des candidats dans seulement trois villes du Rhône, dont Lyon, le Front national a des ambitions. « On va monter un maximum de listes en 2014 », annonçait dimanche soir le secrétaire départemental Christophe Boudot. Le parti, qui revendique 2000 adhérents dans le Rhône, vise notamment l’Est lyonnais et les Monts d’or.

Photo : Lyon Info (archives)

Publié le : lundi 18 juin 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite