publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Ecologie > Énergie solaire : l’Isérois Photowatt dépose le bilan
Partager : 
Imprimer

L’État accusé de saboter la filière

Énergie solaire : l’Isérois Photowatt dépose le bilan

Photowatt, le leader français des panneaux photovoltaïques, installé à Bourgoin-Jallieu (Isère) a été placé en redressement judiciaire, annonce le quotidien économique Les Echos (4/11).

L’entreprise avait déjà été touchée par un plan social en mars dernier, visant 119 emplois. Elle avait alors pointé du doigt la concurrence chinoise, moins chère et le manque de soutien à la filière en France. Aujourd’hui, ce sont 441 emplois qui sont menacés à Bourgoin-Jallieu, le seul site français de Photowatt.

Le gouvernement avait décrété en décembre dernier un moratoire de trois mois sur les raccordements des installations photovoltaïques. Depuis, les représentants de la filière ne cessent de tirer la sonnette d’alarme, craignant pour les emplois du secteur.

Un nouveau décret pris le 4 mars, avait instauré le principe d’une baisse progressive des tarifs de rachat. Depuis cette date, ils ont chuté entre 25% et 30% selon la taille des installations. Parallèlement, le nombre de demandes de raccordement a reculé de 35%.

Excédée, un autre acteur du secteur, la société Megawat Energie, installée à St Martial de Valette (Dordogne) a assigné l’État en justice. « La politique mise en place a été un piège pour les entreprises du photovoltaïque », a expliqué l’avocat de Megawatt Me Collard. « On les a entrainées dans cette aventure, en les alléchant, elles ont accepté, elles ont investi et, à un moment donné, on leur a dit : "c’est bien gentil de votre part, mais maintenant, on n’a plus besoin de vous". »

Photo : Photowatt

Publié le : lundi 7 novembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Main rouge au Grand Lyon

« La Métropole ne fait pas assez pour le climat ! »

Samedi 13 octobre, ils étaient à nouveau 15 000 selon les organisateurs et 10 000 selon la police, 120 000 dans 86 (...)
La suite
Climat

Une nouvelle marche pour que « les promesses soient tenues »

Ils entendent « mettre la pression sur les politiques », explique le vidéaste Usul, auteur d'un clip qui appelle à (...)
La suite
Nettoyons la nature

« Ça me fait mal au cœur »

Le lieu est un véritable dépotoir. A quelques pas des quatre tours de l'Observance (Lyon 9ème), le glacis du Fort (...)
La suite
15 000 personnes pour le climat

Climat : une marche pour réveiller les politiques

Une chaine humaine était prévue autour de l'hôtel de ville mais les trois rues qui bordent le bâtiment ainsi que (...)
La suite
Sauver la planète à Lyon

Grand Lyon : le Plan climat, pourquoi c'est important

Alors que l'été 2018 a été le deuxième le plus chaud jamais enregistré, le Grand Lyon travaille sur son prochain Plan (...)
La suite
Recycler, réutiliser, moins jeter

Ressourcerie : un projet solidaire pour s'équiper à prix doux

Des assiettes, des vêtements pour quelques sous, des livres à prix libre, un ordinateur à 30 euros, des disques vinyle (...)
La suite
Conférence par ci, schéma par là

Le Grand Lyon, fait-il assez pour le climat ?

« Dans vingt ou trente ans, on pourra traverser la Saône à pied, l'été. » Face à ce constat inquiétant, le Grand Lyon (...)
La suite