publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole »
Partager : 
Imprimer

Les tribus de Lyon - épisode 5

Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole »

Si les témoins de Jéhovah s’investissent autant dans le prosélytisme c’est qu’ils croient que l’arrivée du royaume de Dieu est tout proche. « La gouvernance des hommes est une catastrophe », explique Davy, un jeune fidèle de 27 ans. « On a tout essayé et rien n’a fonctionné. Il y a toujours de la violence, de l’injustice et de la misère. Dieu reprendra alors les choses en main », est-il persuadé. Contrairement aux catholiques qui situent le paradis dans l’au-delà, les témoins de Jéhovah pensent qu’il sera à nouveau terrestre. Quand ? Bientôt. « Il y a beaucoup d’indices pour nous dire que son règne est proche », souligne Davy.

Nés au XIXème siècle aux États-Unis et installés en France depuis 1906, les témoins de Jéhovah (Jéhovah étant le nom qu’ils donnent à Dieu) comptent environ 150 000 fidèles en France, dont 4500 revendiqués en région lyonnaise. Ils sont répartis en un grand nombre de congrégations de petite taille (70 à 80 membres environ) où tout le monde connaît tout le monde. Ils se réunissent dans environ 1900 lieux de culte, appelés Salles du royaume, en France dont 9 se trouvent en région lyonnaise. A Lyon intra-muros elles se situent dans le 1er, le 5ème et le 6ème arrondissement.

Davy, qui fait partie de la congrégation de Caluire, fréquente celle de la Croix-Rousse, située à deux pas du Gros caillou. Un local sans fioritures, aux murs peints en vert. Une centaine de chaises, sont disposées devant une petite estrade. Entre deux troncs de bambous, un écriteau affiche la devise des témoins : « Réfugiez-vous dans le nom de Jéhovah », écrite en français, espagnol et chinois. A gauche de la salle, un comptoir avec diverses publications comme les inévitables Tour de garde et Réveillez-vous. En revanche, les urnes de collecte sont discrètes et aucun appel n’incite les fidèles à donner. « Il n’y a pas de dime (le dixième du salaire à payer à l’église, ndlr) chez les témoins de Jéhovah », explique Davy, « les gens donnent ce qu’ils veulent ».

Le prosélytisme comme raison d’être

Les témoins de Jéhovah se considèrent comme les héritiers du christianisme primitif et font constamment et uniquement référence à la Bible. Contrairement aux catholiques, ils ne reconnaissent ni le pape ni le dogme de l’immaculée conception.

Point de messes non plus dans les congrégations, mais des réunions, qui ont lieu deux fois par semaine. Chaque réunion commence et se termine par un cantique et une prière. Chacun vient muni de sa bible, d’un recueil de chants et d’un ouvrage intitulé Rends pleinement témoignage au sujet du royaume de Dieu. Un bouquin qui alterne extraits bibliques et explications de texte, tout en insistant sur la nécessité de prêcher. Pour cela, il fournit nombre d’exemples sur les premiers chrétiens, qui répandait la parole du Christ malgré les persécutions.

Comme il n’y a pas de clergé chez les témoins de Jéhovah, les réunions sont animées à tour de rôle par les fidèles eux-mêmes. Les lectures sont suivies d’une session de questions-réponses, pour s’assurer que tout le monde a bien compris le texte. Comme à l’école, les membres lèvent la main, et se font appeler par leur nom et prénom, précédés du qualificatif de « frère » ou « sœur ».

La congrégation caluirarde se retrouve le jeudi soir et le dimanche matin. Les réunions du jeudi sont quasi exclusivement consacrées à la prédication. « Il s’agit de nous donner les outils pour aller prêcher », explique Davy, qui a été baptisé à l’âge de 18 ans. La présentation en public est travaillé et commenté par un Ancien qui félicite les adeptes en fonction des progrès accomplis. Des jeux de rôles doivent aider à se mettre en situation. « Il faut s’adapter à nos interlocuteurs », explique Davy. Il va ainsi tenir un discours scientifique à un athée et plutôt spirituel à une croyante inquiète de l’état de la terre.

La réunion du dimanche, elle, est consacrée, entre autres, à la lecture de Tour de garde, un mensuel imprimé à 42 millions d’exemplaires en 188 langues et qui sert de manuel aux fidèles lors de leur prédication. Le périodique s’adresse aux personnes « qui ont du respect pour Dieu ainsi que pour la Bible, qu’ils connaissent sans toutefois comprendre exactement ce qu’elle enseigne », explique un document interne. Pour les autres, il y a Réveillez-vous, tiré tout de même à 39 millions exemplaires en 83 langues. Une publication qui cible ceux qui « ne savent rien ou que très peu sur la Bible [ou qui] se méfient de la religion ».

Le dilemme des transfusions sanguines

Mauvaise interprétation biblique ou caractère sacré du sang, les témoins de Jéhovah refusent toujours de recevoir des transfusions sanguines. Ils se basent pour cela sur les prescription des Actes des Apôtres 15:28, 29 qui commandent « de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l’impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde. » Et peu importe si ces versets ont été écrits bien avant l’invention des transfusions et traitent manifestement d’interdits alimentaires et non de techniques de soin.

Selon les médecins américains David Reed Dr Jerry Bergman, entre 450 et 1150 Témoins de Jéhovah meurent par an du fait de leur refus de se faire transfuser. D’une autre étude clinique réalisée aux États-Unis en 1988 et 1999 ressort que le risque de décès au cours de l’accouchement des femmes témoins de Jéhovah était presque 44 fois supérieur à celui de la population américaine en général. Curieux constat pour un mouvement qui dit s’appuyer sur des raisonnements scientifiques.

Des victoires juridiques

Classés comme secte par un rapport parlementaire de 1995, les témoins de Jéhovah ont depuis remporté quelques combats judiciaires. En mai dernier, la Cour administrative d’appel de Paris a ainsi autorisé la présence d’aumôniers du mouvement en prison. Puis, en juin, la Cour européenne des droits de l’homme a désavoué à l’unanimité le fisc français qui avait demandé aux témoins de Jéhovah des arriérés de 57,5 millions d’euros. « L’État a voulu entraver l’action des témoins de Jéhovah », s’étrangle Davy, avant de conclure : « Nous sommes les promoteurs de la bonne parole. »

Lire aussi :

- Végétaliens : « On n’est pas des bouffeurs de carottes »
- La Scientologie, une entreprise ultra profitable
- Mormons : prosélytes et bons samaritains
- Jeux de rôle : l’imaginaire à portée de tous
- Osez Le Féminisme, génération 2011
- La naturopathie, une médecine douce en vogue
- Médiévistes : mi-historiens, mi-combattants
- Lyon, paradis des libertins
- Lyon, terre d’occulte
- Vive Le Roy !

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 7 août 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


164 commentaires pour cet article


  • http://www.votresante.org/news.php?dateedit=1191994630

    lundi 08 oct 2007
    Les transfusions sanguines causeraient plus de mal que de bien
    Agence France-Presse
    Chicago

    Les transfusions sanguines causeraient plus de mal que de bien, car le sang quand il est stocké perd une composante clé dans les minutes qui suivent son prélèvement, indiquent lundi des chercheurs américains.

    L’oxyde nitrique facilite le transfert d’oxygène des cellules des globules rouges du sang aux tissus mais il commence à être perdu dans les trois heures qui suivent le prélèvement sanguin, selon deux études du Centre médical de l’Université de Duke.

    « La question de savoir si le sang transfusé pourrait être potentiellement mauvais pour les patients est un des problèmes majeurs auxquels est confrontée la médecine américaine », a dit Jonathan Stamler, un professeur de médecine cardiovasculaire et pulmonaire à Duke.

    « En principe, nous avons maintenant une solution au problème de l’oxyde nitrique — nous pouvons le restituer — mais cela doit être avalisé par des tests cliniques », a-t-il ajouté.

    L’équipe de Stamler est en effet parvenue à augmenter le flux sanguin dans les coeurs de chiens privés d’oxygène, en ajoutant de l’oxyde nitrique au sang stocké. La prochaine étape consiste à déterminer si cette technique marche aussi pour les humains.

    Plusieurs études récentes montrent que les patients transfusés ont une plus grande propension à faire des attaques cardiaques, des défaillances cardiaques et même à en mourir. Mais c’est la première étude qui établit pourquoi.

    « L’oxyde nitrique dilate les petits vaisseaux sanguins permettant aux cellules des globules rouges de passer et de délivrer l’oxygène », a dit M. Stamler.

    « Si les vaisseaux sanguins ne peuvent pas s’ouvrir, les cellules des globules rouges refluent dans les vaisseaux et les tissus ne sont pas oxygénés. Le résultat peut être une attaque cardiaque et même la mort ».

    L’oxyde nitrique peut avoir aussi une influence sur la flexibilité des cellules sanguines. Les études montrent que les cellules des globules rouges deviennent plus dures alors que le taux d’oxyde nitrique diminue, rendant le passage dans les petits vaisseaux encore plus difficile.

    Ces deux études sont publiées dans Proceedings of the National Academy of Sciences.

    Dépêche transmise par Françoise CREPIN
    crepin.francoise@free.fr
    PNAS | October 11, 2005 | vol. 102 | no. 41 | 14801-14806
    A nitric oxide processing defect of red blood cells created by hypoxia : Deficiency of S-nitrosohemoglobin in pulmonary hypertension
    Timothy J. McMahon * dagger ddagger, Gregory S. Ahearn * dagger, Martin P. Moya §, Andrew J. Gow *, Yuh-Chin T. Huang *, Benjamin P. Luchsinger ¶, Raphael Nudelman *, Yun Yan *, Abigail D. Krichman *, Thomas M. Bashore *, Robert M. Califf * ddagger, David J. Singel ¶, Claude A. Piantadosi *, Victor F. Tapson *, and Jonathan S. Stamler
    Article intégral téléchargeable à :
    http://www.pnas.org/cgi/content/full/102/41/14801?maxtoshow=&HITS=10&hits=10&RESULTFORMAT=1&author1=stamler+J&andorexacttitle=and&andorexacttitleabs=and&andorexactfulltext=and&searchid=1&FIRSTINDEX=0&sortspec=relevance&resourcetype=HWCIT
    <="" a="">>

  • Si un médecin vous dit "vous devez vous abstenir d’alcool", déciderez-vous de vous faire des perfusions de gin ou de J&B en considérant qu’il ne s’agit pas dans ce cas de l’absorber ?
    Le bon sens vous dit que cela revient au même.
    Alors pourquoi ergoter quand il s’agit de sang ?
    D’autant que si la loi en Israël avait effectivement trait à des principes alimentaires, cette loi divine a été répétée aux Chrétiens du premier siècle :
    en Actes 15:28,29 (Segond) nous lisons "Car il a paru bon au Saint Esprit et à nous de ne vous imposer d’autre charge que ce qui est nécessaire, savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l’impudicité [...]"
    Notez ici l’emploi du verbe "abstenir".
    C’est le même terme qui est reproduit dans de nombreuses traductions de la Bible (de diverses origines religieuses, pas uniquement chez les Témoins de Jéhovah) Voyez ce texte dans les version de Neuchatel, Darby, David Martin 1744, Ostervald, King James et beaucoup de traductions catholiques et juives : vous constaterez qu’elles sont semblables.
    Dans ce cas, comment parler d’une interprétation "personnelle" des TJ alors qu’elle est clairement exprimée de la même façon dans ces diverse éditions de la Parole de Dieu ?
    Les Témoins de Jéhovah sont donc, semble-t-il, les seuls à avoir le respect qui convient envers la loi de Dieu, loi que connaissent pourtant bien, mais ne l’appliquent pas, les autres confessions dites chrétiennes...
    J’admire la précision des deux "médecins" cités par l’auteur de l’article dont les estimations varient du simple au double, ce qui montre la valeur qu’on peut accorder à ce genre de témoignage fumeux.
    C’est un troll qui revient de temps à autre mais c’est un faux qui n’a jamais été corroboré. Un bel exemple de désinformation. Et c’est la même chose pour les prétendus décès de mères à l’accouchement.
    Peut-on parler d’objectivité pour cet article ? Je n’en suis pas persuadé, j’en tiens pour indices l’"incapacité" d’écrire correctement "Jéhovah" et l’expression "s’étrangle Davy" dont le caractère négatif n’échappera à personne. De même l’allusion à une liste de prétendues "sectes", liste qui a été désavouée depuis par la loi elle même, ce que confirme le jugement du CEDH.

  • Cet article est totalement objectif.

    Une mauvaise orthographe d’une déité est une erreur humaine, n’oubliez pas que le journaliste n’est pas Témoin et qu’il fait des articles sur touts les groupes religieux. Il peut se tromper à force.

    Quand à l’expression s’étrangler, vous êtes ridicule à faire des assimilations pareilles.

    Enfin, quant bien même la CEDH a annoncé une décision de justice plus récente, on ne peut retirer la dimension chronologique d’un mouvement dans le monde et ses déboires judiciaires dans chacun des pays où il agit. Qu’elle soit un mouvement dédouané par la CEDH n’empêche pas le droit français territorial de s’exercer en conformité (vous êtes une association culturelle au regard de la loi, pas une secte, donc ou est le problème ?) et la polémique de susciter de manière légitime (liberté de penser, d’expression, de religion ou de croyance).

    Ce qui est avant tout remis en cause dans votre mouvement n’est pas tant le cas du sang transfusé (qui reste aux yeux des progressistes un refus de croire en son époque, et ça aussi c’est un point de vue que vous devez respecter) que l’isolement que vous tentez de dresser autour des membres, notamment en cas de revirement de pensée de ces derniers. Une religion digne de ce nom devrait laisser le choix à ses fidèles de quitter leurs rangs quand ils l’ont décidé, et de ne pas les isoler de leurs proches dans ce dernier cas.

    L’article est bien écrit et sans parti pris, il ne fait que remettre en avant les principaux points de discorde du mouvement mais aussi avant tout votre histoire. Vous faites du lobbying pour faire parler de vous partout et quand un journaliste en prend la peine, vous trouvez à redire en chipotant sur le sens des mots ? Le seul manque d’objectivité ici c’est bien le vôtre, fidèle d’une foi que vous suivez en aveugle sans même vous remettre en question sur la manière de la faire concorder avec les pensées de vos voisins contemporains pour un respect des uns et des autres.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Statut_des_Témoins_de_Jéhovah_en_France

  • J’ai seulement une question en direction du gouvernement de France et de l’Europe :

    quelle quantité de religions nouvelles émergeront et se battront pour que les citoyens paient leurs impôts afin de ne pas avoir à en payer elles-mêmes ,afin que je puisse tenter de commencer à mettre de côté pour mes hausses d’impôts compensant les dispenses d’impôts dont elles bénéficieront ?
    Faudra-t-l que je leur verse de l’argent pour le déduire de mes revenus ? Croyez vous que j’ergote ?

    • Merci pour cet article objectif même si on ne partage pas tout !

    Il semble révolu le temps où tout article semblait exclusivement à charge.
    Le lecteur peut dans ce cas faire la part des choses !

    Félicitations au journaliste !

  • "vous devez vous abstenir d’alcool", déciderez-vous de vous faire des perfusions de gin ou de J&B en considérant qu’il ne s’agit pas dans ce cas de l’absorber ?
    Le bon sens vous dit que cela revient au même.
    Alors pourquoi ergoter quand il s’agit de sang ?

    je me demande bien effet pourquoi ergoter au sujet du sang, on a pu voir, si on s’est renseigné l’art de non ergoter des "Témoins de Jéhovah"(l’association) avec le gouvernement Bulgare au sujet du sang . Le journaliste saura bien nous en retrouver le texte officiel.(merci)

    Courage, les témoins de Jéhovah (individus) verront peut-être un jour comme caduque l’interdiction de transfusion sanguine pour eux.

    Ceux qui sont restés suffisamment longtemps dans cette nouvelle communauté dans le paysage français savent bien qu’ils regardaient la composition des produits qu’ils mangeaient pour savoir s’il n’y avait pas des particules sanguines, sérum par exemple.or maintenant des parties du sang sont autorisées.N’ergotons pas. Le journaliste demandera la dernière indication d’une "Tour de Garde" ou d’un courrier interne d’ origine "Témoin de Jéhovah" (collège central).

    l’évolution de la compréhension de la bible qui leur est donnée à comprendre comme exacte chaque fois, les a portés à refuser les greffes d’organes car apparentés au cannibalisme en un premier temps, puis finalement acceptées. idem pour les vaccins , interdits, laissés à la conscience de chacun et apparemment autorisés.
    Allons n’ergotons pas ! Ils vous diront que la "lumière va croissant !" et que leurs morts en ressusciteront et ils vous la donneront la nouvelle lumière, autrefois payante au moins pour le fidèle "témoin de Jéhovah" qui vous l’apportait obligatoirement dans ses revues ; elle est devenue gratuite ? N’ergotons pas !

    J’ai assez payé de leurs publications qui ergotaient à plaisir, mais c’est çà la liberté de conscience, pourvu qu’on ne m’impose pas à chaque changement ma liberté de conscience telle que dirigée dans ces directives là
    sous peine de menace de destruction éternelle, ou plus prosaïquement d’ostracisme sociétal de la part de mes coreligionnaires "témoins de Jéhovah" .
    N’ergotons pas.

    La liberté de conscience a du poids,la mesure c’est autre chose.

    Sur la place publique "publications gratuites" contre "dons manuels" pour colportage occasionnel, c’est notre liberté de conscience des heures devant des présentoirs pas taxés comme les voitures en stationnement qui, elles, ont eu un PV pour manque de monnaie !

    "Drinnng ! Excusez nous de vous déranger ce soir un peu tard, nous ne sommes pas des colporteurs, c’est notre liberté de conscience.

  • Une secte qui a décidé de créer une fausse Bible "traduction du nouveau monde" en 1974, revu en 1984 et 1995, toute personne athée ou non peut faire sa recherche facilement, mais cette secte perd les gens et ne raconte pas la Bonne Nouvelle, et les premières victimes sont les fidèles c’est grave...

    Tenez avec une recherche simple (fausse bible témoin de jehovah) sur Google on trouve ceci :

    http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/12/29/bible-falsifiee-des-temoins-de-jehovah.html
    _

  • « Nous sommes les promoteurs de la bonne parole. » ?

    Dommage que le journaliste ait oublié (sauf si les TJ ne lui ont pas appris...)de diffuser aussi la "mauvaise nouvelle" pour "les gens du monde" [terme désignant les non-TJ], qui vont tous mourir à "harmagédon" [jour du jugement dernier de Dieu, voir apocalypse de St Jean].

    Sinon, Dieu est amour et à lui seul appartient le jugement !
    ...mais on va tous être liquidé ! Na !

    Voila une technique d’endoctrinement sans doute efficace contre les plus faibles d’esprit, pour faire adhérer (et coller comme de la glue) de nombreux donateurs fidèles, certes "libre" sur le tarif applicable pour les offrandes, mais pas moins indispensable à cette association loi 1905 exonérée d’impôts.

    La dime a le bon côté de fixer un plafond pour les plus modestes en même temps qu’un seuil pour les plus aisés financièrement.
    Le "don volontaire" est bien plus pervers et terriblement plus rémunérateur, puisqu’on précise aux adeptes, toutes craintives du jugement dernier du tout puissant (rappelons-le !), que donner "ce que l’on peut" est une somme fixée secrètement par le donateur, MAIS DONT JEHOVAH EST TEMOIN ! (sans jeu de mot !)

    J’ai eu faim pendant mon enfance à cause entre autre, de ce don volontaire... Par exemple, mon père donnait 50 francs sur 100 francs qu’il lui restait en poche pour nourrir 2 enfants, ma mère et lui.
    La dime nous aurait au moins permis de nous acheter un steak, au lieu de la salade sans sauce, le pain sec et la boite de sardines, en guise de repas pour 4 personnes qu’un "frère" pourtant bénéficiaire de 2 retraites (de militaire et commissaire de police) nous avait généreusement donné en guise d’aumône. 30 ans plus tard, je vois encore la cagette tendue par ce vieux type tout sourires, qu’il fallait que je nome « tonton » puisque « frère » de mes parents. Ce vieux riche qui salariait un jardinier pour lui tondre son gazon anglais sur lequel il était interdit de marcher… Une boite de sardine et un repas pour un lapin, voila ce qu’il a pu donner à son « frère » qui lui avait demandé un geste pour manger.

    Je serai tolérant avec cette association, le jour ou la présence des enfants, à ces longues réunions multi-hebdomadaire de plusieurs heures, sera interdite.
    Ne me parlez pas de libre arbitre : jusqu’à l’adolescence, on subit sans rien dire en souriant trompeusement à ses parents, juste parce qu’on les aimes quand même malgré tout.
    C’est après, que tout change...

  • Je lis : "Je serai tolérant avec cette association, le jour ou la présence des enfants, à ces longues réunions multi-hebdomadaire de plusieurs heures, sera interdite."

    Ne devenez jamais catholique alors car selon le Catéchisme (art. 2225) : "Par la grâce du sacrement de mariage, les parents ont reçu la responsabilité et le privilège d’évangéliser leurs enfants. Ils les initieront dès leur plus jeune âge aux mystères de la foi (…)" http://viechretienne.catholique.org/cec/6487-iii-devoirs-des-membres-de-la-famille

    Pourquoi ce droit d’éduquer des enfants selon leur religion serait acceptables pour 2 milliards de catholiques et serait refusé à d’autres religions ???

  • J’ai du mal à comprendre comment les TJ auraient d’un côté créé "une fausse Bible "traduction du nouveau monde" " et d"un autre, mérité les commentaires ci-dessous d’hellénistes (sur Les Écritures grecques chrétiennes — Traduction du monde nouveau) :

    “Je m’intéresse à votre œuvre missionnaire et à sa portée mondiale, et cette traduction franche et vigoureuse m’a beaucoup plu. Je peux témoigner qu’elle reflète sous bien des rapports une érudition très sérieuse.” — Lettre datée du 8 décembre 1950, d’Edgar Goodspeed, qui a traduit le “Nouveau Testament” à partir du grec pour l’American Translation.

    “Cette traduction est de toute évidence l’œuvre d’hellénistes compétents, qui ont cherché à rendre le sens véritable du texte grec en utilisant toutes les ressources de la langue anglaise.” — Commentaire d’Alexander Thomson, helléniste et hébraïsant, cité dans The Differentiator, avril 1952, pp. 52-57.

    “La traduction du Nouveau Testament prouve que le mouvement compte des hellénistes capables de surmonter intelligemment les multiples problèmes que pose la traduction de la Bible.” — Andover Newton Quarterly (revue trimestrielle d’une faculté de théologie), janvier 1963.

    “La traduction du Nouveau Testament a été faite par un comité dont les membres n’ont jamais révélé leur identité — et qui possèdent une connaissance remarquable du grec.” — Andover Newton Quarterly, septembre 1966.

    “Il ne s’agit pas d’une traduction interlinéaire ordinaire : l’intégrité du texte est préservée, et l’anglais qui apparaît entre les lignes donne simplement le sens premier de chaque mot grec. (...) Après l’avoir examinée, j’en ai remis un exemplaire à plusieurs étudiants en deuxième année de grec qui désiraient s’en servir comme d’un texte auxiliaire. (...) La traduction de ce comité anonyme tient tout à fait compte des connaissances les plus récentes ; elle est uniformément exacte. (...) En conclusion, quand un Témoin se présente à une porte, quiconque étudie les classiques, le grec ou la Bible ferait bien de l’inviter à entrer et de commander un exemplaire de cet ouvrage.” — Extrait d’une critique de la Kingdom Interlinear Translation of the Greek Scriptures, par Thomas Winter, de l’université du Nebraska, cité dans The Classical Journal, avril-mai 1974.

  • Ne devenez jamais catholique alors car selon le Catéchisme (art. 2225) : "Par la grâce du sacrement de mariage, les parents ont reçu la responsabilité et le privilège d’évangéliser leurs enfants. Ils les initieront dès leur plus jeune âge aux mystères de la foi (…

    Ne détournez donc pas le sujet,il n’est pas question dans cet article des enfants catholiques.

    Me parait beaucoup plus intéressant le terme qu’aurait employé "Davy" :" promoteur"
    Un flash back m’a immédiatement illuminé sur "promoteur" en raison de
    - ces films de propagande tj que des colporteurs tj m’avaient demandé de visionner chez moi,

    - ces quantités d’imprimeries filiales de la Société Tour de Garde

    - ces jeunes encouragés à s’y activer quelques années au moins,qui y ont absorbé souvent leur temps, leurs économies, leur jeunesse, (cotiser pour leurs retraites ? il fallait compter sur et avec la catastrophe salutaire imminente d’harmaguédon - propice à l’ère d’un monde merveilleux de tj qui aurait du d’après les calculs tj,imprimés tj, arriver en 1975, des fois avant ou quelques mois aprés mais pas bien plus loin.)

    - ce parc immobilier dont des pages de livres ou de journaux des "Témoins de Jéhovah" nous dévoilent une partie,

    - les bras gratuits d’ouvriers tj ,

    - les 6% d’intérêts d’emprunts remboursables - encore ces vingt dernières années- par des groupes locaux tj encouragés préalablement à emprunter à "La Société"(t. de Jéhovah) pour construire ou agrandir des salles du royaume des tj,
    - "la Société" suggérant habilement à ses "frères" du groupe emprunteur" d’emprunter, en plus, à une banque pour qu’ils puissent honorer les remboursements du premier emprunt à cette "La Société"(tj) dont les 6% en sus ?

    .

    Je me demande : à qui, dans la réalité pure et pas simplifiée, ont profité les "nous sommes promoteurs de la bonne nouvelle" ?

  • Il y a de tout et beaucoup de médisance dans tout cela.
    L’article commence bien mais fini de manière très partiale, ne citant que 2 sources pour les transfusions. Seulement l’étude concernant les accouchements ne concernent que quelques dizaines de cas : comment peux ton faire des statistiques avec ça !!
    Une étude suédoise montrait un taux de survie supérieur chez les TJs que que les non-TJ, et ceci sur un échantillon de plusieurs milliers de personnes. Et il faut réviser certaines "urgences" : une tante est descendu à 3.6 d’hémoglobine, elle va bien maintenant. Cet exemple ne prouve rien mais n’est pas exceptionnel non plus..

    Mais le pire argument c’est l’argent, étant trésorier cela me fait sourire. Nous sommes à des lieux de la dime dans la réalité... Le fisc avait compté quelque chose comme 3 € par fidèle et par mois..
    Il n’y a pas de profiteur. Le fisc l’a déjà vérifié.

  • "Selon les médecins américains David Reed Dr Jerry Bergman, entre 450 et 1150 Témoins de Jéhovah meurent par an du fait de leur refus de se faire transfuser."
    Non, j’ai vérifié l’information : c’est une rumeur élaborée par des ex-témoins de Jéhovah sur la base d’hypothèses.
    Ces docteurs ont comparés la population des gens aux États-unis et celle des témoins de Jéhovah et ont fait des projections.
    Or ils ont omis le fait que les témoins, surtout aux États-unis se réfèrent à des Comité de Liaison hospitaliers qui se font l’interlocuteur entre les médecins et les patients en vu de trouver le meilleur traitement possible.
    En 2006 Didier Leschi du Bureau des cultes a demandé de recenser les incidents de ce genre en France entre 2003 et 2006 : aucun incident mais quelques cas réglés comme expliqué précédemment. Cela relativise drôlement les statistiques fantaisistes de ces docteurs !
    Il est donc inexacte de se baser sur cette information.

    Par contre beaucoup de personnes transfusées meurent chaque année :
    Voir lien ci dessous :
    http://temoindejehovah.hautetfort.com/archive/2011/08/08/le-scandale-cache-des-transfuses-contamines.html

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 10 août 2011 à00:53, par fils indigne de TJ

    Ne devenez jamais catholique alors car selon le Catéchisme (art. 2225) : "Par la grâce du sacrement de mariage, les parents ont reçu la responsabilité et le privilège d’évangéliser leurs enfants. Ils les initieront dès leur plus jeune âge aux mystères de la foi (…)" http://viechretienne.catholique.org...
    Pourquoi ce droit d’éduquer des enfants selon leur religion serait acceptables pour 2 milliards de catholiques et serait refusé à d’autres religions ???

    Pourquoi plus de droit aux catholiques ?
    Parce que cette RELIGION a fondée notre pays, la France, pays qui envoi d’autres soldats que les TJ pour protéger les TJ (puisqu’ils "refusent" de prendre les armes).
    Parce que le catholicisme existe depuis des siècles (peu de temps après la mort de Jésus si je ne m’abuse) quand l’ASSOCIATION des TJ, n’a pas cent ans, même en comptant l’existence des pères fondateurs "les étudiants de la bible", après la grande guerre, qui n’étaient rien d’autre que des VRP, vendeurs de bibles.

    Mais aussi parce que lorsqu’un enfant ayant été "forcé" par l’autorité parentale à faire son catéchisme, ne veut pas aller au delà de l’étude théologique apportée par Monsieur le curé le dimanche (on est loin des mardi soir, jeudi soir et dimanche soir, au détriment des devoirs d’école), la famille n’exclut pas l’enfant, ses amis non plus.
    Les catholiques d’ailleurs, ne déconseillent pas fortement à leurs enfants de fréquenter d’autres enfants au motif que leurs parents n’adhèrent pas à la même « croyance ». (« Croyance » est un bien grand mot quand on se plie à l’autorité parentale).
    La manipulation passe aussi par l’isolement « du monde » des enfants, rompant ainsi toute relation sociale normale, déstabilisant à vie ses futures relations avec autrui.
    On est loin de l’évangélisation des catholiques, car chez les TJ, le lavage de cerveau est efficace, mais il est lamentable humainement.
    Vous prônez l’amour de votre prochain, quand vous n’êtes pas capable de respecter le simple choix spirituels de vos enfants, et vous osez l’ouvrir en parlant des catholiques ?

    De plus, en bon TJ, pourquoi avoir besoin de comparer sa cause à d’autres religions concurrentes au lieu de se contenter de se défendre quand on est attaqué sur le défaut de « libre arbitre » ?

    Vous auriez pu aussi prendre le cas de l’Islam dont les adeptes donnent en mariage leurs petites filles à partir de 6 ans… Mais peut être que vous préférez ne pas trop vous frotter aux concurrent plus agressifs, puisque les catholiques ne sont jamais agressifs envers les TJ, contrairement aux musulmans qui ont pour mission de tuer les chrétiens, donc vous compris.

    Il y a toujours pire exemple que le sien, mais appuyer sur la tête des autres pour justifier son sauvetage ne vous grandit pas. Suivez l’exemple du Christ : soyez humbles. Avouez vos imperfections, vos défaut, cessez de vous croire au dessus de tout.

    Et si Dieu sauvait uniquement les humbles et les petits ? Vous seriez tous mort, étouffés par votre orgueil quand vous vous targuez d’être les seuls à détenir la vérité.

    De toute façon, attaquez qui vous voulez, je ne suis adhérent d’aucune religion.
    Je suivrai la parole divine quand on ouvrira au publique les grands livres sacrés originaux, sous haute protection au Vatican. En attendant, j’évite soigneusement la parole des hommes, qui n’est jamais qu’une interprétation toute personnelle et orienté, écrite par la main imparfaite de l’homme.

  • @fils indigne
    Vous jugez, condamnez et quoi encore ? et sur quelle base ?
    Savez-vous que vous n’avez pratiquement aucune chance de pouvoir suivre la Parole divine si vous attendez de lire celle-ci dans ses documents "originaux" ? Mais ne serait-ce pas seulement un prétexte pour ne pas faire l’effort de la lire et d’y ajouter foi plutôt que de la méfiance justifiée ?
    Vous avez la même position que les musulmans qui affirment que la Bible a été trafiquée, mais ce faisant vous déclarez comme eux (quel orgueil !) que Dieu est incapable de protéger sa Parole. Si vous êtes conséquent vous devez avoir appris l’hébreu, l’araméen et le grec ancien pour être prêt à étudier les documents originaux s’ils venaient à être découverts parce que de nouveau vous seriez dans le même problème que maintenant, vous n’auriez accès qu’à des traductions supposément interprétées et orientées par la main d’hommes imparfaits. Et vous seriez ainsi privé de la lumière qui vient de Dieu. Vous devriez au contraire être heureux et reconnaissant envers Dieu du fait que des traductions existent dans une langue qui vous est familière.
    Les plus anciennes copies des textes bibliques (3e siècle avant notre ère) correspondent de façon extraordinaire avec les traductions que nous possédons aujourd’hui alors que les ennemis qui ont tenté de la faire disparaitre ont été nombreux et obstinés. Des centaines d’hommes ont donné leur vie pour que la Bible subsiste, montrant leur attachement à Jéhovah (ils n’hésitaient pas avant d’écrire ce Nom glorieux dans leur traductions).

    Le catholicisme a commencé en 325 quand les "évêques" ont fait des compromis avec l’empereur romain Constantin qui a fait du christianisme dévoyé et édulcoré la religion d’état et fixé les doctrines de cette religion apostate qui avait échangé l’enseignement du Christ contre des doctrines et philosophies grecques comme l’immortalité de l’âme et des croyances païennes comme la trinité par exemple. L’utilisation d’idoles, la séparation du clergé et des laïcs n’a elle non plus rien de chrétien, pas plus que l’interdiction pour les prêtres de se marier qui est selon les épitres de Paul un enseignement de démons.(1 Timothée 4:1-3) 4 Cependant, la parole inspirée dit clairement que dans les périodes à venir quelques-uns abandonneront la foi, faisant attention à des paroles inspirées trompeuses et à des enseignements de démons, 2 par l’hypocrisie d’hommes qui disent des mensonges, étant comme marqués au fer rouge dans leur conscience ; 3 interdisant de se marier, ordonnant de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces [...]

    Le catholicisme a relégué la Parole de Dieu au second plan et a déclaré la supériorité de la "tradition" sur celle-ci, comme Jésus l’avait dit aux pharisiens de son temps.
    Cela dit, les églises de la chrétienté on déconseillé à leurs enfants de fréquenter les jeunes Témoins de Jéhovah (n’est-pas les rejetter ?), elles ont aussi incité les enfants catholiques de leurs paroisses à aller jeter des cailloux aux TJ qui passaient dans leurs villages... Ce n’est pas l’attitude d’un "bon berger" qui aurait du se soucier plutôt des brebis qu’elles considéraient comme perdues, n’est-ce pas ?
    Et pour finir ce que vous dite est aussi "parole des hommes", voilà qui est paradoxal.

  • @fils indigne de TJ

    "Parce que cette RELIGION a fondée notre pays, la France, pays qui envoi d’autres soldats que les TJ pour protéger les TJ (puisqu’ils "refusent" de prendre les armes)."

    Tiens, je pensais jusqu’à ce jour que nos ancêtres étaient les Gaulois qui eux, n’étaient pas Catholiques ! ;-)

    Oups ! J’ai connu dans l’Est de la France, en Moselle plus exactement, d’anciens Témoins de Jéhovah qui avaient eu droit à une bonne bastonnade dans certains villages, de la part de certains paroissiens, bien conseillés par leur "Église"... Ceci, pour les remercier de leur apporter la bonne nouvelle... C’est vrai que, comme ils lisaient peu la Parole de Dieu, il ne risquait pas d’être influencés par ses principes !

    Que dire aussi de ce qui se passe en temps de guerre ? Nous voyons alors des prêtres Catholiques d’un pays bénir les armes qui vont servir à tuer les "frères" Catholiques d’en face... "Dieu est avec vous !" qu’ils disent de chaque côté, "Allez, tuez votre frère, votre prochain...".

    Lisez les Évangiles et dites-moi si vous y voyez un tel enseignement venant du Christ ! Je vous laisse le choix de la traduction, si vous ne voulez pas utiliser la "Traduction du Monde Nouveau" ;-) !

  • qui veut nier la parole de ces deux personnes ?
    "Selon les médecins américains David Reed Dr Jerry Bergman, entre 450 et 1150 Témoins de Jéhovah meurent par an du fait de leur refus de se faire transfuser."
    La personne qui le fait s’est elle renseignée directement auprès d’eux, et si oui pourrait elle nous rapporter de quelle manière il aura formulé sa demande d’information ?

    Méfions nous, les écrits des tj ont déjà fait croire que tel ou tel chercheur confirmait tel ou tel de leur prétendue "connaissance exacte" en le citant d’une manière qui a offusqué les attentifs ayant vérifié la source et le contexte, demandez au professeur Alexandre Menesz si vous pensez que c’est un canulard :

    http://www.alexandre-meinesz.com/fra/index.php?p=crea&PHPSESSID=e0d84a3c6bf78e6f693f76cc1b316a90

  • Bonjour Michaël Augustin, quand vous dites )à propos des ’Témoins de Jéhovah"

    aucun appel n’incite les fidèles à donner.

    , c’est que vous n’y êtes pas allés quand ils incitaient à verser de l’argent.

    Chaque fois que, sous une forme ou une autre, il était demandé de l’argent, lors d’une conférence je donnais un coup de coude à une connaissance tj qui m’avait déclaré la même chose que vous.La demande n’est pas évidente, la suggestion y est efficace.

    En sortant de cette réunion elle m’a dit, jamais ils n’ont demandé de l’argent comme çà... Ou bien est-ce que bien enveloppé dans les discours les gens croient qu’on ne leur demande rien parce-qu’on ne leur fait pas passer de corbeille devant eux ?
    il y a été suggérer de donner ses biens, ses assurances vies etc... Rien d’original en soi, sauf que le mouvement se fait passer pour non quémandeur, et de l’affirmer en se disant "pas comme les autres !" c’est là que çà cloche.

    Qui peut penser qu’un parc immobilier de l’ampleur qu’on sait des "Témoins de Jéhovah" (firme et filiales) se monte avec 5 euros (et non 3 comme a dit un lecteur)par fidèle, comme déclarés par les tj quand ils informaient que les français étaient trompés par les autorités,"tract public tj, de 1996 ou 97 (?)Français on vous trompe" ;
    en conséquence de quoi pas l’organe des" Témoins de Jéhovah" ?

  • Au sujet de la défense de la patrie : si tous les allemands chrétiens de 1933 étaient restés neutre, la guerre n’aurait pas eu lieu, et il n’y aurait pas eu à défendre la "patrie" contre l’attaque de chrétiens qui "aiment leur prochain".

  • "Neutralité, vous avez dit neutralité ou poule mouillée " disait un grand-père.

    Peut on vraiment dire que les témoins de Jéhovah allemands ont été vraiment neutres en 1933 ?

    Dans leur lettre de 1933 à Hitler, lettre assez obséquieuse, les témoins de Jéhovah déclarent avoir "les même hauts principes élevés" et qu’elle se compare (bien analyser leur phrase) aux vertus du christianisme positif du parti, au début ils laissaient entendre qu’ils &taient de l’avis d’Hitler ,contre la finance Juive .

    Aprés guerre c’était plus simple pour les " témoins de Jéhovah"(individus) d’avoir cru que cette lettre là était un faux et d’avoir fait croire à des gens à qui ils faisaient étudier les livres de l’entreprise américaine WatchTower Bible and Tract Society , que c’était une lettre de faux témoins de Jéhovah ou bien de gens mal intentionnés, or ce n’était pas le cas. Une autre lettre a bientôt été citée pour étayer la propagande lénifiante (mais hyper-dirigiste) du mouvement tj , mais pas la lettre de 1933.

    Moi aussi dma ils m’avaient eu les tj avec le même argument que vous donnez ici... Si tout le monde avait fait comme eux.. Je vous dis si tout le monde faisait comme eux la dictature serait universelle : au pas des fantaisies de ce mouvement. Des hommes se sont élevés contre les dictats de religions, et maintenant que les tj se gargarisent d’en être une ils n’en voudraient aucune critique et n’avoir qu’à s’empommader et se faire passer la brosse à reluire ? Les critiques seraient réservées aux autres religions ? Rions !

    Je pense que le journaliste la retrouvera cette lettre **des bibelforscher au Reich (excusez l’orthographe),en 1933. pour son information personnelle au moins. Elle a été lourde de conséquences pour leurs propres adeptes.

    N.B dans leur exposition ambulante "Mémoire de Témoins" à travers le villes de France, elle y était absente cette lettre de 1933.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 11 août 2011 à00:38, par fils indigne de TJ

    Aux deux TJ (où le même ?) qui tentent de me contredire :

    C’est bien ce que je disais, vous êtes incapable de vous élever sans écraser la tête des autres religions.

    Je réitère : je ne suis l’adepte d’aucune religion, donc vous êtes à côté de la plaque. Pour moi chaque religion joue sur la peur qu’elle enseigne à des faible.
    Peur de ne pas être ressuscité pour la vie éternelle, peur de l’enfer, peur de ne pas être récompensé de 40 vierges au paradis, peur de la damnation, peur d’une mauvaise réincarnation...

    Je critique, juge et condamne sur mes propres convictions, sur mes propres bases, sur mon vécu.
    C’est mon droit et je ne fais qu’user du libre arbitre dont je dispose, le contesteriez vous encore alors que j’ai 40 ans ?
    La dictature des TJ ne s’arrêtera donc jamais ? Vous ne respectez jamais la pensé contraire à la votre ? Ne me collez donc pas l’orgueil sur le dos puisque c’est votre problème !

    La guerre ne fut certes pas intelligente, mais elle fut, c’est ainsi.
    On ne demande jamais à un soldat de réflechir au bien fondé de la guerre pour entrer dans la bataille.
    Une agression est un motif suffisant pour faire naitre le devoir de défense et de protection des siens, de sa famille, de sa patrie, sauf à être lâche.
    Jésus à dis de tendre l’autre joue en réponse à une gifle, mais il n’a jamais dit d’envoyer ses compatriotes tendre la joue à sa place. Vous voyez ce que je veux dire ?
    Hitler avait réservé le double triangle jaune aux juifs, mais n’oubliez pas que le triangle violet renversé était celui des témoins de Jéhovah (alias Yavé si vous voulez parler de traduction ou d’interprétation). Si les "imbéciles de catholiques" qui se tapaient sur la tronche, encouragés par le clergé, ne l’avait pas fait, il n’y aurait plus de TJ ni de juifs et l’Europe parlerait Allemand. Alors un peu d’humilité et de reconnaissance sur la participation des défenseurs de votre liberté de culte, entre toutes les autre libertés.

    Quand aux ancêtres les gaulois, je confirme, ils étaient bien là avant la France. Je vous parle de la France, pas de la Gaule ! Vous confondez aussi Jules César et Berlusconi ?

  • Les TJ neutres dans les questions politiques et militaires ?

    Comme Jésus Christ l’était

    • Jésus répondit, Mon royaume n’est pas de ce monde : si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient alors combattu, afin que je ne sois pas livré aux Juifs : mais maintenant mon royaume n’est pas d’ici-bas. (Jean 18:36)
    • Cependant Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, tout seul. (Jean 6:15, Segond 2007)

    ainsi que les premiers chrétiens qui refusaient de servir dans l’armée romaine, tant dans les légions que dans l’auxilia, car ils estimaient cela tout à fait incompatible avec les enseignements du christianisme :

    • Dans son “ Dialogue avec Tryphon ” (110), Justin, du IIe siècle de n. è., dit : “ Nous qui étions remplis de guerre, de meurtre, de tout mal, nous avons sur terre transformé les instruments de guerre, les glaives en socs de charrue, les lances en outils des champs. ” (L’œuvre de Justin, traduction de L. Pautigny et G. Archambault, 1982, p. 303, 304).
    • Dans son traité intitulé “ De la couronne du soldat, ou De Corona ” (XI), où il aborde la question de savoir “ si la milice est chose entièrement licite aux Chrétiens ”, Tertullien (vers 200 de n. è.) démontre à partir des Écritures le caractère illicite de la vie militaire elle-même et conclut par ces mots : “ Je bannis de chez nous la vie militaire. ” — Œuvres de Tertullien, traduites par M. de Genoude, Paris, 1852, seconde édition, tome deuxième, p. 144.
    • “ Une étude soigneuse de tous les renseignements disponibles révèle que jusqu’à l’époque de Marc Aurèle [121-180 de n. è.] aucun chrétien ne devint soldat ; et aucun soldat, après être devenu chrétien, ne restait dans le service militaire. ” (The Rise of Christianity, par E. Barnes, 1947, p. 333).
    • “ Nous verrons que les preuves qu’il y eut ne serait-ce qu’un soldat chrétien entre les années 60 et environ 165 ap. J.-C. sont extrêmement minces ; [...] au moins jusqu’au règne de Marc Aurèle, aucun chrétien ne devenait soldat après son baptême. ” (The Early Church and the World, par C. Cadoux, 1955, p. 275, 276).
    • “ Au second siècle déjà, le christianisme avait affirmé qu’‘ il n’est pas permis d’être un homme d’épée ’. ” (Nouvelle Histoire romaine, par G. Ferrero, 1936, p. 279).
    • “ La conduite des chrétiens était très différente de celle des Romains [...]. Puisque Christ avait prêché la paix, ils refusaient de devenir soldats. ” (Our World Through the Ages, par N. Platt et M. Drummond, 1961, p. 125).
    • “ Les premiers chrétiens pensaient qu’il était mal de combattre et ne servaient pas dans les armées, même lorsque l’empire avait besoin de soldats. ” (The New World’s Foundations in the Old, par R. et W. West, 1929, p. 131).
    • “ Les chrétiens [...] refusaient les fonctions publiques et le service militaire. ” (Introduction à “ Persecution of the Christians in Gaul, A.D. 177 ”, dans The Great Events by Famous Historians, par R. Johnson, 1905, vol. III, p. 246).
    • “ Mais en inculquant des maximes d’obéissance passive, ils [les chrétiens] refusaient de prendre part à l’administration civile ou à la défense militaire de l’empire. [...] Les chrétiens, à moins de renoncer à l’exercice d’un devoir plus sacré, ne pouvaient se soumettre aux fonctions de soldats, de magistrats ou de princes. ” — Histoire du déclin et de la chute de l’Empire romain, par Edward Gibbon, traduit par M. F. Guizot, Paris, 1983, tome 1, p. 354.
  • @fils indigne
    Voyez la réponse de blouzé : cela justifie que nous donnions un droit de réponse n’est ce pas ?
    J’ai 39 ans :) Je vous dois le respect ;-) (on doit le respect à tout le monde en fait, cela ne veut pas dire être d’accord ni respecter des IDEES, je respecte mon père même si ces idées (notamment politiques et religieuses) me sont totalement opposées).
    @blouzé
    Cette lettre, les historiens (pas de l’époque..) l’ont bien compris, contrairement aux apostats.
    Que faites vous de tous ceux qui ont sacrifié leur vie par ce qu’ils ont refusé de saluer hitler, de rentrer dans l’armée, parce qu’ils ont protégé des juifs ?
    Des catholiques, des protestants, individuellement, ont parfois agit de la même manière (neutre, digne), on ne peut pas en dire autant des ordres d’en haut.

    Nous ne sommes pas meilleurs que les autres, mais nous essayons de faire au mieux la volonté de notre créateur Jéhovah. Nous ne nous sentons pas supérieur à notre prochain. Au contraire, on nous considère comme Paul le disait, comme le rebus de la société..
    Et peu importe..

  • Remettre en cause les ordres d’en haut , mais pas de ceux d’en haut du mouvement tj, quand il prétend "donner la nourriture exacte ?" et répondre "aux questions que se pose le pape !" c’est çà qui est étrange .

    Vous n’êtes pas meilleurs que les autres, moi non plus, mais vous soutenez , si je comprends bien un mouvement qui se "démène comme... " pour prouver qu’il l’est lui, meilleur que les autres , en utilisant des gens qui auraient tout autant résisté à Hitler sans être pour autant tj ?

    J’ai été vraiment interloquée de reconnaitre une personne qui a séjourné en camps nazi en camps comme malheureux communiste,(par rapport à ceux qui y ont échappé) et qui est en photo sur un "Révéillez vous avec le triangle des malheureux tj,(par rapport à ceux qui y ont échappés aussi), triangle violet qu’elle n’a jamais porté en camp vu qu’elle y était avec un autre en temps que communiste comme je vous l’ai dit.

    Pour moi çà prouve que le nazisme était diabolique dans son jusque boutisme... Tout le monde n’avait pas lu "Mein Kampf" et ils n’avaient pas vu le déterminisme de cet homme
    à aller au bout de son messianisme millénariste et comment il savait subjuguer les foules à le suivre de gré puis de force par les menaces de mort qui devenaient partie intégrante de la vie de tous les gens qui ne lui étaient pas soumis ou qu’il considérait comme ennemis du "Reich de mille ans" ..

  • Mais en inculquant des maximes d’obéissance passive, ils [les chrétiens] refusaient de prendre part à l’administration civile ou à la défense militaire de l’empire.

    La méthode est-elle toujours d’actualité ?

  • "Selon les médecins américains David Reed Dr Jerry Bergman, entre 450 et 1150 Témoins de Jéhovah meurent par an du fait de leur refus de se faire transfuser."

    url http://www.elmundo.es/elmundosalud/2009/01/07/hepatitissida/1231342788.html
    traducción del español al francés

    Nouveau test de détection du VIH et VHC
    Plus de sécurité pour les dons de sang
    Mise à jour 07/01/2009 17h25 mercredi (CET)
    ELMUNDO.ES
    MADRID .- La FDA (l’organisme qui réglemente les médicaments aux États-Unis) a donné son approbation à un nouveau test pour le virus du sida et les hépatites C et B dans les dons de sang. Ceci est une analyse unique des virus à ARN qui sont effectuées dans une seule plate-forme et en temps réel.

    Le test, conçu par les laboratoires Roche et cobas TaqScreen connu comme MPX Test n’est pas conçu pour détecter le VIH chez les individus et n’est pas un outil diagnostique supplémentaire, mais son seul but est de renforcer la sécurité des dons de sang en identifiant plus Les infections précoces avec les traditionnels tests sérologiques.

    « Notre test a été largement acceptée et a démontré d’excellentes performances dans les banques de sang du monde entier", a déclaré le directeur de Roche Molecular Diagnostics, Daniel O’Day, après sa rencontre avec son approbation par la FDA.

    Selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 5% des nouveaux cas de SIDA qui surviennent chaque année causés par des transfusions sanguines, les chiffres que la nouvelle analyse cherchera à réduire. En outre, le sang contaminé est responsable entre huit et 16 millions d’infections par l’hépatite B chaque année et environ 4,7 millions de cas d’hépatite C.

    En plus d’analyser le sang à la suite de la détection des infections dans de nombreux pays, dont l’Espagne, est également utilisé ce qui est connu comme une forme d’auto-exclusion et qui est que les bailleurs de fonds avant le retrait de recevoir une fiche d’information sur comportements à risque qui peuvent conduire à des maladies comme le sida ou l’hépatite. Si la personne vous faites un don soupçonnée d’avoir commis une de ces pratiques, il exclut lui-même.

    ésumé des risques de taux infectieuses de la transfusion sanguine

    VIH. Virus d’immunodéficience humaine

    « La stimulation du risque actuel de transmission du VIH par transfusion requiert nombreuses significations et utiliser des modèles mathématiques complexes et doivent être soigneusement pris en compte que les variables utilisées dans le calcul de la variation du risque au fil du temps. Cumming et al 8 ont calculé un risque de 1 individu infecté 153 000 unités transfusées, montrant également que les mesures actuelles de précaution ont un titre de 99,9%. "

    L’hépatite B

    "Aux Etats-Unis, malgré l’utilisation de tests hautement sensibles pour la détection du VHB dans le sang pour être donnés, l’hépatite B est encore de 5 à 10% des cas d’hépatite post-transfusionnelle 11."

    L’hépatite C

    "Aux Etats-Unis la séroprévalence des anticorps anti-VHC (anti-VHC) ont montré que 0,2 à 0,6% de donneurs bénévoles sont infectées 14. Au Mexique, le taux de séroprévalence du VHC dans la population générale est de 0,61% et de 15 femmes enceintes de 0,53% 16 ».

    L’hépatite G

    "Le VHG est l’agent étiologique de l’hépatite virale, plus récemment identifiés, de sorte que son évolution clinique et le pronostic est inconnu. Certains chercheurs attribuent un rôle pathogène, tandis que d’autres, associés au VHC, ce qui pourrait provoquer des infections persistantes et causer des maladies chroniques du foie et 18. Basé sur des études sérologiques, il a été estimé que le VHG est un agent infectieux commun aux États-Unis, a calculé que dans ce pays 2-5000000 individus sont infectés par le VHG, cependant, le nombre de personnes malades est moins de 18 ans. La transmission du VHG est principalement liée à la transfusion et la transplantation d’organes. A l’heure actuelle il n’ya pas aucun test de diagnostic pour ce virus et ne peut donc pas être détecté dans le sang sera transfusé. "

    Le cytomégalovirus (CMV)

    Il appartient à la famille des herpèsvirus, comme les causes de telles infections latentes. Elle affecte principalement les cellules lymphoïdes et les neurones. Il s’agit d’un virus ubiquitaire dans la population humaine, ses modes de transmission sont par les fluides corporels tels que l’urine, le lait ou les sécrétions nasopharyngées, périnatale, sexuelle et iatrogènes y compris la transfusion et la transplantation d’organes. L’infection à CMV est fréquente et affecte la plupart de la population, mais le développement de la maladie est un événement rare. "

    « Ils sont immunodéprimés individus plus sensibles à la maladie, y compris les patients avec un risque plus élevé sont : les nourrissons immatures, malades du sida et les receveurs de greffe d’organes 19. "

    "Le risque de contracter l’infection est proportionnel au nombre d’unités transfusées, avec un risque estimé de 5 à 12% par unité de 20".

    Pour comprendre pourquoi ces infections sont appelées « période fenêtre », c’est à dire le temps que prend le système immunitaire à produire suffisamment d’anticorps pour être détectable dans une analyse. Rappelons que la production moyenne de ces anticorps est de vingt-cinq jours. Toutefois, dans certains cas exceptionnels, il peut prendre jusqu’à six mois. Donc, si un dons de sang sont testés pour le VIH ou d’autres virus ou agents pathogènes, et non garanties à cause de la période fenêtre pour le VIH, par exemple, ne peut pas être détecté, mais il passe outre.

    Un autre danger est la suppression ajouté à la capacité du système immunitaire à remplir sa tâche. Reconnaître que les rapports médicaux des patients atteints de cancer du côlon à l’utilisation de la thérapie sanguine en chirurgie produit un effet négatif sur la survie à long terme par rapport à ceux du sang non transfusés.

    Pourquoi est-il impossible d’avoir des transfusions de sang non contaminé ?

    Selon Armando Cortes (MD et professeur, Département de Pathologie, Faculté de la Santé, l’Universidad del Valle chef du laboratoire, Hospital Universitario del Valle Directeur banque de sang, la Croix-Rouge colombienne sectionnelles Valle, Cali, Colombie..) Dans l’article : " alternatives pharmacologiques aux transfusions de sang et de composants », explique :

    "La meilleure façon de réduire le problème des maladies transmissibles par transfusion est de diminuer leur fréquence, avec des ordres stricts qui éliminent les transfusions inutiles.

    N’a pas d’éliminer le risque de transmission de maladies par transfusion en raison :

    Aucun test de laboratoire est sensible à 100%.
    Pas justifiée par les coûts, d’éviter de nombreuses autres maladies de faible incidence.
    Il n’ya aucune preuve pour les agents infectieux, par exemple, la maladie de Creutzfeldt-Jakob.
    La présence d’une période de latence précoce de l’hépatite B et C, et l’infection par le VIH-1 avant que les anticorps sont produits.
    L’inefficacité relative de l’histoire du donneur et 2,3,5 sélection. "

    Conclusion

    Après tout ce qui précède, nous arrivons à la conclusion suivante : Il est très important pour promouvoir les thérapies alternatives existent pour les transfusions sanguines à l’abandon d’une pratique, il peut sauver des vies, mais les détruire que les statistiques confirment. Si une transfusion de sang aujourd’hui, j’ai eu à passer tous les dossiers de santé et contrôles qu’ils ont à faire toute la nourriture ou la médecine, vous ne seriez pas l’admettre soit que la thérapie ou comme une médecine des risques et des effets secondaires qui sont implicites de transfusion sang. Mais comme nous l’avons utilisé pendant une longue période !

    Comme un médecin à un moment : « Le plus sûr de transfusion n’est pas effectuée
    NUEVO TEST PARA DETECTAR EL VIH Y LA HEPATITIS
    Más seguridad para la sangre donada
    Actualizado miércoles 07/01/2009 17:25 (CET)
    ELMUNDO.ES
    MADRID.- La FDA (la Agencia que regula los medicamentos en EEUU) ha dado el visto bueno a una nueva prueba para detectar los virus del sida y de las hepatitis C y B en la sangre donada. Se trata de un único análisis del ARN de los virus que se realiza en una sola plataforma y en tiempo real.

    La prueba, diseñada por los laboratorios Roche y conocida como cobas TaqScreen MPX Test, no está pensada para detectar el VIH en los individuos ni es una herramienta diagnóstica adicional, sino que su único objetivo es elevar la seguridad de la sangre donada mediante una identificación más temprana de infecciones que con las pruebas serológicas tradicionales.

    "Nuestro test ha tenido una amplia aceptación y ha demostrado un rendimiento excelente en bancos de sangre de todo el mundo", ha declarado el director de Roche Diagnóstico Molecular, Daniel O’Day, tras conocer su aprobación por la FDA.

    Según los datos de la Organización Mundial de la Salud (OMS), un 5% de los nuevos casos de sida que se registran cada año se produce por transfusiones sanguíneas, unas cifras que el nuevo análisis tratará de reducir. Asimismo, la sangre contaminada es responsable de entre ocho y 16 millones de infecciones por hepatitis B anualmente y de alrededor de 4,7 millones de casos de hepatitis C.

    Además de analizar la sangre con posterioridad para detectar posibles infecciones, en muchos países, entre ellos España, se utiliza también lo que se conoce como formulario de autoexclusión y que consiste en que los donantes, antes de la extracción, reciben una hoja informativa sobre las conductas de riesgo que pueden dar lugar a enfermedades como el sida o la hepatitis. Si la persona que va a donar cree que ha incurrido en alguna de estas prácticas, se excluye a sí mismo.

  • @blouzé
    Si on aime Dieu, si on aime son prochain, on a envie de tout sauf de prendre une arme pour entrer dans un conflit vide de sens (c’est un peu souvent ça l’histoire).
    Après chacun prend ses responsabilités, j’ai de très bonnes discussions avec des militaires plein d’humanité. Mais c’est incompatible avec le christianisme.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 11 août 2011 à23:57, par fils indigne de TJ

    La différence entre les militaires et les chrétiens :
    - Les uns défendent la liberté, sauvent des vies, protègent leur compatriotes sans les connaitre personnellement...
    - Les autres ne protègent que leurs âmes.
    Lesquels aiment finalement le plus leurs prochains ?
    Lesquels ressemblent le plus au Christ en donnant leurs vies pour sauver les vies des autres ?

    Sur le respect de la vie :
    Vous refusez de tuer (les hommes et les animaux, parce que la vie est sacrée). Donc vous n’êtes ni militaires, ni chasseurs puisque vous respectez la vie, c’est très bien.

    Mais pourquoi les TJ mangent de la viande ? Parce que les autres ont tués, donc ils ne font que manger ? C’est laisser fauter son prochain et profiter de son péché ! C’est lâche.

    De même pour les guerres : vous aimer la vie puisqu’elle est sacrée, ou plutôt : vous aimez avoir la vie sauve, mais vous laissez votre prochain se sacrifier et désobéir à Dieu selon votre interprétation biblique, en profitant qu’il vous protège et vous sauve la vie en vous évitant les agressions ennemies que les ennemis soient politiques ou religieux).
    C’est laisser fauter son prochain et profiter de son péché ! C’est lâche.


  • Si on aime Dieu, si on aime son prochain, on a envie de tout sauf de prendre une arme pour entrer dans un conflit vide de sens (c’est un peu souvent ça l’histoire).
    Après chacun prend ses responsabilités, j’ai de très bonnes discussions avec des militaires plein d’humanité. Mais c’est incompatible avec le christianisme.”

    Et alors dma ? ça

    • Les actions que la dite "Société" des tj a eu il y a peu d’années encore, dans une entreprise au service de l’armement, c’était chrétien çà ? C’est çà sa "langue pure" selon les chrétiens tj ?
    • Si les tj se disent héritiers de Ch. Taze Russel et de ses "lumières" avez vous oubliés qu’il y eut de ses adeptes qui ont pris part à la première guerre mondiale ?
  • @blouzé
    - ces histoires d’action, je connais, il n’y a rien d’anormal, mais ça serait un peu long à expliquer ici. Des sites de TJ donnent tous les détails.
    - A l’époque de Russell on fétait Noël, il y avait une croix sur les publications etc.. Il est permis de progresser, c’est le contraire du dogmatisme.

    @fils indigne
    S’il faut des militaires c’est qu’il y a des personnes qui tuent etc..
    Nous ne profitons pas, nous participons à une société qui n’aurait pas besoin de militaires..
    Pendant les guerres personne ne peut être tué par un TJ.
    Comme Christ, "nous ne faisons pas partie du monde", notre "Royaume" n’est pas de ce monde.
    Pour la viande, Dieu a donné la possibilité aux hommes de manger la chair animale.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 12 août 2011 à13:04, par fils indigne de TJ

    Nous ne profitons pas, nous participons à une société qui n’aurait pas besoin de militaires..
    Faux : vous profitez comme tous de ladite société actuelle et que vous le vouliez ou non, notre société bénéficie de ses liberté (dont les vôtres) grâce à sa puissance militaire.
    Jésus c’est retiré dans la montagne, faîtes-en de même, à l’image de vos cousins spirituels les Mormons et je n’aurais plus rien à vous reprocher quand à votre non participation à la défense de la nation.

    Pendant les guerres personne ne peut être tué par un TJ.
    Faux : une guerre n’est pas un stand de tir au pigeons ! Il y a certes les ennemis que vous vous targuez de ne pas tuer, mais il y aussi la mort de nos compatriotes tués par nos ennemis. L’inaction entraine des morts supplémentaires dans notre camp.
    Vous avez donc causé par votre inaction plus de morts dans notre camp que certains de nos militaires ont tués d’ennemis. A votre conscience, mais les lâches ont-ils une conscience ?

    Comme Christ, "nous ne faisons pas partie du monde", notre "Royaume" n’est pas de ce monde.
    Faux : Vous profitez comme moi des libertés qu’offre ma patrie. Mais tout a un prix et vous refusez de le payer.
    Rappelez-vous que sans armée dans le monde (votre idéal), notre pays serait sans doute déjà colonisé par une autre puissance qui vous anéantirait en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Vous êtes pour l’islam des infidèles à abattre selon le coran.
    Que pensez-vous de Charles Martel qui a militairement repoussé les musulmans de France par le passé ? Aurait-il eu mieux fait de les accueillir selon vos préceptes et ainsi laisser s’installer la charia comme loi de notre nation, rendant impossible le culte de toute autre religion ? Vous êtes bien placé pour savoir comment sont traités vos "frères et sœurs" de terre islamique encore aujourd’hui.

    Pour la viande, Dieu a donné la possibilité aux hommes de manger la chair animale.
    Oui, je sais, mais comme d’habitude, vous ne répondez que par des phrases toutes faites, que l’on vous a appris par cœur (j’endentai les mêmes réponses il y à 30 ans). Mais vous répondez à côté.
    Dieu a dit "tu ne tuera point". + "Dieu a donné la possibilité aux hommes de manger la chair animale"
    Mais Dieu n’a pas dit "soit malin et mange la chair des créatures que les païens tueront pour que tu les mange" !
    Je ne critique pas le fait que vous ne mangiez pas de sang, libre à vous, mais il s’agit d’être entier : Vous mangez de la viande issue du corps d’un animal tué par autrui ! Cela ne dérange pas vos principes ?
    Vous devriez n’accepter de ne manger que la viande des animaux mort de mort naturelle !

    Au fait, mangez-vous de la viande hallal ?

  • @fils ind..
    Jésus et ses disciples ont vécu dans le monde, ont été haï de par leur position et persécutés.
    Quand Christ est parti dans la montagne c’était juste pour éviter la foule qui voulait le faire roi, il y est retourné.
    Si dans les 2 camps il n’y a que des TJ, il n’y a pas de mort.
    Et allez défendre la guerre en parlant à toutes les victimes innocentes. Il n’y a pas de guerre juste ou propre.
    Nous payons nos impôts, participons à vivre mieux en société. Ce n’est pas la guerre qui améliore quoi que ce soit !
    Ce ne sont pas des phrases toutes faites, pas plus que répondre que 2+2 font 4. C’est ce que dit Dieu dans Sa Parole écrite. Vous êtes libre de ne pas y croire.
    Certains TJ sont boucher, et il n’y a pas de contre-indication. Même la chasse est possible, pour se nourrir uniquement (pas par sport).

    Sinon nous ne mangeons pas de viande hallal ou casher. La Bible ne l’exige pas !
    Nous respectons le caractère sacré du sang, mais cela n’amène pas à des extrêmes. Et c’est pour cela que certains TJ peuvent accepter des fractions sanguines, ou un blood patch etc.. c’est à la conscience.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 12 août 2011 à18:41, par fils indigne de TJ

    Payer ses impôts est une obligation légale qui ne vous exonère pas des autres obligations. Ce n’est donc pas une justification acceptable.

    Si les deux camps n’était composé que de gens comme moi, il n’y aurait pas de guerre non plus, pourtant, je ne suis d’aucune religion. Ce que vous dites est ridicule.

    Je vous retourne la réflexion d’aller expliquer aux pupilles de la nation que leur père est peut-être mort parce qu’au lieu que les TJ fassent corps avec les soldats de leur nation, ils ont préféré la prison par refus de se battre.
    Vous ne voyez la guerre que comme une agression, sans doute par idéalisme de vos propres positions indéfendables.
    Le rôle du soldat est de se battre pour défendre les intérêts de sa patrie, pas d’agresser les autres nations par plaisir, nous combattons même militairement ce genre d’injustices morales.
    La guerre, quelle qu’elle soit est toujours détestable, je vous rejoins sur ce point, mais est-il "agréable" de payer ses impôts ?
    On ne fait pas toujours ce qu’on veut.

    Si vous estimez que ne pas avoir d’armée est une bonne chose, partez chez vos cousins les mormons. Ne vivez pas en triant ce qui est bon pour vous (école, protection civile, secours, santé, liberté de culte...), tout en rejetant ce que vous estimez être contre vos principes, que ce soit en revendiquant un principe de votre interprétation biblique ou pas.

    Jésus a bien commis un acte d’agression pour défendre ses intérêts, ou plutôt les intérêts du temple, quand il a reversé les étales des marchands dans le temple.
    Pourtant les marchands ne menaçaient aucunement la liberté de culte, ou une quelconque vie humaine !

    Comment cela ce serait-il passé si les armes avaient été sorties contre Jésus en réplique ? Jésus se serait-il, lors de cet évènement, laissé transpercer par l’épée d’un marchand ? Je ne pense pas parce qu’il n’était pas lâche (sinon, il serait passé sans rien dire), donc il en aurait décousu jusqu’à la victoire s’il ne l’avait obtenu tout de suite.

    Pourtant, notez que lorsqu’il s’est mis en colère et qu’il a agressé les marchands, il savait déjà que « son royaume n’était pas de ce monde »…

    Si vous suiviez cet exemple là, vous n’hésiteriez pas à prendre les armes pour défendre « les intérêts du temple » et votre liberté de culte.

    J’ai effectué mon service militaire et je n’ai tué personne. J’étais même volontaire pour partir dans le Golf en décembre 90 puisque j’étais sous les drapeaux à cette époque. Je n’ai pourtant jamais considéré à titre personnel que la guerre contre Sadam Hussein était une noble cause, loin de là.

    Mais s’il avait fallut, pour obéir et servir mon pays, tuer un soldat irakien contre lequel je n’avais aucune animosité à titre individuel, je l’aurais fait, pour la France et tous ses intérêts, y compris les intérêts des TJ et leur liberté de cultes puisqu’indirectement, la démonstration de force de la France fut atteinte en 1991.

    Je n’approuve encore une fois aucune guerre, mais il y a un monde entre ne pas approuver et s’opposer jusqu’à refuser de faire son DEVOIR !

    Si je veux m’opposer aux conflits armés auquel ma patrie prend part, j’ai une solution : je me présente pour devenir député afin de défendre mes idées en proposant une loi allant dans ce sens.
    La démocratie française, certes imparfaite, fonctionne comme cela.
    Si chaque individu refuse tel ou tel aspect de la loi et des décisions nationales, ce n’est plus une patrie ou une nation, mais un groupe d’individus vivant à la merci de n’importe quelle puissance un tant soit peu organisée.

    Sinon nous ne mangeons pas de viande hallal ou casher. La Bible ne l’exige pas !

    C’est inexact ou incomplet : La bible commande « de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, [...]. »

    La viande hallal est une viande issue d’un animal sacrifié à une idole, puisque le « sacrificateur » et non le « boucher » exécute la bête tourné vers la Mecque en récitant une prière à Allah. Jéhovah étant pour les TJ le seul dieu et les autres étant tous dans l’erreur d’adorer un faux dieu, vous mangez donc par défaut de lecture de la bible ou de connaissance correcte des autres religions, une viande sacrifiée aux idoles. Dommage !

    Et ne venez pas me dire que vous n’en mangez jamais, car encore hier, mes parents qui sont tous deux TJ (dont un « pionnier spécial »*), se sont délectés de viande hallal en toute connaissance de cause.
    * pour les non initiés, le « pionnier spécial » est un prédicateur qui doit remplir ses engagements de prêcher, un nombre minimum d’heures par mois (je ne sais plus combien).

    Ce ne sont pas des phrases toutes faites, pas plus que répondre que 2+2 font 4. C’est ce que dit Dieu dans Sa Parole écrite. Vous êtes libre de ne pas y croire.

    Je n’ai pas dis que vous disiez des mensonges ou des contre-vérités, le problème n’est donc pas de croire ou pas en ce que vous dites. Le problème est que vos réponses ne sont pas celles qui correspondent à mes questions, parce vous n’écoutez pas. Vous venez de le prouver une fois de plus.

    Si je demande à mon voisin quel est son nom et qu’il me répond que « 2+2 font 4 », j’en déduis objectivement que nous avons un problème de communication.
    Si 30 ans plus tard, je demande à un autre type appartenant à la même religion que mon voisin, où il habite et qu’il me répond que « 2+2 font 4 », je déduis objectivement, que les adeptes de cette religion ont un problème d’écoute ou de compréhension.

    Nous respectons le caractère sacré du sang, mais cela n’amène pas à des extrêmes. Et c’est pour cela que certains TJ peuvent accepter des fractions sanguines, ou un blood patch etc.. c’est à la conscience.

    Nous ne parlons ici que des principes délivrés par l’association des TJ, nous ne parlons pas du côté intelligent de certains adeptes.
    Si je reproche par exemple que les TJ (l’association dans son ensemble), enseigne que 2+2 font 5, ne venez pas me dire que "certains pensent que 2+2 font 4"...

  • @fils indigne
    Dieu est français ? américain ? irakien ?
    Comparer un acte de colère justifié vis à vis du culte avec la possibilité de défendre par les armes est incongru !
    Les mormons en allemagne nazi (il faut bien défendre sa patrie) étaient actifs, ils défendent leur patrie, même s’ils doivent tuer leur frère d’une autre patrie : c’est l’un d’eux qui me l’a affirmé.
    Nous respectons notre pays, mais nous restons en retrait. Nous payons pour avoir des services de l’Etat, nous y participons dans une certaine mesure (certains d’entre nous sont pompier par exemple), dans le voisinage etc..
    Et nous n’irons pas nous plaindre si le gouvernement est de tel ou tel bord.. (ça devient dur de choisir, vue ce qu’en disent mes collègues..)

    La Bible parle de saigner la viande, pas d’un rituel demandant de retirer la moindre goutte de sang.
    Manger de la viande hallal dépend de la conscience de chacun. Le but était de ne pas choquer la conscience d’autrui, comme Paul l’a rappelé plus tard au sujet de cette viande.

  • ]@dma
    dont acte : merci !

    @blouzé
    - ces histoires d’action, je connais, il n’y a rien d’anormal, mais ça serait un peu long à expliquer ici. Des sites de TJ donnent tous les détails.

    Les justifications du système tj envers lui-même épicé de quelques versets ?
    Mais c’est çà une autre caractéristique du système tj : nier ou justifier les bévues ou les bourdes de sa "Société" et recruter en montrant celles des "autres" religions et laisser entendre que seule l’ organisation est pure (quand les tj disent qu’ils ne sont pas parfaits ils prennent sur eux en tant qu’individu) mais "LA Société" (celle des tj)Ah ! ne pas en dire du "mal" (c’est à dire pas de constat défrisant "La Société") :
    Il faut dire que le fond de ce qu’elle apprend aux tj (individus adeptes) à défendre c’est çà ! Son auto-satisfaction et ses superlatifs .

    Le progrès au sujet de Noël, de la croix et d’autres choses ?

    Les modifications de dogmes , y compris des leurs, serait une preuve de non sectarisme ? tu penses çà dma ?

    A première ou à seconde vue ? Va pâs dire çà aux tj qui n’étaient pas d’accord avec un dogme du moment et qui a été exclu des tj pour .... apostasie !(tu sais le terme employé si tu es tj tj baptisé par eux)
    Quand le dogme en question est caduque l’ex tj es encore traité d’"apostat" ou de menteur comme s’il avait contrevenu ç Dieu lui-même !!

    Et tu ne vois dans ces pratiques verbales et factuelles aucun sectarisme dogmatique, outre le fait que le système tj a quelque chose d’"apostat" à lui-même même déjà ?

    Pour ce qui est des tj et du fait qu’ils disent qu’il ne faut pas choquer les consciences, çà c’est encore à voir dans les faits !(les versets sont une chose, les faits une autre)

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 12 août 2011 à23:13, par fils indigne de TJ

    Dieu est français ? américain ? irakien ?

    Je ne sais pas ! En quelle langue lui parlez-vous ?

    Vous ne répondez à aucune de mes questions et répliquez à mes remarques en noyant le poisson.
    Le dialogue étant impossible avec vous, rien n’a changé décidément, je vous laisse à vos délires.

    Mon texte, mes remarques ne sont de toutes façons pas destiné à ouvrir votre esprit, puisqu’il faudrait pour cela arrêter votre lavage de cerveau.
    Je parle en connaissance de cause, ayant reçu mes premiers biberons au son des "cantiques et des prières", 10 heures de bourrage de crâne par semaine au minimum, jusqu’à l’âge de 14 ans.

    Pour m’aider malgré elle à m’en sortir, grâce au principe d’amour des TJ, je n’ai pas revu mes parents pendant les 23 années suivantes.
    Étant désormais guéri et libéré spirituellement, il me reste bien sur des séquelles relationnelles, mais je peux aujourd’hui vivre normalement et avoir foi en ce que je veux.

    Que mon exemple serve à ceux qui s’intéressent à cette religion association, pour qu’ils s’en sorte pendant qu’ils ont encore toutes leurs faculté mentales.

    Je ne suis pas un exemple unique, en tant que fils ou fille de TJ ayant perdu leur relations familiale à cause d’un choix personnel de ne pas croire. Le prix est lourd, sauf si vos enfants, parents et la totalité de vos relations amicales ne comptent pas ou sont inexistantes.

    La force de cette association est d’isoler les adeptes en les coupant du monde extérieur à leur culte, appelant d’ailleurs les non TJ, "les gens du monde" et en parlant comme on parle d’étrangers menaçant ou dangereux.

    Voila la vraie mentalité des TJ, se revendiquant une religion de paix et d’amour, mais sacrifiant leur relations familiales au culte théologique. Paix et amour, mais étant persuadé que "les gens du monde" vont tous mourir par l’intervention divine, le jour d’harmagédon, tous sauf les TJ bien sur, Dieu ira même jusqu’à tuer les vivants non TJ pour ressusciter les TJ déjà morts.
    Tout un programme ! On a hâte de voir ça !

    Les TJ, plus que n’importe quelle religion, jouent sur la peur, la crainte. Oh, pas la crainte de mourir (puisque Dieu les fera revenir physiquement sur la terre), la peur de ne pas plaire à Dieu. A partir de là, tous les coups (au sens de manipulations) sont permis sur les faibles d’esprit.

    Les apparences sont trompeuses : Si vous en croisez ou entrez dans une réunion, ne vous attendez pas à voir des têtes de curés austères tout de noir vêtus, non ! Vous aurez des fleurs, des enfants, des sourires, des gens heureux et plein de bons principes et de tolérance apparente...

    Mais petit à petit, ils vous feront des études personnalisées et individuelles de la bible (gratuites), et commenceront gentiment le bourrage de crâne, vous expliquant que les "gens du monde" ne sont pas intéressants... Ils s’immisceront dans votre vie, tout doucement, mais en douceur, tout passe ! L’étau se resserre...

    Soit vous tomberez dans le panneau, en acceptant aveuglément chaque principe, soit vous poserez trop de questions ou objecterez trop souvent, (comme je l’ai fait ici), alors vous deviendrez soit non désirable (on ne vous adressera plus la parole et on ne répondra pas à vos questions), soit vous serez "exclut" officiellement de la communauté si vous avez franchit le pas du baptême.

    Sachez juste que l’exclusion des TJ signifie une rupture totale de relation avec vous pour n’importe quel TJ.

    Si vous avez abandonné vos relations personnelles au profit de "votre nouvelle famille" TJ, vous serez seul du jour au lendemain.
    Votre statut sera alors inférieurs aux "gens du monde", vous serez "exclut" et condamnés à mort pour le jour tant attendu d’harmagédon...

  • @filsindigne
    Vous écrivez :
    "vous profitez comme tous de ladite société actuelle et que vous le vouliez ou non, notre société bénéficie de ses liberté (dont les vôtres) grâce à sa puissance militaire."

    Réponse : Comme nous payons nos impôts et contribuons aux caisses de protection sociales, il est tout-à fait justifié que nous profitions aussi du système que nous finançons.

    Vous écrivez :
    "Jésus c’est retiré dans la montagne, faîtes-en de même, à l’image de vos cousins spirituels les Mormons et je n’aurais plus rien à vous reprocher quand à votre non participation à la défense de la nation."

    Réponse : Cela n’engage que vous et votre opinion ne constitue pas un critère objectif.

    Vous écrivez :
    "Pendant les guerres personne ne peut être tué par un TJ.
    Faux : une guerre n’est pas un stand de tir au pigeons ! Il y a certes les ennemis que vous vous targuez de ne pas tuer, mais il y aussi la mort de nos compatriotes tués par nos ennemis. L’inaction entraine des morts supplémentaires dans notre camp.
    Vous avez donc causé par votre inaction plus de morts dans notre camp que certains de nos militaires ont tués d’ennemis. A votre conscience, mais les lâches ont-ils une conscience ?"

    Que voilà un paragraphe péremptoire mais faux, je réponds :

    Sachez que les Témoins de Jéhovah allemands n’ont pas non plus pris les armes et donc le fait qu’il n’y avait pas de Témoins dans les armées en guerre ne pouvait en aucune manière en influencer le cour.
    Il fallait être courageux pour dire "non" à Hitler, ceux qui l’ont fait ont risqué leur vie et nombre d’entre eux ont été exécutés ou ont été emprisonnés longuement (dès avant la guerre)parce qu’ils ne voulaient pas se départir de la neutralité chrétienne. Si tous le monde en avait fait autant, cette guerre n’aurait de fait pas eut lieu.
    Pas sur que vous eussiez eut ce courage qui n’était pas celui de moutons suiveurs.

    Vous écrivez :
    "Vous êtes bien placé pour savoir comment sont traités vos "frères et sœurs" de terre islamique encore aujourd’hui."

    Réponse : Si les sentiments que vous exprimez dans vos commentaires étaient mis en œuvre, je ne doute aucunement que le traitement qui est infligé à mes Frères et Sœurs en terre d’Islam nous seraient infligés aussi en Europe et ailleurs, sous vos applaudissements ...
    Ce qui ne nous poussera pas à prendre les armes, car Jéhovah a dit "(Romains 12:18-21) 18 Si possible, pour autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. 19 Ne vous vengez pas vous-mêmes, bien-aimés, mais donnez du champ à la colère ; car il est écrit : “ À moi la vengeance ; c’est moi qui paierai de retour, dit Jéhovah. ” 20 Mais “ si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire ; car en faisant cela tu entasseras des charbons ardents sur sa tête ”. 21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais continue à vaincre le mal par le bien.

    Pour ce qui est de votre dernier paragraphe, c’est du n’importe quoi, je n’y répondrai donc pas.

  • @filsindigne
    personne ne vous a poussé à faire les choses qui ont amené votre excommunication, c’est votre attitude obstinée qui y a mené.
    Je pense que vous êtes conseillé par une organisation antisectes pour pondre vos commentaires haineux et tordus.
    Vous êtes bien drillé pour faire de la manipulation, mais la grossièreté de vos arguments ne passe pas le test de la vérité.
    Par exemple vos commentaires sur la consommation de viande et le fait de tuer un animal pour le manger révèlent soit une grande ignorance de la Bible soit un esprit tortueux, mais de toute façon sont inconsistants et non avenus.

  • Ils sont sidérants les adeptes de ce christianisme appelé "les témoins de Jéhovah", contrairement au christianisme ils ont appris ç ne plus communier à leurs adeptes et en plus ils jettent leurs anathèmes contre un des leurs en public.
    J’en déduis que si on était au Moyen Age, à bien lire les invectives tj, fils indigne tj serait passé par les affres de l’inquisition ! Qu’ont ils contre l’un de ceux qui a été élevés sur les chaises de leurs "salles du Royaume", ont-ils peur que leur mouvement soit digne d’exclusion du christianisme pour écrire de telles choses ?*(je comprend mieux maintenant les exaspérations constantes contre les Témoins de Jéhovah sur la planète .

    Comme ces dérives chrétiennes Ce "nouveau christianisme" tentent d’asseoir son pouvoir sociétal avec les mêmes procédés sur la base, avec une nouvelle forme de petits soldats et sergents au pas et à l’heure des directives de la "Société tj" comme si elle était catholique au sens d’universelle ?

  • Blouzé vous ne connaissez rien à la Bible ni au christianisme originel. Au moyen age, ce sont ceux qui publiaient la Bible et la respectaient comme nous qui étaient dans les griffes de l’inquisition. Ceux qui se comportent comme "filsindigne" auraient été du côté de ceux qui les dénonçaient aux inquisiteurs, comme vous aussi probablement.
    Quant à ce qui est de jeter l’anathème, il s’est dénoncé lui-même en prenant un pseudo explicite et par les révélations qu’il a faites lui-même ici, dans ses commentaires...
    Moi je n’ai rien contre lui, il vit sa vie et ce n’est pas nous qui circulons sur les sites pour parler en mal de lui. De son côté rien ne l’empêchait de faire les pas de nature à le réconcilier avec Dieu, il connaissait les lois de Dieu écrites dans la Bible, il est informé de la procédure, mais voilà, 23 ans de rumination ça n’aide pas à avoir une réflexion saine. Personne n’est condamné à rester dans une situation d’excommunié, mais cela demande une bonne dose d’humilité pour renouer des contacts francs et sincères avec la Communauté Chrétienne des Témoins de Jéhovah. Par contre vous ne supportez pas que nous puissions êtres heureux en qualité de Témoins de Jéhovah et c’est vous qui jetez l’anathème sur des millions de gens qui ne vous ont rien fait. Ce qui vous gène c’est que les TJ veulent conserver un haut niveau moral qui contraste avec celui affiché par le grand nombre.
    La seule méthode que vous ayez trouvé est de tenter de les salir par des affirmations fantasmagoriques qui relèvent du délire paranoïaque.
    Par exemple vous ne faites aucune différence entre chrétienté et christianisme, vous ne pouvez le faire parce que vous ne savez pas ce qu’est le christianisme qui est la religion fondée par Christ et qui est le modèle que suivent au plus près les Témoins de Jéhovah.
    Informez-vous mieux, après vous pourrez parler.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 13 août 2011 à18:26, par fils indigne de TJ

    Et les 15 ans de lavage de cerveau, ça aide à avoir une réflexion saine ?

    La réflexion consiste à analyser des données, des informations, pour moi, c’est fait.
    Vous, vous n’êtes pas dans la réflexion mais dans l’acceptation de règles et d’analyses faites par d’autres.

    Vous mentez quand vous dites que la rupture des relations est un choix pour celui qui s’en va. Expliquez nous ce que veut dire "être exclut" et nous verrons si certaines vérités vous dérangent.

    Au lieu de nous parler de ce que vous ne connaissez pas, parlez vous plutôt des TJ, mais dites nous ce que vous réservez habituellement aux initiés :

    Parlez nous des pionniers, des pionniers spéciaux qui lorsqu’elles sont mères de famille, délaissent leurs enfants pour aller racoler de nouvelles adeptes. (Vécu)

    Parlez nous des grades des "plus TJ que les autres", appelés "anciens" qui peuvent être dégradés parce qu’un de leurs enfant ne veut pas être TJ. (vécu)

    Parlez nous des relations que vous êtes autorisés à entretenir avec des "exclus", surtout quand ceux ci sont isolés au sein d’une famille de TJ. (je connais personnellement des exemples)

    Parlez nous des heures de comptage correspondant au temps que vous passez à « porter la bonne parole » (prêcher), que vous remettez mensuellement aux anciens de la congrégation…

    Dieu demande-t-il une telle organisation pour le servir ou est-ce propre aux TJ, organisés comme une société d’homme servant les intérêts de quelques hommes héritiers du fondateur de la société « Watchtower » à Brooklyn ?

    Je ne suis pas là pour faire une thérapie, mais mon frère ainé et moi avons suivi le même parcours spirituel et le même calvaire affectif qui croyez le bien ne fut pas un choix mais une conséquence direct de l’appartenance de mes parents à ce culte : élevé chez les TJ, réunions intensives, principes bibliques suivis à la lettre et le jour de notre choix personnel de ne plus vouloir assister au réunion, le départ du foyer familiale fut incontournable.
    Mon frère est parti à 16 ans, moi aussi 10 ans plus tard.
    Mes parents n’ont fait aucun effort pour récupérer, entretenir ou maintenir des relations familiales avec deux de leurs enfants sur trois, parce qu’ils étaient persuadés d’être dans le droit chemin tracé par Dieu.
    Quand les enfants que nous étions n’étaient pas nourris correctement, au bénéfice des dons volontaires dans la caisse des TJ, je vous assure que ca pousse au départ.

    Mes parents sont de très bon TJ, car je vous vois venir : « ce sont des fanatiques, ils n’ont rien compris, les TJ ne demandent pas cela… », mais réfléchissez deux secondes et vous comprendrez qu’ils m’ont jugé comme vous me jugez à l’instant.

    L’effort de se revoir vient des enfants, dont moi qui dois malgré mon geste de retour, subir la prière à table quand je mange chez mes parents, après 23 ans d’absence et de rupture de relation totale. Je dois encore refuser poliment pour ne pas détruire cette relation fragile, les livres et DVD de TJ que mon père tente de me placer.
    Qui des parents ou des enfants devraient faire des efforts quand à ses convictions personnelles, dans le but d’entretenir une relation normale ? Dieu a-t-il dit : « les parents ont toujours raison, les enfants sont dans l’erreur » ?
    La bible ordonne-t-elle de se détourner de ses enfants s’ils ne souhaitent pas vouer de culte à Dieu ?
    Les TJ sont solidaires et intolérants quand il s’agit de faire preuve de souplesse ou d’acceptation de relations saines avec des « gens du monde », qu’il s’agisse de personne de la famille proche ou pas.
    Pensez-vous vraiment que Dieu approuve que des parents, fassent passer ceux qu’ils appellent des « frères et sœurs », pourtant de parfait étrangers, devant leurs propres enfants ?
    Pensez-vous que Dieu approuve le fait que ses serviteurs ne prévoient pas correctement leur avenir terrestre dans le monde présent, ainsi que celui de leurs enfants, au motif que rien ne sert de prévoir puisqu’harmagédon sera bientôt là ?

    Je ne pense pas, même si je ne me pose pas la question de la nationalité de Dieu comme un TJ l’a fait ici par ironie ou pour tenter de décrédibiliser mes déclarations dérangeantes, que n’importe quel fragment de sa parole dicte d’abandonner ses enfants. Sinon, ce dieu là, je vous le laisse volontiers, préférant idéaliser le mien en un être d’amour total.

    Votre seul défense, consiste comme je l’ai démontré plus haut, mais sans que vous ne releviez (normal, puisque ça vous dérange), à écraser les autres religions pour élever la votre au dessus.
    Comme je n’appartiens à aucune religion, vous êtes partiellement désarmés, mais qu’à cela ne tienne ! Il vous suffit de tenter de m’écraser en tant qu’individu toujours dans le but d’élever votre croyance au dessus de mes témoignages. Cette technique bien connue en politique est basique mais efficace : faire passer les propos de l’autre pour être raciste, xénophobe, antisémite… Vous adaptez la technique en accusant l’autre d’être un personnage aigris, jaloux, replié sur lui-même, haineux, fou puisque paranoïaque… Tous ces qualificatifs étant délivrés bien sur par des personnes certifiées saines d’esprit !

    Le problème de votre discours, n’est pas de défendre les TJ, je ne prétends pas atteindre votre liberté sur ce point, mais de ne jamais reconnaitre une faiblesse ni une erreur. Si un TJ a fait quelque chose, il a raison, si quelqu’un me parle de son mécontentement basé sur son expérience personnelle, il a forcément tors.
    Vous êtes obtus et n’avez aucune ouverture d’esprit.

    Vous pensez que je vous manipule, mais c’est faux : je vous* (* les TJ) connais simplement par cœur !
    Je n’ai besoin d’aucune aide pour démontrer vos faiblesses, parce que j’en ai subit personnellement les conséquences.
    Vous prenez mes remarques pour une agression et au lieu de vous défendre si vous l’estimez nécessaire pour défendre votre position, vous me donnez raison !
    Par exemple, quand je parle d’exclusion au sein de votre famille religieuse, vous devriez justifier selon vos propres convictions, mais comme ce sujet est tabou et reste propre au TJ qui n’en parlent qu’en interne, vous ne savez pas répondre devant un publique et préférez me traiter de fou ou faire croire que c’est un choix d’auto-flagellation.

    Votre plus grande faiblesse est la suivante : vous êtes plus proche des TJ que de Dieu.
    Méditez là-dessus.

  • @ fils indigne de TJ

    « Votre plus grande faiblesse est la suivante : vous êtes plus proche des TJ que de Dieu.
    Méditez là-dessus. »

    La Parole de Dieu nous donne de nombreux exemples de personnes, comme vous, qui vivaient au premier siècle de notre ère et qui avaient le même comportement que le votre en rapport avec ses commandements et ses principes...

    Nous y trouvons de nombreux conseils sur la façon dont nous devons considérer ces gens là, qu’ils soient excommuniés en raison de le mode de vie, totalement opposé aux principes bibliques ou bien, en raison de leur apostasie...

    (1 Timothée 4:1-3) [...] Cependant, la parole inspirée dit clairement que dans les périodes à venir quelques-uns abandonneront la foi, faisant attention à des paroles inspirées trompeuses et à des enseignements de démons, 2 par l’hypocrisie d’hommes qui disent des mensonges, étant comme marqués au fer rouge dans leur conscience ; 3 interdisant de se marier, ordonnant de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés pour être pris avec action de grâces par ceux qui ont foi et qui connaissent exactement la vérité.

    (Tite 1:13-16) [...] Ce témoignage est vrai. Pour ce motif, continue à les reprendre sévèrement, pour qu’ils soient robustes dans la foi, 14 ne faisant pas attention à des fables juives et à des commandements d’hommes qui se détournent de la vérité. 15 Toutes choses sont pures pour les purs. Mais pour les [gens] souillés et sans foi rien n’est pur ; au contraire, leur intelligence comme leur conscience sont souillées. 16 Ils déclarent publiquement qu’ils connaissent Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, parce qu’ils sont détestables, désobéissants, des gens qui n’ont été approuvés pour aucune œuvre bonne.

    Attention, il ne s’agit pas ici de l’enseignement des Témoins de Jéhovah, mais de l’enseignement de la Parole de Dieu, divinement inspirée et en qui nous avons confiance en tant que véritable Chrétiens, ne vous en déplaise !

    Si vous portez un jugement négatif sur ces passages bibliques, c’est la Parole de Dieu que vous jugerez, pas les Témoins de Jéhovah qui ne sont que des intermédiaires pour vous transmettre la pensée de Dieu...

    Bien entendu, vous avez le libre choix, le libre arbitre...

    Un lecteur attentif et sérieux de cet article, ainsi que de ses commentaires, fera la part des choses.

    Il pourra contrôler dans son exemplaire de la Bible les passages qui vous ont été signalés et jurera ainsi qui dit la vérité...

    Est-ce celui (vous, bien sûr) qui est poussé, avant tout, par un sentiment de haine qui l’aveugle totalement et qui démontre qu’il n’est pas très à l’aise (c’est le moins qu’on puisse dire) dans ses baskets, ou est-ce la (les) personne()s qui tentent, calmement, malgré votre agressivité, de vous amener à réfléchir ?

    Dans le droit fil des principes énoncés dans les Écritures hébraïques, les Écritures grecques chrétiennes autorisent, par des commandements et par des précédents, l’expulsion ou l’exclusion de la congrégation chrétienne.

    En exerçant cette autorité que Dieu lui confère, la congrégation conserve sa pureté ainsi que sa bonne réputation devant Jéhovah.

    L’apôtre Paul, avec l’autorité dont il était investi, ordonna l’expulsion d’un fornicateur incestueux qui avait pris la femme de son père :

    (1 Corinthiens 5:5) vous livriez un tel homme à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur.

    (1 Corinthiens 5:11) Mais maintenant je vous écris de cesser de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur, et de ne pas même manger avec un tel homme.

    (1 Corinthiens 5:13) tandis que Dieu juge ceux du dehors ? “ Ôtez le méchant du milieu de vous. ”

    Il usa également de cette autorité pour exclure à l’encontre d’Hyménée et d’Alexandre :

    (1 Timothée 1:19-20) possédant foi et bonne conscience, que quelques-uns ont rejetées, et ils ont fait naufrage en ce qui concerne [leur] foi. 20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, et je les ai livrés à Satan pour qu’ils soient enseignés par la discipline à ne pas blasphémer.

    Au nombre des délits passibles de l’exclusion de la congrégation chrétienne figurent la fornication, l’adultère, l’homosexualité, l’avidité, l’extorsion, le vol, le mensonge, l’ivrognerie, les insultes, le spiritisme, le meurtre, l’idolâtrie, l’apostasie et la création de divisions au sein de la congrégation.

    (1 Corinthiens 5:9-13) 9 Dans ma lettre je vous ai écrit de cesser de fréquenter les fornicateurs ; 10 [je] ne [voulais] pas [dire par là,] d’une façon absolue, les fornicateurs de ce monde ou les gens avides et les extorqueurs, ou les idolâtres. Autrement, il vous faudrait vraiment sortir du monde. 11 Mais maintenant je vous écris de cesser de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur, et de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu’ai-je à faire en effet de juger ceux du dehors ? Ne jugez-vous pas, vous, ceux du dedans, 13 tandis que Dieu juge ceux du dehors ? “ Ôtez le méchant du milieu de vous. ”

    Ce que vous n’avez absolument pas compris, du fait que vous avez laissé s’endurcir votre cœur, c’est que vos parents vous aiment certainement et ne recherchent que votre bonheur...

    C’est très certainement ce qui les a poussés à essayer de vous faire réfléchir à votre situation devant Dieu, comme nous tentons, nous-mêmes, de le faire...

    Aurez-vous suffisamment de sagesse pour vous remettre en question ?

    Oui, fils indigne (vous vous désignez ainsi je crois), nous sommes sûrs, à la lumière de la lecture de la Bible que nous sommes bien plus près de Jéhovah et de son fils Jésus-Christ que vous... encore une fois, à la lumière des paroles et des principes de Jéhovah !

    (Psaume 119:105) Ta parole est une lampe pour mon pied, et une lumière pour ma route.

    Le jour où vous partagerez ces paroles du psalmiste, vous aurez très certainement progressé par rapport à votre situation actuelle qui est très, très, très éloignée des principes du Créateur et de l’enseignement de son fils !

    Cordialement !

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 14 août 2011 à01:28, par fils indigne de TJ

    Ce que vous n’avez absolument pas compris, du fait que vous avez laissé s’endurcir votre cœur, c’est que vos parents vous aiment certainement et ne recherchent que votre bonheur...

    Qui êtes-vous pour savoir ce que j’ai compris ? Et vous, qu’avez-vous compris ?

    Quand je veux le bonheur de quelqu’un, que j’aime, je lui donne ce qui LUI fais plaisir.
    Vouloir imposer son culte a son enfant, n’a jamais été et ne sera jamais de l’amour. C’est de l’égoïsme.

    Enseigner donne des bases, certes, mais imposer n’est pas saint.

    C’est très certainement ce qui les a poussés à essayer de vous faire réfléchir à votre situation devant Dieu, comme nous tentons, nous-mêmes, de le faire...
    Ils y ont perdu 2 enfants sur 3. Vous trouvez ça normal ?

    Aurez-vous suffisamment de sagesse pour vous remettre en question ?

    Chaque jour et à chaque instant. Et vous ? Ah non, on ne remet pas en question la parole des TJ... sinon : exclus !

    Oui, fils indigne (vous vous désignez ainsi je crois), nous sommes sûrs, à la lumière de la lecture de la Bible que nous sommes bien plus près de Jéhovah et de son fils Jésus-Christ que vous... encore une fois, à la lumière des paroles et des principes de Jéhovah !

    C’est bien cela : Vous ne vous remettez jamais en question tout en demandant aux autres de le faire.

    Voulez-vous une preuve biblique, qui fixera sans que vous puissiez la remettre en cause, qui de vous ou de moi n’a aucune ouverture d’esprit, aucune capacité mentale pour se forger sa propre opinion ou analyser la moindre règle fixé par les TJ (les hommes) ?
    La voici :

    "Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux." Matthieu 5, 3

    Vous avez donc toutes les raisons de restez là où vous êtes et de continuer à recruter les faibles d’esprit.

    A moins que ce soit moi le faible d’esprit, dans ce cas, dans toute la splendeur de mon rejet des TJ, que vous qualifierez d’incompréhension de ma part de la parole divine, le Royaume des Cieux est à moi et à tous ceux qui sont dans mon cas !

    Le paradoxe est que dans les deux cas, vous avez perdu !
    Finalement, n’est peut-être pas "bien plus près de Jéhovah et de son fils Jésus-Christ" qui croit l’être...

    "Les premiers seront les derniers", n’oubliez jamais pour ne pas être déçu le jour du jugement dernier, face à Dieu avec votre orgueil et votre certitude d’être dans le vrai.

    Quand à la haine que vous me reprochez, vous vous trompez encore. Je n’ai aucune haine envers vous, juste de la pitié.
    La pitié est un sentiment... de charité chrétienne !

    Je vous souhaite donc de trouver la paix et la sagesse.

  • Allons James, 45 ans tj, pour me dire d’une personne que ni vous ni moi ne connaissons ?

    Moi je n’ai rien contre lui, il vit sa vie et ce n’est pas nous qui circulons sur les sites pour parler en mal de lui. De son côté rien ne l’empêchait de faire les pas de nature à le réconcilier avec Dieu

    45 ans de tj pour laisser entendre que c’est lui qui circule de site en site et pas vous pour parler en mal de lui ? Mais qu’est ce que vous faites ? Que font vos discours de tj et vos publications de tj quand elles laissent à penser que ceux qui quittent les tj ne sont que des "indignes de la main qui les a nourri" et qu’ils n’aiment pas Dieu ? Eh ! bien le voilà le résultat édifiant sur l’enseignement que les tj procurent !

    Remarquez qu’il n’y a pas beoin de 45 dans les tj pour çà, votre ancienneté dans les tj ne fait qu’expliquer d’autant plus cette manière caractéristique !

    On pourrait se faire une guerre de versets, 2000 ans d’histoire chrétienne n’y ont pas échappé, on dirait que vous avez tellement peur que cette religion et ses promesses vous échappent que vous oubliez qu’elle vous fait dire qu’elle en est le canal.

    C’est un début de doute et vous avez besoin d’ une personne pour occulter les doutes que vous n’oseriez pas
    regarder en face ?
    St Paul a mis en garde contre celui qui doute, mais il ne parlait pas du roman fleuve que déverse la Watchtower comme "vérités " de gens "dans la vérité", ni de L"esclave" qui lui sert d’"homme de paille" fidèle, ni des imprimés d’une firme américaine, ce qui a donné ces revirements à tous les niveaux : théodictats et administratif ? encore un en 2000 et peut être encore depuis ? Combien depuis 1933 ?

  • Cette lettre, les historiens (pas de l’époque..) l’ont bien compris, contrairement aux apostats.

    quels historiens ?

  • @ fils indigne de TJ

    "Heureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux." Matthieu 5, 3
    Vous avez donc toutes les raisons de restez là où vous êtes et de continuer à recruter les faibles d’esprit.  »

    Non, pour devenir un TJ et le rester, il ne faut pas être un « faible d’esprit », surtout dans le monde actuel dans lequel nous vivons, aussi implacable et froid, dominé par un esprit satanique...

    Vous êtes tellement borné que vous ne voyez même pas la différence qui peut exister entre l’expression « pauvre en esprit » utilisée par Christ et votre « interprétation » de « faibles d’esprit » !

    La Traduction du Monde Nouveau traduit le texte grec de Matthieu 5:3 de la façon suivante :

    (Matthieu 5:3) “ Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, puisque le royaume des cieux leur appartient.

    Effectivement, la parole de Dieu ne s’adresse pas à des personnes telles que vous... D’après votre comportement, reflété par vos écrits, vous êtes surtout à qualifier comme quelqu’un qui serait un « opposant » à Dieu et à ses principes, plutôt que quelqu’un qui tenterait de s’approcher de lui, parce que conscient de sa pauvreté spirituelle, ou, si vous préférez, de ses besoins spirituels !

    Ci-dessous, d’autres exemples de traduction du texte grec de Matthieu 5:3

    Traduction de David MARTIN 1707
    Version revue en 1744

    3 Bienheureux sont les pauvres en esprit ; car le Royaume des cieux est à eux.

    Traduction de Louis SEGOND 1880
    Version revue en 1910

    3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

    Vous noterez qu’il est écrit « pauvres en esprit », ce qui n’a pas le même sens que « pauvres d’esprit »...

    Allez, en ce dimanche matin, allez prendre une bonne douche pour vous clarifier votre esprit, car vous en avez bien besoin ! ;-)

    Cordialement.

  • Allez, en ce dimanche matin, allez prendre une bonne douche pour vous clarifier votre esprit, car vous en avez bien besoin ! ;-)


    jAMES, " verset biblique à l’appui" !
    ,comment as-tu pu l’omettre, au su des près de 235O heures "d’école du ministère théocratique" !

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 15 août 2011 à01:36, par fils indigne de TJ

    Vous jouez sur les mots, mais vous avez tout faux les TJ...

    Les lecteurs d’une page sur internet ne sont pas si facile à endormir que lorsqu’ils sont enfermés dans une salle, plusieurs heures d’affilé, en fin de journée, la fatigue aidant.
    Ici, point de voix lancinante sans bouger de sa chaise, sauf pour un cantique toutes les heures (type berceuse, pas de rock ou de jazz entrainant et sympathique des pasteurs américain...).
    Lorsque vous répondez à côté ou que vous évitez soigneusement de répondre à l’essentiel, vous vous discréditez encore un peu plus à chaque fois.
    Vous êtes vraiment pitoyable tant vous refusez de lever vos œillères.

    Je connais les réponses auxquelles vous êtes incapable de répondre, parce que je connais vos livres qui n’ont de toute évidence guerre changé depuis 1985. La forme, peut être, mais le fond du discours reste le même.
    C’est pour vous le revers de la médaille de la formation forcée subit par un gosse qui a grandi et appris à réfléchir, désolé…

    Vous n’avez qu’à relire mes remarques dérangeantes et questions déstabilisantes.
    Essayez d’y répondre, au lieu de me parler de douche rafraichissante ! Faites une réunion spéciale s’il le faut, réunissez les anciens, écrivez au siège de la société... car vous êtes en défaut et publiquement. Dommage qu’il n’y ait pas plus de lecteurs pour constater vos lacunes sur des sujets pourtant fondamentaux.

    En voila une petite série sur le même thème, juste pour le plaisir d’un peu plus constater votre silence assourdissant :

    Ainsi, il n’y a de Dieu que le votre ? Avant 1900 (en gros), avant l’invention des "Témoins de Jéhovah" par la société Watchtower, il n’y avait donc aucune religion dans le vrai ? Quelle morgue, quel orgueil pour l’une des plus jeunes associations religieuses existantes !
    Dieu le seul et l’unique aurait ainsi abandonné sa création pendant près de 2000 ans, depuis la mort de Jean le dernier apôtre en la livrant à elle même et à ses erreur de pauvres pêcheurs, sans jamais la guider puisque toutes les autre bibles que la votre sont fausse ?
    Comment s’intitule votre bible déjà ? « La Traduction du Monde Nouveau » ? Rien de valable avant elle ? Même pas celle de vos cousins les protestants ?
    J’ose espérer que vous n’ignorez pas que Charles RUSSEL, fondateur de la société des TJ est un ancien pasteur !

    Allez, un peu d’histoire (sources http://pastorcharlestazerussell.blogspot.com/2009/09/charles-russell-ce-quil-faut-savoir.html) :
    Charles a été élevé dans la religion presbytérienne, mais par la suite il s’est joint à l’Église congrégationaliste, parce qu’il en préférait les idées.

    Par la suite il forma le groupe des Etudiants de la Bible. Après sa mort en 1916, J. Rutherford lui succède à la présidence de la Watch Tower Society. Certains Étudiants de la Bible n’ont pas accepté cette succession, vu qu’ils étaient tombés dans le culte de la personne de Charles.
    Le grand nombre des étudiants de la Bible resta fidèle à la Watch Tower Society et à son nouveau président. Ils ont progressé dans la compréhension des vérités bibliques, et ainsi ont embrassé en 1931 le nom de Témoins De Jéhovah.


    Fin de la citation -------------

    Lancez vos chronos les TJ, les heures de prédication pour le rapport de fin de mois tourne... En cette période estivale, entre la chaleur et les gens en vacances, je vous économise quelques forces physiques en vous permettant de travailler au frais. En plus, pendant que vous répondez ici, vous ne dérangez pas les gens chez eux.

    Tiens, en parlant de ça, j’ai appris que vous aviez arrêté le fichage des gens que vous teniez par les cartes de "territoire*" ? On se plierait à la loi des hommes quitte à déplaire à Dieu de temps en temps ?

    *Pour les non initiés, il s’agissait de fiches bristol, sur lesquelles était reproduit le plan de votre quartier, tel un extrait de registre de cadastre, habitations ou portails représentés, remis aux prédicateurs se trouvant territoire délimité pour sa prospection, tel de bon commerciaux, afin de répertorier qui était visité en n’oubliant personne, mais surtout qui n’était pas "visitable" : exclus, sataniques, dangereux, menaçants... tous marqué d’une croix rouge. La raison officielle ne précise pas qu’il protège surtout par la méthode les prédicateurs du seul danger inquiétant le fond de commerce des TJ : la foi des prédicateurs…

    Et oui : Il ne manquerait plus qu’ils passent tous visiter par binôme des « gens comme moi » et que je puisse faire naitre un doute dans la tête de « ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle », puisque les enrichir leur ferait peut être perdre leur place dans « le royaume des cieux [qui] leur appartient. » (Matthieu 5:3) selon « La Traduction du Monde Nouveau » qui traduit le texte grec de Matthieu 5 :3…

    Bref, ceux qui ne méritaient pas le salut de Dieu, par la sage décision des prédicateurs terrestre, étaient à mon époque marqués d’une croix rouge et tant pis pour leur salut éternels, ils n’avaient qu’à pas autant s’éloigner de Dieu...
    (Tels les seigneurs disposant du droit de vie et de mort, mais dont la décision entraine l’éternité de l’avenir du condamné)
    Jésus a-t-il dit d’abandonner la brebis égarée si son sauvetage faisait prendre des risques pour le berger ?

    Comment faites-vous maintenant ? Vous notez les adresses IP ?

  • @Jean-Claude ,(et James, il m’arrive surement de vous confondre je vous prie de m’en excuser, c’est le fait de n’avoir pas votre visage et la ressemblance de vos arguments,)

    Jean-Claude a écrit : « Cette accusation n’est pas nouvelle et l’avenir nous dira qui est le « faux prophète » »

    Cette accusation "pas nouvelle, comme vous dites , elle s’est déjà s’est avérée non pas fausse accusation mais réel constat de fausse prophétie tj car celui que vous (tj) tj devez considérer sous des termes divers comme vous donnant "la nourriture spirituelle" "le guetteur" vous a bel et bien annoncé une date d’harmaguédon : 1975.

    IL est évident que l’entreprise d’origine américaine des témoins de Jéhovah a colporté et fait colporté cette fausse prophétie là dans ses publications, menaçant de destruction divine les moqueurs. Mais alors qui s’est moqué de Dieu dans ce cas ?
    les moqueurs envers le scoop de 1975 que colportaient les tj ? ou le "prophète collectif" du sommet des tj ?

    Que dire de cette illustration de couverture d’un journal que distribuaient les tj, celle qui comporte des jeunes filles et garçons comme modèles : c’étaient en réalité des jeunes "nourris" (au sens tj) par ce prophète tj, MORTS PLUS SUREMENT ENCORE pour avoir été soumis âme corps et esprit à l’extrapolation que fait de versets le faux prophète tj et à ses directives du moment.

    Bien des gens disent : "ya pas moyen de discuter avec les "témoins de Jéhovah" et c’est loin d’être faux.

    Mystificatrice cette organisation qui se masque sous " de Dieu" a l’art de développer en ses fidèles, de manière évidente ou intériorisée selon les tempéraments, une forme paranoïde de comportement (une peur quasi phobique de la mort, du "monde" extérieur au sien vu comme "mauvais" dangereux voire mortel, la certitude d’avoir raison contre tous allant jusqu’au déni de faits que personnellement elle réprouverait si c’étaient ceux d’autres "lieux" que les siens, et la sensation permanente de persécution latentes et guettées)

    Nourrir un faux prophète (qui prétend donner nourriture "exacte"),prophète unique ou pluriel quant aux personnes qui le composent, c’est toujours avec ou sans bible, soutenir un faux prophète avec l’entreprise qu’"il" sait fort bien faire tourner et rapporter au niveau matériel, au moyen de chrétiens qu’"il" a bien su blouser ...

    Cordialement, en ce jour commémoratif de l’assomption de la mère du Seigneur et rédempteur Jésus-Christ.. La Parole, le Verbe, Dieu (St Jean chapitre 1)

  • "Un état du monde sur l’écologie et l’économie au 10 décembre 2010, à l’initiative d’Yves Cochet, député de Paris :
    Quelques intervenants renommés, dans différents domaines de l’écologie ou de l’économie…

    Claude Bourguignon, Ingénieur Agronome :
    http://www.dailymoti...-le-monde_newsg

    N’oubliez-pas de visionner, également les autres vidéos, relatives aux autres intervenants, spécialistes dans leur domaine respectif…

    Jean-Marc Jancovici – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Isabelle Autissier : colloque « Où va le monde ? »
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Yves Paccalet : colloque « Où va le monde
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Serge Latouche – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Serge Latouche 2/2 – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Bernard Maris – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymoti...a-le-monde_news

    Depuis le 10 décembre 2010, date de ce colloque-ou-va-le-monde, l’humanité a-t-elle amélioré sa situation ?

    Allez-vous traiter ces gens là de « faux prophètes » ou de « prophètes de malheur » ?

    Les Témoins de Jéhovah se basent sur l’étude de la Parole de Dieu pour vous informer de l’intervention prochaine du Créateur dans les affaires humaines, à la lumière des événements dramatiques que l’humanité connait actuellement.

    Ils vous encouragent à vérifier toutes choses et à garder ce qui est excellent !

    (1 Thessaloniciens 5:20-21)
    " 20 Ne traitez pas les paroles prophétiques avec mépris. 21 Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent.". "

  • @fils indigne
    Avant la Traduction du monde nouveau nous utilisions la : Segond, Jérusalem, Crampon 1905, King james en angleterre etc..
    Et aujourd’hui encore les publications mentionnent régulièrement d’autres traductions.

  • Autre chose
    Il ne faut pas mélanger les affaires de famille avec les affaires spirituelles.
    J’ai mon père excommunié et un beau-frère. Mais les soucis viennent généralement d’ancien conflits de famille.
    Des individus font des erreurs et ne sont pas à prendre comme exemple de l’enseignement des TJ : comme par exemple un pionnier doit prendre soin de sa famille, sinon, comme la Bible le dit, il est pire qu’une personne sans foi.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 15 août 2011 à13:40, par fils indigne de TJ

    Avant la Traduction du monde nouveau nous utilisions la : Segond, Jérusalem, Crampon 1905, King james en angleterre etc..
    Et aujourd’hui encore les publications mentionnent régulièrement d’autres traductions.

    Alors, objectivement, pourquoi en avoir changé ?

    Serait-ce un aveu que certains décideurs chez les TJ auraient le droit à la réflexion quand toutes les adeptes doivent être soumis et ne jamais poser de questions dérangeantes sur l’analyse ou sur la traduction de la bible en elle même ? Ne jamais objecter ?
    Une traduction peut-elle être modifiée pour un autre motif que l’exactitude de la traduction ? Les traducteurs seraient-ils remplacés par de meilleurs avec le temps qui passe, remettant ainsi en question à chaque remplacement le fondement si stricte des TJ ?

    Qu’est-ce qui vous fait penser que l’évolution de la pensé, ou de la traduction est aboutie ? Comment affirmer que cette fois encore, vous ne pouvez pas être dans l’erreur ?

    A quel moment de l’histoire peut-on avoir la certitude que c’est bien Dieu qui a dicté la traduction de la bible à son rédacteur terrestre ? Chaque nouvelle traduction qui annule et remplace est un aveu de la non inspiration divine de la version précédente... On ne penserait pas une seconde que Dieu se tromperait ou changerait d’idée ?

    Pourquoi chaque adorateur de Dieu, ne peut-il pas à vos yeux être aussi important quand à sa compréhension de la bible ?

    Pourquoi réduire la force et la richesse de la spiritualité individuelle à une pensé unique d’un seul homme pouvant commettre des erreurs de compréhension entrainant dans son erreur la communauté des TJ dans son ensemble ?

    J’aimerai vraiment que vous puissiez répondre à ces questions, mais les voies du seigneur étant impénétrables...

    *

    Autre chose
    Il ne faut pas mélanger les affaires de famille avec les affaires spirituelles.
    J’ai mon père excommunié et un beau-frère. Mais les soucis viennent généralement d’ancien conflits de famille.
    Des individus font des erreurs et ne sont pas à prendre comme exemple de l’enseignement des TJ : comme par exemple un pionnier doit prendre soin de sa famille, sinon, comme la Bible le dit, il est pire qu’une personne sans foi.

    Qu’insinuez-vous ? Seriez-vous prêt à remettre en cause l’intégrité de votre frère (mon père) ?

    Si vous parlez d’une origine de conflits uniquement familiaux, soit mon frère ainé et moi avons commis exactement la même erreur à 10 ans d’écart, soit mes parents on reproduit la même erreur sur leurs enfants à 10 ans d’écart... Quel explication est le plus probable selon vous ?

    Quoi qu’il en soit, l’origine du problème est bien l’appartenance de mes parent à la communauté des TJ. Nous sommes deux orphelins à le dire et mes parents ont clairement et ouvertement choisi entre leur congrégation et leurs enfants.

    Entre nous soit dit, s’ils m’avaient répondu qu’ils renonçaient à leur culte contre mon départ, ce geste m’aurait suffit et j’aurai alors approuvé leur appartenance aux TJ, puisqu’ils m’auraient prouvé préalablement leur équilibre et leur amour pour moi.

    Ne me trouvez pas cruel ou mauvais, je ne fait qu’imiter un exemple biblique. Dieu n’a pas eu besoin de laisser Moïse sacrifier son fils pour constater son amour pour lui, mais il lui quand même ordonné de le faire.

    Si aujourd’hui j’ai accepté la situation, j’ai pleinement conscience que la relation entre mes parents et moi n’est pas basée sur un amour familiale, mais comme une simple relation amicale, eux me laissant au second plan après les intérêts des TJ.

    J’ai cessé de les aimer comme des parents, le jour où j’ai cessé de les haïr pour ce qu’ils m’avaient fait en m’abandonnant, pour ne pas laisser leur culte, après avoir fait la même chose à mon grand frère. Il m’a fallut 23 ans pour faire ce chemin, mais aujourd’hui il n’y a plus de douleur.
    Alors ne me parlez pas d’affaire de famille, car il n’y en a jamais eu chez mes parents.

  • Désolé, les liens vers les vidéos ne sont pas passés :

    Claude Bourguignon, Ingénieur Agronome :
    http://www.dailymotion.com/video/xgihf2_claude-bourguignon-colloque-ou-va-le-monde_news

    N’oubliez-pas de visionner, également les autres vidéos, relatives aux autres intervenants, spécialistes dans leur domaine respectif…

    Jean-Marc Jancovici – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgga2s_jean-marc-jancovici-colloque-ou-va-le-monde_news

    Isabelle Autissier : colloque « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgdy9x_isabelle-autissier-colloque-ou-va-le-monde_news

    Yves Paccalet : colloque « Où va le monde
    http://www.dailymotion.com/video/xgfegm_yves-paccalet-colloque-ou-va-le-monde_news

    Serge Latouche – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgwnu0_serge-latouche-colloque-ou-va-le-monde_news

    Serge Latouche 2/2 – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xh0xm0_serge-latouche-2-2-colloque-ou-va-le-monde_news

    Bernard Maris – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgikxs_bernard-maris-colloque-ou-va-le-monde_news

  • Désolé, les liens vers les vidéos ne sont pas passés :

    Claude Bourguignon, Ingénieur Agronome :
    http://www.dailymotion.com/video/xgihf2_claude-bourguignon-colloque-ou-va-le-monde_news

    N’oubliez-pas de visionner, également les autres vidéos, relatives aux autres intervenants, spécialistes dans leur domaine respectif…

    Jean-Marc Jancovici – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgga2s_jean-marc-jancovici-colloque-ou-va-le-monde_news

    Isabelle Autissier : colloque « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgdy9x_isabelle-autissier-colloque-ou-va-le-monde_news

    Yves Paccalet : colloque « Où va le monde
    http://www.dailymotion.com/video/xgfegm_yves-paccalet-colloque-ou-va-le-monde_news

    Serge Latouche – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgwnu0_serge-latouche-colloque-ou-va-le-monde_news

    Serge Latouche 2/2 – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xh0xm0_serge-latouche-2-2-colloque-ou-va-le-monde_news

    Bernard Maris – Colloque : « Où va le monde ? »
    http://www.dailymotion.com/video/xgikxs_bernard-maris-colloque-ou-va-le-monde_news

  • Désolé, les liens vers les vidéos ne sont pas passés :

    Claude Bourguignon, Ingénieur Agronome :
    http://www.dailymotion.com/video/xgihf2_claude-bourguignon-colloque-ou-va-le-monde_news

    N’oubliez-pas de visionner, également les autres vidéos, relatives aux autres intervenants, spécialistes dans leur domaine respectif…

    Jean-Marc Jancovici – Colloque : « Où va le monde ? »

    Isabelle Autissier : colloque « Où va le monde ? »

    Yves Paccalet : colloque « Où va le monde

    Serge Latouche – Colloque : « Où va le monde ? »

    Serge Latouche 2/2 – Colloque : « Où va le monde ? »

    Bernard Maris – Colloque : « Où va le monde ? »

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 15 août 2011 à17:50, par fils indigne de TJ

    N’en profitez pas pour oublier de répondre à mes questions !

  • @fils indigne
    Ce que nous possédons aujourd’hui nous permet d’avoir une claire compréhension du message divin. Ce ne sont pas quelques différences de tournure par ci par là qui change le fond du message.
    Les milliers de manuscrit ancien nous permettent d’être confiant.

  • Je constate que la tactique n’a pas changée .
    Pour 1975 c’était "Le choc du futur" d’Aldvin Tofler qui était utilisé pour amplifier la frénésie du temps à passer à placer les publications de la "Société des TJ" avec ses pronostics sur Armageddon en 1975 ! Avec cette culture ciblée pour attirer vers eux, en 6 mois ils devaient faire un nouveau "Témoin de Jéhovah". Ils vendaient un manuel surnommé (entre eux) "la bombe bleue" !
    Jean-Claude teste-t-il ici l’effet d’ une partie de la nouvelle "bombe" post soixante-quinzarde qui devrait sortir des machines tj ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 15 août 2011 à22:57, par fils indigne de TJ

    Ce que nous possédons aujourd’hui nous permet d’avoir une claire compréhension du message divin.
    Les milliers de manuscrit ancien nous permettent d’être confiant.

    Cette conviction n’est-elle pas intemporelle chez les TJ ?

    J’entendais la même réponse en 1985 !

    Ce ne sont pas quelques différences de tournure par ci par là qui changent le fond du message.

    Aaaah ! Enfin une réflexion personnelle ne sortant pas d’un périodique « La tour de garde » !

    Et si les différences ne changent pas le fond du message, pourquoi rééditer une version remplaçant la précédente ?
    Je ne peux pas imaginer qu’il s’agisse d’une vulgaire opération commerciale, issue d’un sombre calcul comptable multipliant le nombre de membres qui achèteront la nouvelle édition, par son prix de vente !

    Alors POURQUOI ?

    Si les quelques différences par ci par là ne changent pas le fond du message, pourquoi ne pas dire que vous êtes catholiques ?
    Parce que la place était déjà prise et que RUSSEL ne pouvait pas devenir Pape à la place du Pape ! Ou simplement, sans voir le mal partout, peut-être que son commerce de vente d’ouvrages imprimés, dont la bible pour les soldats et leurs veuves ayant besoin de réconfort, n’aurait jamais eut la même expansion s’il s’était adressé à des catholiques ou des protestants déjà équipés de leurs missels...

    Peut être que RUSSEL, tout grand homme d’affaire visionnaire fut-il, savait qu’il n’avait aucune chance d’obtenir les contrats d’imprimerie pour le compte du Vatican !

    Quand on revient à votre juste remarque, j’en déduis que peut être qu’en réfléchissant un peu, vous finiriez par trouver les réponses : Si les détails ne changent pas le fond du message, pourquoi vouloir tant se démarquer des catholiques en affirmant que le Christ fut cloué à un poteau au lieu d’une croix ?

    Est-ce que l’essentiel n’est pas de comprendre, quand bien même aurait-il été pendu, qu’il est mort pour racheter nos pêchés ?

    Si vous êtes identifié (je veux dire que votre identité est connue) par les autres TJ qui interviennent ici, alors vous m’expliquerez que j’ai mal compris votre réflexion, pour ne pas avoir à faire face à vos pairs à cause d’une remarque certes juste, mais qui sera désapprouvée par les anciens, ne souhaitant laisser aucune brèche de lumière naturelle pouvant rendre bien faible la seule lueur de leur bougie dont ils vous laissent disposer.

    Si vous êtes vraiment anonyme sous ce pseudo "dma", alors vous avez peut être la possibilité d’ouvrir encore votre esprit à une réflexion qui vous sera toute personnelle et vous verrez que vous y prendrez goût.
    Comprendre est toujours mieux qu’apprendre...

    Notez que je ne pousse personne à ne plus croire en Dieu ou à adhérer à une autre religion. Je ne fais qu’interroger des hommes censés disposer de leur liberté spirituelle et jouissant du libre arbitre.

    Ce que je remets en cause très clairement, ce n’est pas la foi chrétienne, mais le système propre aux témoins de Jéhovah. Leur fonctionnement, leur bridage d’esprit des fidèles qui ne répondent jamais aux questions lors des réunions autrement qu’en lisant et en commentant de la manière la plus impersonnelle possible, des phrases et des paragraphes dans des périodiques écrit par d’autres hommes qui ont écrit les réponses officielles aux questions politiquement correctes et spirituellement non dérangeantes.

    Servir Dieu avec la plus grande modestie est un noble comportement et force le respect.
    Se plier aux convictions et aux réflexions d’autres hommes, se plier à leurs règlements spirituels et suivant leurs strictes visions théocratique, seul le faible ou l’affaibli l’acceptera.
    Et je ne pense pas que l’exploitation religieuse ou la manipulation spirituelle des faibles par des hommes plus malins, soit une chose approuvée par Dieu…

    Je préfère mourir debout que de vivre à genoux. Et vous ?

  • "Jean-Claude teste-t-il ici l’effet d’ une partie de la nouvelle "bombe" post soixante-quinzarde qui devrait sortir des machines tj ?"

    Aucunement ! Je me contente d’inviter mes contemporains à prendre connaissance de ce que disent une grande majorité de scientifiques, spécialistes, etc., en rapport avec l’avenir proche de l’humanité...

    Ils peuvent, également, consulter d’autre travaux comme ceux du G.I.E.C. en rapport avec les problèmes qui seront engendrés par le réchauffement climatique... La sonnette d’alarme est tirée depuis longtemps par tous ces spécialistes...

    Il n’y aura pas de solutions apportées par l’homme aux problèmes qu’il a lui-même engendrés, bien souvent du fait de son profond égoïsme et de son imperfection !

    (Jérémie 10:23-25) [...] Je sais bien, ô Jéhovah, qu’à l’homme tiré du sol n’appartient pas sa voie. Il n’appartient pas à l’homme qui marche de diriger son pas. 24 Corrige-moi, ô Jéhovah, mais avec jugement ; non dans ta colère, de peur que tu ne me réduises à rien. 25 Déverse ta fureur sur les nations qui n’ont tenu aucun compte de toi, et sur les familles qui n’ont pas invoqué ton nom [...]

    Je ne m’adresse ici qu’aux gens sincères qui recherchent la vérité biblique...

    Je ne m’adresse pas aux excommuniés qui ont déjà reçu et qui recevront bien plus, très prochainement, leur pleine récompense, selon les déclarations de la Parole de Dieu...

    (2 Corinthiens 6:14-18) [...] Ne formez pas d’attelage disparate avec des non-croyants. Car quels rapports ont la justice et l’illégalité ? Ou quelle participation la lumière a-t-elle avec les ténèbres ? 15 En outre, quelle harmonie y a-t-il entre Christ et Bélial ? Ou quelle part un fidèle a-t-il avec un non-croyant ? 16 Et quel accord le temple de Dieu a-t-il avec les idoles ? Car nous sommes un temple d’un Dieu vivant ; comme Dieu a dit : “ Je résiderai parmi eux et je marcherai parmi [eux], et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. ” 17 “ C’est pourquoi sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit Jéhovah, et cessez de toucher la chose impure ” ; “ et je vous accueillerai. ” 18 “ Et je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit Jéhovah le Tout-Puissant. ”

  • « Je ne peux pas imaginer qu’il s’agisse d’une vulgaire opération commerciale, issue d’un sombre calcul comptable multipliant le nombre de membres qui achèteront la nouvelle édition, par son prix de vente ! »

    Non, il n’y a pas de vente, pas de "chiffre d’affaire". Le fisc a constaté lui même qu’il n’y avait pas de profit.
    Le plus important c’est que le message de la Parole de Dieu aille partout, même dans les tribus les plus reculées (et sans argent).
    Une nouvelle révision ? normal si on peut améliorer, si on veut tenir compte des derniers manuscrit, de l’affinement de la compréhension de certains termes etc..

    Exemple de la croix : symbole paien par excellence. La Vérité doit être pur. Voyez comment Dieu voulez que les Israélites se démarquent des autres peuples en ne se souillant pas avec leurs idoles.

    Enfin concernant le fait de suivre une organisation : sans organisation c’est l’anarchie, et non pas une théocratie. YHWH a toujours utilisé des hommes pour diriger son peuple : Moïse, Abraham, les rois israélites, Jésus, le collège d’ancien à Jérusalem et les apôtres. Par contre il ne faut pas tomber dans l’idolâtrie de ces hommes..

  • @jean-claude
    Pour les excommuniés, j’espère sincèrement qu’ils changent de direction, de voie. Et pas seulement parce que mon père en fait partie.
    Pendant mon hospitalisation j’ai vu un beau geste. Mon oncle, frère de mon père, TJ, qui ne côtoyait plus mon père depuis longtemps (et pas seulement par ce qu’il n’est plus TJ), a emmené mon père me visiter (4 h de route) à plusieurs reprises. Tout le monde a apprécié.
    Si un excommunié, mon prochain, est sur le bord de la route, je serais là pour aider.
    Par contre, il a fait son choix et pris une autre route : je ne le fréquenterai pas sauf nécessité.
    Tout ceci est dans le respect des principes bibliques d’éviter ceux qui quittent la Vérité, de respect de ses parents et d’amour du prochain.

  • Jean-Claude, je reconnais bien là les anathèmes des tj, on se croirait bien à l’époque sombre de certaines religions quand il déclare :
    ".Je ne m’adresse pas aux excommuniés qui ont déjà reçu et qui recevront bien plus, très prochainement, leur pleine récompense, selon les déclarations de la Parole de Dieu..."
    allez précisez nous les autres termes, les ex-tj les connaissent par coeur, mais pas les gens à qui vous vous adressiez juste la ligne au-dessus.

    Vous vous appuyez sur des versets ?
    St jACQUES 10 Des paroles de louange ou de malédiction sortent de la même bouche. Mes frères, il ne faut pas qu’il en soit ainsi.

    Jean-Claude Est-ce que les chrétiens -ceux que vos imprimés, puisants dans le vocabulaire péjoratif de courants anti religieux , vous font appeler "chrétienté"- jettent l’anathème sur votre personne comme vous le faites en écho aux phrases dont vos publications de culte tj vous ont imbibé, vous aussi ?

    Puisqu’on vous a appris la mémoire des versets rappelons nous bien autant ce verset de St Jacques qui met en garde cet homme qui déclare "je te remercie oh ! Dieu de n’être pas comme...."

  • « Tout ceci est dans le respect des principes bibliques d’éviter ceux qui quittent la Vérité, de respect de ses parents et d’amour du prochain. »
    la vérité recroquevillée sur celle de la compréhension de gourou groupal du moment ? L’amour du prochain mais qui jette ses enfants dont ils ont déclaré : "ils sont libres de choisir la religion qu’ils veulent" ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 17 août 2011 à01:09, par fils indigne de TJ

    « Non, il n’y a pas de vente, pas de "chiffre d’affaire". Le fisc a constaté lui même qu’il n’y avait pas de profit. »

    Prenez quelques cours d’économie ou de gestion d’affaire.
    Il y a forcément un CA, sinon les ventes ne sont pas déclarées et l’argent est détourné.
    Que le fisc français ne trouve pas de bénéfice pour l’association (seule la personne morale est contrôlée), ne signifie pas que les salariés de la société ne se gavent pas au passage avant la clôture des comptes, ce qui est autorisé par la loi.
    Dans le meilleur des cas, les investissements annulent les bénéfices, mais à qui appartient le patrimoine ?

    Une association à but non lucratif signifie que la personne morale ne doit pas faire de bénéfices, pas ses salariés.
    Manger des bénéfices est une chose très facile, ne rêvez pas, vous n’êtes pas dirigé par des Bisounours...

    Je note que vous êtes identifiés entre TJ intervenant ici, car vous avez choisi l’option de l’attitude craintive, vous interdisant de réfléchir par vous même.
    Vous resterez donc dans le noir spirituel par peur des conséquences d’une remarque désapprouvée par votre hiérarchie religieuse.
    La peur est vraiment un moteur très puissant pour les TJ.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 17 août 2011 à01:16, par fils indigne de TJ

    Ainsi, il n’y a de Dieu que le votre ?

    Avant 1900 (en gros), avant l’invention des "étudiants de la bible", puis des "Témoins de Jéhovah" par la société Watchtower, il n’y avait donc aucune religion dans le vrai ?
    Quelle morgue, quel orgueil pour l’une des plus jeunes associations religieuses existantes !

    Dieu le seul et l’unique aurait ainsi abandonné sa création pendant près de 2000 ans, depuis la mort de Jean le dernier apôtre en la livrant à elle même et à ses erreur de pauvres pêcheurs, sans jamais la guider puisque toutes les autres bibles que la votre sont fausses ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 17 août 2011 à01:52, par fils indigne de TJ

    Avec tous les fervent lecteurs TJ, s’intéressant autant aux détails (croix / poteaux...), je m’étonne de pouvoir écrire des erreurs si grossières sans que ça ne choque personne !

    « Dieu n’a pas eu besoin de laisser Moïse sacrifier son fils pour constater son amour pour lui, mais il lui quand même ordonné de le faire. »

    Abraham, père d’Isaac, ça collerait mieux, non ?

    Vous me décevez les TJ, de plus en plus...

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 17 août 2011 à01:54, par fils indigne de TJ

    Le gros défaut de culture des TJ ne serait-il pas de ne jamais écouter ?

  • de ne jamais écouter autrui quand on est sous l’effet de la formation des tj , n’y apprend-t-on pas des réponses toutes prêtes ? une apparence d’écoute juste pour placer le point de vue du moment du mythique "Esclave" en chef des tj avec leurs productions et de faire fonctionner la firme et ses filiales*** ...
    " Esclave" dont le rôle est de couvrir des gourous bien réels
    dont l’oeuvre m’est apparue
    - déni de la moralité d’autres groupes chrétiens, et de personne non adeptes des gourous sans qui ils ne s’appelleraient témoins de Jéhovah.
    - insidieux saccage du christianisme séculaire au pont de cultiver l’esprit des adeptes en direction et application d’un témoignisme jéhoviste égo centrique, un radicalisme qui fait souvent évoquer certains totalitarisme
    - dictature de
    *la carotte du paradis terrestre avec et nul autre "parti Jéhovah" (entendu pour justifié la non participation aux élections "du monde"),
    * du bâton de la destruction, la permanente mise en exergue du mal, et la menace y compris sous le "royaume de sujets tj" ( "on ne laissera pas en vie...avant le jour du Jugement !" vous voulez la référence du livre tj ?)
    *ceux (tj) qui ont écrit dans "la Révélation le grand dénouement est proche Watchtower Bible and Tract Sociéty 1988)page 225

    « "Tout au long de l’histoire des dictateurs ont eu pour politique de régner où de détruire.Mais la règle que doit appliquer maintenant Jésus-Christ , le Roi installé par Dieu, c’est laissez-vous gouverner sinon c’est la destruction" »

    Notez bien : Jésus-Christ "doit" se plier aux désidératas de ces hommes qui s’y auto déclarent classe de jean ? (page 160 légende et illustration sans comptr tout au long du manuel)
    *de rêves de dévastation en route à travers leurs directives et leurs publications
    fin de page 152 et début de 153 du même "manuel" tj :

    "Tandis que la classe de Jean, ointe de l’esprit,montre l’exemple... la grande foule** participe avec zèle à ses côté à la charge de cavalerie la plus dévastatrice de toute l’histoire humaine."

    (NB dans le jargon tj grande foule se compose de gens reconnaissables au fait qu’ils ont été persuadés que les "vrais chrétiens" ne doivent plus communier AU PAIN ET AU VIN) !

    quand le doigt de ces gourous tj montre Dieu, la baguette de leur propre orchestration y est collée.

    Que le groupement qui se fait désigner sous "Témoins de Jéhovah" soit reconnu comme religion ou pas,peu importe, la liberté de conscience et de culte appartient à chaque individu et je me suis dit, après expérience en son régime,
    "sauve qui peut !" de sa dénommée "grande foule", de son"petit troupeau" gouvernail et du dévoiement dommage qu’on ne m’ait pas mis en garde avAnt.

  • Le problème de certaine personnes est qu’elles semblent ne pas savoir faire la différence entre un texte prophétique dont le langage est symbolique et un message à prendre au sens littéral (souvent on voit qu’elles prennent au sens symbolique ce qui est littéral et au sens littéral ce qui est symbolique, mais ce n’est généralement pas innocent de leur part).
    Vous écrivez :
    "Tout au long de l’histoire des dictateurs ont eu pour politique de régner où de détruire.Mais la règle que doit appliquer maintenant Jésus-Christ , le Roi installé par Dieu, c’est laissez-vous gouverner sinon c’est la destruction"
    Déjà vous interprétez mal ce que vous lisez, Jésus ne doit pas se plier à la règle, mais c’est lui qui va imposer cette règle aux dirigeants opposés à Dieu.
    La Révélation est un livre à lire au sens symbolique, et dans l’exemple pris (la cavalerie) la charge n’est pas une charge guerrière littérale mais une charge spirituelle qui dévoile la soumission de la politique, de la fausse religion et du commerce mondial à la domination du diable.
    Les Témoins de Jéhovah, fidèles à l’enseignement du Christ ne prendront jamais les armes, contrairement à ce qu’insinue le commentaire précédant.
    Mais ce n’est qu’un des nombreux exemples de la désinformation (intox) dont usent les antisectes parmi lesquels les plus virulents sont les ex...

  • « Ainsi, il n’y a de Dieu que le votre ?
    Avant 1900 (en gros), avant l’invention des "étudiants de la bible", puis des "Témoins de Jéhovah" par la société Watchtower, il n’y avait donc aucune religion dans le vrai ?
    Quelle morgue, quel orgueil pour l’une des plus jeunes associations religieuses existantes !
    Dieu le seul et l’unique aurait ainsi abandonné sa création pendant près de 2000 ans, depuis la mort de Jean le dernier apôtre en la livrant à elle même et à ses erreur de pauvres pêcheurs, sans jamais la guider puisque toutes les autres bibles que la votre sont fausses ?  »

    En effet, après la mort du dernier des apôtres le Christianisme primitif s’est, peu à peu, laissé influencer par le paganisme et les philosophies d’origine grecques ou romaines.

    Il fallait que la « mauvaise herbe » et "le blé" poussent ensemble, jusqu’au moment de la moisson telle qu’elle était annoncée dans les Écritures...

    (2 Thessaloniciens 2:3-4)
    "[...] Que personne ne vous séduise d’aucune manière, parce que [ce jour] ne viendra que si l’apostasie arrive d’abord et que l’homme d’illégalité se révèle, le fils de destruction. 4 Il s’oppose et s’élève au-dessus de toute personne qui est appelée “ dieu ” ou un objet de vénération, si bien qu’il s’assoit dans le temple de Dieu, montrant publiquement qu’il est lui-même un dieu.

    Il leur proposa un autre exemple, en disant : “ Le royaume des cieux est devenu semblable à un homme qui a semé de la belle semence dans son champ. 25 Pendant que les hommes dormaient, son ennemi est venu et a semé de la mauvaise herbe par-dessus, au milieu du blé, et s’en est allé. 26 Quand la plante a germé et produit du fruit, alors la mauvaise herbe est apparue elle aussi. 27 Les esclaves du maître de maison se sont donc avancés et lui ont dit : ‘ Maître, n’as-tu pas semé de la belle semence dans ton champ ? Comment se fait-il donc qu’il s’y trouve de la mauvaise herbe ? ’ 28 Il leur a dit : ‘ Un ennemi, un homme, a fait cela. ’ Ils lui ont dit : ‘ Veux-tu donc que nous sortions la ramasser ? ’ 29 Il a dit : ‘ Non, pour que vous ne risquiez pas, en ramassant la mauvaise herbe, de déraciner le blé avec elle. 30 Laissez l’un et l’autre croître ensemble jusqu’à la moisson ; et à l’époque de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d’abord la mauvaise herbe et liez-la en bottes pour la brûler, puis mettez-vous à ramasser le blé dans mon magasin. ’ ”

    Bien sûr, au cours de cette longue périodes il y a eu des hommes et des femmes de foi qui ont fait l’effort de rechercher la vérité. Mais, n’oubliez surtout pas que pendant des siècles, le fait d’essayer de traduire la Bible dans le langage du commun peuple pouvait vous amener sur le bûcher !

    Je ne vais pas vous citer ici la liste de tous ces fidèles du passé qui ont risqué leur vie. Je me contenterai de vous indiquer le cas des Vaudois, pour l’exemple.

    Qui a maintenu volontairement les gens dans l’ignorance de la Parole de Dieu, durant tous ces siècles, pour mieux les dominer et garantir leurs privilèges ?

    A ce propos, je vous suggère la lecture de l’ouvrage d’Alexandre ISLOP, historien, intitulé « LES DEUX BABYLONES » et, qui démontre bien l’origine de toutes les pratiques « païennes », « sanctifiées » notamment par le Concile de Nicée, en 325 de notre ère, toujours en vigueur dans la très « Sainte Église Catholique-Romaine »...

    http://jesusseul.blog.free.fr/public/LES_2_BABYLONES__de_Alexander_Hislop_1_4.pdf

    La religion « Protestante » se rapproche d’avantage de la Vérité Biblique, mais, il lui reste encore quelques efforts à faire pour être totalement en accord avec elle.

    Il faut reconnaître toutefois que les "Protestants", dans leur ensemble, lisent d’avantage la Bible que les « Catholiques-Romains »...

    Je suis quelqu’un de très curieux, par nature, et j’aimerai bien connaître les coordonnées des parents restés fidèles à Jéhovah, pour avoir leur avis sur le comportement de leurs fils, exclus de la Congrégation Chrétienne...

    Je pense qu’il serait très instructif pour moi d’avoir un autre son de cloche...

    Par expérience, du fait de mon âge, je sais que la plupart du temps, les exclus qui ne manifestent aucun repentir, sont dominés par le dieu de ce système de chose, « le chef du pouvoir de l’air » selon l’apôtre Paul.

    (Éphésiens 2:1-2) [...] D’autre part, [c’est] vous [que Dieu a rendus à la vie], alors que vous étiez morts dans vos fautes et vos péchés, 2 dans lesquels vous marchiez jadis selon le système de choses de ce monde, selon le chef du pouvoir de l’air, l’esprit qui opère maintenant dans les fils de la désobéissance.

    Cela entraîne quel comportement chez eux ?

    Ils ne font plus d’efforts pour mettre en pratique les "fruits de l’Esprit"... Au contraire, ils sont dominés par la pratique des "œuvres de la chair".

    (Galates 5:19-24) [...] Or les œuvres de la chair sont manifestes ; ce sont fornication, impureté, dérèglement, 20 idolâtrie, pratique du spiritisme, inimitiés, querelle, jalousie, accès de colère, disputes, divisions, sectes, 21 envies, soûleries, orgies et choses semblables. Quant à ces choses, je vous préviens, comme je vous ai déjà prévenus, que ceux qui pratiquent de telles choses n’hériteront pas du royaume de Dieu. 22 Par contre, le fruit de l’esprit est amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, 23 douceur, maîtrise de soi. Contre de telles choses il n’y a pas de loi. 24 D’autre part, ceux qui appartiennent à Christ Jésus ont attaché sur le poteau la chair avec ses passions et ses désirs [...]

  • « Le progrès au sujet de Noël, de la croix et d’autres choses ? »

    Les Témoins de Jéhovah sont des hommes et des femmes imparfaits et ne se considèrent pas comme inspirés de Dieu. Il en est ainsi pour les simples proclamateurs comme pour le collège des anciens dans une congrégation, ainsi que pour le Collège Central...

    Il en était d’ailleurs ainsi, également, au premier siècle de notre ère... Seul Jésus-Christ était parfait.

    Lorsque Jésus-Christ a répandu son esprit saint sur l’ensemble de sa congrégation, esprit saint matérialisé sous la forme de « langues de feu », pour autant, ses disciples qu’ils soient hommes ou femmes ne sont pas devenus parfaits. Ils sont restés imparfaits.

    (Actes 1:7-8) [...] “ Il ne vous appartient pas de connaître les temps ou les époques que le Père a placés sous son propre pouvoir ; 8 mais vous recevrez de la puissance lorsque l’esprit saint surviendra sur vous, et vous serez mes témoins non seulement à Jérusalem, mais aussi dans toute la Judée et la Samarie, et jusque dans la région la plus lointaine de la terre [...]

    (Actes 2:1-4) [...] Or, tandis que s’écoulait le jour de la [fête de la] Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu, 2 et tout à coup il vint du ciel un bruit semblable à celui d’un violent coup de vent, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Et des langues comme de feu devinrent visibles pour eux et se distribuèrent, et il s’en posa une sur chacun d’eux, 4 et ils se remplirent tous d’esprit saint et commencèrent à parler en d’autres langues, comme l’esprit leur accordait de s’exprimer [...]

    La connaissance exacte des desseins de Jéhovah, basée sur une étude approfondie des Écritures, n’est donc pas quelque chose de « figé » et évolue nécessairement avec le temps car Jéhovah éclaire petit à petit ses humbles serviteurs.

    C’est biblique :-)

    Par contre lorsque, à la lumière de la Parole de Dieu, le peuple de Jéhovah constate que tel ou tel point doit être modifié, ils doivent impérativement revoir leur point de vue qui, la plupart du temps était dû à une connaissance incomplète du problème.

    Voilà pourquoi les « Étudiants de la Bible » pouvaient utiliser, à une époque, certains symboles païens comme « la croix « ou, bien fêter encore Noël qui est une fête d’origine païenne...

    L’essentiel à mes yeux est qu’ils aient redressé les choses lorsque leur connaissances leur a apporté la preuve qu’ils étaient dans l’erreur ! Je ne suis absolument pas choqué par cette attitude qui démontre tout simplement la volonté des Témoins de Jéhovah d’être agréés par Dieu...

    Par contre, j’ai personnellement constaté qu’il n’est est pas de même dans l’ensemble de la « Chrétienté » qui n’a de chrétien que le nom seulement !

    Lorsque j’étais un jeune étudiant de la Parole de Dieu (voilà déjà quelques dizaines d’années), dans la région de Marseille, je me souviens avoir rencontré une religieuse dans le cadre de la prédication de portes en portes.

    Cette dernière, dans le but de « sauver mon âme » ;-) m’a proposé une visite à mon domicile, accompagnée d’un « père blanc » qui faisait de nombreuses conférences dans les environs et qui allait, très certainement, me faire réfléchir à ma situation pour que je devienne, à nouveau, le « fidèle catholique-Romain » que j’étais avant de faire la connaissance des Témoins de Jéhovah...

    Ni une, ni deux : je les ai invités, tous les deux, à prendre un repas à la maison pour mieux savoir où étaient mes « erreurs » !

    Quelques jours après, nous voilà tous ensembles à discuter autour d’un bon repas !

    J’aborde le cas du culte de la croix, d’origine païenne, comme pratique normale du culte catholique :

    « Vous trouvez ça normal, Monsieur, (vous remarquez que, déjà, après seulement quelques semaines d’étude, je n’ai pas utilisé le titre « Mon Père » que je savais devoir réserver exclusivement au Créateur) que vos fidèles s’agenouillent devant un symbole païen, l’objet qui aurait été utilisé pour faire souffrir et mourir Jésus-Christ ?

    D’autant plus que Jésus-Christ
    n’aurait même pas été cloué sur un objet en forme de croix, tel que nous le trouvons dans les églises puisqu’il s’agirait, en fait, d’un simple pieu vertical, un simple poteau de torture selon le sens du terme grec « stauros ». etc., etc., etc. »

    Quelle ne fut pas la « surprise » de la religieuse (j’observais son visage changer de couleur, la pauvre), d’entendre ensuite l’affirmation de son « Père » (qui n’est pas le mien ;-) ) :

    « Oui, en effet, ce que vous dites est bien vrai, mais comprenez-vous, il nous est impossible d’annoncer ce genre de nouvelle en chaire, nous serions l’objet de la désapprobation de nos fidèles, ça serait une véritable révolution ! ».

    Je vous passe tous les autres détails des autres éléments de notre discussion sur d’autres points aussi enrichissants les uns que les autres... Maintenant, la religieuse commençait à devenir blême !

    En fait, cette visite m’a conforté dans le fait que j’étais bien en train d’apprendre la Vérité Biblique et j’ai continué, avec plus d’ardeur encore mon étude de la Bible :-) avec les TJ bien sûr !

    Après avoir acquis une bonne connaissance de base (car, on en apprend toujours avec la Bible), j’ai pris la sage décision, quelques douze mois après environ, de me faire baptiser en tant que Témoins de Jéhovah...

    Et je suis parfaitement heureux, aujourd’hui, d’avoir fait ce choix : !

     ;-)

  • @Jean-Claude,
    j’ai aussi vécu des moments intéressants lors de mes rencontres avec des curés catholiques et un pasteur évangéliste. Un curé m’a dit "je sais bien que vous avez la Vérité, mais que ferais-je si je quittais l’église ?" Il était âgé et craignait de se retrouver sans moyens d’existence. Dans ses sermons il utilisait régulièrement le contenu de nos périodiques...
    Un autre qui en faisait autant a été sanctionné par sa hiérarchie et déplacé, c’était sans doute plus grave que la pédophilie aux yeux de l’église.
    Pour ce qui est du "pasteur", lors d’une conversation à son domicile, sa femme et sa fille étant présentes, nous avons cité un verset que nous l’avons invité à lire avec nous dans sa propre Bible. Quelle ne fut pas la consternation de la famille de ce pasteur lorsqu’elle à constaté que celui qui devait montrer l’exemple pour ce qui est d’honorer la Parole de Dieu avait biffé au marqueur noir des passages de l’Écriture qui faisaient allusion à l’usage du Nom Jéhovah, là ou il était dans sa Bible Louis Segond... Ce jour-là je pense qu’il a perdu tout crédit pour sa fille qui fut la plus choquée de la famille.
    Un curé a dit "vous savez, nous n’avons pas été enseignés pour comprendre la Bible", avouant ainsi que ce n’est pas elle qui sert de base à l’enseignement catholique.
    Un autre à qui je lisais un verset des Évangiles m’a répondu "je ne comprend rien à ce que vous me dites"... ce qui est très révélateur de leur indigence spirituelle.
    Contrairement à ce qu’insinuent ceux qui ont fait défection, nous ne subissons pas de bourrage de crane, au contraire la Bible est rendue lumineuse pour moi grâce aux explications de l’Esclave fidèle et avisé qui me donnent les clés pour assembler les enseignements de la Parole de Dieu et en comprendre le sens global.
    Témoin de Jéhovah depuis plus de 40 ans et heureux de l’être, je ne regrette pas mon choix.

  • mais que ferais-je si je quittais l’église ?" Il était âgé et craignait de se retrouver sans moyens d’existence. ...

    J’ai entendula même chose dans la bouche d’un vieux tj (au sens affectif)tj qui avait consacré la grande partie de sa vie a colporter les publications de la WT sans rétribution et de plus sans retraite.
    Croyant en l’arrivéed’harmagu"don de son vivant, Il craignait encore plus l’ostracisme et la solitude dans laquelle il serait plongée par l’attitide de ses "frères et soeurs" lesquels sont soumis aux dirigeants tj m^ma s’il savait que Certains moins sectaires ou moins conditionnés se cachent pour aller rendre visite à leur ami qui fut tj.

    Un prêtre est moins sectaire que les tj , on n’est pas obligés de vous croire James (vous qui traitez vos ex frères de menteurs à vos moments spécieux)mais puisque vous vous dite :
    Dans ses sermons il utilisait régulièrement le contenu de nos périodiques...

    Votre hiérarchie "tj" a bien utilisé aussi des textes Tertullien pour prouver qu’elle a raison de faire refuser le sang, mais çà n’est pas la preuve qu’elle est de son avis ni qu’elle l’approuve : ses écrits parlent de trinité.

    L’utilisation de textes ne prouve donc pas même à vos yeux, la vérité ou le mensonge de chrétiens.

    Or là où il y a maldonne c’est que les tj ne se déplacent comme si leurs textes pondus avec la Watch Tower Society étaient seuls les justes, et bons,et fiables en tous point (comme parole d’evangile,quand çà ne laisse pas entendre que c’est inspiré de "l’Esprit de Vérité") ! De grâce cessez de dire que le fait qu’on puisse en utiliser des parties serait gage de LA "vérité" qu’elle pr^ne (changeante en plus) et encore moins que le siège est en fait celui qui s’est auto-dénommé "Les Témoins de Jéhovah", en faisant placer ses productions et en faire faire la propagande !

  • « En fait, cette visite m’a conforté dans le fait que j’étais bien en train d’apprendre la Vérité Biblique et j’ai continué, avec plus d’ardeur encore mon étude de la Bible :-) avec les TJ bien sûr ! »

    Le caducée des médecins est un signe païen,(cherchez voir quel dieu en est l’origine) tant pis, les médecins tj et les patients tj n’y font pas attention. Il s’agit bel et bien avec leur jistoire de pieu d’enfoncer et de se mettre en lieu et place de christianisme. Si vos dirigeants un jour se disaient que finallement la croix serait plus rentable, je connais déjà les arguments quiremplairaient des pages de leurs publcations (le sang absolument interdit a bien été en partie autorisé, alors la croix avec tout le symbolisme qui va avec...!)

    Le pieux dans la bile renvoie à la femme tuant lachement de nuit.

    cherchez donc quand et par qui des pieux ont été élevés.

    La Croix du christ évoque bien d’autres choses qu’un instrument de torture auquel vous l’avez réduit. Enfin pas vous vos confrères en chef, vos "pape" en quelque sorte ; qui furent aussi les miens (et dont je répétais comme vous les mêmes arguments ou les prétextes).

    çà parait lumineux "votre" histoire de comparaison avec l’adoration d’un pistolet ayant tué... quand il s’agit de faire croire que c’est comme adorer le pistolet qui aurait tué un un Dieu çà ne tien pas la route.

    Il est une dimention qui manque chez les tj, c’est la symbolique dans toute sa transcendance. Les tentatives y attérissent raz les pâquerettes.

    Pardon, ce n’est pas vous, les personnes croyantes (tj ou non encore tj)que j’aurais l’air de vouloir abaisser, sûrement pas, même si j’ai eu des leçons "tj" pour faire çà quand j’étais des tj.

  • @fils indigne
    Je ne peux pas faire grand chose de plus pour vous convaincre au sujet de la gestion de l’argent.
    Avant d’avoir accès à certaines informations on me disait attention ceci et cela, dans le livre des anciens par exemple, il y aurait des éléments choquant etc..
    Pareil pour l’argent.
    Ou encore dernièrement sur les "pressions" du CLH.
    Et voilà que finalement je constate qu’il n’en est rien du tout.
    La suspicion détruit la communication.
    Je ne peux qu’affirmer pour l’avoir constaté, que personne (individus) ne profite de quoi que ce soit.
    Et ce n’est pas en citant éventuellement 1 cas particulier présenté de loin que cela changera le principe général.

  • Vous écrivez :

    « Le caducée des médecins est un signe païen,(cherchez voir quel dieu en est l’origine) tant pis, les médecins tj et les patients tj n’y font pas attention. Il s’agit bel et bien avec leur jistoire de pieu d’enfoncer et de se mettre en lieu et place de christianisme. »

    Les Babyloniens considéraient Ea comme le principal dieu des guérisons. Dans le souci de se protéger contre les esprits méchants, ils portaient des objets tels que des amulettes et des fétiches.

    Les Grecs pensaient que Hygie était la déesse gardienne de la santé, et les médecins de la Grèce antique tiraient leur inspiration d’Asclépios (Asklêpios, Esculape).

    Les Romains associaient certaines divinités à la guérison de maux particuliers. Par exemple, Angina s’occupait des douleurs cardiaques et Febris des fièvres. Détail intéressant, un bâton autour duquel s’enroulait un serpent était un symbole associé au dieu grec Asclépios.

    Quelque peu semblable, le caducée, symbole lié à la médecine, est un bâton ailé portant des serpents entrelacés, copie du bâton que tient le dieu Mercure dans l’art romain.

    À propos des concepts antiques de pathologie en général, un dictionnaire (The Interpreter’s Dictionary of the Bible, vol. 1, p. 847) déclare :

    “ Chez les races primitives, la maladie était soit considérée comme le résultat d’un sortilège hostile qui subjuguait une personne, soit attribuée à la violation d’un tabou. Dans les deux cas, si la maladie était irréductible, on supposait un contexte de magie ou de sorcellerie, et les mesures prises sollicitaient invariablement le chaman, ou guérisseur. Sa fonction consistait à deviner la cause surnaturelle de la maladie, et à tenter de l’éliminer en recourant à des sorts, à des charmes, à des drogues et à des incantations. ” — Par G. Buttrick, 1962.

    Les Écritures montrent que Satan fit souffrir Job (Jb 2:7) et que parfois la possession d’un démon a un lien avec la maladie (Mt 17:14-18).

    Les païens de l’Antiquité étaient donc fondés à associer au moins certaines maladies avec la possession d’un démon.

    En revanche, contrairement à eux, les prêtres et médecins hébreux fidèles n’employaient jamais la magie dans l’espoir de guérir

    (Deutéronome 18:9-13)
    « 9 “ Quand tu seras entré au pays que Jéhovah ton Dieu te donne, tu ne devras pas apprendre à faire selon les choses détestables de ces nations. 10 Il ne se trouvera chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce la divination, aucun magicien, ni personne qui cherche les présages, ni aucun sorcier, 11 ni personne qui lie autrui par quelque sortilège, ni personne qui consulte un médium, ou quelqu’un qui fait métier de prédire les événements, ou quiconque interroge les morts. 12 Car tout [homme] qui fait ces choses est chose détestable pour Jéhovah, et c’est à cause de ces choses détestables que Jéhovah ton Dieu les chasse de devant toi. 13 Tu te montreras intègre avec Jéhovah ton Dieu. »

    Ni Jésus Christ ni ses véritables disciples ne prononcèrent des incantations, même quand ils expulsèrent des démons pour opérer des guérisons.

    Lorsqu’ils embrassaient le christianisme, ceux qui pratiquaient la magie abandonnaient leurs activités démoniaques, et un médecin chrétien n’avait assurément pas recours à l’occultisme ni n’envoyait un patient chez quelqu’un qui pratiquait la magie.

    (Actes 19:18-20)
    « 18 Beaucoup de ceux qui étaient devenus croyants venaient confesser et déclarer ouvertement leurs pratiques. 19 Oui, bon nombre de ceux qui avaient pratiqué les arts magiques rassemblèrent leurs livres et les brûlèrent devant tout le monde. On en calcula la valeur et l’on trouva qu’il y en avait pour cinquante mille pièces d’argent. 20 C’est ainsi que, d’une manière puissante, la parole de Jéhovah continuait à croître et à être la plus forte. »

    À propos d’Hippocrate, médecin grec des Ve et IVe siècles avant notre ère, présenté comme “ le père de la médecine moderne ”, on lit :

    “ Il n’avait aucune relation avec les temples-hôpitaux de son temps, lesquels étaient dirigés par les prêtres d’Asclépios, le dieu des guérisons. ” (The World Book Encyclopedia, 1987, vol. 9, p. 227).

    Hippocrate fut à peu près contemporain de Malaki, mais la majeure partie de ce que la Bible dit à propos des maladies fut écrite par Moïse, environ un millier d’années plus tôt.

    On notera pourtant cette remarque intéressante :

    “Les chercheurs en médecine les mieux informés, auteurs des meilleurs travaux, arrivent aujourd’hui à la conclusion que la Bible est un livre d’une grande exactitude scientifique. [...] Les choses de la vie, le diagnostic, le traitement et la médecine préventive présentés dans la Bible sont de loin supérieurs, sous le rapport de l’exactitude et de la connaissance, aux théories d’Hippocrate, bon nombre d’entre elles n’étant toujours pas vérifiées, et d’autres s’étant révélées totalement erronées. ” — Docteur H. Philips, dans une lettre à The AMA [American Medical Association] News, publiée dans le numéro du 10 juillet 1967.

    Ce que vous écrivez, Monsieur, n’a aucun sens...

    Je ne vois pas, dans le monde, les médecins se prosterner devant le simple symbole qu’est le caducée...

    Pour un médecin TJ ou non TJ, il n’est qu’un simple insigne leur permettant, notamment dans certains pays, d’éviter une « amende » lorsqu’ils sont en stationnement, pour les besoins de leur activité, dans des zones interdites au commun des mortels...

    Vous avez écrit :

    « Il s’agit bel et bien avec leur jistoire de pieu d’enfoncer et de se mettre en lieu et place de christianisme. »

    Je reprend la deuxième partie de votre paragraphe car elle est totalement incompréhensible.

    Lorsque vous rédigez, pouvez-vous faire un petit effort, s’il vous plait, dans la construction de vos phrases, en essayant, du mieux que vous le pouvez, d’écrire en utilisant un français correct, de préférence ?

    Merci d’avance pour ceux d’en-face, qui doivent faire de vigoureux efforts pour essayer d’assimiler le sens de ce que vous essayez de nous dire.

     ;-)

    Dans votre texte, j’ai cru comprendre que vous faites allusion au mot « pieu ». Que voulez-vous dire exactement ?

    Les Témoins de Jéhovah, ont décidé, lorsqu’ils ont eu suffisamment de connaissances sur le symbolisme et le culte de la croix (d’origine païenne et toujours associée à un culte païen à notre époque moderne), de bannir cet objet du culte pur qui doit être adressé à Jéhovah-Dieu.

    Pour autant, il n’ont remplacé la croix, dans leur lieu de culte, par la mise en place, d’un simple poteau ou pieu. Non, dans une Salle du Royaume des Témoins de Jéhovah, vous ne trouverez aucun objet de culte... C’est un lieu où on se livre simplement à l’étude de la Bible.

    Pourquoi ? Parce qu’ils connaissent bien l’importance que Jéhovah-Dieu attache à la pureté de son peuple.

    (Exode 34:12-17)
    « [...] Garde-toi de conclure une alliance avec les habitants du pays où tu vas, de peur que cela ne se révèle un piège au milieu de toi. 13 Mais leurs autels, vous les abattrez ; leurs colonnes sacrées, vous les briserez ; et leurs poteaux sacrés, vous les couperez. 14 Car tu ne dois pas te prosterner devant un autre dieu, parce que Jéhovah, dont le nom est Jaloux, c’est un Dieu jaloux ; 15 de peur que tu n’ailles conclure une alliance avec les habitants du pays, car à coup sûr ils auront des relations immorales avec leurs dieux et sacrifieront à leurs dieux, et il est certain que quelqu’un t’invitera et à coup sûr tu mangeras de son sacrifice. 16 Alors il faudra que tu prennes quelques-unes de leurs filles pour tes fils, et il est certain que leurs filles auront des relations immorales avec leurs dieux et feront que tes fils aient des relations immorales avec leurs dieux. 17 “ Tu ne dois pas te faire des dieux en métal fondu. »

    En cette saison de jardinage, sachez que j’ai été amené à planter quelques 115 « pieux » pour permettre à mes plants de tomates de bien se développer...

    Il en a été de même lorsque j’ai mis en place les « pieux » qui permettent à mes haricots vert, à rames, de monter jusqu’à 1,20 mètres ou 1.30 mètres de hauteur...

    A aucun moment, l’idée que je pouvais rendre un faux culte, à une quelconque divinité m’a effleuré l’esprit...

     ;-)

    Et je sais, parfaitement éclairé par la lumière spirituelle de la Parole de Dieu, que Jéhovah-Dieu connaît bien mes mobiles et qu’il ne considère pas que je pratiquais un faux culte en agissant ainsi...

     ;-)

    Lorsque je vous lis, je ne puis m’empêcher de penser aux paroles suivantes du Christ :

    (Matthieu 23:23-24)
    « 23 “ Malheur à vous, scribes et Pharisiens, hypocrites ! parce que vous donnez le dixième de la menthe et de l’aneth et du cumin, mais que vous avez laissé les points les plus importants de la Loi, à savoir la justice et la miséricorde et la fidélité. Ce sont ces choses-ci qu’il fallait faire, sans laisser les autres choses. 24 Guides aveugles, qui filtrez le moustique mais avalez le chameau [...] »

    Si vous le permettez, c’est dans un prochain message que nous examinerons ensemble s’il est conforme ou pas, pour un véritable adorateur de Jéhovah-Dieu, de se prosterner devant cet objet de culte païen qu’est la croix.

    Faut-il l’embrasser, la suivre en procession (éventuellement à genou pour mieux se purifier et se mortifier), aller tuer son prochain en son nom, la planter dans le sol et allumer de grands feux pour effrayer quelques personnes de race noire (sans oublier d’en tuer quelques-unes au passage), faire des messes en lui adressant des prières et en bénissant les armes qui serviront à tuer vos coreligionnaires d’en face, avec l’aide de Dieu, tendre cet objet d’une main vers votre prochain pour essayer de le convertir au « christianisme » non chrétien et, simultanément, lui tendre, de l’autre main, un pistolet bien chargé qui sera utilisé comme « accélérateur de compréhension », dans le cas ou son cerveau n’arriverait pas à bien comprendre le message que vous vouliez faire passer... ?

    Cordialement

     ;-)

  • Vous écrivez :

    « La Croix du christ évoque bien d’autres choses qu’un instrument de torture auquel vous l’avez réduit. Enfin pas vous vos confrères en chef, vos "pape" en quelque sorte ; qui furent aussi les miens (et dont je répétais comme vous les mêmes arguments ou les prétextes).
    çà parait lumineux "votre" histoire de comparaison avec l’adoration d’un pistolet ayant tué... quand il s’agit de faire croire que c’est comme adorer le pistolet qui aurait tué un un Dieu çà ne tien pas la route.
    Il est une dimention qui manque chez les tj, c’est la symbolique dans toute sa transcendance. Les tentatives y attérissent raz les pâquerettes.
    Pardon, ce n’est pas vous, les personnes croyantes (tj ou non encore tj)que j’aurais l’air de vouloir abaisser, sûrement pas, même si j’ai eu des leçons "tj" pour faire çà quand j’étais des tj.  »

    Comme il est difficile de comprendre votre prose, Monsieur !

    Faisons, tout de même, l’effort d’apporter une réponse, sur la base de ce que je vous indiquais dans mon précédent message , à savoir :

    « Si vous le permettez, c’est dans un prochain message que nous examinerons ensemble s’il est conforme ou pas, pour un véritable adorateur de Jéhovah-Dieu, de se prosterner devant cet objet de culte païen qu’est la croix.
    Faut-il l’embrasser, la suivre en procession (éventuellement à genou pour mieux se purifier et se mortifier), aller tuer son prochain en son nom, la planter dans le sol et allumer de grands feux pour effrayer quelques personnes de race noire (sans oublier d’en tuer quelques-unes au passage), faire des messes en lui adressant des prières et en bénissant les armes qui serviront à tuer vos coreligionnaires d’en face, avec l’aide de Dieu, tendre cet objet d’une main vers votre prochain pour essayer de le convertir au « christianisme » non chrétien et, simultanément, lui tendre, de l’autre main, un pistolet bien chargé qui sera utilisé comme « accélérateur de compréhension », dans le cas ou son cerveau n’arriverait pas à bien comprendre le message que vous vouliez faire passer... ? »

    L’excellent ouvrage « Les deux Babylones », d’ Alexander Hislop, historien, ne mâche pas ses mots lorsqu’il affirme, dès le début, sur la couverture même :

    "Le Catholicisme finalement révélé être la religion solaire du Culte de Mythra sous un déguisement chrétien"

    Nous en trouvons la démonstration à travers la présentation des dogmes suivants, issus directement du paganisme, mais « sanctifiés » par l’Église (sic !).

    L’origine du Dogme de la Trinité –
    du Culte de la Vierge et de l’Enfant dans
    les pays d’Asie Mineure – des Fêtes de
    Noël et de Pâques – du Purgatoire –
    des Processions – des Reliques –
    du Sacré-cœur – de la Croix, etc...

    A propos du signe de croix Alexanter Hislop écrit ceci dans son chapitre 5, Rites et cérémonies, Article 6, Le signe de la croix :

    http://godieu.com/doc/babylones/chapitre5article6.html

    « Un autre symbole remarquable du culte romain, c’est le signe de la croix. Dans le système romain, on le sait, le signe de la croix et l’image de la croix sont tout. On ne peut dire aucune prière, rendre aucun culte, on ne peut rien faire, pour ainsi dire, sans l’usage constant du signe de la croix. La croix est regardée comme le grand moyen d’enchantement, comme le grand refuge au moment du danger, comme la ressource infaillible contre toutes les puissances des ténèbres. On adore la croix avec tout le respect qui n’est dû qu’au Très-Haut  ; et l’appeler devant un véritable disciple de Rome, de son nom scripturaire, l’arbre maudit, est une offense mortelle.

    Dire que cette superstition du signe de la croix, ce culte rendu par Rome à une croix de bois ou de métal ait pu résulter de la parole de Paul : "Dieu me garde de me glorifier en autre chose qu’en la croix de notre Seigneur Jésus-Christ crucifié" (Galates VI, 14), est une pure absurdité, un vain subterfuge, Jamais les vertus magiques attribuées au signe de la croix, jamais le culte qu’on lui rend n’ont eu une pareille origine ! Ce même signe que Rome fait aujourd’hui était en usage dans les Mystères Babyloniens ; le paganisme l’employait pour les mêmes desseins mystiques, il l’entourait des mêmes honneurs.

    La croix du christianisme

    Ce qu’on appelle maintenant la croix du christianisme, n’était nullement à l’origine un emblème chrétien, c’était le Tau mystique des Chaldéens et des Égyptiens, la vraie forme première de la lettre T, l’initiale du nom de Tammuz, qui, en hébreu, est absolument la même que dans l’ancien Chaldéen ; on la trouvait sur les monnaies, mine dans la figure n°l (fig. 43) ; et en Étrurien et en Copte, comme dans les figures n°2 et 3 (fig. 43).

    Le Tau mystique était marqué au moment du baptême sur le front de ceux qu’on initiait aux mystères (1) et on l’employait de bien des manières différentes comme le plus sacré des symboles. Pour identifier Tammuz avec le soleil, on le joignait quelquefois au cercle du soleil, comme dans la figure n°4 (fig. 43), quelquefois on le plaçait dans le cercle (2), comme dans la figure n°5 (fig. 43).

    Peut-être la croix de Malte que les évêques romains ajoutent à leur nom comme symbole de leur dignité épiscopale n’est autre chose que cette même lettre ; cependant on peut en douter.

    Mais ce qui est hors de doute, c’est que cette croix de Malte est un symbole formel du soleil ; car Layard l’a trouvé à Ninive comme un emblème sacré, et il n’a pas pu faire autrement que de l’identifier avec le soleil (3).

    Le Tau mystique, symbole de la grande divinité, était appelé le signe de vie ; on le portait sur le cœur comme une amulette (4) ; on le reproduit sur les vêtements officiels des prêtres, comme sur ceux des prêtres de Rome ; les rois le portaient à la main, comme signe de leur dignité ou de l’autorité qu’ils tenaient de la divinité (5). Les Vierges Vestales de la Rome païenne le portaient suspendu à leurs colliers, comme le font aujourd’hui les religieuses (6). Les Égyptiens faisaient de même, et plusieurs des nations barbares, avec lesquelles ils étaient en rapport, le faisaient aussi, comme le témoignent les monuments Égyptiens.

    Parlant des ornements de quelques-unes de ces tribus, Wilkinson dit : "La ceinture était parfois richement ornée : hommes et femmes portaient des boucles d’oreille ; souvent ils avaient une petite croix suspendue à un collier, ou au col de leur vêtement." (fig. 44) Cette dernière coutume ne leur était pas spéciale ; cette croix était aussi attachée ou peinte sur les robes de Rotnno, on peut en voir des traces dans les ornements de luxe de Rebo, ce qui montre qu’elle était déjà en usage au XVe siècle avant l’ère chrétienne (7).

    Il n’y a presque pas de tribu païenne où l’on ne trouve la croix.

    Elle était adorée par les Celtes païens longtemps avant l’incarnation et la mort de Christ (8).

    "C’est, dit Maurice, un fait remarquable et bien confirmé, que les Druides avaient coutume de choisir dans leurs bois l’arbre le plus grand, le plus beau, pour en faire un emblème de leur divinité ; ils coupaient les petites branches, et attachaient deux des plus fortes à la plus haute partie du tronc, de telle manière que ces branches s’étendaient de chaque côté comme les bras d’un homme, et présentaient avec le corps l’aspect d’une énorme croix ; sur l’écorce, en plusieurs endroits, ils gravaient aussi la lettre Tau (9).

    Elle était adorée au Mexique longtemps avant que les catholiques romains n’y eussent pénétré ; on y élevait de grandes croix de pierre, sans doute au dieu de la pluie (10).

    La croix ainsi adorée par beaucoup de nations ou regardée comme un emblème sacré, était le symbole indubitable de Bacchus, le Messie Babylonien, car il était représenté ayant sur la tête un bandeau couvert de croix (fig. 45).

    Ce symbole du dieu Babylonien est aujourd’hui en honneur dans toutes les immenses landes de la Tartarie, où domine le Bouddhisme, et la manière dont on l’y représente fournit un commentaire frappant du langage dont Rome se sert pour désigner la croix.

    Bien que la croix, dit le colonel Wilford, dans les "Recherches asiatiques", ne soit pas un objet de culte chez les Bouddhas ou Bouddhistes, c’est leur devise et leur emblème favoris.

    C’est absolument la croix des Manichéens, avec des fleurs et des feuilles. Cette croix qui produit des feuilles et des fleurs (et un fruit aussi, dit-on), est appelée l’arbre divin, l’arbre des dieux, l’arbre de la vie et de la connaissance, produisant ce qui est bon et désirable, et se trouve dans le Paradis terrestre (11) (fig. 46). Comparez ceci avec la manière dont Rome parle de la croix et vous verrez combien la coïncidence est exacte.

    Dans l’office de la croix, elle est appelée l’arbre de vie, et on enseigne à ses adorateurs à l’invoquer ainsi : "Salut, ô croix, bois triomphal, véritable salut du monde, de tous les arbres il n’en est point un seul dont les feuille, les fleurs, les boutons puissent être comparés aux tiens ! Ô croix, notre seule espérance, augmente la justice de l’homme pieux, et pardonne les fautes du pécheur (12)." Peut-on croire en lisant le récit scripturaire de la crucifixion, que ce récit ait jamais pu se transformer en cette bizarrerie de feuilles, de fleurs et de boutons, qu’on trouve dans l’office romain. Mais si on considère que la croix Bouddhiste, comme celle de Babylone, était l’emblème certain de Tammuz, qui était connu comme la branche de gui, ou celui qui guérit tout, il est facile de voir pourquoi l’initiale sacrée est couverte de feuilles, et pourquoi Rome, en l’adoptant, l’appelle, le "remède qui maintient la santé, guérit les maladies et fait ce que le pouvoir seul de l’homme ne pourrait jamais faire". Or ce symbole païen paraît s’être introduit tout d’abord dans l’Église chrétienne d’Égypte et dans l’Afrique entière. Une déclaration de Tertullien vers le milieu du IIIe siècle montre à quel point l’Église de Carthage était alors infectée du vieux levain (13). L’Égypte en particulier, qui n’a jamais été entièrement évangélisée, semble avoir, la première, introduit ce symbole païen. La première forme de ce qu’on appelle la croix chrétienne, découverte en Égypte sur des monuments chrétiens, est évidemment le Tau païen, ou signe de vie égyptien. »

    Voila pourquoi, Monsieur, les Témoins de Jéhovah ont décidé, lorsqu’ils ont eu la complète connaissance de la signification de la croix et du signe de croix, de les supprimer et de ne plus les considérer comme un objet de culte agréé par le Créateur, Jéhovah-Dieu !

    N’hésitez surtout pas à faire d’autres recherches sur le web, sur des sites sérieux, qui traitent de l’origine de la croix...

    Vous verrez que vous en arriverez à la même conclusion : Pour un véritable chrétien, un fidèle serviteur du Dieu vivant qu’est Jéhovah, l’usage de la croix comme objet de culte est à rejeter...

    Cordialement

     :-)

  • Vous avez écrit :

    « Il s’agit bel et bien avec leur jistoire de pieu d’enfoncer et de se mettre en lieu et place de christianisme. »

    Je reprend la deuxième partie de votre paragraphe car elle est totalement incompréhensible.

    Lorsque vous rédigez, pouvez-vous faire un petit effort, s’il vous plait, dans la construction de vos phrases, en essayant, du mieux que vous le pouvez, d’écrire en utilisant un français correct, de préférence ?

    je vais essayer, et merci de votre compassion pour

    "ceux d’en-face, qui doivent faire de vigoureux efforts pour essayer d’assimiler le sens de ce que vous essayez de nous dire."

    Vous nous "cultivez " sur le caducée ( j’écris si mal) sauf quand vous le réduisez à une histoire de dispense de pv !

    et rien sur les pieux dans la bible ?

    Le dada des doctrines tj a été de faire la chasse aux symboles paIens , or elle en a laissé sans qu’on sache pourquoi... (exemple le caducée dont l’origine est Asclépios le dieu auquel un culte était rendu ! mais elle ne tient pas le même langage avec d’autres pratiques qu’elle interdit)

    La croix n’est pas plus un culte que le caducée ne l’est pour les médecins, l’un et l’autre renvoie à autre chose qu’à l’image. un médecin faisait remarquer Le caducée renvoie au salut du corps ( le rendre à la santé), la croix renvoie au salut de l’âme ( la rendre à la vie)à une éthique (qui, non respectée est blâmée, naturellement).

    Permettez que ceux qui ont été des vôtres disent avec la même liberté que vous vis à vis d’autres sensibilités, ce qui cloche dans le "culte" qui se dit de Jéhovah-Dieu, surtout quand il se dit religion chrétienne qui ne laisse plus communier ses fidèles et place des "Ecritures Saintes comportant un petit d s’agissant de Celui qui est (Jean:1) la Parole, le Verbe qui s’est fait chair et que les siens n’ont pas reconnus(le déni de la croix,la décision de mettre la croix au rang de culte d’ignares païens ne sont qu’un détail qui cache de plus gros
    dénis d’ordre chrétien et spirituel)

    "Ceux d’en face" comme tu dis , pourraient bien se dire qu’ils n’en ont "rien à cirer" et sinon y voir une
    régression qui avec la croix, qui avec les publications tj en exergue, faisaient passer autrui pour des crétins, sinon de les faire passer pour passibles de géhenne (quelque soit le sens de géhenne !).

    A aucun moment, l’idée que je pouvais rendre un faux culte, à une quelconque divinité m’a effleuré l’esprit...

     ;-) au sujet du caducée ?
    non,bien sûr puisque si je raisonne "en tj" "la Société ne l’a pas dit" (or, la société des tj n’a pas dir que c’était païen , mais moi je pointais le fait que votre Société utilisait Hislop dont le catalogue des symboles païens pouvait être complété).

    Par contre celle qui vous appeliez "La Société" (de tj), ’l’organisation" et de manière moins courante (lors de l’étude du manuel tj "la femme du Christ "
    s’ est chargée de vous mettre en tête que le faux culte est partout sauf dans ses dédales d’explications et le service dans ses filiales de cette Société américaine !

    Et le faux culte elle se charge de vous le définir. Mais quand est-ce que le sien a été "le vrai" avec tout ce qu’elle a tant fait varier depuis les abords du XXème siècle qui l’ont vue prospecter .

    Vos explications de négation de la mort du Christ sur une croix ? non, merci, çà mène à quoi ?
    Vous voyez, A ce Je ne sois plus des dits "tj" parce-que je n’ai pas besoin
    - de me plonger dans cesse dans les copié collés de publications tj avec d’informations ( tronquées) qui sont les leurs,
    - d’attendre de nouvelles " lumières" de Warwichk qui remplaceront les vieilles "vérités" de Brooklin, Déjà que les "vérités " de Brooklin n’ont cessé de remplacer les "vérités" de Brooklin.

    - d’avoir besoin de cette autre croix, celle qui consiste à être sous pression pour obtempérer illico presto, à la direction humaine de Brooklin et de ce qu’elle édite (gratos sur le dos de serviteurs ) pour vivre et tenter d’"aimer Dieu et mon prochain comme moi même". ( Vous connaissez la référence résumé de la Loi et des prophètes ?)

    - de devoir inculquer à mes enfants qu’en cas de nécessité de transfusion immédiate de sang il vaut mieux que "pour faire plaisir à Jéhovah"ils meurent, et que comme çà ils ne "seront pas détruits à Harmaguédon" .

    " Lazarre a eu la chance d’avoir le Christ pour ami, parce-que les ressuscités prévus à diverses dates dans des écrits de la Société (des tj) ,non, ils ne sont pas revenus,et la villa Bethsarim en Amérique, pour les ressuscités (des personnages notoires de la Bible), elle a été vendue, dis papa ? et qui c’est qui y l’a habitée ?"

    je te salue, ainsi que ceux du journal,et ceux que tu appelles "ceux d’en face". .

  • Je vous retourne la réflexion d’aller expliquer aux pupilles de la nation que leur père est peut-être mort parce qu’au lieu que les TJ fassent corps avec les soldats de leur nation, ils ont préféré la prison par refus de se battre.
    Vous ne voyez la guerre que comme une agression, sans doute par idéalisme de vos propres positions indéfendables.

    Si leurs pères avaient refusé d’aller à la guerre, tout comme les Témoins de Jéhovah, les pupilles de la nation ne seraient pas orphelins de pères !

    Allez-y, vous, à la guerre, si ça vous chante.

  • Vous écrivez :

    "A aucun moment, l’idée que je pouvais rendre un faux culte, à une quelconque divinité m’a effleuré l’esprit...

     ;-) au sujet du caducée ?"

    N’ai-je pas été assez clair dans mes propos :

    "En cette saison de jardinage, sachez que j’ai été amené à planter quelques 115 « pieux » pour permettre à mes plants de tomates de bien se développer...

    Il en a été de même lorsque j’ai mis en place les « pieux » qui permettent à mes haricots vert, à rames, de monter jusqu’à 1,20 mètres ou 1.30 mètres de hauteur...

    A aucun moment, l’idée que je pouvais rendre un faux culte, à une quelconque divinité m’a effleuré l’esprit...".

    C’était en rapport avec les pieux, plantés dans le sol, il me semble...

    Par ailleurs, vous commencez à perdre pied, à vous énerver ?

    Vous passez du tutoiement au vouvoiement ?

    Quel manque de correction et de courtoisie !

    "Le passage du ’vous’ (formel) au ’tu’ (informel) est un rituel fréquent, qui marque l’évolution d’une relation.
    Utiliser le pronom tu signifie en effet plus de proximité, plus d’intimité, moins de formalité dans les contacts, la communication et même les sujets de conversation. Ce changement est immédiatement perceptible pour chaque individu, une sorte de relâchement mental et physique se produit, qui transforme la façon d’agir et de se comporter. Le passage du vous au tu se fait plus facilement entre personnes du même sexe que de sexes opposés, l’âge joue aussi un rôle important. Ce passage est souvent formalisé par une question posée ainsi : ’On pourrait se tutoyer maintenant, ce serait plus simple ?’ ou ’Ça vous dérangerait si on se tutoyait ?’".

    Je vous remercie de ne pas me tutoyer s’il vous plait...

    Je vous laisse à vos folles idées... J’ai le sentiment que vous n’admettrez la vérité qu’au moment où le Créateur vous tancera ! Inutile que je perde mon temps, si précieux, avec vous...

  • Ne voyez de ma part ni incorrection volontaire , ni manque de respect, vous auriez pu me le dire plutôt que vous vouliez que je vous dises vous ?
    Même les es enfants de ma génération encore courtoise étaient vouvoyés dans les écoles, j’ai vu s’estomper le vouvoiement au profit du tu, entre gens de même profession, avec les tj j’ai appris à tutoyer tous les âges.
    Par contre c’estlà aussi que j’ai cu du jour au lendemain le tutoiement avec ceux qui auraient, d’aprés les critères changeants au cours de la Société" américaine "Témoins de Jéhovah" , renié Dieu.
    Domme je ne suis pas de ceux-là, et avec ce que je vous dis, je m’adressais à vous Jean-Claude comme "frère dans la foi en Christ", et m’adressant à vous comme tel, vous comprendrez mes passages entre tu et vous comme non calculés, et encore moins discourtois ou méprisants.
    La discussion au sujets d’arguments ne devrait pas tourner
    à ce dont "vous" me menacez.

    Si je n’ai plus continué à soutenir le point de vue que je devais retirer des écrits tj , c’est bien à cause du permanent anathème que cette "religion" jetait et dont vous me gratifiez aussi.

    Moi je ne vous le souhaiterai jamais d’être" tancé par la Créateur"ce type de phrase avec tous ses sous entendus , j’en reconnais trop la batterie, la faconde la patte ? Je ne peux croire qu’elle soit réellement les vôtres Jean-Claude. .

    J’ai le sentiment que vous n’admettrez la vérité qu’au moment où le Créateur vous tancera ! Inutile que je perde mon temps, si précieux, avec vous...

    Vous n’avez vraiment pas perdu ni mon temps, ni le vôtre, d’une manière ou d’une autre nous avons dit ce que nous avons appris , appris à apprendre, ou découvert sur un mouvement que nous avons longtemps fréquenté et avec zèle
    excités par le verset :
    "ils ont du zèle pour Dieu mais pas la connaissance exacte’ hors de son contexte (polythéiste de l’époque) appliqué à tout le monde sauf à "nous (tj)" qui l’aurions en exclusivité -puisque les publications des tj prétendaient nous la livrer en continu, sans erreurs !-

    Conception ayant pour conséquence , je vois, l’occupation d’une très large partie de nos vies respectives .

    Merci à ce journal de sa tolérance .

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 21 août 2011 à10:23, par fils indigne de TJ

    « Si leurs pères avaient refusé d’aller à la guerre, tout comme les Témoins de Jéhovah, les pupilles de la nation ne seraient pas orphelins de pères !

    Allez-y, vous, à la guerre, si ça vous chante. »

    ...et si ma tante en avait, elle serait mon oncle !

    Pose ta bible 5 minutes et reprends tes livres d’histoire de France, tu sera peut être moins ridicule, non content d’être au sommet de la lâcheté.

    Tu n’a aucune notion de ce que peut être l’honneur, le patriotisme, ou la défense de la liberté.
    Penses-tu vraiment que les seuls français morts pendant la guerre portaient l’uniforme ?

    De plus, n’oublie pas que quelques uns des tiens sont morts en camps de concentration, triangle violet à la poitrine. Ils ont pourtant bien refusé d’aller à la guerre, non ?

  • « Tu n’a aucune notion de ce que peut être l’honneur, le patriotisme, ou la défense de la liberté.
    Penses-tu vraiment que les seuls français morts pendant la guerre portaient l’uniforme ? »

    Les gens qui tuent d’autres gens sont sans honneur. De plus, en ne partant pas en guerre, les Témoins de Jéhovah ne risquaient pas de tuer leurs coreligionnaires, contrairement aux catholiques, aux protestants, aux mormons...

    Notre famille spirituelle est mondiale et pacifique, comme ordonné dans la Bible, donc pas de "lâcheté" quelconque (j’aimerais bien t’y voir, à la guerre, histoire de te voir te faire dessus).

    Les termes comme "honneur", "patriotisme", "défense de la liberté" ont été utilisés pour manipuler les foules et envoyer des millions de gens à la mort. Il te suffit de voir ce qui s’est passer avec Napoléon.

  • @ JM Comment oser écrire çà de soldats au service de la protection d’autrui :
    « Les gens qui tuent d’autres gens sont sans honneur. »
    vous qui prétendez ne vous nourrir que de bible. Ceux des exploits guerriers de la bible étaient selon vous sans honneur ?

    Bien moins d’1 tj pour mille habitant, çà fait que de toute façon vous ne tueriez pas votre prochain.
    Quand j’étais jeune je n’avais pas besoin d’être tj pour être objecteur, mais je ne supporte pas comment vous traitez un soldat. On ne criera jamais assez haut et fort que les jeunes "Témoins de Jéhovah" en france étzient loin d’être encouragés à demander le service civil au lieu d’apprendre le maniement des armes.... Et que quand des jeunes tj (prenant de l’air par rapport à la hierarchie tj) ont soutenu celui Lecoin (célèbre objecteur) allez vous renseigner sur ce qu’a fait la hierarchie tj.
    Les jeunes tj allaient donc en prison au lieu d’$etre encouragés au service civil qui leur aurait été accordé. Il était passé dans les textes ....

    Promoteurs de quoi cette religion là.? de prison, de menace mort si on ne lui obéit pas ? Ah ! c’est plus trompeur que les autres, la religion des tj
    " engagez-vous, rengagez-vous" (cf bd Uderzo/Gociny)
    revus et adaptés.

  • rectificatif "votre prochain",je voulais dire : vos corréligionnaires tj.

    et j’oubliais un petit détail :
    quand la Society des tj avait 50% d’actions dans une entreprise fabriquant drones pour l’US Navy, ces actionnaires tj pensaient ils que des drones çà peut tuer à l’aveuglette des gens dont leurs coreligionnaires tj ?

    alors je trouve en plus écœurant votre égocentrisme "cocoricotj" :

    les Témoins de Jéhovah ne risquaient pas de tuer leurs coreligionnaires, contrairement aux...etc

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 22 août 2011 à00:12, par fils indigne de TJ

    « Tu n’a aucune notion de ce que peut être l’honneur, le patriotisme, ou la défense de la liberté.
    Penses-tu vraiment que les seuls français morts pendant la guerre portaient l’uniforme ? »
    Les gens qui tuent d’autres gens sont sans honneur. De plus, en ne partant pas en guerre, les Témoins de Jéhovah ne risquaient pas de tuer leurs coreligionnaires, contrairement aux catholiques, aux protestants, aux mormons...
    Notre famille spirituelle est mondiale et pacifique, comme ordonné dans la Bible, donc pas de "lâcheté" quelconque (j’aimerais bien t’y voir, à la guerre, histoire de te voir te faire dessus).
    Les termes comme "honneur", "patriotisme", "défense de la liberté" ont été utilisés pour manipuler les foules et envoyer des millions de gens à la mort. Il te suffit de voir ce qui s’est passer avec Napoléon.

    Tu apportes la preuve de ma raison : Tu n’a aucune notion de ce que peut être l’honneur, le patriotisme, ou la défense de la liberté.

    J’ajouterai que tu ignore aussi tout du courage, alors évite d’en parler.
    Quel âge as-tu et quelles guerres as-tu esquivé ?

    Est-ce la même bible qui te dicte de ne point te battre, qui te conseille de souhaiter de me voir à la guerre en train de me faire dessus ? Bel exemple d’amour de son prochain et de pacifisme ! Bravo !
    Tu es comme les curés pédophiles renonçant devant Dieu à la sexualité, mais tripotant secrètement les enfants.

    Je ne suis d’aucune religion, mais mes propres principes, mes convictions profondes et mon respect d’autrui et même des plus lâches, me poussent a ne souhaiter la guerre à aucun homme, même pas a mon pire ennemi.
    Quelques "gens du monde" ont donc encore quelques leçons a donner aux imbéciles ne comprenant rien au message biblique, malgré qu’ils se revendiquent représentant de la seule religion véritable...

    Sache qu’une incontinence urinaire ou fécale sur un champs de bataille, ou même un vomis de dégout à la vue d’un cadavre ou du sang, n’est qu’un signe de peur mais aussi d’humanisme, de la part du soldat qui tue un autre soldat pour faire son devoir. Le vrai lâche ne peut pas être confronté a cette situation, tu vois ce que je veux dire, n’est-ce pas ?

    Point de courage sans peur. Tu l’ignorera sans doute toute ta pauvre vie.

    Toi, tu te chiera dessus le jour ou les balles frapperont un à un les membre de ta famille spirituelle, parce que tu saura alors que ton tour viendra. La merde au cul du lâche n’aura jamais la même odeur.

    C’est assez amusant d’entendre un témoin de Jéhovah venir donner des leçons de manipulation de l’esprit des foules ! C’est le saucisson qui se fout de la charcuterie ?

  • J’ajouterai que tu ignore aussi tout du courage, alors évite d’en parler.
    Quel âge as-tu et quelles guerres as-tu esquivé ?

    Alors dites-moi ce que c’est que le courage, impressionnez-moi, Rambo.

  • @JM

    Est-il vraiment utile, judicieux, de discuter avec fils indigne de TJ ?

    Vous ne voyez pas la vulgarité, la violence, la haine qui l’animent ? Si nous avions les coordonnées de ses parents, certainement que nous en apprendrions de belles sur cet individu...

    Allez, laissez-le dans son état, il ne mérite pas que vous lui consacriez de votre temps !

    Souvenez-vous du passage suivant qui lui va à ravir !

    (2 Pierre 2:20-22) [...] En effet, si, après avoir échappé aux souillures du monde par une connaissance exacte du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils se laissent entraîner de nouveau dans ces choses et sont vaincus, la situation finale est devenue pire pour eux que la première. 21 Car il aurait mieux valu pour eux n’avoir pas connu exactement le chemin de la justice que, après l’avoir connu exactement, de se détourner du saint commandement qui leur avait été transmis. 22 Il leur est arrivé ce que dit le proverbe véridique : “ Le chien est retourné à son propre vomissement, et la truie qui a été lavée [est retournée] se vautrer dans la boue. 

    Cordialement.

  • Jean-Claude,
    Et voilà à quoi St Pierre est réduit au travers des rabâchages écœurants que fait faire la "Société des tj" par ses promoteurs.

    Je trouve qu’il y a de quoi être fier d’avoir quitté le groupe (tj)qui aimerait que ses enfants choisissent de retourner à de telles vomissures.Vous croyez vous être déchainé, Jean-Claude ?
    Non, vous nous montrez l’inverse, non pas votre enchantement, mais votre enchainement à quelquechose qui s’est installé en vomissant sur les religions, puis sur ses propres adeptes (Tde Garde du 15 aout de cette année laisse entendre que ceux qui communient feraient peut-être partie des gens pas très bien du côté psychique) !

    Dire que ceux que je croyais frères dans la même foi que l’apôtre Pierre, n’avaient en tête que ce que d’autres appelleraient "versets sataniques" à vomir dès que leur "croyance" se croit atteinte ; ils ne faisant aucune différence entre leur conscience et celle que leur ont insufflée de faux docteurs de leur Société(les fausses dates qu’ils ont depuis son début étant les plus faciles à se rendre compte )

    Sortie facile des tj ?
    Non, mais salutaire !
    Quelle triste formation, on y a reçu !
    Quels drôles de promoteurs on y devient !

  • indigne tu es, indigne tu restera...
    Faire la promotion de la guerre en utilisant comme argument la défense de la liberté est un mensonge assassin. Pourquoi n’est tu pas parti en Libye ou un autre pays du Maghreb pour combattre aux côtés de ceux qui "défendent" leur liberté ? La planète ne manque pas de champs de bataille, vas-y démontrer ton "courage" ! Ce serait plus cohérent avec tes propos ! Mais voilà, ce n’est qu’un argument, du bavardage niaiseux.
    Plus tu commente et plus tes propos sont vides, on sent que tu touche les abysses et qu’il te faut puiser dans la boue de tes idées.
    Les Témoins de Jéhovah ne font pas la guerre parce que le Christ nous l’a ordonné, sinon, nous serions aussi bêtement va-t-en guerre que toi. Mais tu oublie, ou feint d’oublier que les guerres n’ont pas vraiment la défense de la liberté pour objectif, il y avait d’autres moyens pour éviter d’en arriver là. Par exemple cesser de faire du commerce avec les nations bellicistes ce qui aurait évité que des bombes anglaises et américaines lancées par les allemands tombent sur les soldats alliés, ou encore ne pas leur vendre quoi que ce soit qui puisse entretenir la guerre, comme du minerai de fer, du pétrole ou d’autres matières premières, mais voilà, le commerce passe avant tout, et celui qui fait la guerre soutient en réalité le grand commerce mondial, la liberté de faire beaucoup d’argent, pas la Liberté à laquelle aspire (en vain) légitimement même les plus petits !
    Tu parle de courage mais tu promet des balles à mes frères, quelle belle forme de courage tu démontre là, facile de s’attaquer à des gens dont tu n’aura rien à redouter, c’est magnifique ! Tes propos donnent la mesure de ta bassesse.
    Si tout le monde avait le courage de dire "NON" à la guerre comme l’ont fait les TJ (de tous les pays je le rappelle) il n’y aurait pas de guerre, mais c’est un fait que tu préfère occulter parce qu’il te dérange.
    Les Témoins ont donné courageusement leur vie pour sauver leurs frères, et ceux qui refusaient de participer à la guerre savaient le risque qu’ils prenaient, le nombre de jeunes Témoins objecteurs de conscience assassinés par les nazis témoigne de ce courage.
    Vos commentaires sont comme des disques rayés qui retombent sans arrêt sur le même morceau, la répétition d’âneries ne les rend pas vérités pour autant.

  • Vos commentaires sont comme des disques rayés qui retombent sans arrêt sur le même morceau, la répétition d’âneries ne les rend pas vérités pour autant.

    c’est exactement ce que moi, Blouzé j’aurais du dire aux mandatés tj lors de mes adieux, non pas à Dieu, mais à un système qui est le leur.

    Et c’est pas parce-qu’ils (les tj) prônent une morale commune à minima à tous les chrétiens, que cette secte de secte de secte de christianisme n’a pas pondu des choses comme vous dites (âneries) , et ne les a pas fait colporter dans les imprimés de sa Société".

    Que ses adeptes les nient ,c’est qu’ils y ont été rodés par maints artifices/
    la question est bien :
    affirmer et nier ensuite l’avoir affirmé ,est-ce que c’est çà la prédication pour laquelle le Christ a envoyé ses disciples ?

    Et arrêtez donc de dire "si tout le monde était tj...." les tj ne sont pas des non violents, dans une de leur apologie ils relatent que leur service d’ordre avait reçu à coup de matraques de caoutchouc des "opposants", je n’ai pas lu que ces "opposants" en aient.

    Entre Gandi et la non violence du système tj la différence est énorme, le deuxième est la langue de bois, les phrases toutes faites qu’on vous fait y rabâcher.

    ’je ne digère pas que les jeunes tj avaient à refuser le régime objecteur de conscience obtenu de haute lutte non violente par un Louis Lecoin, non tj. Je vomis encore plus ce dirigisme tj, que maintenant les dirigeants tj frtaient penser à ceux de la commission de ’droits de l’homme" qu’ils plaident pour l’objection de conscience, mais qu’y a-t-il derrière quand on sait que des jeunes tj français faisaient des 3 ans de prison parce-que leurs mentors du sommet tj toujours à guetter ce qui se passe n’avaient pas dit à leurs jeunes français :
    " une loi autorisant l’objection de conscience est passée, utilisez là ?????????????????????????????????

    Vos leçons contre un soldat tombé enfant dans le chaudron "témoin de Jéhovah" continuent de m’escagacer, nien que je sois pour l’objection de conscience.

    Si votre "société" (tj) vous demandait en vous faisant comme toujours ouvrir la bible (les batailles n’y manquent pas) de prendre les armes vous obériez, toujours du même pas cadencé par ses directives du moment.

    Bybye, vous y êtes heureux, c’est pas une raison pour prendre un coup de sang contre ceux qui ne sont pas de
    votre trempe.

  • Et bien non, tes pensées te blouzent, si comme tu dis la "société" (tj) m’ordonnait de prendre les armes, je saurais alors qu’elle est dans l’erreur et qu’elle ne véhicule plus les enseignements de Jésus.
    Contrairement au mensonge véhiculé par les sectes antisectes, ce n’est pas parce qu’on est Témoin de Jéhovah qu’on perd le sens critique et le libre arbitre.
    Quoi qu’il en soit, je suis fermement convaincu que jamais l’Esclave Fidèle et Avisé ne nous enjoindra de prendre part à un quelconque conflit dans les affaires humaines.
    Notre combat est spirituel, contre des forces spirituelles, celles-là mêmes qui incitent les nations à la guerre et des individus manipulés à se montrer intolérants envers ceux qui ne partagent pas leurs modes de pensées.
    Je fais partie de ces jeunes qui ont passé du temps en prison pour leurs convictions (24 mois en ce qui me concerne) et il m’a fallu du courage pour affronter à plusieurs reprises une réunion de hauts-gradés de diverses armes ainsi que le conseil de guerre, à deux reprises, alors que j’avais à peine 18 ans.
    Si c’était à refaire, je le referais encore, parce que je sait que c’est conforme à la parole de Dieu, pas à un quelconque diktat d’une organisation humaine qui me l’aurait suggéré. D’ailleurs, si je crois ce que dit et écrit "la société", c’est parce qu’elle se base sur la Bible pour le dire. Elle a l’honnêteté de corriger ce qui est inexact dans ses écrits, bien que cela ne serve pas à grand chose pour ce qui est des apostats qui ont pris leur parti.
    J’ai appris personnellement à aimer la Bible et c’est par conviction personnelle que j’ai choisi cette voie.
    Mes parents ne m’ont pas poussé à faire ce choix, mais ils ont soutenu ma décision. Des gens "bien intentionnés" ont voulu faire croire que mes parents (comme tous les parents Témoins de Jéhovah) n’en avaient rien à faire de ce que je subissait, mais ils ont fait des kilomètres pour venir me voir pratiquement chaque semaine.
    Mes parent m’aimaient, et ils souffraient de me voir derrière les barreaux.
    L’instruction basée sur la Bible aide les gens à prendre des décisions librement et à faire un usage non modéré de la raison.
    Tu écris "leur service d’ordre avait reçu à coup de matraques de caoutchouc des "opposants", je n’ai pas lu que ces "opposants" en aient."...
    Il faut croire qu’ils en avaient, autrement comment en auraient-ils donné des coups ? Mais je constate que même pour des détails aussi simple l’ergotage est toujours de mise chez ceux qui se laissent aveugler par leur aversion des Témoins de Jéhovah. On devrait mettre sur l’emballage : "la haine peut nuire à votre raison".

  • "leur service d’ordre avait reçu à coup de matraques de caoutchouc des "opposants", je n’ai pas lu que ces "opposants" en aient." ???
    Ah que voilà une phrase bizarre !
    Les "services d’ordre" aux assemblées ne sont munis d’aucune armes, j’y ai participé, je suis donc informé. A une assemblée dans la région parisienne c’est la police qui est intervenue, quant à nous, Témoins de Jéhovah , nous n’usons pas de violence.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 23 août 2011 à22:18, par fils indigne de TJ

    Alors dites-moi ce que c’est que le courage, impressionnez-moi, Rambo.

    Facile : par exemple, il serait courageux de la part des TJ de France, d’aller militer, pardon : "prêcher", dans les pays du Magreb de terre islamique, au lieu de jouer les enfonceurs de portes ouvertes en France.

    Dieu a dit de ne pas se battre, ok.
    Il vous est aussi ordonné de prêcher "sur toute la terre", n’est-ce pas ?
    Alors allez prêcher en Algérie et vous obéirez à Jéhovah au péril de votre vie, vous serez ainsi courageux en suivant votre religion !
    Un mois de vacances en mode "porte à porte" là bas, vaudra bien le courage d’un an de service militaire !
    Un soldat de Dieu ne recule pas devant le danger !

    Mais bien entendu, pas de passage biblique pour se défendre de cette idée... b’ah tant pis ! laissez vos frères algérien se démerder.
    Vous n’aurez qu’a prier pour eux et vous serez bien acquittés !

    Lâche tu vivras, lâche tu mourras, alors tu retourneras à la poussière (et tu y restera !)

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 23 août 2011 à22:31, par fils indigne de TJ

    De plus, vous déformez mes propos en m’appelant ironiquement "Rambo".
    Notez que je ne souhaite aucune guerre (contrairement à vous qui voulez m’y envoyer...), j’ai simplement fais mon devoir quand mon pays m’a appelé sous les drapeaux. Je n’ai pas choisi le métier de soldat.

    Je suis contre la guerre de Libye, comme toutes les guerres d’ailleurs, mais si je devais défendre ma patrie contre des agresseurs, je n’hésiterai pas à reprendre les armes.

    Je le ferai par exemple pour défendre mes concitoyens (même vous tout tremblant et priant sous les cris guerriers de "Allah akbar") contre une invasion musulmane qui souhaiterai imposer en France la charria en remplacement de notre code pénal et civil, comprenant l’extermination des TJ, des chrétiens en tous genres, des juifs...
    Les affaires des hommes se mettraient à vous concerner ainsi...

    Vous connaissez les ambitions de l’Islam, religion conquérante, n’est-ce pas "mécréant" ?

  • Si on lis le rapport annuel des TJ, on constate que ceux-ci sont actifs dans 236 pays, 206 sont cités nommément, 30 sont comptabilisés mais leurs noms n’y sont pas, à vous de chercher quels sont les pays hostiles à leur prédication qu’ils visitent néanmoins... C’est vous qui en l’occurrence enfoncez une porte ouverte.
    Nous n’avons par conséquent pas du tout besoin de vos sarcasmes ni de vos leçons de pseudo courage.
    je cite :
    "Facile : par exemple, il serait courageux de la part des TJ de France, d’aller militer, pardon : "prêcher", dans les pays du Magreb de terre islamique, au lieu de jouer les enfonceurs de portes ouvertes en France."
    Pour ce qui est des portes ouvertes en France, si c’était tellement vrai, il vous serait profitable d’observer ne serait-ce qu’une matinée de prédication dans ce pays pour voir si il ne faut pas du courage pour se lever le matin en pensant à l’accueil qui nous est réservé...
    N’essayez pas de nous attirer dans une controverse concernant l’Islam, le propos de l’article commenté n’est pas celui-là, il suffit de voir votre réaction pour subodorer une certaine islamophobie que je ne partage pas.
    Nous laissons à Jéhovah le soin de régler les problèmes qui accablent la terre, et parmi ceux là l’intolérance.
    Nous ne prenons pas part aux conflits, et donc vos propos n’engagent que vous.

  • Que disent les faits ?
    Si vous faite un retour en arrière, vous observerez que durant la seconde guerre mondiale les TJ n’ont pas reculé, ni devant les nazis et leurs camps de concentration, ni devant le régime communiste de Staline et la déportation dans ses camps en Sibérie, pas même quand des nations dites démocratiques se sont opposées à eux violemment en les persécutant de diverses manières, alors qu’est-ce qui vous fait croire qu’il en serait autrement sous une supposée invasion nouvelle ?
    L’actualité fourmille d’exemples qui montrent que les Témoins de Jéhovah sont confrontés à l’oppression dans nombre de pays (dont certains en Europe) qui leur refusent le droit d’exercer librement leur foi. Ils y sont soumis au harassement et subissent des peines de prison alors que la charte de droits inaliénables de l’homme leur donne raison.
    Vos propos trahissent l’ignorance. Ou la volonté de tromper, c’est vous qui voyez...

  • Pour info, je suis allé dans un de ces pays du Maghreb, que je ne nommerai pas, et j’ai "promu" activement la bonne nouvelle du Royaume, qu’en dites-vous ?
    Je réitère, vos leçons ne sont d’aucune consistance.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 25 août 2011 à00:22, par fils indigne de TJ

    Je vous imagine comme si j’y étais, au bord de la piscine du club Med, en train de placer une "tour de garde" au pauvre serveur...

    A moins que votre terre du Magreb ne soit pas plus islamique que la France, ce qui expliquerait que vous ne le citiez pas !

    Mes propos n’engagent que moi et cela me semble suffisant pour que je les tienne.
    Contrairement à vous, je ne me contente pas de répéter le sermon appris dans des séances de bourrage de crâne à raison de 5 ou 10 heures par semaine.

    Mon raisonnement n’est pas islamophobe, je suis simplement éclairé car je me suis documenté contrairement à vous, puisque le coran n’est pas encore imprimé par WATCHTOWER !

    Vous en remettre à Dieu ? C’est pratique quand on ne connait pas le sujet abordé...
    L’autruche aussi met la tête dans le trou quand il y a un danger, elle ne recule jamais non plus !
    Vous devriez prendre cet animal comme mascotte.

    Sinon, dite moi quelles leçons vous trouvez "consistantes", à part celles données dans vos réunion et dans vos lecture officielles (certifiées TJ) ?
    Pour ne pas risquer de tomber, le mieux est de rester immobile, n’est-ce pas ?
    Encore une preuve de manque de courage. Vous êtes bien un TJ, aucun doute...

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 25 août 2011 à00:45, par fils indigne de TJ

    Si vous faite un retour en arrière, vous observerez que durant la seconde guerre mondiale les TJ n’ont pas reculé, ni devant les nazis et leurs camps de concentration, ni devant le régime communiste de Staline et la déportation dans ses camps en Sibérie, pas même quand des nations dites démocratiques se sont opposées à eux violemment en les persécutant de diverses manière

    Vous voulez une médaille ? Légion d’honneur, croix de guerre ?

    On n’a pas le même notion du terme "ne pas reculer devant un ennemi"...
    Vous prenez les persécutions qu’on subit vos prédécesseurs pour des actes de courage ? Vos heures de gloire et vos actes de courage se concentrent sur cette période ?

    Sinon, vous en connaissez des catégories de gens qui ont reculé devant les communistes ou les nazis quand ils déportaient ou assassinaient en masse ?
    A quelle couleur de triangle faites vous allusion ?

    Votre seul combat se résume à ce que vous dites vous même :
    Nous laissons à Jéhovah le soin de régler les problèmes qui accablent la terre, et parmi ceux là l’intolérance.
    ...je crois que c’est clair pour tous le monde...

  • Quelques passages, dans le livre des Proverbes, qui m’intéressent personnellement :

    (Proverbes 4:14-19)

    "14 N’entre pas dans le sentier des méchants, et ne t’engage pas tout droit dans la voie des mauvais. 15 Évite-la, n’y passe pas ; détourne-t’en et passe outre. 16 Car ils ne dorment pas s’ils ne font le mal, et le sommeil leur est enlevé s’ils ne font trébucher quelqu’un. 17 Car ils se sont nourris du pain de la méchanceté, et c’est le vin des actes de violence qu’ils boivent. 18 Mais le sentier des justes est comme la lumière brillante dont l’éclat augmente jusqu’à ce que le jour soit solidement établi. 19 La voie des méchants est comme l’obscurité ; non, ils ne savent pas sur quoi ils trébuchent sans cesse.

    Vraiment de circonstance !

  • l’indigne, tu es pitoyable, tout ce que tu sais faire c’est émettre des insinuations et des accusations mensongères... Un homme d’état a dit que "la répétition d’un mensonge n’en fait pas pour autant une vérité", perd donc ton temps encore et encore, ça te fera une occupation.

    Merci cependant pour tes réponses, finalement elle démontrent d’elles-mêmes quelle "valeur" on peut leur accorder et discréditent complètement le fond de tes accusations...

    Tu pense être le seul à avoir lu le Qran ? détrompe toi, je l’ai lu, et aussi le livre de Mormon. Ce que j’y ai lu me rend encore plus reconnaissant d’être devenu Témoin de Jéhovah et d’avoir la Bible pour guide. Mais tu vas encore éructer des réponses baveuses de rage quand tu aura lu ceci. Garde tes médailles de pacotille, elles n’ont aucune valeur, ma récompense me vient de Jéhovah. Mais cela tu es incapable de le comprendre.
    @Jean-Claude
    Merci Jean-Claude, c’est le passage biblique qui convient le mieux à cet individu qui n’a pas encore compris qu’il n’a aucune chance d’avoir raison contre la religion qui adore Jéhovah en dépit de l’opposition qui vient, entre autre, des renégats.

  • "leur service d’ordre avait reçu à coup de matraques de caoutchouc des "opposants", je n’ai pas lu que ces "opposants" en aient." ???
    Ah que voilà une phrase bizarre !
    Les "services d’ordre" aux assemblées ne sont munis d’aucune armes, j’y ai participé, je suis donc informé. A une assemblée dans la région parisienne c’est la police qui est intervenue, quant à nous, Témoins de Jéhovah , nous n’usons pas de violence.

    Vous voulez dire que vos services d’ordre n’usent plus de la même violence ? (Matraques...) c’est dans vos propres publications qu’on a pu lire que le service d’ordre tj avait des matraques et s’en était servi.

    vous nous prouvez une fois de plus combien vous êtes stimulés à dénier....
    Vous n’aviez pas de matraques, çà ne prouve pas que vos "frères" n’en aient jamais utilisé. Votre réponse est pire pour moi que si on vous disait que des violences d’une certaine inquisition n’a pas eu lieu parce-que vous n’y avez pas participé...

    Or des centaines d’années après votre Society a exploité (et exploite peut être encore ) ce vieil argument pour tirer la couverture du christianisme à elle-même...

    Quand je vous dis que les tj
    - ont usé de matraques,
    - que tous ne se sont pas abstenus de participer à la guerre de 14,
    -qu’ils ont refusé, en France le service civil à la place du service militaire , et que maintenant ils laissent entendre à qui s’y laisse piéger qu’ils ont gagné leur lutte pour le service civil, comme si c’étaient eux qui en étaient les promoteurs,
    - quand on lit dans un de leur manuel d’étude : "on ne laissera pas en vie... avant le jour du jugement", en quoi çà vous choque ?
    votre "Societé" étant à vos yeux, si on vous croit, la meilleure qui soit... Croyez vous que ses finances aient besoin de vos dénis de ses agissements en plus des financements qu’elle reçoit .Elle a réclamé les avantages du "monde" croyez vous qu’elle ait encore besoin de vous ?

    Laissez moi vous dire combien je ne peux m’empêcher de témoigner des sournoiseries du système qui mène les gens tj soit disant au paradis.

    Je ne crois pas , bien qu’elle en fasse sa promo, que son paradis soit autre chose que celui qu’entretient des machines d’une society d’impression fort rentable , entretenu par "les soldats de son dieu" chargés d’en faire le colportage et la promotion comme objet de culte, et au pas les gars !

    Vous m’apprenez que les tj appellent (ou menacent d’)appeler la police,au lieu d’utiliser des mattraques comme autrefois ?
    çà oui, vous avez constaté ?
    Il parait qu’une personne s’étant servie sur un stand où il était marqué" servez-vous" avait voulu prendre de chaque exemplaire qui étaient exposés. Un des tj qui tenait le stand l’a alors menacé d’appeler la police, car il parait qu’elle n’avait pas le droit de se servir comme çà des "publications de dieu".

    Les citoyens qui paient leurs places de stand sur les places sont plus tolérants que les "fidèles"sous le nom témoins de Jéhovah. En effet ils auraient pu appeler la police contre les présentoirs à la sauvette des témoins de Jéhovah qui ne paient pas d’emplacement, eux, et s’en vantent en plus !

  • pour info, l’autruche ne met pas sa tête ni dans un trou ni dans le sable...
    0/10 pour la documentation et la fiabilité des commentaires basés sur des lieux communs et des légendes, comme la masse des commentaires dont "indigne" est l’auteur..
    Merci encore...

  • blouzé, il parait que ce que vous dite n’est qu’une rumeur inventée par vous...
    "Un mensonge que l’on répète ne devient pas une vérité pour autant"
    Vous déformez les propos des gens, ce qui est malhonnête, vous affirmez sans preuve, et comme votre alter ego vous montrez votre jalousie maladive envers des gens qui sont heureux alors que vous n’avez plus rien.
    Votre dernier commentaire est un ramassis de balivernes. Il exprime votre opinion, mais elle est fausse.

  • D’autres passages bibliques qui me paraissent aller comme un gan à nos contradicteurs qui sont remplis de haine et de méchanceté, à en juger par leurs écrits :

    (Proverbes 1:22-33) [...]

    “ Jusqu’à quand, personnes inexpérimentées, aimerez-vous l’inexpérience ? Oui, [jusqu’à quand,] moqueurs, désirerez-vous pour vous la moquerie ? [Jusqu’à quand,] stupides, haïrez-vous la connaissance ? 23 Revenez à mon blâme. Alors, vraiment, je ferai jaillir pour vous mon esprit ; oui, je vous ferai connaître mes paroles. 24 Étant donné que j’ai crié, mais vous refusez toujours, que j’ai tendu ma main, mais personne ne prête attention, 25 que vous continuez à négliger tout mon conseil et n’avez pas accepté mon blâme, 26 moi aussi je rirai de votre désastre, je me moquerai quand viendra ce que vous redoutez, 27 quand ce que vous redoutez viendra comme une tempête, et que votre désastre arrivera comme un ouragan, quand la détresse et les temps difficiles viendront sur vous. 28 À cette époque ils m’appelleront sans cesse, mais je ne répondrai pas ; ils me chercheront sans relâche, mais ils ne me trouveront pas, 29 parce qu’ils ont haï la connaissance et qu’ils n’ont pas choisi la crainte de Jéhovah. 30 Ils n’ont pas consenti à mon conseil ; ils ont traité sans respect tout mon blâme. 31 Ils mangeront donc le fruit de leur voie, et ils seront gorgés de leurs propres conseils. 32 Car l’apostasie des personnes inexpérimentées les tuera, et l’insouciance des stupides les détruira. 33 Quant à celui qui m’écoute, il résidera en sécurité et vivra tranquille sans redouter le malheur. ”

    Il ne fera pas bon de se trouver en opposition avec Jéhovah et son Christ au jour de son intervention, très proche à présent !

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 25 août 2011 à21:38, par fils indigne de TJ

    Un homme d’état a dit que "la répétition d’un mensonge n’en fait pas pour autant une vérité"

    Depuis quand les affaires et déclarations des hommes t’intéressent ?

    Tu pense être le seul à avoir lu le Qran ? détrompe toi, je l’ai lu, et aussi le livre de Mormon. Ce que j’y ai lu me rend encore plus reconnaissant d’être devenu Témoin de Jéhovah et d’avoir la Bible pour guide.

    Tu es donc capable de choisir entre la peste et le choléra !


    Merci Jean-Claude, c’est le passage biblique qui convient le mieux à cet individu qui n’a pas encore compris qu’il n’a aucune chance d’avoir raison contre la religion qui adore Jéhovah en dépit de l’opposition qui vient, entre autre, des renégats.

    Va savoir... Tu prêche, je prêche... Chacun ses adeptes ! Si je peux n’en sauver qu’un seul de ne jamais franchir le pas pour se faire laver le cerveau par les TJ, je n’aurais pas perdu mon temps.
    Je ne cherche pas à avoir "raison contre les TJ", car le système est plus fort que moi. Sortir un TJ de son embrigadement, nécessiterai de passer au moins autant de temps que celui ci consacre à son lavage de cerveau (5 à 10 heures par semaine minimum).
    Je n’ai ni le temps, ni l’envie. Je laisse à Dieu cette lourde tache.


    Il ne fera pas bon de se trouver en opposition avec Jéhovah et son Christ au jour de son intervention, très proche à présent !

    La dernière prière que j’ai faite, était de ne jamais me retrouver a devoir vivre éternellement avec des gens comme vous.
    Je laisse ma place sans aucun regret !

    Au fait, dans le genre "on a jamais été aussi proche d’armageddon, j’ai une autre série vérité absolue, sans avoir besoin de la bible : Je n’ai jamais été aussi proche de la retraite, de la mort et le soleil n’a jamais été aussi proche de son extinction. La poule n’a jamais été aussi proche de pondre son prochain oeuf et nous n’avons jamais été aussi proche de l’année 2012... (etc)

  • Tu écris :
    "Tu es donc capable de choisir entre la peste et le choléra !"
    Il est faux de prétendre que ce serait les seules options, il y a aussi la vie, moi j’ai choisi la santé et la vie.
    Il est clair que tu tordra tout ce qu’on écrit...
    Tu choisi ta vie, c’est ton affaire, mais pourquoi tant de haine ? Tu voulais être libre et ne pas perdre des heures de ta vie, mais je constate que tu passe beaucoup de temps pour une autre "religion", qu’est-ce que cela t’apporte ? Qu’as-tu donc fait de ta liberté ?
    Ne te sert-elle qu’a cela : déblatérer les Témoins de Jéhovah ? Tu devrais plutôt en profiter pour jouir de la vie et faire des choses agréables, à moins que ton cerveau ne soit trop obnubilé par la haine et que tu ne vois plus rien d’autre...
    Tu écrit :
    "Depuis quand les affaires et déclarations des hommes t’intéressent ? "
    Depuis toujours, parce que des paroles de sagesse on peut en trouver partout, même chez le plus humble des hommes, je ne suis pas borné comme tu le prétend avec tes insinuations de lavage de cerveau, la Bible nous invite même à observer les animaux pour tirer des leçons... Mais il est évident que cela aussi est hors de tes compétences.
    Au fait, qui as-tu prié dans ta dernière prière ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 26 août 2011 à22:20, par fils indigne de TJ

    Tu choisi ta vie, c’est ton affaire, mais pourquoi tant de haine ?

    De la haine, je n’en n’ai plus. J’ai haï pendant 23 ans, maintenant c’est fini. Les témoins de Jéhovah ont suffisamment gâchés ma vie, qui n’est pas éternelle !

    J’aime désormais les innocents et souhaite les sauver des griffes de votre secte. Je ne suis qu’un humble serviteur des libertés spirituelles individuelles. C’est justement pour cela que je consacre de mon précieux temps.

    Dans ma dernière prière, j’ai interpellé ton dieu en l’insultant et en le provoquant pour qu’il me terrasse à l’instant de mes paroles s’il existait. C’est en disant "amen" que je fus libéré de ta secte et de toutes tes croyances.

    Je voulais mourir et j’avais 13 ans.
    Voila la réalité de ce que peut provoquer comme dégâts votre lavage de cerveau sur un esprit réfractaire.
    Je mets en garde tous les parents qui me lisent, car mes parents bien trop occupés à prêcher n’ont jamais rien su de ma volonté de mourir et de mes tentatives de suicide intimes (sans traces, sans « appels au secours ».

    J’ai bien essayé à l’époque de me planter un couteau dans le ventre, mais le courage a manqué au gamin que j’étais, à moins que ce ne soit la volonté de vivre enfin une vie normale qui m’a retenue.
    Aujourd’hui, je suis heureux de vivre mon temps court donc précieux sur cette terre. Je me contente de ce que j’ai et l’apprécie à sa juste valeur. Mon bien le plus précieux, étant passé par là où je suis passé, est la liberté spirituelle.
    Personne ne me l’enlèvera plus jamais, plutôt mourir.

    la Bible nous invite même à observer les animaux pour tirer des leçons... Mais il est évident que cela aussi est hors de tes compétences.

    Alors je te défie de me trouver une seule espèce animale en dehors des reptiles, qui préfère s’occuper d’elle-même que de sa progéniture.
    Connaitre la bible par cœur peut être une chose aisée à partir de 60 de QI, la comprendre est déjà plus compliquer. Mais appliquer ses principes te semble impossible.

    Tu es un bien triste personnage.

  • Je constate que tu parle de choses que tu ne connais absolument pas.
    "Connaitre la bible par cœur peut être une chose aisée à partir de 60 de QI, la comprendre est déjà plus compliquer. Mais appliquer ses principes te semble impossible."
     ?
    En >23 ans tu as tout oublié de ce que dit la Bible, alors évite de donner des leçons sur la connaissance et l’application de ses principes, ça fait un peu tache...
    C’est donc ton point de vue.
    Tu n’as pas prié avec humilité, ni demandé de l’aide, tu as seulement crié ta haine de Dieu, croyais-tu vraiment qu’il t’exhausserait ? Mais c’est facile de prétendre que Dieu n’existe pas parce qu’il ne t’a pas fait disparaitre, tu aurais du savoir que Jéhovah ne fait pas ce genre de chose, ni aujourd’hui ni dans le passé. Qui dit que ce n’est pas Jéhovah qui a retenu ta main quand, selon tes dire, tu as voulu te planter ce couteau ? N’est-ce pas ingrat de ta part de continuer à lui en vouloir ? Dis-toi que c’est plutôt la miséricorde qui l’anime, mais tu t’es fermé à cela.
    Quant à la liberté que tu dis avoir, permets moi d’en douter, tes propos rendent ta haine évidente, contrairement à ce que tu prétend, et je doute grandement que tu fasse cela par amour des autres.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 27 août 2011 à20:53, par fils indigne de TJ

    Doute de ce que tu veux, peu importe, je n’ai rien à te prouver.

    Ce n’est pas à Dieu que j’en veux, mais aux hommes qui prétendent le servir et parler en son nom. C’est aux témoins de Jéhovah que j’en veux, pour toutes les familles qu’ils détruisent, en commençant par la mienne.

    C’est TON dieu et tous le système TJ qui va avec que j’ai renié, haï et insulté. Je persiste et signe.

    Qui es-tu pour me juger ou pour savoir ce que j’ai fait ? Tu n’es pas et ne sera jamais dans le coeur des gens, parce que tu n’aime pas les gens.
    Tu es un minable TJ à l’esprit étriqué qui se prend pour un psychologue alors qu’il ne se connait pas lui même.

    N’oublie pas que tu a arrêté de réfléchir sans l’approbation de l’organisation TJ, le jour de ton baptême, alors reste humble et modeste comme tu l’a souhaité.

    Ne prétends pas être au dessus de ceux qui ne plient pas les genoux comme toi.
    Tu a choisi de ramper, ne critique pas ceux qui peuvent trébucher parce qu’il marchent debout.

    Je veux permettre à tes future victimes potentielles, tes cibles, de réfléchir à deux fois avant d’entrer dans le guêpier.
    C’est naturel que cela te déplaise puisque je suis contre productif.
    Si ce que tu prêche à ces gens n’était que la vérité, il t’importerait peu que je parle contre tes intérêts et ceux de ta secte.
    Ton devoir selon tes croyances est de prêcher, pas de convaincre. Alors fait ton devoir et respecte ton prochain, sa liberté de penser, de croire ou ne pas croire, son libre arbitre.

    En 23 ans, j’ai peut être oublié certains passages biblique, mais j’ai d’autres passions et intérêts qui dépassent ton entendement, mais ce qui n’a pas changé d’un millimètre, c’est le discours arbitraire des TJ, leur manque d’humilité, leurs certitudes changeantes et déplacées, leur aveuglement et leur incapacité à comprendre tout ce qui dépasse du cadre stricte de leur pensé unique.

  • Les gens sincères, qui recherchent la vérité, à la lecture des commentaires du "fils indigne" ne pourront que constater son calme, sa patience, sa douceur, sa maitrise de soi...

    C’est fou comme il transpire le bonheur, la joie, la paix, l’amour du prochain !

    Complètement à la masse, notre "fils indigne"... Un gros "fada" comme on dit dans le midi ! Quelqu’un ne peut pas le conseiller sur des médicaments anxiolytiques ? Il va finir par exploser, le pauvre !

     ;-)

  • Tu fais exactement ce que tu me reproche de faire, tu ne me connais pas, tu ne sais pas que j’ai gardé ma liberté de penser et que c’est librement que je sers Jéhovah.
    Je ne rampe pas, je marche debout, les yeux vers le ciel, je ne te juge pas, tu te juge toi même, et félicitation pour ton don de voyance à deux balles "Tu es un minable TJ à l’esprit étriqué qui se prend pour un psychologue alors qu’il ne se connait pas lui même."
    Ce serait Dieu qui aurait détruit ta famille ?
    N’est-ce pas toi qui a brisé le cœur de tes parents quand tu as abandonné Jéhovah ? Ne jette pas ta faute sur les autres, non seulement tu as été renégat mais aussi un fils indigne pour tes parents à qui tu n’a pas hésité à faire une peine immense.
    Arrête de faire croire que tu as un but altruiste quand tu vomis ta haine ici, c’est de la haine, un point c’est tout.
    Tu as haïs tes parents et ce qu’ils aimaient et c’est ce qu’ils aimaient que tu hais encore aujourd’hui. Peut-être as-tu aussi détruit leur vie.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 28 août 2011 à11:48, par fils indigne de TJ

    Oui, à quelques différences notoires dont tu ne tiens pas compte :

    Tu ne me connais pas, tu ne connais pas mes parents, ni notre histoire, quand moi je connais par cœur ta secte pour y avoir fait mes premiers pas et pour avoir évolué dedans contre mon gré.
    Tu a exactement le même discours, le même comportement que ceux que j’ai connu jadis, donc je te connais. Tu n’es qu’une réplique, un clone.

    J’ai choisis de n’avoir aucune religion, pour justement rester libre de mes pensés et de mes actions.
    Je m’accorde le droit et je m’impose même le devoir, selon mes valeurs, de juger et de dénoncer à lui même et aux autres, mon prochain quand ce dernier est dangereux pour mon prochain, (comprends dangereux pour les autres mais aussi pour lui même).

    Toi par contre, tu semble t’accorder le droit de passer outre les commandements de ta bible et de ta secte qui t(interdit de juger ton prochain (moi !).
    Tu es donc dans l’erreur et tu pêches par orgueil.

    Le comportement d’un homme de foi et ayant de la compassion pour son prochain au sens biblique, devrait être de ne point juger et même d’aider celui qui a souffert, a fortiori quand sa souffrance était à cause d’une religion que l’on souhaite représenter.
    "L’amour de son prochain" tel que tu devrais l’entendre prend alors tout son sens...

    Tu tentes de me mettre à dos les croyants et les parents qui nous lisent, en me chargeant des responsabilités du déchirement, ou devrais-je dire de l’explosion de ma famille, mais tu n’écoute pas le peu d’informations que je t’ai donné, à moins que tu ne joues la carte de la mémoire sélective ?

    Je te l’ai expliqué, mon frère ainé est parti pour les mêmes raisons que moi, du domicile familiale, une décennie avant moi.
    Peux-tu m’expliquer, statistiquement, combien de famille dont les parents sont exempts de toute responsabilités, se déchirent ainsi en perdant 2 enfant sur 3 ?

    Je choisi le pseudo de "fils indigne" parce que justement, bien avant toi, d’autres gens de ta secte, dont mes parents, se sont empressés de réagir comme tu le fais : "c’est un fils indigne ! "
    Tu me tends le bâton pour te faire battre !
    Encore une preuve que les TJ jugent et condamnent en se lavant les mains de tout ce qui peut remettre en cause leurs principes et leur comportement religieux.

    En réfléchissant un peu, ne serait-ce pas à l’accusateur d’être lui même accusé ?
    La question est : Les TJ dont mes parents, sont-ils dignes d’avoir et d’élever des enfants ? Ironique, n’est-ce pas ?

    Mon père, ou plutôt "ton frère", 30 ans après le départ (et l’abandon) de son fils ainé, 20 ans après le départ (et l’abandon) de son dernier fils, s’est permis de donner un conseil paternel, sans doute plein d’amour et reflétant bien la mentalité de ta secte, à sa fille (ma sœur), celle restée TJ qui n’est pas partie...
    Ce conseil concernait le fils de ma sœur, son unique petit fils qui venait d’annoncer son renoncement à la religion des TJ.
    Le père que tu déclares triste et traumatisé par l’explosion de sa famille à cause de moi, a dit : "Fout moi ça dehors !"
    Bravo ! Un bel exemple d’amour et de compassion. Toute la tolérance des TJ envers ceux qui ne pensent pas comme eux.

    Ma mère, au lieu de m’embrasser quand je me suis avancé vers elle, à la minute de mon départ, m’a jeté une gamelle d’eau à la figure.

    Tout cela, aide à ne pas revenir pendant 23 ans.

    Donc, j’en déduis humblement que non, je n’ai pas brisé le cœur de mes parents, car pour briser un cœur, faut-il encore qu’il y en ait un.

    Mes parents qui m’aiment comme tu dis, puisqu’ils détiennent les clés du bonheur en "regardant vers le ciel", la bible entre les mains, comment expliques-tu qu’ils n’aient pas cherchés à me revoir, ou ne serait-ce qu’a m’écrire, au moins une fois, puisqu’ils savaient où j’étais et par qui me contacter ?
    Comment peut-on aimer et délaisser son fils de 16 ans, en l’abandonnant à lui même, en admettant que l’enfant se trompe ?
    Et toi, en bon TJ, qu’aurais-tu fais à leur place ?

    Mes parents, je les aime comme deux pauvres vieux qui se sont laissé manipuler toute leur vie, en vivant dans les craintes inventées par ta secte.
    Je les pardonne pour leurs faiblesses et leurs erreurs, mais les aimer comme des parents, j’en suis aujourd’hui incapable, car pour cela, il aurait fallut qu’ils m’aiment comme un fils et m’acceptent en tant que tel.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 28 août 2011 à11:50, par fils indigne de TJ

    Ce serait Dieu qui aurait détruit ta famille ?

    Non, Dieu n’a rien à voir là dedans.
    Ce sont les Témoins de Jéhovah et leurs principes qui ont détruits ma famille.

  • @filsindigne

    Non seulement la colère a des conséquences néfastes sur la santé spirituelle, mais elle a aussi des effets profonds sur l’organisme.

    Elle peut provoquer de l’hypertension, des affections artérielles, des ennuis respiratoires, des dérangements du foie, des modifications dans la sécrétion de la bile et des réactions du pancréas.

    La colère et la fureur sont des émotions fortes qui, selon les médecins, favorisent, aggravent, voire provoquent par exemple de l’asthme, certaines affections des yeux, des maladies de la peau, de l’urticaire, des ulcères, des maux de dents et des troubles digestifs.

    La fureur peut perturber la faculté de raisonner et empêcher de tirer des conclusions logiques ou d’émettre un jugement sain. Un accès de fureur est souvent suivi d’une période de tristesse extrême. Il est donc sage, non seulement sur le plan religieux, mais aussi sur le plan physique, de maîtriser sa colère et de poursuivre la paix et l’amour.

    (Proverbes 14:29-30) 29 Qui est lent à la colère a abondance de discernement, mais un homme impatient exalte la sottise. 30 Un cœur calme est la vie de l’organisme de chair, mais la jalousie est une pourriture pour les os.

    (Romains 14:19) 19 Ainsi donc, poursuivons les choses qui favorisent la paix et celles qui sont constructives, les uns pour les autres.

    (1 Pierre 3:10-12) 10 Car “ celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il garde sa langue de ce qui est mauvais et [ses] lèvres du langage de tromperie, 11 mais qu’il se détourne de ce qui est mauvais et fasse ce qui est bon ; qu’il cherche la paix et la poursuive. 12 Car [les] yeux de Jéhovah sont sur les justes, et ses oreilles vers leur supplication ; mais [la] face de Jéhovah est contre ceux qui font des choses mauvaises ”.

    Alors, fil indigne, du calme, du calme, du calme ! Ouvrez bien vos poumons et respirez à fond... Aérez votre cerveau pour gagner en lucidité... Vous verrez, vous vous sentirez mieux après !

     :-)

  • Non, Dieu n’a rien à voir là dedans.
    Ce sont les Témoins de Jéhovah et leurs principes qui ont détruits ma famille.

    Les principes des Témoins de Jéhovah ne sont ni plus ni moins que les principes de Dieu. Mais tu peux croire ce que tu veux. Il parait évident que tu es aveuglé par la douleur.

    Mais dis-moi quel est ce principe qui aurait "détruit" ta famille.

  • (Petite question, au hasard : ton nom ne commencerait-il pas par un "J" ?)

  • La question qu’on peut se poser c’est quelle "crasse" avais-tu fait à ta maman pour qu’elle ait une telle réaction, parce qu’aucune maman ne ferait cela sans que son enfant lui ait auparavant fait quelque chose de terrible.
    J’imagine que tu aura pris comme excuse de ta défection un manque quelconque de tes parents pour te donner un air de victime, et que finalement cette "gamelle" d’eau ne soit qu’un échantillon des larmes qu’elle a versé par ta faute.
    Pour ce qui est du fait que des familles se déchirent, rapelles-toi que beaucoup de fils de Dieu ont fait défection, Satan et ses anges, ainsi qu’Adam et Ève, Tandis qu’un des disciples de Jésus s’est révélé lui aussi un renégat, pourtant on ne peut en donner tort ni a Jéhovah ni à Jésus, la faute est entièrement sur celui qui renie.
    Aussi je ne demande pas pourquoi il en reste un sur trois parmi les enfants mais pourquoi les autres ne sont pas restés, faut-il y voir un esprit rebelle ?!
    De ton côté, quelle garantie as-tu donné à tes parents pour leur reprocher de ne pas chercher à te voir ? Ils ne désirent pas revivre ce que tu leur a fait vivre dans le passé, qu’auraient-ils à te dire sans que tu ne leur crache à nouveau à la figure le mépris de Dieu et de leur foi ?
    Chat échaudé craint l’eau froide, mais à voir tes commentaire l’eau est encore bouillante, alors comment reprocher à tes parents de ne pas vouloir te voir. Leur as-tu seulement demandé pardon une fois ???
    Puisque tu dis n’avoir rien oublié, tu dois te souvenir de ce que t’on dis les Anciens pour le cas où tu voudrais revenir à la raison, la balle est restée dans ton camps depuis le début.
    C’est ma dernière réponse à tes commentaires, tu ne sais manifestement raisonner qu’en terme d’insultes et de paroles de mépris.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 28 août 2011 à19:04, par fils indigne de TJ

    Avant de développer des théories reposant sur des déductions hâtives, commence par avoir l’honnêteté de répondre à mes question.

    Relis aussi mon texte avant d’accuser, tu oublies l’histoire de mon frère ainé à chaque fois que je t’en parle... (encore ta mémoire sélective ?)

    Un fils de perdu peut être une conséquence du fils. Deux fils sur une fratrie de trois, met obligatoirement en cause la responsabilité des parents.
    Le motif à 10 ans d’écart, selon mon frère et selon moi, étant les TJ et leurs principes, les avis n’ont pas à être partagés.
    L’habitude commence à partir du chiffre 2 !
    L’esprit rebelle pouvant être invoqué en cas exceptionnel, ce n’est pas possible puisque nous sommes deux dans mon cas.
    Voit plutôt objectivement dans le comportement de ma soeur un cas unique de faiblesse. Une fille est sans doute moins capable de survivre dans la rue, ma soeur a choisi de se marier à 18 ans au lieu de se tirer à 16.
    Marier à un TJ bien sur, uniquement pour que mon père ne puisse pas s’opposer au mariage et donc au départ. Mais je te l’accorde, elle a eut une vie de TJ modèle.
    Elle devrait donc faire la fierté de mes parents et jamais mon père aurait du lui conseiller de foutre son fils dehors si cette pensée haineuse de sa propre descendance n’était pas de son entière faute.
    L’esprit rebelle commun deux oncles aurait-il selon toi sauté une génération du côté de ma soeur ?
    Tu es ridicule et même pitoyable de mauvaise foi quand tu veux défendre les intérêts de ta secte.

    Garde aussi tes diagnostiques pseudo-médicaux ainsi que tes sermons, je n’ai pas à être soigné, ni spirituellement ni physiquement et quand bien même, surement pas par un vulgaire gourou sans référence comme toi.

    La seule "crasse" que j’ai fait à mes parents est de ne pas vouloir suivre leur secte. Ne cherche pas plus loin tu ne trouvera rien.

    Ta dernière "réponse" à mes commentaire n’est pas le mot juste. C’est ton dernier "prêche", voila qui est plus précis.
    Tu ne réponds à aucune question, en bon TJ qui se respecte, tu préfère accuser et tenter de jouer sur les peurs et quand il n’y a pas de peur puisque je ne suis pas intéressé par ta promesse de vie éternelle terrestre, qui serait un enfer pour moi à tes côtés, tu te retranche sur la tentative de culpabilisation, tout en essayant de faire croire que je n’ai rien compris.
    Classique ! Rien n’a changé : j’ai appris malgré moi ces technique il y à 30 ans.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 28 août 2011 à19:05, par fils indigne de TJ

    par JMB

    (Petite question, au hasard : ton nom ne commencerait-il pas par un "J" ?)

    Mon nom ne commence pas par "J", mais il y a surement au moins un nom de famille commençant par chaque lettre de l’alphabet qui peut se plaindre de destruction relationnelle par la faute des TJ, tu avais donc une chance sur 24.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 28 août 2011 à19:21, par fils indigne de TJ

    Mais dis-moi quel est ce principe qui aurait "détruit" ta famille.

    Les mêmes principes qui sont appliqués ici, 30 ans plus tard par d’autres TJ qui ne me connaissent même pas.
    Les principes fondamentaux garantissant la longévité, la prolifération et l’unité malsaine des TJ contre tous les autres principes moraux dont les valeurs familiales qu’ils devraient défendre envers et contre tout...

    Ces principes sont :
    - Le jugement des valeurs d’autrui, sa condamnation au titre d’indigne d’être "sauvé" au sens des TJ.

    - Le rejet systématique de toute autre forme de pensé que la pensé unique des TJ.

    - Forcer les enfants à suivre le principe de la théologie, quand ils vivent concrètement en démocratie, assurant ainsi leur rejet par la société dans laquelle ils devront évoluer. Notez que personne ici parmi tous les TJ n’a reconnu l’idée qu’un enfant de TJ avait le droit de s’écarter de la secte sans que les relations familiales se dégradent. L’idée est même défendue comme un principe biblique, texte à l’appui... Certains ont même affirmé que ce libre arbitre dont la bible reconnait que c’est un don de Dieu, était un mal pour mes "pauvres parents" ! En gros : "pense ce que tu veux, mais pense comme moi et je resterai ton père".

    Voila en quelques ligne la trilogie destructrice des valeurs familiales dont use la secte des TJ. Mais comme il s’agit des piliers sur lesquels repose tout le système des peurs qui empêche les adeptes de s’écarter, il est bien entendu hors de question de reconnaitre ces faits, et impossible d’oser les remettre en question.

  • "Forcer les enfants à suivre le principe de la théologie, quand ils vivent concrètement en démocratie, assurant ainsi leur rejet par la société dans laquelle ils devront évoluer. Notez que personne ici parmi tous les TJ n’a reconnu l’idée qu’un enfant de TJ avait le droit de s’écarter de la secte sans que les relations familiales se dégradent. L’idée est même défendue comme un principe biblique, texte à l’appui... Certains ont même affirmé que ce libre arbitre dont la bible reconnait que c’est un don de Dieu, était un mal pour mes "pauvres parents" ! En gros : "pense ce que tu veux, mais pense comme moi et je resterai ton père"."

    Tout faux, Monsieur !

    Je connais de nombreux couples TJ qui ont un ou plusieurs enfants TJ qui se sont retirés ou ont été excommuniés...

    Cela ne les empêche pas de maintenir des relations familiales normales avec leurs enfants : ils les reçoivent chez eux et les visitent... Toutefois, ils n’ont plus de discussions d’ordre spirituel et ne parlent que des choses courantes de la vie comme font tous les parents vis-à-vis de leurs enfants.

    Personnellement, j’ai deux enfants : un s’est retiré quelques années après avoir été baptisé TJ (c’était une démarche personnelle de sa part pour les deux décisions)... Le deuxième enfant ne s’est jamais engagé par le baptême...

    Mes deux enfants sont adultes (28 et 32 ans) est vivent leur vie d’adultes... Nous les recevons à la maison et ils nous reçoivent chez eux... Pas de problèmes du fait de notre appartenance aux Témoins de Jéhovah ! Toutefois, nous ne discutons jamais de la Bible dans la mesure où ils ne sont pas intéressés, pour l’instant, de le faire...

    Mon épouse et moi-même, nous serions très heureux, bien entendu, qu’ils fassent le choix de se rapprocher de Jéhovah... mais nous respectons leur libre-arbitre... De leur côté, ils maintiennent leur amour pour leurs parents et les respectent en tant que TJ... Ils reconnaissent également que l’éducation qu’ils ont reçu les a grandement aidé à affronter les difficultés de la vie présente... Malgré leur choix personnel ils n’ont aucune haine contre Dieu, Jésus-Christ et la religion des Témoins de Jéhovah...

    La vérité, cher Monsieur, est que vous êtes, véritablement un grand malade et que votre haine vous travaille même si vous n’en êtes pas conscient !

    Je ne puis que vous encourager à méditer sur les pensées bibliques que je vous ai soumises précédemment...

    C’est tout ce que je peux faire, mais je doute fort que votre personnalité puisse vous aider à vous remettre en question, hélas pour vous !

  • cher "fils indigne des tj"

    je vais tout à fait dans votre sens quand vous dites :

    En 23 ans, j’ai peut être oublié certains passages biblique, mais j’ai d’autres passions et intérêts qui dépassent ton entendement, mais ce qui n’a pas changé d’un millimètre, c’est le discours arbitraire des TJ, leur manque d’humilité, leurs certitudes changeantes et déplacées, leur aveuglement et leur incapacité à comprendre tout ce qui dépasse du cadre stricte de leur pensé unique.


    les représentants du système tj avaient plaidé contre un homme d’Église ayant rapporté que les "Témoins de Jéhovah " séparaient les familles,et dénoncé le système totalitaire.
    En faisant de la sorte ce système"tj" m’a finalement bien réveillé à son sujet , j’y ai vu en plein le peu de confiance de cette "société" tj en Dieu, celà m’a ouvert les yeux sur ce système de tj prétentieux, le contraire de l’amour et de l’humanité dès qu’il est question de se faire supporter des écrits de leur "Société" de tj avec sa triste manière de plonger dans le versant "destructif" sans armes et aussi sans âme.

    Je remercient ces tj qui ici confortent tout autant que nous, mais d’une autre manière dans ce que d’autres ont appelé "L’enfer du décor " des tj.
    Qu’ils sachent que la bible n’a pas besoin de leurs nouvelles traductions pour être , et que Dieu n’a pas besoin d’être rétréci aux jugements de gens qui en manipulent l’Etre et le NOM pour soi disant sauver leur prochain alors que leur tendance est de chercher à le plier (carotte ou bâton), ou l’enfoncer psychologiquement.

    Merci de votre témoignage,"fils in-digne" digne d’amour de votre nation, moi qui suis depuis mon enfance pour l’objection de conscience, mais grâce à vous j’ai eu tout le loisir de repenser l’histoire...et voir une fois de plus le passéisme des témoins de jéhovah sauf lorsqu’il s’est agi de sauver les biens tERRESTRES DES filiales de lEUR Société marque déposée !

    Et pour les biens de leur "société" jusqu’où pourront être poussés à aller les tj ?
    Est-ce pour cela que des députés se sont dit qu’une fois qu’on leur aurait accordé une forme de statut de religion, leurs représentants auront fini de passer leur temps à revendiquer ?
    Plus il y a de religions moins la dictature par l’une d’elle marchera.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 29 août 2011 à16:11, par fils indigne de TJ

    Merci Blouzé pour ce message.

    "Tonton" Jean Claude,
    Ce n’est pas une exception qui fait la règle, mais admettons.
    Dans ce cas, avant d’aller prêcher chez les gens et avant de remettre en question la sincérité de mon témoignage, tu devrais plutôt relire les passages de la bible qui t’intéressent le moins, mais que je n’ai pas oublié car je les trouve fondamentaux :

    Luc, 6, 41 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. ».

    Mes parents sont encore représentants de ta secte, ma mère est pionnière spéciale.
    En admettant donc que tu reconnaisse enfin que le comportement de mes parents n’est pas digne et ne respecte pas le principe des TJ, au lieu de défendre aveuglément leur comportement par ta stupide solidarité, tu devrais donc avouer que ne pas exclure ces gens de ta secte, si tant est qu’il soit acceptable de le faire, est un aveu en soit que ta secte est loin d’être parfaite, puisqu’elle est composée de mauvais représentants dans l’erreur.

    Il faudra alors reconnaitre que mes parents ne sont pas un cas unique et qu’en tant que simples humains imparfaits, vous n’avez ni à vous permettre de juger les gens, ni à les rejeter parce qu’ils ont une autre vision spirituelle que vous ou que le nom qu’il donne à Dieu n’est pas le même que celui que vous lui donnez.

    Il faudra aussi admettre vos faiblesses et vos défaut au lieu de se targuer pompeusement d’être "inspiré par l’esprit saint" quand vous réécrivez la bible.

    Seras-tu assez humble pour reconnaitre et assez fort pour accepter que tu es peut-être dans l’erreur en suivant aveuglément ceux qui t’asservissent en pensant à ta place et en te forçant à porter leur parole en l’étiquetant "parole de Dieu" pour mieux la vendre ?

    J’en doute, mais le paradoxe pour toi est que tu me donnera forcément raison, quoi que tu réponde.

  • @fils indigne de TJ

    Ce qui est certain c’est que je ne suis pas votre "tonton" et, encore moins votre "frère"...

    Le passage de Luc 6:41 ne me concerne donc pas vis à vis de vous, car nous n’avons aucun lien de parenté charnelle ou spirituelle...

    Merci Jéhovah de m’avoir protégé de cette situation, à savoir celle qui consisterait à avoir un lien quelconque avec un individu comme vous !

     :-)

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 29 août 2011 à22:37, par fils indigne de TJ

    Le passage de Luc 6:41 ne me concerne donc pas vis à vis de vous, car nous n’avons aucun lien de parenté charnelle ou spirituelle...

    Parfait, alors ne t’occupe ni de ta poutre, ni de ma paille !

    Le passage de Luc 6:41 ne me concerne donc pas vis à vis de vous, car nous n’avons aucun lien de parenté charnelle ou spirituelle...

    Merci Jéhovah de m’avoir protégé de cette situation, à savoir celle qui consisterait à avoir un lien quelconque avec un individu comme vous !

    "Tonton", si un peu : tu te revendique bien être le "frère" de mon père, n’est-ce pas ?

    Mais rassure toi, rien d’amical dans ce titre que je te donne, plutôt de l’ironie...
    Le lien de sang n’a de toute façon aucune importance, je suis bien placé pour le savoir.
    L’essentiel est que je ne trouve aucun lien spirituel avec un type comme toi.

    Mais le plus important pour toi, est une fois de plus d’éviter de répondre...
    Parmi les animaux que la bible t’encourage à observer, serais-tu devenu un fervent admirateur de l’anguille ?
    Ou du crabe peut-être ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 29 août 2011 à22:43, par fils indigne de TJ

    ANNULE ET REMPLACE le message précédent POUR LES CITATIONS EN GRAS :

    Le passage de Luc 6:41 ne me concerne donc pas vis à vis de vous, car nous n’avons aucun lien de parenté charnelle ou spirituelle...

    Parfait, alors ne t’occupe ni de ta poutre, ni de ma paille !

    Ce qui est certain c’est que je ne suis pas votre "tonton" et, encore moins votre "frère"...
    Merci Jéhovah de m’avoir protégé de cette situation, à savoir celle qui consisterait à avoir un lien quelconque avec un individu comme vous !

    "Tonton", si un peu : tu te revendique bien être le "frère" de mon père, n’est-ce pas ?

    Mais rassure toi, rien d’amical dans ce titre que je te donne, plutôt de l’ironie...

    Le lien de sang n’a de toute façon aucune importance, je suis bien placé pour le savoir.
    L’essentiel est que je ne trouve aucun lien spirituel avec un type comme toi.

    Mais le plus important pour toi, est une fois de plus d’éviter de répondre...
    Parmi les animaux que la bible t’encourage à observer, serais-tu devenu un fervent admirateur de l’anguille ?
    Ou du crabe peut-être ?

  • à "fils indigne de tj"

    à lire ce que Jean-Claude vous écrit, je trouve que çà résume parfaitement ce que le culte des tj est arrivé à inculquer à ses adeptes (en 40 ans ou moins) :

    Ce qui est certain c’est que je ne suis pas votre "tonton" et, encore moins votre "frère"...

    Le passage de Luc 6:41 ne me concerne donc pas vis à vis de vous, car nous n’avons aucun lien de parenté charnelle ou spirituelle...

    Merci Jéhovah de m’avoir protégé de cette situation, à savoir celle qui consisterait à avoir un lien quelconque avec un individu comme vous  !

    Immédiatement en lisant Jean-Claude un tableau a surgi de ses phrases, il s’agit de la parabole du Christ mettant en scène un pharisien et un publicain. Comme ce n’est pas seulement "en lui-même" que pense cet homme, mais à nos yeux,je lui adresse moi aussi ce verset, il nous en a tant servi :

    Lc 18:11- Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : "Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;

    voir la chute de la parabole, le Christ ne semble pas être aussi sectaire que les sectes de type pharisianiques .

  • Parfait, alors ne t’occupe ni de ta poutre, ni de ma paille !

    Une paille de proportion galactique.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 30 août 2011 à21:45, par fils indigne de TJ

    En effet Blousé.
    Ce qui m’amuse, c’est de penser (en extrapolant sur le fait qu’il existera), au paradis terrestre qu’espèrent et attendent les TJ...
    Imaginez des gens comme le "frère JC" ("Jean-Claude" et non "Jésus-Christ"), se retrouvant face à des gens comme vous et moi, méritant finalement tout autant la vie éternelle que lui (toujours en extrapolant).

    La récompense de frère JC s’en trouverait quelque peu gâchée, non ? Nous aurions la vie éternelle (il faudra bien tout cela) pour lui expliquer pourquoi il faisait fausse route du temps de sa mortalité !

    En clair, la première chose qui m’a choquée lorsque ma propre conscience s’est éveillée, au sujet des TJ, c’est de voir à quel point ils étaient capables de juger et de condamner par quelques mots leur prochain...
    Je me souviens de mon père essayant de relativiser, en m’expliquant suite à mes interrogations, qu’il "appartient à Dieu seul, le droit de juger, mais que des gens comme Adolf HITLER n’iraient pas au paradis" ajoutant précautionneusement : "c’est hors de question" !

    L’étape étant franchie, il est ensuite plus aisé de faire avaler la pilule sur le fait que celui qui fume, ou boit, ou commet la fornication, ou n’est pas TJ (pour résumer), n’ira pas non plus au paradis. Comme HITLER, dans le même panier !

    C’est fou comme il est impossible à ces gens de ne pas juger leur prochain, quand pensant sans doute mieux que Dieu lui même, à force de se sentir investis par lui, ils s’octroient des droits divins (en toute humilité, bien sur...).

    L’échelle de valeur entre le bien et le mal étant une échelle mobile selon les époques, les us et coutumes, j’imagine assez bien le type de personnes ayant les droits d’accès, tels les VIP, selon les souhaits du TJ moyen...
    Nous serions tous mort, vous et moi dans le même panier mon cher Blousé, (tous sauf les TJ bien sur ! ).
    Alléluia !

    Voila pourquoi j’avais déclaré à mes parents lors de l’annonce de ma décision d’abandon de cette "religion", que je renonçai en mon âme et conscience au paradis terrestre promis, vie éternelle comprise, (puisque c’était alors leur argument le plus fort), préférant largement vivre ma courte vie de mortel ici et maintenant, mais profitant de celle ci comme bon me semble.

    Presque 30 ans après cette décision et déclaration, après cette discussion édifiante sur l’immobilisme des TJ grâce aux écrits cinglant des TJ s’étant manifestés ici (peuple élu de leur dieu), je persiste et signe, toujours en mon âme et conscience, renoncer et céder ma place dans le "paradis terrestre" qu’ils promettent, sans aucun regrets (surtout s’il doit être éternel en de si mauvaise compagnie...).

    J’irai en enfer avec des gens comme moi et en courant, sans me retourner (pour ne pas me transformer en statue de sel ;-) ), laissant derrière moi tous les TJ !
    Qui m’aime me suive !

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 30 août 2011 à21:46, par fils indigne de TJ

    Erratum : BlouZé (et non Blousé) !

  • BlouSé , yes !"fils indigne de tj" yes ! blouSé I had been !

    Quand on se retourne on voit combien la note a été aussi salée que la statue de sel de la femme de Lot. Si on leur dit ils répondront que je parle sans preuves ! la preuve, je les enverrait la chercher dans la statue en question ! Ou dans les fonds sans traces que ces "promoteurs tj" ont collecté de la poche de tant de gens qui y ont été blousés un moment, pour qu’ils multiplient leurs firmes, filiales ... et dépots sans impôts !.

    See you soon !

  • les promoteurs tj et l’argent des adeptes dont je fus ?

    à mettre au compte de l’argent parti du fait d’avoir cru à l’enseignement biblique par la voix de "la société" des tj :

    " Ministère du Royaume" de juillet 1985 page 3 :

    « C’est pourquoi, dans la mesure de ses possibilités, la Société aide les congrégations qui ont besoin d’une salle du Royaume à acquérir celle-ci en leur accordant un prêt. Les fonds qui permettent à la Société de faire ces prêts proviennent, en fait, des offrandes effectuées par l’ensemble des frères et des congrégations ».

    page 4 : « Les prêts sont accordés par la Société avec un intérêt de 6% ».

    Ministère du Royaume de septembre 1986 page 5 :

    «  A partir du 1er septembre 1986, les congrégations de France pourront mettre en place une boîte à offrandes spéciale portant la désignation « Offrandes affectées au fonds de la Société pour Salles du Royaume ». Ces offrandes seront envoyés au bureau de la Société (…) Les congrégations qui ont besoin d’argent (…) seront invitées à demander un prêt à la Société (…). Les sommes prêtées le seront avec un intérêt de 6% ».

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 31 août 2011 à10:52, par fils indigne de TJ

    ...sans compter la main d’œuvre gratuite pour la construction des bâtiments.
    Je crois me souvenir que les TJ se vantaient que grâce à leur solidarité, leur organisation et leur amour, une "salle du royaume" (local pour les réunions) de plus de 100m², était construite en 2 jours. Je parle d’une époque ou la technique employée était du béton, des agglo et une charpente traditionnelle, plus tous le second œuvre bien sur...

    Dans la vraie vie, on appelle ça du travail dissimulé, plus communément appelé du travail au noir.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 31 août 2011 à12:34, par Jean-Pierre COQUAND

    Bonjour à tous, j’ai suivi avec un grand intérêt vos échanges ; en tant que ex-tj ma motivation première est la prévention afin d’éviter à d’autres d’être abusés. Ayant été mentalement captif de cette organisation pendant 19 ans, je puis vous assurer que les responsables n’ont aucune crainte de Dieu, ils agissent non pas en bergers mais en gestionnaires faisant prospérer non pas les intérêts du Royaume mais ceux de la multinationale new yorkaise Watch Tower. Mon ouvrage : "Aliénation et prises de conscience" révèle le processus instrumental utilisé par la W.T. pour annihiler l’esprit critique en six mois, rendant les adeptes semblables donc prévisibles et corvéables à souhait.Pour en savoir plus : www.jeanpierrecoquand.fr

  • ...sans compter la main d’œuvre gratuite pour la construction des bâtiments.

    C’est du bénévolat. Mais tu ne peux pas comprendre, étant donné que tu n’as pas de coeur.

    Et t’inventes la législation française puisque tu prétends que c’est du travail au noir... étant que c’est bénévole.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 2 septembre 2011 à00:16, par fils indigne de TJ

    Je réalise moi aussi mon ouvrage avec mes mains mais aussi mon coeur.
    Cependant, je paye mes charges.

    Non content d’être de mauvais patriotes, les TJ sont aussi de médiocres citoyens.
    En un mot : des parasites n’apportant que le stricte minimum à la société qui les protège, éduque leurs enfants, les soignent et assure leur sécurité.

    Frère JMB, certainement aussi spécialiste en URSSAF, après ses sermons théologiques, va maintenant me donner des leçons basés sur le code général des impôts, sans doute encore une traduction douteuse inspirée par l’esprit saint ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 2 septembre 2011 à01:04, par fils indigne de TJ

    @ Jean-Pierre COQUAND :

    Je vais regarder votre site, merci pour l’info.

  • Je réalise moi aussi mon ouvrage avec mes mains mais aussi mon coeur.
    Cependant, je paye mes charges.

    Non content d’être de mauvais patriotes, les TJ sont aussi de médiocres citoyens.
    En un mot : des parasites n’apportant que le stricte minimum à la société qui les protège, éduque leurs enfants, les soignent et assure leur sécurité.

    Frère JMB, certainement aussi spécialiste en URSSAF, après ses sermons théologiques, va maintenant me donner des leçons basés sur le code général des impôts, sans doute encore une traduction douteuse inspirée par l’esprit saint ?

    Nous aussi, nous payons nos charges, mais je crois que vous n’avez rien compris à ce que j’ai dis et à tout ce qui est dit, d’une manière générale.

  • C’est du bénévolat. Mais tu ne peux pas comprendre, étant donné que tu n’as pas de coeur.

    çà aussi c’est gratuit, dans tous les sens .

    L’exploitation des gens ayant du cœur, c’est çà le problème et la cause de l’extension de la multinationale américaine qui a brassé et utilisé tant de gens, les gens qui en sont sortis pour utiliser les qualités de leur cœur ailleurs que dans ses filets sont si nombreux que les tableaux des "Témoins de Jéhovah" n’en affiche pas le nombre...

  • çà aussi c’est gratuit, dans tous les sens .

    L’exploitation des gens ayant du cœur, c’est çà le problème et la cause de l’extension de la multinationale américaine qui a brassé et utilisé tant de gens, les gens qui en sont sortis pour utiliser les qualités de leur cœur ailleurs que dans ses filets sont si nombreux que les tableaux des "Témoins de Jéhovah" n’en affiche pas le nombre...

    Mais le coeur et l’amour, c’est ce qui nous permet de survivre dans ce monde pourri dont vous êtes les représentants, toi et l’autre habitué.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 4 septembre 2011 à00:29, par fils indigne de TJ

    Côté pourriture, tu devrais pouvoir nous donner des leçons par contre.
    "l’autre habitué" s’incline en s’adressant à un grand maître en la matière !

    Si le coeur et l’amour sont le moteur des TJ, le carburant reste l’argent que tu le veuilles ou pas "frère JMB".
    Si l’argent n’était pas la vraie motivation de tes gourous, ils auraient accepter de payer l’impôt, rendant à César ce qui lui appartient, signant le chèque "avec coeur et amour", au lieu d’aller jusque devant la cour européenne.

    Mais on dirait que la pourriture et la corruption intéresse même, ou devrais-je dire "surtout", les grand gourous des TJ.

    Comme quoi, "l’habit ne fait pas le moine", car sous leurs airs désintéressés, les donneurs de leçons TJ sont pires que les autres.
    Le Vatican a au moins la franchise de ne pas cacher ses richesses.

  • dma vous écrivez
    "Nous respectons le caractère sacré du sang, mais cela n’amène pas à des extrêmes. Et c’est pour cela que certains TJ peuvent accepter des fractions sanguines, ou un blood patch etc.. c’est à la conscience."

    1-si çà a amené a des extrêmes,mourir plutôt que d’être soigné in extrémis par des dérivés sanguins (quand la "société"des tj ne le leur permettait pas.
    2-c’est à la conscience ? la conscience " éduquée par j&hovah" vous précise-t-on (mais dont l’éducation est précisément issue des imprimése et discours de Brooklin (ou Warvick actuellement) dans ses discours et objets de culte que sont vos "Tour de garde".

    Cette conscience y a été dirigée de bien des manières différentes. Les parties sanguines ne sont autorisées que depuis peu, tiens rappelez nous les donc, on n’arrive plus à suivre de telles subites et récentes" lumières" de la part de cette "Société" .

    3- si la bible était réellement votre seule référence vous ne seriez pas là à nous dire que"c’est une question de conscience" ! La conscience des médecins est aussi valable que la votre, si on enlève votre écran de publications des tj de votre "Société", n’est-ce pas ?

    Terrible distorsion que "la conscience éduquée par jéhovah " qui n’est que résultat de suggestions que continuent et continuent à écouler en ses milliards de publications(au nom de sa la liberté de conscience)des hommes dits "tj" ,

    Si comme vous dites c’est à la conscience inutile d’étudier et de distribuer leurs publications.
    Heureuses sont les consciences qui se sont définitivement bien passé des soumissions, des assertions voire de l’imposture au christianisme de ce "canal entre Dieu et les Hommes" !

    Quand ils font miroiter les dangers des transfusions, ils n’auraient -ils pas tout autant montré voir les dangers d’autres produits pharmaceutiques, y compris les effets secondaires des substituts aux produits sanguins qu’ils prônent tant, çà çà aurait été honnête et sérieux.

    Allez, moi j’ai quitté ce prétendu "culte " à Dieu , parce-que j’y ai trouvé par trop de fadaises de gens qui lui ont substitué un dieu versatile et fantoche, à qui ils ont emprunté le tétragramme traduit selon leur désir. (le plus rigolo dans l’affaire c’est qu’aprés avoir stigmatisé le catholicisme en le pointant comme comme "Babylone la grande... mère des prostituées et des abominations de la terre" ils ont emprunté le nom "Jéhovah" à une version de la Bible de cette "Babylone la grande "toujours selon les publications des "témoins de Jéhovah" via leur "Tour de Garde" !) et ce serait ce Jéhovah qui leur souffle l’histoire du sang à refuser totalement, puis finalement en partie ???)

    Enfin faut ce qu’il faut pour que ce dieu prenne place au parthénon des dieux, (ou plutôt pour que le groupe qui porte son nom en retire des avantages fiscaux entre autre, et que les richesses terrestres de l’affaire s’accroissent encore ? elles ne craignent pas harmaguédon, elles ? qu’en voilà un bon placement ! de rapport ? la Watchtower a été dans la liste des gros chiffres d’affaires, just’aprés pepsi cola)

    - 

  •  ? "Si l’argent n’était pas la vraie motivation de tes gourous, ils auraient accepter de payer l’impôt, rendant à César ce qui lui appartient, signant le chèque "avec coeur et amour", au lieu d’aller jusque devant la cour européenne."
    Menterie ordurière du posteur, car l’impôt n’était pas dû, il n’avait jamais été exigé de personne, sauf des TJ, cet impôt était illégal et la haute cour de Justice, le CEDH lui met le nez dans son caca. Les arguments de cet individu montrent qu’il a une personnalité compulsive paranoïde, il a besoin d’un traitement psychiatrique urgent.
    Il est en effet incapable de voir la réalité à cause de son obsession qui l’aveugle.
    Cet impôt visait à prendre (voler) ce qui appartient à Dieu pour le donner à César, alors arrêtez ces imbécilités qui sortent d’un cœur et d’un esprit pourri.
    On pourrait lui demander : qu’est-ce que les Témoins t’ont volé ou extorqué, mais il n’aurait rien à dire, ce qu’il dit ce ne sont que des insinuations mensongères et malveillantes, juste pour faire du mal ou instiller le doute dans l’esprit du lecteur innocent. Il n’a pas encore compris que la virulence de ces propos vides de preuves le discréditent totalement.
    Laissez-le causer tout seul, il est inutile de lui répondre.

  • Ce que je pense des commentaires des anti TJ :
    A voir les reproches récurant faits aux TJ au sujet de l’argent, on peut légitimement se demander qui est le plus obsédé par le pognon, les TJ ou ceux qui s’acharnent à les insulter ici !
    La question du sang n’est pas close, et ce qui est intéressant de savoir c’est que la science n’est pas encore arrivée à rendre les transfusions inoffensives, et que si elle l’étaient, on ne perdrait pas de temps ni d’argent pour trouver des méthodes alternatives à cette pratique qui reste toujours dangereuse et dont les effets indésirables et même mortels sont des faits établis que seuls des aveugles volontaires pourraient nier.
    Que ceux qui sont pour la transfusion l’acceptent avec les conséquences mais laissent ceux qui, par fidélité à Dieu, n’en veulent pas s’en passer. Rien ne prouvera jamais qu’une transfusion aura été le seul moyen de sauver la vie de quelqu’un.
    Les médicaments ne font l’objet d’aucune loi divine, il n’est donc pas fondé de faire un amalgame (une fois de plus la méthode d’intoxication refait surface) avec l’usage du sang.
    Jéhovah n’a pas interdit de se soigner, la santé est une affaire personnelle et il est seulement conseillé de faire appel à la raison pour les choix que nous faisons dans le domaine médical. Par exemple tout traitement qui semblerait faire appel à des domaines relevant de l’"étrange" ou de "forces", d’ondes etc. inconnues devrait provoquer notre prudence.
    Le choix de médicaments est de l’ordre de la vie privée, mais les TJ sont encouragés à faire usage de leur facultés de raisonner pour faire les choix les meilleurs en la matière.
    Si un médicament est reconnu comme dangereux, ils ne s’obstineront pas à l’utiliser.
    D’ailleurs, par comparaison, si le sang était un "médicament", il n’aurait sans doute jamais eu l’autorisation de mise sur le marché, tant ses dangers sont élevés en comparaison de ses effets "positifs" supposés.
    Les excommuniés ne sont pas les meilleures références pour ce qui est de donner des conseils ou faire la morale aux autres, ils ont démontré leur incapacité à régler leurs problèmes de manière adulte et responsable et ceux qui se sont fait enrôler par des organisations sectaires antisectes par vengeance démontrent qu’ils sont incapables de vivre sans gourou.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 7 septembre 2011 à02:08, par fils indigne de TJ

    Cet impôt visait à prendre (voler) ce qui appartient à Dieu pour le donner à César, alors arrêtez ces imbécilités qui sortent d’un cœur et d’un esprit pourri.

    Dieu serait donc devenu capitaliste ?
    Quand à la pourriture, j’en suis sortie en quittant les TJ, dieu merci.

    On pourrait lui demander : qu’est-ce que les Témoins t’ont volé ou extorqué

    Juste les 15 premières années de ma vie, ainsi que l’unité de ma famille.

    Laissez-le causer tout seul, il est inutile de lui répondre.

    Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais... Tu disais quoi sur la crédibilité ?
    Si tu n’est pas un ancien (chef chez les TJ pour les non initiés), tu mérites de le devenir car tu en as toute l’attitude ainsi que ce côté autoritaire du type qui pense mieux que ses copains...

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 7 septembre 2011 à02:18, par fils indigne de TJ


    A voir les reproches récurant faits aux TJ au sujet de l’argent, on peut légitimement se demander qui est le plus obsédé par le pognon, les TJ ou ceux qui s’acharnent à les insulter ici !

    L’argent n’a pas d’importance surtout quand tu en as...
    Si tu avais crevé de faim, parce que ton père décidait de donner 50 francs aux TJ, sur les 100 francs qu’il lui restait pour faire manger sa famille dont deux enfants, alors tu en voudrait surement à ceux qui t’ont pris ainsi le pain de la bouche.

    Mais ton endoctrinement ayant abouti, il est normal que tu trouve que l’argent n’a plus d’importance (autant le donner aux TJ !)

    Cependant, c’est tout de même toi qui focalise sur l’argent car nous avons parlé ici de plein de sujet bien plus grave à la charge de ta secte TJ.
    Relis si tes yeux ne te piquent pas trop !

  • j’entends bien que tu dis avoir crevé de faim, mais pour un cadavre tu te porte très bien !

  • Quitter sa famille et essayer de lui nuire ad vitam pour cinquante balles !!!?
    au fait s’agit-il de FF ou de FB ? parce que, il y a 30 ans, 1 FF valait 10 FB et donc avec 500 FB c’était très possible de vivre...
    Que dire alors du loyer à payer, de l’électricité et de l’eau, que restait-il après le payement de ces choses ?
    A bien réfléchir, c’est contre le système tout entier qu’il aurait fallu que tu te rebelle, mais bien sur c’est plus facile de mordre la main de celui qui t’a nourri...

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 7 septembre 2011 à12:18, par fils indigne de TJ

    Des parents doivent nourrir leurs enfants.
    C’est la loi qui l’ordonne, mais je ne pense pas que tes principes bibliques disent le contraire.

    Même les animaux sont capable de protéger leurs petits jusqu’à se mettre en danger pour eux. Il faut croire que chez les TJ, la peur d’être jugé par leur dieu est plus forte que tous leur devoirs moraux.

    Tu donne un parfait exemple de toute la morgue dont sont capables les TJ.
    Tu préfère parler d’économie et tu relativise sur la gravité d’un comportement inhumain et inacceptable en convertissant des monnaies pour essayer de diminuer son importance.
    Tu démontre donc par tes mots de solidarité envers des parents indignes et justifiant un tel acte, que tu es capable toi aussi de laisser crever de faim tes enfants, tant que le bénéfice financier est pour les TJ.
    Tu es un monstre, un sous homme.

    Crever littéralement ou symboliquement de faim n’est qu’un détail.
    Les TJ, "maîtres traducteurs inspirés par l’esprit saint" des paraboles, lecteurs des livres comme "révélations de St Jean", s’opposeraient à ce qui n’est pas littéral ?

    Oui j’ai crevé de faim et si je me porte bien aujourd’hui, ce n’est pas grâce aux gens de ton espèce.
    Mais encore une fois, ton comportement est une technique bien connue des politiques : Le dénigrement par le détail.
    On enfume sur un mot, un détail pour ne pas parler de l’essentiel.
    Certains tomberont dans le panneau, pas moi.

    Concernant le loyer et autres charges, l’huissier de justice chargé du recouvrement de la dette passait régulièrement à la maison pour prélever l’argent avant qu’il ne finisse dans la caisse des TJ.
    Sans doute encore une vision typiquement TJ que de donner 50 francs à une société d’escroc, avant de nourrir ses enfant et avant de payer ses dettes.

    En 70-80, pas de chômage pour trouver une excuse, d’autant que mon père avait un métier pour réussir financièrement.
    Quand bien même ce serait le cas, ma mère, pleine de vitalité et de force pour prêcher 200 heures par mois, n’avait qu’à aller travailler et remplir ainsi ses obligations parentales.

    Je me souviens de mon père qui ne faisait jamais de projet d’avenir, ne mettait jamais d’argent de côté au motif "qu’Armaghédon était proche"...
    Il continu encore dans le même raisonnement à se planter financièrement, à cause du même mensonge de quelques gourous et des même peurs.
    A bientôt 80 ans, atteint d’un cancer et une carte handicapé civil en main à cause de l’usure du travail, il continu d’aller travailler et est toujours dans le besoin, sans toutefois que ses enfants ne lui coutent plus un sous depuis des décennies.
    Cherchez l’erreur : Mais où passe donc l’argent ?

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 7 septembre 2011 à12:32, par ex-chronophagée tj

    A bien réfléchir, c’est contre le système tout entier qu’il aurait fallu que tu te rebelle,
    mais bien sur c’est plus facile de mordre la main de celui qui t’a nourri...

    Les anciens tj la connaissent bien cette cette phrase elle fait partie de la panoplie des chaines , des culpabilités entretenues par le système ayant pour logo une tour de garde et pour nom "Les Témoins de Jéhovah"....

    Elle est bien bonne celle-là, "tu mors la main qui t’a nourri" jusque dans ces pages de journal ?

    Dites moi que je rêve ! Mais c’est encore pire que je ne pensais du côté du mécanisme tj.....

    Se rebeller chez les tj ? (cet ex-enfant de tj sait bien ce que çà a donné et croyez vous qu’il soit le seul ?)

    Ayez donc l’honnêteté, vous qui vous dites témoin d’un certain dieu dont on vous fait endosser le nom, de dire ce que çà donne, y compris au sommet de la pyramide du système américain quand on dit qu’on est pas d’accord ?... cf les Raymond Frantz, les Bill Bowen, les Barbara Anderson et tant de tj de base.
    Pas d’accord quand on est tj ? c’est
    - être noté (chez les tj "noté"çà veut dire être à considéré comme non fréquentable et être isolé, tout en étant DANS le groupe des tj ! C’est dire si çà peut contester là dedans !)
    - être traité d’apostat...
    (Ceci dit l’apostasie a bien été installée aussi par les potentats tj.Non ? Eh ! bien tant pas si niez encore).Il y a longtemps que je ne vais plus au 14 Nisan que fêtent (enfin fêtent, c’est même pas çà) les tj, et où on est encouragés à ne pas communier, et çà c’en est une apostasie à moins que ce ne soit pire que çà... Utiliser Dieu c’est quoi ?

    - être traité d’excommunié, çà c’est encore plus lumineux de pauvreté spirituelle du mouvement tj (excommunié ayant depuis seulement quelques années remplacé le terme "exclu" ) que de l’être par des pharisiens du temps du Christ.

    "Mordre la main qui vous a nourrit" ?

    Qui, oui, quelles mains nourrissent , en fait, cette affaire tj sinon

    - ceux qui y sont entrainés à servir de toutes leurs forces, leur temps, leur revenus perso , cette big affaire
    "Tour de Garde" ?

    - ceux simplement qui donnent de leurs euros pour les publications que les tj stimulés aux "routes de périodiques" apportent régulièrement ?

    - ceux qui lui ont donné la valeur de leur entreprise personnelle ?

    - les citoyens qui paient leurs impôts pendant que cette entreprise tj of américa vendait ses journaux sans TVA, et les expose sur ses présentoirs sans payer de droits d’emplacement ?

    Voilà un aperçu non exhaustif des mains qui nourrissent l’entreprise tj, ce ne sont pas les potentats tj du sommet qui nourrissent les gens, et encore moins en le faisant avec du papier que je sache, ni même ce qu’ils appellent "l’Esclave", en voilà un autre truc exploité par les discours de l’entreprise tj

    Quand je vois tous les procès qu’intentent les potentats tj, quand je vois maintenant que certains tj guéris par une transfusion sanguine plaident contre l’hôpital sans que la hiérarchie tj ne les encourage à pas le faire , est-ce que ce n’est pas eux les mandatés ou les "chevilles ouvrières" tj qui en viennent dans ces cas là à mordre les mains qui permettent au système auto-dénommé et à ses adeptes "Témoins de Jéhovah" d’exister ?

    Devenir tj c’est çà ? être culpabilisé, se sentir redevable quand vous êtes "embauchés" avant même votre baptême tj, comme colporteurs des publications de cette affaire ? Et ceux qui quand ils étaient tj ont laissé une belle somme d’argent au mouvement (certains leur affaire) devraient aussi se sentir redevables... Non, mais de qui vous fait on vous moquer et de qui se moque les potentats tj, ne serait-ce pas ,compte tenu de ces fait, de Dieu finalement ?
    Des athées déguisés en bergers chrétiens ?

    Qui donc n’a de cesse de faire taire ? Les propos de la base ne sont, à mon humble avis, que la conséquence et le reflet du sommet du mouvement qui se veut religion après avoir tant fait dire qu’il n’était qu’un mode de vie. Si lisse que çà le mode de vie de cette printanisation dite "Témoin de Jéhovah" ?.

    Je comprend de mieux en mieux "Fils indigne de tj" et ce qu’il a pu vivre à 16 ans.... Finalement sans les tj il a bien orienté sa vie... Et maintenant ce sont les tj qui témoignent contre lui devant Dieu ? ou devant un dieu racorni au brulots. Non, il témoignent de leur soumission non pas à Dieu mais au système qui les a formé à croire que le critiquer c’est "mordre la main qui les nourrit"....

    Ne plus nourrir la main qui prétend nourrir ses "esclaves" fussent ils croyants, çà a été pour moi retrouver la VIE.

    Merci encore à ce journal de Lyon d’avoir permis , mieux que les tj au sein des tj, aux gens de s’exprimer suite à cet article, et de ne pas prétendre nourrir ceux qui le lisent, comme le font les imprimés tj.

  • Les Témoins de Jéhovah sont des hommes et des femmes imparfaits et ne se considèrent pas comme inspirés de Dieu. Il en est ainsi pour les simples proclamateurs comme pour le collège des anciens dans une congrégation, ainsi que pour le Collège Central...

    Ah ! çà c’est bien vrai ! Je ne vous ne le fait pas dire !

    j’ajouterai que ceux que les tj -du sommet à la base- font devenir "simples proclamateurs", comme vous dites, ont été bernés par la musique des "pas simples proclamateurs" et de la boïte qui les a fait et qu’ils entretiennent si bien.

  • La Bible dit aussi "enfants obéissez à vos parents", mais là ça ne vous intéresse plus ?
    (Éphésiens 6:1-3) 6 Enfants, obéissez à vos parents en union avec [le] Seigneur, car cela est juste : 2 “ Honore ton père et [ta] mère ” ; ce qui est le premier commandement avec une promesse : 3 “ Pour que tout aille bien pour toi et que tu demeures longtemps sur la terre. [...]

    Que de discours confus et bourrés d’illogismes dans vos commentaires.
    Facile de répondre à côté de la question, mais quand j’ai écris par exemple au sujet de la main qui vous a nourri, je parlais de celle de votre maman que vous avez mordu.
    Pour autant que je sache, aucun Témoin de Jéhovah n’est mort de faim, au contraire je sais pour en avoir fait l’expérience que la solidarité est une des nombreuses vertus pratiquées chez les TJ.
    Cela dit, vous omettez un fait important dans vos accusations mensongères, c’est que les "pionniers spéciaux" recevaient de cette organisation que vous vomissez une aide financière chaque mois alors même que le service pour Dieu est avant tout bénévole, alors cessez de dire qu’ils ont été ruinés par les Témoins de Jéhovah.
    De plus Pionnier Spécial ne veut pas dire 200 heures de prédication, c’est la répétition par vous d’un mensonge véhiculé par les organisations sectaires antisectes dont vous êtes un porte parole assidu.
    Le dernier message de blouzé (par lui-même sans aucun doute) est un exemple type de verbiage sans queue ni tête qui suggère rien et n’importe quoi...

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 9 septembre 2011 à18:52, par fils indigne de TJ

    Tu as un problème de compréhension, d’analyse ? Tu ne comprends pas ou ça n’arrange pas la réputation de ta secte alors tu appelles ça un mensonge !
    Un discours que tu juge « confus et bourré d’illogisme » est peut être un discours que tu ne comprends pas parce que ton cerveau étriqué a été lavé et formater pour ne pas comprendre.
    N’accuse pas l’orateur de ne pas être à ton niveau de connerie.

    Cesse aussi de commenter le pseudo, tu n’es pas apte à saisir les finesses de nos choix. Contente toi de défendre l’indéfendable secte que tu représente, ta tache est déjà immense.
    Un peu de bienséance ou de courage te dicterait de signer tes messages, mais nous avons déjà parlé du courage des TJ…

    Ta solidarité, je l’ai vécue et je peux te dire qu’elle est moins rose dans la vraie vie des TJ que ce que ta publicité.

    J’en ai déjà parlé, mais puisque les TJ ne comprennent que le matraquage d’information, je ne t’en veux pas :
    Le plus riche des TJ de la congrégation de mes parents était un type touchant deux retraites de haut fonctionnaire et de militaire de carrière.
    Ce type payait un jardinier à plein temps pour s’occuper de son jardin d’ornement et potager. Pelouse anglaise et plusieurs milliers de m² sur la côte d’azur...
    Lorsque mon père a enfin osé lui demander de la nourriture qu’il rembourserait en travail à ce type très aisé, le "frère" en question à apporté le soir même à mon domicile une cagette dont je vois encore l’inventaire :
    - 1 boite de sardine
    - 1 baguette rance et entamée
    - 1 salade flétrie.

    Pour 4 personnes, dont deux enfants. Je précise qu’en véritables pauvres, nous n’avions plus une goutte d’huile ou de vinaigre pour faire une sauce, la salade n’a donc pas pu être mangée.

    Alors, ta pseudo solidarité fraternelle de TJ est une illusion, un mensonge.

    L’aide financière donnée à ma mère par la secte, ne servait qu’à ses "frais de représentations" (coiffeur, chaussure, vêtements...), justifiant que cet argent n’était pas un salaire mais devait servir à paraitre beau pour représenter dieu.
    On ne mort pas la main qui nous nourrit, à condition que la main nous nourrisse.

    Qui es-tu pour me traiter de menteur, bouffon ?
    Je t’avance le chiffre de 200 heures, car il m’a longtemps été jeté dans la tronche en guise de réponse quand je réclamais que ma mère se lève le matin pour me faire chauffer mon petit déjeuner, quand il restait du lait.
    Une mère qui marche 200 heures pour aller déranger des étrangers, a bien entendu besoin de dormir le matin !

    Dans ces conditions, tu m’expliqueras comment honorer son père et sa mère.
    Je considère ces gens comme mes géniteurs, rien de plus et ce depuis le jour ou ma mère m’a expliquer calmement qu’elle n’aurait jamais du avoir des enfants parce qu’elle n’était pas faite pour cela, ajoutant qu’elle aurait préférée faire une carrière de chanteuse…

    Ta secte est une escroquerie, un piège à débiles et les gens normaux mais étant dans un moment de faiblesse pour y entrer, n’en ressorte jamais indemne, quand ils trouvent la force ou qu’ils ont la chance de s’en tirer.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 10 septembre 2011 à17:39, par ex-chronophagé tj

    au contraire je sais pour en avoir fait l’expérience que la solidarité est une des nombreuses vertus pratiquées chez les TJ.


    Non pas CHEZ les tj, elle est pratiquée par des gens qui avaient pour vertu la solidarité, bien avant de devenir tj, en devenant tj ils ont appris à ne plus la pratiquer au sens général. J’ai entendu dire par des anciens de chez les tj, c’est à dire des responsables, ceux qu’ils considèrent comme leurs bergers, et à qui la doctrine fait miroiter qu’ils deviendront "princes" (ils s’y croient déjà ?) :
    "cette soeur a des ennuis ?
    Elle n’est pas de notre congrégation
    "
    ou bien : "on n’est pas l’armée du salut"

    çà c’en est une révélation !

    Blouzé avait ajouté :
    j’ajouterai que ceux que les tj -du sommet à la base- font devenir "simples proclamateurs", comme vous dites, ont été bernés par la musique des "pas simples proclamateurs" et de la boïte qui les a fait et qu’ils entretiennent si bien.

    je pense qu’il est question de la "Tour de Garde" américaine entreprise avec ses essaimages dans plusieurs pays ?

    Au sujet de cette odieuse phrase "il mort la main qui t’a nourrie", tant de fois entendu dans la bouche d’un tj , je confirme qu’elle se réfère habituellement à celui qui manifeste quelque désaccord avec les théories ou les directives des entité"s qui ont pris pour raisons sociales Watchtower Bible and tract society" ou "Les Témoins de Jéhovah" .

    Je viens de lire dans l’avant dernier post que çà se référerait à un enfant de maman tj pionnière spéciale,
    croyez vous qu’elle faisait cette activité pour nourrir ses enfants ? Et croyez vous que la Société des tj qui l’aura nommé pour faire du porte à porte chargée de ses publications
    pensait à la nourrir elle ? Et ses enfants ?

    Le mot nourriture chez les tj veut dire seulement leurs "imprimés"et courriers interne de leurs dirigeants (signature ? y en a maintenant ? ).
    çà ne nourrit pas son monde... Ils peuvent faire des discours sur "être équilibré" après avoir incité à une forme de déséquilibres qui amène à des situations telles que celles qu’a vécu votre "fils indigne de tj".

    Il y aurait comme çà des "philosophies" qui créent le problème pour mieux faire avaler des antidotes concoctés dans leurs bureau d’édition,et qui se voudraient bien faire passer pour potion magique.

  • Témoins de Jéhovah : des « promoteurs de la bonne parole » 20 septembre 2011 à00:45, par fils indigne de TJ

    Je vais donc cesser de surveiller cette page puisqu’il me semble que le tour de la question est fait.

    Si certains lecteurs veulent me contacter, ou si la discussion est reprise, envoyez moi un mail sur dominique.dudu@gmail.com en me rappelant l’adresse de cet article.

    Merci.

  • message a cette personne qui pretend etre catholique et qui critique l’islam :
    De plus, en bon catolique, pourquoi avoir besoin de comparer sa cause à d’autres religions concurrentes au lieu de se contenter de se défendre quand on est attaqué sur le défaut de « libre arbitre » ?
    je suis musulmane et je n’aime pas critiquer les autres croyances et je te dis d’arreter de dire des betises infondéés.jusque la je n’ai jamais vu des musulmans marier leur fille a 6 ans ni tuer des chretiens par contre ce sont les musulmans qui se sont fait tués par les chretiens.LES EXEMPLES N’EN MANQUENT PAS:afganistan,bosnie,chenchenie....
    OCCUPEZ VOUS DE VOTRE RELIGION ET LAISSER LES GENS VIVRE AVEC LA LEUR LEUR.CE N’EST PAS A NOUS DE JUGER C’est le DIEU TOUT PUISSANT,ON VERRA LE JOUR DU JUGEMENT.A BON ENTENDEUR
    EN TANT QUE BON CROYANT IL EST INTERDIT DE CRITIQUER PAR CONTRE ON PEUT EN DISCUTER, c’est un des plus importants commandements dans toutes les croyances a ce que je saches

  • Quelle bande de cons ces témoins de Jéhovah...Qu’ils aillent se faire foutre avant que Satan ne les bouffe

  • @fils indigne : ce que tu as vécu est un ressenti personnel. Ce n’est pas parce que tu as mal vécu ou compris des choses qu’il faut que tu pourrissent les Témoins de Jéhovah.

    Pour ce qui concerne l’auteur de l’article, il n’a pas du tout été honnête puisqu’il ne s’est pas présenté comme journaliste mais comme personne intéressé. De quoi avait-il peur pour se présenter comme journaliste ? On lui aurait dit la même chose. Si déjà le journaliste part avec des préjugés, ce n’est pas gagné.

    P.S. : La modération a dû oublier de vérifier le message du 25 juillet 2012 qui n’est absolument pas correct.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lancement le 24 avril

Guide : « Lyon l'essentiel »... pour touristes essentiellement

Cent-soixante adresses, pas une de plus ni une de moins, voici le crédo de « Villes capitales », une collection de (...)
La suite
Conseil général

Le collège de demain se décline au numérique

Les projets ne manquent pas dans le Rhône : déploiement de tablettes tactiles ou installation de geek-rooms en (...)
La suite
L'image au service de l'intuition

Séminaire : comment rendre le 6ème sens accessible à tous

Une vingtaine d'autres cadres sont venus écouter Christophe Réville qui prône l'intuition comme outil de (...)
La suite
15 000 faits dans le Rhône

Délinquance : le nombre de cambriolages explose

Plus 6% en France, plus 26% dans le Rhône. Le nombre de cambriolages a littéralement explosé dans le département en (...)
La suite
Projet pilote

La Martinière accueille un élève robotisé

Le petit robot devra permettre à des élèves malades de continuer à suivre leurs cours comme s'ils étaient en (...)
La suite
Visite ministérielle aux Buers

Egalité : jouer à la dînette, oui mais pour bricoler

Depuis la rentrée, l'école de Château Gaillard, dans le quartier populaire des Buers, fait partie du projet pilote (...)
La suite
Un coup de pouce du sort

Pourquoi a-t-il fallu un an pour arrêter le violeur du 8ème ?

Pourquoi a-t-il fallu presque 15 mois pour démasquer le serial-violeur ? Retour sur une affaire qui a créé une (...)
La suite