publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Le préfet, Babar et Rataxès
Partager : 
Imprimer

Le sort des éléphantes en suspens

Le préfet, Babar et Rataxès

« Je reçois des milliers de mails, de SMS, me traitant d’assassin et me disant que je n’ai pas de cœur », a indiqué Jean-François Carenco aux journalistes rassemblés pour la traditionnelle présentation des vœux. Une occasion pour le préfet du Rhône de revenir sur le sujet de Baby et Népal, les deux éléphantes du zoo de la Tête d’or, menacées d’euthanasie pour avoir contracté la tuberculose.

« J’ai mis mon uniforme de grand chef de l’armée qui veut du mal à Babar », a-t-il d’abord plaisanté, désignant le costume d’apparat dont il était vêtu. Des propos en référence à Rataxès, roi des rhinocéros et ennemi du petit héros aux grandes oreilles.

Avant de rappeler que sur les 6 tests effectués sur chacune des deux éléphantes de la Tête d’or, 3 pour l’une et 1 pour l’autre se sont révélés positifs. « Pour être sûr, il faut faire une autopsie », a-t-il ajouté, insistant sur le peu de fiabilité des tests pratiqués sur des pachydermes vivants. Avant de s’écrier : « S’il y a quelqu’un de malade, c’est moi qui irai en taule, pas Stéphanie de Monaco, ni Brigitte Bardot. »

Les deux éléphantes sont suspectées d’avoir contracté la forme transmissible à l’homme de la maladie. Le préfet avait alors pris un arrêté d’abattage qui a suscité beaucoup d’émotion. Gilbert Edelstein, patron du cirque Pinder et propriétaire des bêtes a déposé en décembre un recours devant le conseil d’état, après avoir perdu en première instance. De plus, il a saisi le conseil constitutionnel d’une question prioritaire de constitutionnalité, a révélé le préfet. Bien que ces recours ne soient pas suspensifs, Jean-François Carenco a promis d’attendre leur dénouement. Dont le délai peut être long.

Photo : © Xavier Thouvenot

Publié le : mardi 22 janvier 2013, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Le préfet, Babar et Rataxès 23 janvier 2013 à13:15, par FOurs

    Les éléphantes toussent-elles, crachent-elles ? Si non , il n’y aura pas de transmission à l’homme : il existe bien des humains avec des germes de la tuberculose, on ne les abat pas pour autant, non ?

  • Le préfet, Babar et Rataxès 26 janvier 2013 à15:56, par Cat

    J’habite près de Lyon et j’ai rendu visite à Baby et Népal plusieurs fois depuis décembre dernier : elles n’ont pas du tout l’air malade de la tuberculose, mais d’ennui ça oui, à force de voir si peu de visiteurs derrière leur infamant grillage d’isolement !!! Qu’attend-on pour dresser des barrières tout autour de la préfecture et de la mairie de Lyon afin de nous protéger contre l’inhumanité du préfet et du maire ???!!!

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite
Projet Vénus

150 photos contre le cancer du sein

Sensibiliser les femmes, notamment dans les zones urbaines sensibles, au dépistage du cancer du sein, voilà (...)
La suite