publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Municipales : UMP et UDI rabibochées
Partager : 
Imprimer

Le projet sera connu en janvier

Municipales : UMP et UDI rabibochées

« C’est une très mauvaise nouvelle pour Gérard Collomb », veut croire Michel Havard, le candidat UMP aux prochaines municipales. Une semaine après avoir annulé les noces, l’UMP et l’UDI ont finalement bien signé leur contrat de mariage. Reste à savoir qui fait quoi et pour quoi faire.

« Je ne suis pas venu tout seul », a lancé Michel Havard d’emblée aux journalistes, conviés pour assister à l’officialisation de l’union entre l’UMP et l’UDI. « Mon objectif était de rassembler la droite et le centre. C’est chose faite. » Une mise au point nécessaire après avoir annoncé à peine une semaine auparavant la rupture des négociations avec les centristes.

Une annonce valant ultimatum qui a porté ses fruits. « La famille centriste s’engage totalement et avec enthousiasme », a fait savoir son chef de file Christophe Geourjon. Un engagement partagé, selon lui, par Michel Mercier et Jean-Louis Borloo. De nombreux points restent toutefois encore à finaliser, à commencer par les têtes de liste.

A défaut, Michel Havard a présenté les futurs maires d’arrondissement : neuf illustres inconnus, cinq UMP, deux candidats issus de Lyon divers droite (LDD) et deux de la société civile. Quant aux poids lourds de la fédération du Rhône, on ne connaitra leur rôle que début janvier.

Pour l’instant, on sait juste que Georges Fenech se trouvera sur la liste du 2ème, Nora Berra se présentera dans le 3ème et Christophe Geourjon dans le 7ème. Le maire du 2ème, Denis Broliquier est, lui, pressenti pour occuper un poste d’adjoint en cas de victoire. Le cas contraire, il a d’ores et déjà fait savoir que, contrairement à ce qui a été annoncé, il ne compte pas quitter le fauteuil qu’il occupe actuellement.

Quant au programme, il faudra aussi attendre début janvier. Si l’UDI dispose d’ores et déjà d’un document ficelé, cela n’est pas le cas de l’UMP. En plus de la création d’une ligne de métro entre Saint-Paul et la Part-Dieu, il y aura « beaucoup d’autres propositions dont certaines feront débat », promet néanmoins Michel Havard.

Les candidats maires d’arrondissement

1er : Jean-Baptiste Monin (UMP), 2ème : Véronique Bauguil (LDD), 3ème : Pierre Bérat (UMP), 4ème : Josselin Edouard (sans étiquette), 5ème : Jean-Pierre Dufour (UMP), 6ème : Pascal Blache (sans étiquette), 7ème : Laure Dagorne (UMP), 8ème : Stéphane Guilland (UMP), 9ème : Christelle Madeleine (LDD).

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 9 décembre 2013, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite
Rassemblement, films, conférences

Quinze jours contre la guerre

A l'occasion de la Journée internationale de la paix, le Mouvement de la paix appelle à un rassemblement à (...)
La suite
Pour mieux respecter l'enfant

Rythmes scolaires : la maire du 1er veut sa propre réforme

Alors que les conseils d'école lyonnais sont partagés sur la réforme proposée par Gérard Collomb, la mairesse du 1er (...)
La suite
Élection du président de l'agglomération

Comment François-Noël Buffet veut gagner le Grand Lyon

« Si on dit que le président du Grand Lyon est toujours le maire de Lyon, on n'a pas besoin d'élection », (...)
La suite