publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Recyclage : les Vénissians sensibilisés au tri
Partager : 
Imprimer

Déchets ménagers

Recyclage : les Vénissians sensibilisés au tri

« A Vénissieux, je trie » est écrit sur les coupe-vents jaunes. Pour l’heure, il s’agit d’un objectif, plutôt que d’une réalité. Dans le Grand Lyon, cette commune de l’Est lyonnais fait parti des mauvais élèves en matière de recyclage. 33,6 kg par habitant et par an sont ici récoltés dans les bacs verts, contre 48,8 kg en moyenne dans l’agglomération. Le constat est encore moins bon concernant le verre. Chaque Vénissian en dépose 9,8 kg dans les containers, moitié moins que les autres habitants du Grand Lyon. Pour que cela change, 28 messagers du tri arpentent depuis le 30 octobre les rues de la ville, à la rencontre des habitants.

Spécialement recrutés, formés pendant 3 jours, ces 28 ambassadeurs (19 à 61 ans) ont 1 mois pour convaincre les 22 000 foyers (47 000 habitants) de mieux trier leurs déchets ménagers. Une opération unique en France de par son ampleur, entièrement financée par Eco emballages. L’opération est menée en collaboration avec les bailleurs sociaux. « Il était temps », maugrée Gérald Challer, responsable proximité de la Sacoviv. « Jusqu’à présent, nos habitants ont reçu en tout et pour tout une enveloppe blanche, annonçant la mise en place des bacs verts. C’était en 2002. »

« On est bien accueilli, les gens sont très réceptifs », se félicite Siham Ait Ouabach, la chef d’équipe. Durant la première semaine, ils ont sonné à 3400 portes et rencontrés 1700 foyers. Un taux conforme aux prévisions. Un deuxième passage à la fin du mois devra permettre de contacter les restants. Pendant une dizaine de minutes, les messagers du tri expliquent les bons gestes avant de remettre une fiche récapitulative et un sac de tri. Auparavant, ils auront visité le local poubelles et apposé sur les bacs verts des autocollants avec des consignes de tri. Des bilans sont prévus en décembre et en mai 2011.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mercredi 10 novembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Main rouge au Grand Lyon

« La Métropole ne fait pas assez pour le climat ! »

Samedi 13 octobre, ils étaient à nouveau 15 000 selon les organisateurs et 10 000 selon la police, 120 000 dans 86 (...)
La suite
Climat

Une nouvelle marche pour que « les promesses soient tenues »

Ils entendent « mettre la pression sur les politiques », explique le vidéaste Usul, auteur d'un clip qui appelle à (...)
La suite
Nettoyons la nature

« Ça me fait mal au cœur »

Le lieu est un véritable dépotoir. A quelques pas des quatre tours de l'Observance (Lyon 9ème), le glacis du Fort (...)
La suite
15 000 personnes pour le climat

Climat : une marche pour réveiller les politiques

Une chaine humaine était prévue autour de l'hôtel de ville mais les trois rues qui bordent le bâtiment ainsi que (...)
La suite
Sauver la planète à Lyon

Grand Lyon : le Plan climat, pourquoi c'est important

Alors que l'été 2018 a été le deuxième le plus chaud jamais enregistré, le Grand Lyon travaille sur son prochain Plan (...)
La suite
Recycler, réutiliser, moins jeter

Ressourcerie : un projet solidaire pour s'équiper à prix doux

Des assiettes, des vêtements pour quelques sous, des livres à prix libre, un ordinateur à 30 euros, des disques vinyle (...)
La suite
Conférence par ci, schéma par là

Le Grand Lyon, fait-il assez pour le climat ?

« Dans vingt ou trente ans, on pourra traverser la Saône à pied, l'été. » Face à ce constat inquiétant, le Grand Lyon (...)
La suite