publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Part-Dieu : trois semaines sous le signe du design
Partager : 
Imprimer

Améliorer le mieux vivre ensemble

Part-Dieu : trois semaines sous le signe du design

Trois semaines dédiées au design s’ouvriront en mars dans le quartier de la Part-Dieu. Lyon city design, organisé depuis 2013 en résonance à la Biennale du design de Saint-Étienne, consacre sa deuxième édition au quartier d’affaires lyonnais. Ouverte au grand public, cette manifestation mêlera expositions, conférences et débats sur la mutation de la ville.

Des lucioles émettant des tweets (photo), des plots en béton transformés en chaises et tables, une douche de lumière ou encore un poulailler urbain sont quelques unes des 16 créations qui attendent les Lyonnais en mars prochain.

Après avoir investi l’Hôtel-Dieu en 2013, l’évènement prend cette année ces quartiers à la Part-Dieu, autre ensemble en mutation. Le choix n’est pas le fruit du hasard. « La Part-Dieu est un quartier extrêmement important pour le développement de la Métropole lyonnaise dans les 20, 30 prochaines années », souligne David Kimelfeld, vice-président de ladite Métropole. Un quartier promis à une profonde transformation dont le chantier de la tour Incity fait partie des prémisses.

Mais Lyon city design « n’est pas une exposition où on voit juste des jolies choses », prévient Olivia Cuir, directrice de l’évènement. « Le but est de faire réagir les habitants et passants (car) le design urbain est un levier indispensable pour améliorer le vivre ensemble. » Une « vocation pédagogique » que ne nie pas Bernard Reybier, PDG de la société Fermob et président de Lyon city design. « Nous voulons être dans le concret », affirme-t-il.

La manifestation s’accompagne ainsi de son lot d’ateliers, de promenades, de médiations et autres animations. « Cela avait manqué à la première édition », reconnait Olivia Cuir. Une première édition qui avait malgré tout attiré 15 000 fans de design.

Gageons que la deuxième édition saura faire mieux dans un quartier fréquenté tous les jours par quelque 100 000 personnes. « Habituellement, elles ne font que passer. L’idée est de les inciter à s’arrêter », explique Olivia Cuir. Par exemple au village qui forme le cœur de l’exposition. Installé sur la friche entre le centre commercial et la cité administrative, on pourra y découvrir une exposition photos illustrant l’intrusion de jouets dans la vie quotidienne. Mais aussi se restaurer grâce à un food truck et même manger des salades cultivées sur place dans une mini ferme verticale, un autre projet design.

Enfin, non loin de là à la porte des Cuirassiers (entrée sud du centre commercial) s’érigera une tour Eiffel rouge de 13 mètres de haut et composée de 324 chaises de bistrot. Un hommage aux 125 ans de ce type d’assise... et du monument parisien.

Info : du 19 mars au 12 avril, www.lyoncitydesign.fr

Maquette : Lyon city design

Publié le : mardi 20 janvier 2015, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite