publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Les Verts présenteront une liste autonome en 2014
Partager : 
Imprimer

« Une nécessité démocratique »

Les Verts présenteront une liste autonome en 2014

Contrairement à 2001 et 2008, il n’y aura pas de liste d’union PS-Verts au premier tour des prochaines municipales. Les écologistes lyonnais ont voté dimanche à 79% pour la constitution d’une liste autonome. Pas sûr que la décision ravisse le maire sortant.

« C’est une banalité, une nécessité démocratique », tente de dédramatiser Pierre Hémon, président du groupe EELV au conseil municipal. « Ce ne sera pas une liste contre Collomb. » Même son de cloche chez Philippe Meirieu. « L’autonomie est une nécessité politique et démocratique », estime le vice-président régional. Et l’élu d’ajouter : « notre projet n’est pas soluble dans celui du PS. »

Grand stade, tronçon ouest du périphérique, gestion de l’eau déléguée à des entreprises privées, avenir de l’Hôtel-Dieu sont autant de pommes de discorde entre les partenaires municipaux. « Nous ne mesurons pas de la même manière le rayonnement de la ville », glisse Philippe Meirieu, qui aimerait organiser des référendums locaux sur ces questions.

Si ces projets ne sont pas nouveaux, la plupart étaient déjà dans les tuyaux avant les municipales de 2008, il est vrai que les Verts ont dû avaler quelques couleuvres depuis les dernières élections. L’éviction d’Étienne Tête et la farouche opposition de Gérard Collomb à la candidature de Philippe Meirieu aux législatives, ont laissé des traces. « Il y a une dérive autocratique », note Pierre Hémon. Philippe Meirieu parle, lui, d’un manque d’« éthique » et « une certaine arrogance dans l’exercice des responsabilités ».

Santé, transports, petite enfance

Dans leur programme, les Verts comptent mettre l’accent sur la santé, les services publics, les transports en commun, le logement, les économies d’énergie ou encore la petite enfance. « Lyon est la troisième ville la plus polluée après Paris et Antibes », déplore Pierre Hémon. Pour y pallier, l’élu souhaite développer les pistes cyclables et limiter la vitesse des voitures.

La cuisante défaite du mois de juin est toutefois encore dans tous les esprits. « Cette fois-ci, on se battra », promet Pierre Hémon, « on fera plus systématiquement les montées d’escalier. » Pour cela, les Verts, qui ne disposent à Lyon que de quelques dizaines de militants actifs, doivent toutefois recruter. Un appel à la population sera lancée dès le début d’année, et des assises citoyennes sont prévues en juin. La liste et le programme devront être approuvés en automne 2013.

En attendant, les écologistes affichent leur confiance. « Il y aura des surprises », annonce Pierre Hémon, qui lorgne plus particulièrement sur les 1er, 4ème et 7ème arrondissements.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 17 décembre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite
Rassemblement, films, conférences

Quinze jours contre la guerre

A l'occasion de la Journée internationale de la paix, le Mouvement de la paix appelle à un rassemblement à (...)
La suite
Pour mieux respecter l'enfant

Rythmes scolaires : la maire du 1er veut sa propre réforme

Alors que les conseils d'école lyonnais sont partagés sur la réforme proposée par Gérard Collomb, la mairesse du 1er (...)
La suite
Élection du président de l'agglomération

Comment François-Noël Buffet veut gagner le Grand Lyon

« Si on dit que le président du Grand Lyon est toujours le maire de Lyon, on n'a pas besoin d'élection », (...)
La suite