publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Le musée s’enlise
Partager : 
Imprimer

Confluences

Le musée s’enlise

Le Musée des Confluences s’enfonce de plus en plus dans les sables mouvants entre Rhône et Saône. C’est ce 18 décembre que le gagnant du nouvel appel d’offre devait être connu. Deux entreprises, Léon Grosse et Vinci avait répondu pour reprendre au pied levé les travaux laissés en friche par le précédent mandataire Bec Frères, le chantier étant arrêté depuis plus d’un an. Au passage, la facture a considérablement gonflé en atteignant entre 175,1 et 198,5 millions d’euros, selon le prestataire et les options choisis. Ce montant s’ajoute aux 61 millions déjà engloutis par le projet.

Or, le Conseil général ne dispose plus que de 176,2 millions d’euros, et encore il faut qu’il casse sa tirelire et vende, d’ici 2012, pour 38,6 millions de propriétés diverses et variées. Ainsi, seule l’offre de base (sans supplément couverture en acier inoxydable), formulée par Léon Grosse rentrait dans les clous. Sauf que, la commission d’appel d’offres y a décelé un problème d’étanchéité des parties vitrées. Elle a alors demandé un complément d’information, adressé aux deux candidats, comme le veut la procédure. La réponse lui est parvenue le 17 décembre. Elle a désormais un mois pour l’examiner. On devrait en savoir plus le 18 janvier prochain lors de la prochaine séance du Conseil général.

En attendant, Christophe Geourjon, conseiller municipal Modem et proche du président du Conseil général Michel Mercier, s’interroge publiquement sur l’opportunité d’installer le musée à l’Hôtel Dieu, quand les activités médicales auront déserté les lieux en 2011. Pour l’instant Michel Mercier refuse d’envisager cette option. Du moins officiellement.

Maquette : DR

Publié le : vendredi 18 décembre 2009, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plus de 300 km de pistes

Les « Voies lyonnaises » : un vaste réseau de pistes cyclables sécurisées

Le Grand Lyon a présenté un ambitieux plan pour développer le réseau cyclable de la métropole. A terme il y aura 13 « (...)
La suite
320 kilomètres de pistes cyclables

Réseau express vélo : les travaux commencent en 2022

A la fin de la mandature, le nouveau réseau express vélo grandlyonnais doit s'étendre sur 250 kilomètres ; Il (...)
La suite
Plus confortables

Ligne B : de nouvelles rames automatiques en 2020

Plus rapides, plus spacieuses, plus confortables. Les nouvelles rames, dont le premier exemplaire a été présenté ce (...)
La suite
Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite