publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Stade des Lumières : le Grand Lyon a révisé le PLU
Partager : 
Imprimer

Après des débats houleux

Stade des Lumières : le Grand Lyon a révisé le PLU

« Une dynamique positive est en marche », a estimé le président du Grand Lyon Gérard Collomb. Le Conseil communautaire a ouvert lundi soir la voie administrative à la construction de l’OL Land à Décines, en votant la modification du Plan local d’urbanisme (PLU). Le début des travaux est prévu pour mai ou juin prochain. A moins que les nombreux recours déposés par les opposants ne parviennent à stopper la procédure.

Après deux avis négatifs des commissaires enquêteurs, la troisième tentative a été la bonne. Saucissonnée en 9 parties différentes, la troisième enquête publique sur le projet de Grand stade a donné lieu à autant d’avis positifs. Ils ont néanmoins été assortis de nombreuses réserves.

Le Conseil communautaire a validé quatre rapports autorisant la révision du plan local d’urbanisme. Les accès nord et sud de l’ouvrage, ainsi que le projet de parking-relais des Panettes sur Meyzieu ont également été validés. L’UMP et les Verts ont voté contre, le PCF s’est exprimé de façon dispersé entre pour, contre et abstention.

Après de longues tergiversation, le parti présidentiel s’est finalement rangé derrière le maire de Meyzieu Michel Forissier. « Bien que nous soyons résolument favorables à ce que l’OL se dote d’un stade à la mesure de ses ambitions et que l’agglomération puisse profiter d’un tel équipement, nous persistons à dire que le choix de l’emplacement du futur stade est un mauvais choix et qu’il engendre des problèmes d’accessibilité toujours non résolus », a expliqué François-Noël Buffet, le chef de file du groupe.

Un peu plus tôt, le président de la Fédération française de football (FFF), qui a fait le déplacement à l’invitation de Gérard Collomb, a loué un « très beau projet pour la France », exemplaire, selon lui, sur le plan environnemental, de l’emploi et du financement. Appelant la France à se doter de stades modernes, il n’a toutefois pas fait la distinction entre la rénovation de stades existants ou la construction de nouveaux.

Le calendrier présenté par Gérard Collomb prévoit l’obtention du permis de construire en février et le début des travaux en mai ou juin.

Or, les opposants, qui ont chahuté la séance et déployé une banderole Non au Stade, ont déposé une douzaine de recours pour stopper la procédure.

Photo : OL

Publié le : lundi 12 décembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite