publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Sécheresse : quelle menace sur les centrales électriques ?
Partager : 
Imprimer

Rhône : l’eau se réchauffe, le niveau baisse

Sécheresse : quelle menace sur les centrales électriques ?

« Le niveau du Rhône en avril est celui constaté normalement fin août », a alerté le préfet du Rhône Jean-François Carenco. Se pose alors la question des centrales hydrauliques et nucléaires de la région. Faut-il les arrêter ? « Nous n’en sommes pas encore là », tente de rassurer le préfet.

La Compagnie Nationale du Rhône, deuxième producteur français d’électricité, qui assure 25 % de la production hydroélectrique dans l’Hexagone, dispose de 19 centrales hydroélectriques installées sur le Rhône. Or, depuis la mi-avril, la production de ses barrages ne tourne plus qu’à 65% en raison de la baisse du niveau d’eau.

3 des 4 centrales nucléaires dépendent également du Rhône pour le refroidissement des réacteurs. Le débit mais aussi la température de l’eau sont alors surveillés en permanence. L’eau du fleuve ne doit en effet pas dépasser 21 °C (entre juin et septembre des dérogations ponctuelles sont accordées jusqu’à 25 °C). Or, l’eau du Rhône est d’ores et déjà à 17 °C. « Il y a de la marge, mais on surveille », a commenté jeudi Jean-François Carenco.

Au Bugey (photo), où 2 des 4 réacteurs sont refroidies par l’eau du Rhône, la puissance de la centrale est « modulée » depuis 3 semaines, tandis que les centrales du Tricastin et de Saint-Alban se disent pas encore impactées. Seule la quatrième centrale rhônalpine, celle de Cruas-Meysse, n’est pas concernée, n’étant pas refroidie par le Rhône mais à l’aide de ses tours aéroréfrigérantes.

Photo : DR

Publié le : vendredi 27 mai 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nettoyons Lyon

« On transforme notre belle planète en poubelle »

Des dizaines, voire des centaines de kilos de déchets sont pêchés dans le Rhône et la Saône par l'association (...)
La suite
Décrochage du portrait de Macron

« Il faut chatouiller l'honneur du Président »

Après une relaxe jugée « historique » en première instance, Fanny Delahalle et Pierre Goinvic ont été jugés en appel à (...)
La suite
Malgré l'urgence climatique

Plan climat du Grand Lyon : plus pragmatique qu'ambitieux

« Le défi est immense. Nous ne pouvons pas nous contenter d'ajustements », a déclaré David Kimelfeld devant 300 (...)
La suite
EELV contre Monsanto

Tribunal administratif : faut-il interdire le Roundup ?

« Il faut protéger la population et les agriculteurs », s'est écrié Julien Bayou, porte-parole national (...)
La suite
Fanny, décrocheuse de portrait de Macron

« Je veux pouvoir dire à mes nièces que je me suis battue pour elles »

A l'occasion du procès de deux militants écologistes, poursuivis pour avoir décroché le portrait d'Emmanuel (...)
La suite
Action « Décrochons Macron »

Place Guichard : journée engagée et festive pour le climat

Conférences, témoignages, concerts gratuits, une journée de mobilisation pour le climat se tiendra lundi 2 septembre (...)
La suite
Pisseurs volontaires

Glyphosate dans l'urine : une plainte contre fabricants, élus et agences sanitaires

Après avoir découvert du glyphosate dans leurs urines, quatre-vingt-neuf personnes ont porté plainte au Tribunal de (...)
La suite