publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Deux jeunes Lyonnaises soulèvent un éléphant
Partager : 
Imprimer

Fête des lumières : J-2

Deux jeunes Lyonnaises soulèvent un éléphant

Un éléphant de 3,5 tonnes flottant dans l’air, cela ne se voit qu’à la Fête des lumières. L’installation Elephantastic ! est l’œuvre de deux jeunes graphistes lyonnaises, diplômées des Beaux-arts et associées au sein de l’agence +Mieux. 60 m² de toile, 150 kg de structure métallique et 1 tonne de lest ont été nécessaires pour réaliser cet exploit, qui plongera les visiteurs dans l’illusion de traverser la savane africaine la nuit.

Une dizaine d’ouvriers s’affairent depuis dimanche tous les soirs sous les voutes du passage Ménestrier (Lyon 2ème), qui relie le quai Jean-Moulin à la rue de la Bourse. « Depuis longtemps, on avait envie de travailler ici », affirme Mathilde Leca, l’une des deux créatrices de l’installation. « C’est un lieu a taille humaine qui a du cachet. »

De la girafe à l’éléphant

Le thème des animaux occupe depuis longtemps les deux associées. Leur atelier est orné d’une trompe d’éléphant, vestige d’une installation réalisée pour une précédente édition de la Fête des lumières. Il y avait aussi Safari, une série de mobilier urbain, imaginé pour les berges du Rhône, avec des bancs habillés en zèbre et des lampadaires en forme de girafe.

Contrairement à Safari, le projet Elephantastic !, proposé pour la Fête des lumières a trouvé grâce aux yeux de la Ville de Lyon. « C’était une bonne surprise ! », s’exclame Cathy Garret, l’autre conceptrice du projet.

Une fois l’idée retenue, la fabrication de la structure a été confiée à l’entreprise lyonnaise GL Events, tandis que l’animation 3D est signée Dominique Spano, un vidéaste installé à la Guillotière.

L’écran recto-verso de 6 mètres sur 5, a dû être fabriqué sur mesure. Il est visible aussi bien des berges du Rhône que de la Presqu’île et affiche l’animal de face d’un côté et de dos de l’autre.

« Nous avons choisi une toile grise et non blanche pour avoir des noirs profonds », souligne Mathilde, le but étant que l’animal se fonde dans le décor du passage. « Ce ne pas juste un éléphant sur un écran, comme au cinéma. On voulait qu’il émerge de l’obscurité. »

Pour parfaire l’illusion, aucun détail n’a été négligé. Les pieds de l’écran sont collés contre les parois du passage. « Il n’y a rien au sol, tout est planqué », note Mathilde Leca. Quant à l’éclairage, les lanternes existantes seront recouvertes, et des LEDs installés pour reproduire exactement la même couleur que celle de l’animation. « L’écran doit disparaître dans l’espace », insiste la graphiste.

Pour compléter le tableau, une bande sonore diffusera des bruits de la jungle et des canons à fumée imiteront le sable soulevé par les pattes de l’éléphant qui lui, se dandinera tranquillement dans les airs, insensible au brouhaha des centaines de milliers de visiteurs.

Info : du 8 au 10 décembre de 18h à 1h et le 11 décembre de 18h à 0h.

Lire aussi :

- Les Pentes envahies par des monstres. Même pas peur ?
- Monplaisir plongera dans le monde merveilleux des rêves
- Le Jardin des rigolards envahi par un peuple invisible
- Mermoz : un quartier en reconstruction mis en lumière
- Pacman revient sur grand écran

Photo : + Mieux

Publié le : mardi 6 décembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite