publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Braquages : la police réagit
Partager : 
Imprimer

Grand banditisme

Braquages : la police réagit

Le braquage à la voiture bélier du magasin de vêtements de luxe Zilly (Lyon 2ème) a été le dernier élément en date d’une longue série d’attaques qui visent les bijoutiers, établissements bancaires et autres enseignes de luxe de la ville. « La police ne reste pas les bras ballants », a assuré le préfet Jean-François Carenco. Pour faire face, elle se réorganise.

Mercredi dernier à 5h du matin, un 4x4 Mitsubishi volé a fracassé la vitrine de la boutique de luxe Zilli, installée dans le quartier Grolée (Lyon 2ème). 4 hommes cagoulés et armés de kalachnikovs ont fait main basse sur des cuirs, fourrures et costumes en cachemire, embarqués dans 2 Audi garées coffre ouvert devant la vitrine éventrée. L’évaluation du préjudice est en cours. Déjà, en décembre 2008, Zilli avait été braqué selon le même mode opératoire. Ce nouveau casse intervient peu après les hold-up dont ont été victimes le bureau de change Global cash (photo), installé à 2 pas de l’Opéra et le jouailler-horloger Mauboussin, situé au rez-de-chaussée du magasin Printemps.

« Nous sommes dans une mauvaise passe, les 2 derniers mois n’ont pas été bons », reconnaît Jean-François Carenco. « C’est le cas à chaque fin d’année, les vols à mains armées sont plus nombreux quand les commerces sont bien achalandés », tempère néanmoins le directeur départemental de la sécurité publique du Rhône Albert Doutre. Selon lui, le nombre de braquages a même baissé en 2010. 161 méfaits ont été constatés cette année, contre 215 en 2009 à la même période. Ces chiffres ne comprennent cependant pas les cas les plus spectaculaires, pris en charge par la police judiciaire.

Si le magasin Zilly a été attaqué à 5h du matin, cela n’est pas un hasard. « C’est une heure sensible », reconnaît Albert Doutre, celle « à laquelle les équipes de nuit de la BAC (brigade anti-criminalité, ndlr) finissent. » Et d’annoncer qu’une partie des policiers verront désormais leurs horaires décalés « pour avoir une meilleure couverture de 4h à 7h ». De plus, la BAC, forte de 132 fonctionnaires sera renforcée de 10 postes, tout comme la Compagnie départementale d’intervention, qui passera de 125 à 135 policiers. Il s’agit toutefois de redéploiements et non de créations de poste. « L’État a le devoir de demander à ses services de faire mieux avec les mêmes moyens », a commenté le préfet. Il y aura également « plus d’équipes de la BAC qui circuleront la nuit », a-t-il annoncé.

« La police travaille et elle a des résultats », a clamé Jean-François Carenco en pointant la proportion d’affaires élucidées dans le département (40% pour la gendarmerie, 36% pour la police). « Un très bon taux », s’est-il félicité, en tout cas au-dessus de la moyenne nationale qui est de 34%. « Ce n’est pas l’apocalypse », s’est-il écrié. « On n’est pas dans la configuration où le grand banditisme veut mettre la main sur Lyon », a renchéri le commissaire Albert Doutre. « On a affaire à des équipes à tiroir, très jeunes, issues des banlieues sensibles, qui passent du vol à la roulotte au braquage et se croient les maîtres du monde parce qu’ils ont une kalachnikov ».

Photo : © Michael Augustin

Publié le : samedi 18 décembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Braquages : la police réagit 19 décembre 2010 à20:16, par France-Europe-Democratie-

    Faire le menage au niveau de l’immigration et de tous ces Mohameds et autres Alis soient disant Français ( même avec un passeport Francaise ), et qui se torchent le cul avec nos couleurs, nos valeurs, nos croyances. S’entendre avec nos voisons Europeens, pour les virer, sans exception aucune, le moindre etranger avec toute sa famille à la moindre incartade, et dechoir de sa nationalité ainsi que sa famille, tous les etrangers originaires du continent Africains, toujours à la moindre incartade et les virer Ad Vitam Eternam, avec toute leur famille. Faire l’essai pendant, disons 10 ans, et après nous verrons bien si OUI ou NON, si :
    IMMIGRATION EN PROVENANCE D’AFRIQUE = INSECURITE - VOL - CAMBRIOLAGE - BRAQUAGE - PROSTITUTION - TRAFIC DE DROGUE, etc...!
    Nous les Europeens, avons bien entendu des remerciements à faire aux immigrés pour pleins de chose, et nous l’avons fait en acceuillant, en eduquant, en offrant les allocations diverses et variés, etc...! tous ces gens, mais trop c’est trop.

  • Braquages : la police réagit 28 décembre 2010 à13:54, par oops

    commentaire lamantable
    comme si banditisme etait en rapport avec une race

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite